Mon avis sur Intouchable de lanabellia et Jena Rose


1540-0

Titre : Intouchable

Auteurs : Lanabellia et Jena Rose

Genre : Romance

Editions : Balck Moon Romance

Ebook : EUR 10,99

Broché : En exclu sur le salon de Paris mars 2017

Résumé :

Ne pas s’encombrer de principes, agir à l’instinct selon ses envies, ne pas hésiter à se servir de son physique pour arriver à ses fins : telles sont les règles de vie de Oz. Mais depuis quelques temps, aucune fille ne semble éveiller le moindre désir chez ce beau ténébreux. Contre toute attente, la seule qu’il remarque, c’est Evana, sa colocataire et meilleure amie. Celle dont il prend soin depuis qu’une expérience traumatisante a bouleversé sa vie. Celle qui est pour lui intouchable et qu’il n’avait jamais vraiment considérée comme une femme. Jusqu’à aujourd’hui. Oz en est persuadé : il l’a toujours protégée… mais aujourd’hui, la menace c’est lui.

Mon avis écrit par #Carine :

Je n’aime pas attribuer des notes à mes chroniques et donne rarement des coups de cœur car chaque personne peut voir différemment le même livre. J’aime parler de mon ressenti simplement. Alors une question se pose… Pourquoi là, en début de chronique je ne suis pas capable de continuer sans commencer par :

«  Gros coup de cœur ! »

Oz et Evana sont colocs mais avant tout, des amis. Mais pas de simples amis ; ils sont de ceux qui ont traversé des épreuves et qui ont été là l’un pour l’autre. Ce genre d’amitié inébranlable qui les lie pour toujours. Un frère et une petite sœur dans une relation complice, fusionnelle et complètement asexuée.

Pourtant Oz est beau comme un dieu et surtout doté d’une langue magique ! Les filles ? Pour lui aucune attache, Ozlan Harper fait partie de ces hommes qui refusent toute relation sur le long terme. Il prend, il  jette –surtout ne pas s’investir, ni s’encombrer de principes. Ce qui est paradoxal pourtant, c’est qu’il est très engagé dans l’amitié qui le lie à Evana. On le sent très protecteur et perpétuellement inquiet à son encontre. Il veut la protéger, mais de quoi, de qui ?

Quant à Evana, malgré un passé qui l’angoisse, est inlassablement à la rechercher du « bon », l’homme idéal qui saura la rendre heureuse. Elle souhaiterait vraiment rencontrer le mec qui la fera vibrer. A force d’entendre les prouesses sexuelles d’Oz et ses copains, elle aspire très fort à connaitre un jour ces mêmes sensations. D’ailleurs, cela devient urgent, presque, vital 😉 Elle est prête vraiment à tout…

Il est clair qu’Oz ne la laisse pas indifférente, il est si beau, mais en aucun cas ce genre de pensées ont leur place dans cette relation. Si sa meilleure amie Clarisse pouvait arrêter de fantasmer dessus, elle aurait moins la drôle envie de découvrir l’anatomie de celui-ci. Parler légume avec elle fera tout son effet lol

Lanabellia et Jena Rose nous offrent un roman des plus palpitants ! Je crois que j’y ai laissé mon cœur au milieu des pages… Et même versé des larmes. Tous les ingrédients sont là pour passer un bon moment de lecture : L’intrigue, le drame, l’amour, la complicité et l’humour.

Malgré cela, j’avoue que lorsque j’ai commencé à lire, j’ai de suite fait le rapprochement avec Ne ferme pas ta porte, mais ce fut bref ! Très  bref, car la situation est loin d’être la même et les protagonistes bien différents.

Ce roman est profond, les blessures de chacun font ce qu’ils sont et guident leurs pas, leurs choix.

On pourrait facilement avoir envie de mettre des claques à  Oz par sa façon de se comporter, mais c’est comme lorsque vous êtes attiré vers une flamme tout en sachant que vous vous brûlerez à son contact ; cela reste tout de même très difficile de ne pas s’en approcher. Vous la convoitez mais la peur de la douleur fera que votre main fera des allers retours jusqu’à tenter de se laisser aller… Ce que représente Evana pour Oz, c’est cette flamme, elle est Intouchable mais tellement attractive et fascinante … Alors finalement, se brûler oui, mais prendre le risque de l’éteindre, ça non ! Une alchimie viscérale qui va souvent mettre  nos protagonistes sur le fil du rasoir …

Un duo pétillant qui nous happe et nous surprend, qui nous fait rire aussi par leur joute verbale et leur répartie.

Les personnages secondaires sont des plus plaisants dans cette aventure.

Syan qui m’a complètement conquise, mais aussi Dean et Clarisse. Sacré Clarisse, elle m’a fait rire ! Je vivais comme dans un film les situations les plus cocasses.

