Mon avis sur Love in Provence, un roman de Tamara Balliana

514UO7SRnBL.jpg

Titre : Love in Provence

Auteur : Tamara Balliana

Genre : Romance

Auto-éditions 

Ebook : EUR 3,99

Broché : EUR 10,55

Résumé : 

Cassie est Américaine et travaille pour le groupe hôtelier Richmond. Son rêve ultime ? Diriger un jour un hôtel. Alors, quand ses patrons l’envoient en France pour une dernière mission avant de lui confier un établissement, elle saute dans le premier avion pour Marseille. Cassie a grandi à Chicago, beaucoup voyagé, mais lorsqu’elle se retrouve dans le Lubéron, au cœur de la Provence des cartes postales, l’expérience est très différente de ce à quoi elle s’attendait ! Elle va y faire de nombreuses rencontres à commencer par Olivia sa collègue de travail et sa grande famille : du cousin Vincent le grincheux, à la mignonne petite Rose. Sans oublier Damien le sexy directeur de la Bastide Richmond, Christelle la réceptionniste acariâtre, le Mistral et la gastronomie à la Française. Le plan de carrière bien huilé de Cassie restera-t-il intact suite à ses aventures lubéronnaises, mais surtout face à l’amour ?

Mon avis par #Carine :

Cela faisait un moment que cette romance me faisait de l’œil comme on dit. Pourquoi ? Tout simplement car je vis en Provence, et j’avoue en avoir un peu assez de tous ces romans qui se passent aux États-Unis.

Lire un roman dont les lieux nous sont familiers m’a fait beaucoup de bien.

Cassandra travaille comme consultante pour le groupe hôtelier Richmont, avec le but ultime, accéder un jour à la direction de l’un deux. Très ambitieuse, sa carrière passant avant tout, elle parcourt le globe dans le cadre de son travail, en espérant qu’un jour cela porte ses fruits.

Et c’est à Gordes, un des plus beaux villages de France dans le Lubéron, qu’elle posera ses valises. Cette ultime mission qui durera 18 mois, devrait justement lui faire accéder au saint Graal tant convoité ; la promesse de la direction d’un hôtel aux états-unis dès son retour. Sa rencontre avec Olivia, une employée de l’hôtel, va être déterminante pour le reste de l’histoire. Coup de foudre amical, Olivia proposera à Cassie une colocation dans la ferme de sa famille où elle vit entourée des siens.

Damien, le directeur de l’hôtel ne va pas laisser Cassie indifférente surtout que sa colocataire est du genre à prendre la vie du bon côté et lui conseille de s’amuser un peu. Mais Damien est-il la bonne personne pour cela ? Je ne vous en dis pas plus pour ne rien dévoiler de la trame qui ne prend pas toujours la direction à laquelle on pense…

Tamara Balliana publie ce roman en auto-éditions. Et comme pour tous les auto-édités, il faut savoir qu’aucun professionnel n’est là pour guider ou corriger ce qui doit l’être. C’est un facteur qu’il faut prendre en compte et se montrer indulgent lorsque l’on croise quelques imperfections 😉

Love in Provence est une très belle lecture. Pourtant, l’histoire a vraiment du mal à démarrer et j’avais du mal à m’attacher aux personnages. Je ne comprenais pas pourquoi l’auteur prenait de tels chemins. Il y avait surtout, ce manque d’émotion qui laissait présager un roman bien trop lisse. Malgré cela j’ai persévéré grâce aux descriptions de l’endroit qui me rappelait tant de souvenirs, mais aussi parce que la plume de l’auteur est drôle et fraîche à souhait.  J’ai vraiment été ravie d’avoir continué car j’ai vraiment beaucoup ris et apprécié énormément toutes les allusions à nos habitudes sudistes, tout comme les clichés marseillais tournés souvent en dérision. Mais c’est surtout par le paradoxe que cela pouvait représenter pour Cassie ; elle qui a l’habitude de vivre dans le luxe des grandes villes américaines dont les coutumes sont très différentes de nos traditions et je ne vous parle pas de nos expressions à traduire lol

Adoptée par la famille d’Olivia, elle sera aux premières loges pour en apprendre un maximum, particulièrement avec le Papet ! Le pastis au café du coin, c’est sacré, et elle comprendra vite pourquoi.

Comme je le dis plus haut,  le départ a été un peu dur pour moi mais vite effacé par la suite qui a pris une tournure géniale ! Je me suis laisser happer dans cette histoire et je n’ai pas voulu lâcher le livre. J’ai pris un réel plaisir à retrouver cette région que j’affectionne énormément. Les détails sont riches et il est très facile de s’y projeter lors de notre lecture.  Il est clair qu’on se doute comment cela va se terminer, mais quel sera le chemin emprunté par l’auteur reste pourtant énigmatique une bonne partie de l’histoire.

Cette émotion qui m’a manqué sur la première partie est arrivée au moment du livre où finalement elle a bien voulu être… Tout simplement à sa place ;). Ce qu’elle dégage sur la seconde partie est vraiment palpable. Tout comme cette tension qui ressort de l’attraction entre les protagonistes. Mais pas seulement une attirance humaine, car c’est aussi l’attirance d’un pays, d’une région, d’une famille de cœur… Ce roman est typiquement méditerranéen, l’auteure ne fera pas l’impasse sur les traditions bien de chez nous et vraiment ce décalage entre l’américaine et les provençaux qu’elle essai tant bien que mal à comprendre est vraiment hilarant et bien pensé.

La plume de Tamara Balliana que je découvre donc avec Love in Provence m’a conquise par sa répartie et son humour. Les romans qui me font rire ont toute ma considération, et je peux vous assurer que c’est le cas de celui-ci. Surtout quand en plus il me fait verser des larmes d’émotions… Là je me dis que c’est le combo parfait d’une lecture et que si l’auteur a réussi ce combo,c’est que sa plume vaut le détour !

Une lecture originale, légère et rafraîchissante, qui se lit sans prise de tête et nous fait vraiment passer un bon moment. Entre deux Dark romance c’est vraiment ce qu’il me fallait et je remercie énormément Tamara pour ce moment qui était vraiment délicieux. Merci aussi pour le petit clin d’œil à l’hôpital de Cavaillon qui était pour moi particulier, car c’est là qu’est née ma fille ;). Je vous laisse aux chants des cigales accompagné d’un mistral à décorner les cocus, le tout accompagné bien sur d’un pasataga bien frais.  Bonne lecture à vous 😉

Sans titre 5.jpg

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s