Mon avis sur « L’origine des flammes »


le-retour-des-phenix-1-l-origine-des-flammes-livre.jpg

Couverture réalisée par Eihn Wenn

 

Broché : 16,50 €

Titre : Le Retour des Phénix : L’Origine des Flammes (Acte 1)

Auteur : Marion Obry

Editions : Sharon Kenna

Genre : fantastique

Ebook :  6,99 €

site de l’éditeur ici

Résumé : 

Acte 1 : L’Origine des Flammes :
« Quand l’oiseau impérial renaîtra de ses cendres, que le mal s’invitera en terres pures alors les deux ne feront qu’un et le poussin deviendra un soleil. »Une prophétie datant de plus de trois mille ans, gravée dans la pierre, appelle aujourd’hui à être réalisée. Les Eins et les Phénix s’opposent dans une lutte éternelle dont l’accomplissement de ces mots serait la clef de la victoire.L’éristale de l’Impératrice tant attendue se réveille et, avec elle, l’annonce de grands changements dont les deux camps subiront les conséquences.

Mon avis écrit par Carine :

Gabrielle est une jeune lycéenne timide et discrète qui cache bien des secrets. Le premier étant celui d’une adolescente de son âge, amoureuse de son meilleur ami qui bien sûr, lui est amoureux d’une autre.  Des parents absents, elle vit la plupart du temps seule et s’en accommode très bien.

Mais la nuit ses cauchemars la perturbent et elle n’arrive plus à différencier ses rêves du réel. Pourquoi semble-t-elle comprendre ce langage qui n’en est manifestement pas un ? Et surtout, ses parents savent-ils qu’elle est si différente ?

Qui est –elle vraiment ?

Nous allons vite le découvrir car l’auteure ne laissera pas planer le mystère. Non, nous sommes dans un livre sur les phénix et bien sûr, étant donné que l’histoire est narrée par Gabrielle, nous découvrirons très vite son second secret.

En apparence tranquille, Gabrielle va se retrouver au milieu d’une guerre qui oppose le bien et le mal, dans un monde parallèle où ces aigles de feu combattent pour la paix et où les sentiments et la romance auront toute leur place.

L’auteure nous immerge dans un monde parallèle et fantastique qu’elle maîtrise très bien. Si cet univers n’est pas ma lecture de prédilection, car à  mon avis destiné à un public plus jeune voire adolescent,  j’ai souvent  posé mon livre pour le reprendre plus tard, car j’avais du mal à entrer dans l’histoire et surtout m’identifier au personnage. Je me suis laissée ensuite embarquer tout doucement dans cette guerre où ces créatures mythiques et majestueuses combattent  sous la plume très bien imagée de Marion Obry . Qui m’a d’ailleurs permise de visualiser l’ensemble des scènes tout en laissant libre cours à mon imagination. Un premier tome qui met en place les bases d’une histoire qui ravira les fans de fantastique !

Le manque de maturité dans la romance et quelques maladresses me feront néanmoins le conseiller à un jeune public mais j’ai tout de même trouvé vers la fin un changement et une évolution certaine de l’auteure comme si celle-ci avait mûri avec son héroïne, peut-être même est-ce fait exprès étant donné que « nous sommes Gabrielle » et que son Destin la fait passer de statut de jeune lycéenne tranquille à une … Bein non voyons ! je ne vais pas spoiler lol !

Si vous souhaitez en savoir plus va falloir le lire 😉

Merci aux Editions Sharon Kenna pour ce Service Presse ainsi qu’à son auteure Marion Obry pour ce moment de lecture.

 

 

 

 

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Mon avis sur « @ Sirène » Tome 1 de Olivia Billington


 

14188252_334025880273499_3804834028779408730_o.jpg

Titre : @Sirène

Auteur : Olivia Billington

Sortie  : le 22 septembre 2016.

Série de trois ebooks.

Prix : 2.99€.

