Mon avis sur Née sous X : L’enquête interdite un roman de Sabine Menet

Roman choisi lors de la masse Critique Babelio

41-ptueqpl-_sx301_bo1204203200_

 

Titre : Née sous X : L’enquête interdite

Auteur : Sabine Menet

Editions : Lemieux Editeur

232 pages

broché :  18,00 €

Biographie de l’auteur

Sabine Menet est née en 1974. Ingénieur en chimie et physique, elle a changé de voie pour devenir journaliste. Elle vit à Gujan-Mestras et travaille depuis dix-sept ans pour le quotidien Sud Ouest.

 

Résumé : A l’âge de 33 ans, Sabine Menet découvre son adoption cachée. En bonne enquêtrice, elle met tout en oeuvre pour retrouver l’identité de sa mère biologique, alors que tout ou presque l’en empêche en France. Confrontée aux rouages administratifs entourant l’accouchement sous X, elle se rapproche de milieux associatifs, militants et politiques. Son enquête va durer quatre ans. Pendant cette période, elle s’attache à comprendre la psychologie de l’abandon, tant au niveau de la mère que de l’enfant, avec une réflexion plus poussée sur les conséquences qu’une révélation tardive produit chez un adulte. La question de l’identité est centrale. Au cours de son enquête, l’auteur découvre que les secrets des origines peuvent s’avérer un vrai champ de mines psychique, et retrouve les mêmes résonances auprès des pupilles et des personnes nées par insémination artificielle avec donneur anonyme.

Mon avis écrit par #Carine :

Tout d’abord un grand merci à Babelio pour m’avoir permis de découvrir ce livre très intéressant.

Sabine Menet vient juste de perdre son papa, elle a 33 ans lorsque la double peine s’abat sur elle.

Une petite phrase, 7 petits mots exactement que sa mère vient de lâcher comme une bombe. Ils sont sortis de sa bouche comme s’ils allaient la brûler : Je ne suis pas ta vraie maman

La vie de Sabine va prendre alors un tournant qu’elle n’aurait jamais pu imaginer la veille, en allant se coucher, hier, elle était quelqu’un … Aujourd’hui, elle n’est plus personne…

Elle apprendra qu’elle a été adoptée à l’âge de 9 mois, qu’elle vient de la pouponnière et que toute la famille est au courant, sauf elle…  Sa maman, ne lui en dira pas plus.

C’est alors que ce manque d’identité la fera sombrer dans un gouffre  « sans nom ». Journaliste de métier, elle va alors mener l’enquête la plus importante de sa vie, celle de son identité.

Elle s’engage donc ainsi dans un vrai combat, un parcours du combattant ! Un combat physique et émotionnel,  pour retrouver ses origines mais surtout la vérité. Un combat dans lequel l’auteure se battra contre elle-même aussi en essayant de comprendre la psychologie qui résulte d’un tel abandon. Que ce soit pour les personnes nées sous X, des pupilles de l’état ou même des enfants nés par insémination artificielle. Tous vivent avec ce même manque, ce X qu’il recherche comme un trésor enfoui.

Un combat qui pour sa part durera 4 ans…

Il sera avant tout administratif, confrontée au CNAOP (Conseil national pour l’accès aux origines personnelles), elle emploiera tous les moyens possibles pour y arriver. Pour commencer, elle le fera avec les moyens légaux et existants à ce jour, mais très vite elle va déchanter. Elle va comprendre que ce n’est pas le bon cheminement à suivre si elle désire arriver à ses fins.

« Le droit de votre mère au secret prévaut sur le vôtre ». Sa mère biologique l’ayant abandonnée à « l’adoption plénière ». Sabine n’a aucun droit. On lui donnera néanmoins une date, un prénom, en bref « juste un os pour se faire les dents » pour un semblant de bonne foi de leur part, c’est tout ce qu’ils peuvent faire dans un premier temps, mais le dossier est ouvert, il suit son cours…

Sa bataille la conduira à s’engager également auprès d’associations où elle militera pour le droit à la vérité accompagné de nombreux « né sous X » qui comme elle, ne peuvent vivre sans savoir… 

Un témoignage touchant qui nous conduira dans les rouages des administrations mais surtout du mensonge. Qui ment ? A qui ? Comment ? Une simple demande d’Extrait de naissance en est déjà un … Même les employés sont formés au mensonge.

L’auteure m’a emmené avec elle dans cette enquête. J’ai vécu cette partie de sa vie au travers de ses mots, de ses phrases mais surtout au travers de sa peine, son angoisse et  sa détermination. Digne d’une James Bond Girl, son parcours m’a époustouflée.

Beaucoup auraient baissé les bras, mais pas elle. C’est aussi une belle leçon de vie.

Un ouvrage que je vous conseille de lire, que vous soyez dans l’ignorance de vos origines ou pas.  Il est avant tout une belle aventure humaine par la force que Sabine Menet à puisé dans le soutient de beaucoup de personnes tout au long de son périple. Mais qui nous aide également à comprendre les conséquences d’une révélation aussi tardive.

#Carine

 

 

 

 

 

 

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s