La double narration nous permet d’entrer dans le cœur de nos deux protagonistes, de ressentir cette multitudes d’émotions qui nous transporte page par page. Mais aussi leur tourment… Cette vulnérabilité palpable au travers des mots rend nos héros bouleversants, particulièrement lorsqu’Oz découvre cette douleur inconnue pour lui jusqu’alors, et qui va le rendre ainsi si fragile à nos yeux.

L’écriture à 4 mains n’alourdi en rien le récit (on ne distingue vraiment pas le changement de plume !) qui reste fluide et captivant tout au long et surtout très addictif. On ne peut pas lâcher le livre tant le rythme est soutenu, on en veut plus, toujours plus. Rien n’est laissé au hasard et les flashs back sont menés de main de maître. Bref un roman que je vous conseille de lire au plus vite si vous êtes adepte des tressautements de votre petit cœur lors de  vos lectures, associés à des palpitations  et des vapeurs qui vont vous liquéfier.

Jena et Lanabellia je vous remercie de tout cœur pour ce moment de lecture des plus succulents !

Un grand merci également à Netgalley et aux Editions Black Moon romance pour ce service presse que j’ai dégusté aux petits oignons 😉

Ecrit par #Carine

Sans titre 7gg.jpg

 

Enregistrer

Notre avis sur l’épisode 3 de « Après l’obscurité »


0_Apres-l-obscurite_3.jpg

Titre : Après l’obscurité

Auteur : Eve Borelli

Editions : Nisha

Genre : Romance

Ebook : EUR 2,99

Résumé : 

La vie de la pétillante Olivia aurait pu être parfaite si une tache de naissance n’était pas venue tout gâcher. Pleine de complexes, c’est à peine si la jeune femme ose affronter son reflet. Fond de teint, compliments de son meilleur ami : rien n’y fait. Co-animatrice d’une émission radio, elle est bien plus à l’aise terrée derrière son micro.

Un ascenseur.

Une panne de courant.

Un ouvrier du bâtiment terriblement troublant.

La lumière après l’obscurité.

Qui est donc ce mystérieux Noan qui est parvenu à la rassurer ? Une nouvelle obsession… ou un fantôme du passé ?

Tome 3/4

Mon avis écrit par #Carine :

Noan va devoir se montrer patient et indulgent face à Olivia.  Ses aveux ont été tout même difficiles à avaler, mais cette dernière a l’air de bien vouloir tourner la page, même si l’amertume de ce passé commun la fait grimacer… Avancer ensemble oui, mais à son rythme. Si Olivia s’ouvre peu à peu et redevient petit à petit celle qu’elle a toujours été au fond d’elle-même, les démons du passé rodent… Et peuvent être cruels face au bonheur…

Dans cet épisode, nous en apprendrons un peu plus sur Iris. Lorsque j’ai vu son nom, je n’ai pas été emballée de faire sa connaissance, je voulais vraiment me centrer sur mon couple fétiche. Néanmoins, je fus surprise d’avoir éprouvé de l’empathie pour elle et maintenant j’ai hâte de savoir comment elle va parvenir à surmonter cette douleur que la perte de son frère fait grandir chaque jour. Car une chose est presque sûre, Noan ne sera pas son épaule, du moins pas comme elle le désire. Son petit périple en Espagne peut-il changer le cours des choses ?

L’auteure a su me surprendre avec ce petit rebondissement qui me donne très envie de lire la suite Hâte de savoir ce que nous réserve l’épisode final et d’en connaitre le dénouement.

Merci Eve et Nisha Editions pour ce bon moment de lecture J

L’avisdeSomya :

Dans cet épisode, notre couple improbable vit dans l’euphorie du premier rendez-vous ou des premiers amours, même si Olivia se paie le plaisir de le faire mariner un peu, Noan nage dans d’horribles incertitudes, ne sachant comment prendre les messages contradictoires de cette dernière, des fois charmeuse, espiègle et d’autres froide, lointaine, mais Noan est loin d’imaginer qu’un fantôme du passé menace leur relation déjà précaire !

L’auteure, nous dévoile aussi un peu plus sur Iris qui m’était très antipathique, mais la  découvrir perdu et noyant dans ses souffrances, me la rend plus sympathique en espérant qu’elle retrouvera pied à terre après une semaine d’errance !

Cet opus est comme une balade tout en douceur et tendresse et d’une sensualité à fleur de peau malgré un rebondissement horripilant, Eve accélère la cadence à l’approche de la fin, chose qu’on ne peut qu’adorer, et nous tient avec un nouveau suspense pour pimenter cette belle romance et question de nous éviter de nous ennuyer !

Bravo Eve et à très vite .

Ecrit par Soumya