Zoom sur l’auteure : 

Olivia Billigton n’en est pas à ses débuts en tant qu’écrivain ! Après un roman chez les éditions Chloé des Lys (Elle, une autre) et plusieurs ouvrages érotiques pour la colletion Paulette (Hard Corps Gamer) elle signe aujourd’hui chez Nisha Editions une romance déjantée.

Résumé : Michaela Dauclair est habitée par un étrange besoin de devenir sirène, d’explorer les fonds marins. Au summum de sa carrière, l’auteure à succès est à la recherche d’un compagnon pour son aventure aquatique. Florian, séducteur aguerri et plus que charmant, incapable de garder ses conquêtes, est la cible parfaite. Subjugué, notre héros ignore qu’il embarque pour une dangereuse épopée. Une cuisinière effarouchée, des poissons, des piscines, une libraire amoureuse, des profondeurs inquiétantes… Plongez dans une histoire drôle et houleuse. Une romance barrée, surprenante et décalée : accrochez-vous !

Mon avis, écrit par #Carine :

Tout d’abord un grand merci à Nisha Editions ainsi qu’à Olivia  Billington pour ce bon moment de lecture.

Dans ce premier tome, nous n’allons pas encore entrer totalement dans le coté atypique de l’histoire (bien que l’histoire en elle même l’est lol) mais plutôt faire connaissance avec les protagonistes tout en donnant le ton de ce qui nous attend par la suite…

Florian trentenaire célibataire, et très charmant de surcroît, peine à trouver la femme de sa vie et essuie tant bien que mal tous ses échecs amoureux. Un jour en attendant une des ses conquêtes qui ne viendra pas, il tombe sur l’interview Michaela Dauclair, une auteure qui a écrit un livre sur « Ma vie de sirène ».

Totalement subjugué et intrigué par l’auteure, (personnellement j’appellerai cela l’appel des sirènes lol ) il va se mettre en tête de la rencontrer et pourquoi pas vivre une belle histoire …

Pour parfaire cette quête, il se rendra dans une librairie pour se documenter et en apprendre un peu plus sur cette fameuse Michaela, et c’est là qu’il y croisera la douce Rebecca. Qui tombera immédiatement sous son charme… La libraire va l’aider dans ses recherches à son grand désarroi, prête à n’être qu’une amie, elle ne pourra que fantasmer sur le beau Florian à défaut d’autre chose.

C’est par mail qui l’abordera s@ sirène dans un premier temps, un échange par lequel on se rendra vite compte de cette solitude qui habite nos protagonistes. Michaella a tout ; la beauté, de l’argent, la maison de rêve à faire pâlir de jalousie et le succès. Mais on se rendra vite compte de son côté sombre et cette colère qu’elle apaise par ses écrits. Mais de là à s’imaginer sirène, est-ce vraiment de la fiction ou y croit-elle vraiment ? C’est ce que Florian aimerait bien découvrir et nous aussi par la même occasion 😉

La plume d’Olivia Billington m’a conquise par sa narration. Habituellement lorsque je lis un livre, j’aime entrer à l’intérieur de celui -ci en m’identifiant aux personnages. Or là, c’est une histoire que l’on nous conte, avec une certaine originalité et d’une façon très douce et fluide. Je me suis surprise être arrivée à la fin sans m’en rendre compte.

Nous avons néanmoins le point de vue de chacun et c’est une chose que j apprécie également beaucoup.

Maintenant que les bases sont posées,  je vais attendre impatiemment la suite qui sortira le 6 octobre.

Florian succombera-t-il aux chants des sirènes ou ouvrira -t-il les yeux sur sa belle ? N’est-ce pas comme cela que ce finissent les histoires d’amour dans les contes de fées ? Hum peut-être … enfin… si le crapaud ne se fait pas écraser par la belle princesse ;).

Ecrit par Carine

Sans titre 5.jpg

 

 

 

Enregistrer