Mon avis sur After Work, un roman de Jaelyn Foster chez Lips & Roll

15697705_349162875463187_6362048136799109980_n.jpg

Titre : After Work

Auteur : Jaelyn Foster

Genre : Romance

Editions : Lips collections désir

Ebook : € 4,99

Broché 16.99 €

Résumé :

Moi, Léane, jeune fille de vingt-trois ans fraîchement diplômée et bardée d’un zèle légendaire, m’apprête à intégrer mes fonctions d’assistante de direction au sein de l’entreprise MORAND’S FATHER & SON. Ce qui me rend surtout nerveuse en revanche, c’est de rencontrer mon nouveau patron, Tristan Morand, directeur de la filiale de Bâle. Les bruits de couloir ne sont pas vraiment flatteurs et laissent entendre qu’il est un homme aux attentes plutôt… démesurées.

Mon amie Emma l’appelle « Tristan-le-perfide ». Selon elle, il aurait réussi à faire fuir toutes ses précédentes assistantes, mais je suis sûre qu’elle exagère.

Quoi qu’il en soit, exigeant ou non, je saurai le défier pour lui montrer à quel point ce job est fait pour moi. Enfin, j’espère…

ssssssssssssssssssssssssssssssssss

Si j’ai trouvé le début du roman assez classique, je me suis fait happée à un moment donné dans une spirale qui m’a emportée jusqu’à la fin sans m’en rendre compte !

Léane est une femme qui sait ce qu’elle veut dans la vie, et sa priorité, c’est son Job !

Après avoir tout donné dans ses études qui l’ont menée à faire un stage chez MORAND’S FATHER & SON, elle y est accueillie aujourd’hui pour prendre ses fonctions en tant qu’assistante direction. Si elle a un fort caractère et est très sûre d’elle, elle n’en mène pas large pour son premier jour lors duquel elle doit rencontrer son nouveau patron, Tristan Morand, directeur de la filiale de Bâle.

Il faut dire que tout le monde dit de lui qu’il est assez dur avec ses assistantes et qu’il en demande beaucoup. Mais Léane a confiance en elle. Ce job, elle le veut et ce n’est pas la surcharge de travail qui lui fait peur. Elle aime ce qu’elle fait et espère bien montrer ses aptitudes à ce patron exigeant.

Mais dès qu’elle se retrouve face lui.. elle en perd presque ses moyens… On lui avait dit qu’il était détestable mais on ne l’avait pas prévenue qu’elle se retrouverait face à un dieu grec en chair et en os ! Sa carrière étant sa priorité elle retrouvera vite ses esprits ; après tout, elle est une working girl, seul le boulot a son importance et ne laisse aucune place pour le reste !

Mais Tristan va vraiment se montrer odieux avec elle, très limite même en ce qui concerne son apparence qu’il exige irréprochable. Deux fortes personnalités qui se tiennent tête et qui malgré tout, travaillent en bonne coordination… Un lien va se tisser doucement et vont les mener dans une relation qui ne sera pas des plus simple.

Jaelyn Foster a dépoussiéré ce roman qui dormait dans son tiroir et elle a très bien fait ! Comme je le disais plus haut, le départ est assez classique et j’ai même eu peur de ne pas accrocher ou de m’enliser dans une jolie romance sans prétention. Connaissant les écrits de l’auteure, j’ai tout de même eu confiance et lui ai laissé le bénéfice du doute pour le plus grand bonheur du reste de ma lecture ! On passe d’une romance rafraîchissante ou tout coule de source à un événement dramatique et traumatisant qui va relancer la lecture en faisant palpiter notre petit cœur ! Tout à coup tout s’enchaîne et rend cette histoire addictive! Les intrigues et les rebondissements nous aspirent dans le récit en nous émouvant à plusieurs reprises et abordant des situations, qui malheureusement sont courantes, mais trop souvent tabou…

Avec cette romance j’ai même l’impression qu’elle passe un message entre les lignes, un message à qui veut bien le voir…

Je ne ferais pas l’impasse sur les personnages secondaires qui ont vraiment une place importante dans ce roman avec chacun une personnalité bien trouvée, et des secrets qui apportent un vrai plus à l’histoire.

After Work m’a fait passer un très très bon moment de lecture grâce à la belle plume de Jaelyn Foster qui sait faire passer les émotions où il faut, quand il faut, en les dosant à la perfection selon les situations. Le piquant qu’elle y apporte est la cerise sur le gâteau, il nous fait qu’adhérer un peu plus à son univers en nous délectant des scènes les unes après les autres.

Un grand merci à Lips & Roll pour ce service presse qui m’a vraiment fait passer un très bon moment de lecture !

carines

15697705_349162875463187_6362048136799109980_n

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s