Mon avis sur Au-delà de l’amour de Andréa Amore L.

image_27569_1_20304_1_9323_1_38646_1_118743.jpg

Titre : Au-delà de l’amour

Auteur : Andréa Amore l.

Genre : Romance dramatique

Editions : Edilivre

Ebook : 1,99 €

Broché : 20,00 €

Résumé : 

Marianne est une jeune femme mariée depuis plusieurs années.

Depuis quelque temps, rien ne va dans son couple et l’arrivée de sa belle-mère ne va rien arranger.

Son histoire est rythmée entre amour, trahison et amitié.

Elle n’est pas au bout de ses surprises, mais que va-t-il donc se passer ?

C’est une romance dramatique, écrite de façon théâtrale.

Mon avis écrit par #Carine :

Un changement de style radical et je suis loin d’être déçue.

Si au début j’ai eu un peu peur, car on se souvient tous de nos années d’écoles où l’on a « subit » du Molière à la pelle, il n’empêche que je me suis laissé prendre assez facilement. Ok cela est écrit de façon théâtrale mais l’histoire elle, est bien moderne.  Ce roman , (drame romantique) est plein de rebondissements avec la pointe d’humour qui parfois, arrive à point nommé sans en atténuer le côté dramatique.

J’ai abordé ma lecture comme si les protagonistes étaient sur scène. Et si au début j’ai un peu été perdue dans le scénario,  car il faut s’habituer au fait que ce ne soit pratiquement que des dialogues, j’ai vite pris le pli et je n’avais même plus besoin de regarder qui parlait, tout était très fluide. J’ai vécu ma lecture en spectatrice, assise sur le fauteuil rouge d’un théâtre.

L’histoire de Marianne est assez commune mais fait partie de ces choses qui ne se disent pas et que l’on subit dans l’ombre. Elle vit en quelque sorte une maltraitance psychologique conjugale qu’elle soulage dans les bras de son amant Miguel. Son mari, Roberto, est un homme assez imbu de lui-même,  je l’apparenterai presque à un homme des cavernes tant il prend en considération la gent féminine. Cependant  il n’est pas comme ça pour rien, que cache-t-il ? Des soucis d’ordre professionnels ? L’amour qu’il éprouve pour Marianne est-il sincère ?  bien des questions que l’on se pose dès le début de la lecture et donc l’auteure nous guidera vers des réponses assez inattendu. L’entrée en scène de Josette, la belle-mère, n’arrangera pas les choses… bien au contraire 😉

Une histoire assez rocambolesque pleine de spontanéité qui nous parle d’amour, de trahison et de manipulation d’une manière très originale. Les personnages sont bien pensés, ils ont chacun leurs failles et leurs faiblesses que l’auteure mettra en avant dans un style démesuré. C’est l’histoire de Marianne et Roberto mais aussi d’Anaïs, Josette, Miguel et Elodie qui chacun apporteront matière à la dramaturgie du roman.  L’auteure a réussi à transmettre les émotions qu’elle souhaitait car j’y ai même versé ma larme 😉

Au-delà de l’amour, un roman dont le titre évocateur prend tout son sens à un moment très émouvant, mais aussi troublant.

Merci Andréa pour ce service presse avec lequel j’ai passé un bon moment de lecture.

Je vous invite à lire un extrait en découvrant les 20 premières pages en suivant ce lien, ce qui pourra vous donner un aperçu du style de l’écriture.

 

https://www.edilivre.com/au-dela-de-l-amour-andrea-amore-l.html#.V9jlTyiLQ2w

 

#Carine

 

 

 

 

 

 

 

 

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s