Amalia, mon avis !


Bonsoir tout le monde, je vous présente mon avis sur le deuxième roman de Sigride Lucas « Amalia » . Avec mes remerciements pour ce plaisant service presse vampirique

Titre : Amalia 

Auteure : Sigride Lucas

Éditeur : Edilivre

Collection : Classique

Genre : Romance/ Bit Lit

Broché : ICI

Résumé : 

 » Je m’appelle Amalia, je suis née le 14 août 1920. Pourtant, quatre-vingt-seize ans après ma naissance, je parais toujours avoir 30 ans. Je vis dans un monde qui n’est certes pas parfait. Mais il est composé d’humains. Enfin c’est ce que je pensais à l’époque. Lorsque je suis partie en voyage de noces en Roumanie en août 1950, ma vie était banale. Un travail de secrétaire, un homme que j’aimais, une petite maison à Arras. C’était sans compter sur ma rencontre avec Yvan. Il a bousculé et emporté ma vie. M’engloutissant corps et âme dans son monde. Une vie passionnante et passionnée. Une histoire d’amour fusionnelle avec cet homme d’une beauté rare. Mais la vie est faite de rebondissements et la femme charmante et gentille que je suis se verra obligée de devenir une arme afin d’assouvir sa vengeance. « 

L’avisdeMya : Un transport addictif dans le paranormal !

Amalia est une jeune femme qui menait  jusqu’à aujourd’hui une vie des plus banales, fraîchement mariée avec un homme qui lui donnait toute son affection ! C’est vrai, ce n’est la grande passion entre eux mais l’amour qui les réunit est sincère !

Pour leur lune de miel, son fiancé a tenu à lui offrir un voyage en Roumanie, un périple qui devait concrétiser leur amour et être la première pierre pour édifier leur couple, a tourné au cauchemar . Revenant d’une soirée, ils ont été assaillis par d’étranges créatures qui se sont avérées d’une violence extrême ! Amalia a été sauvée in extremis de cet attaque sauvage  mais son mari n’a pas eu autant de chance .

Percluse de douleurs par cette abdominale perte, Amalia est recueillie par son sauveur mais a dû s’acclimater avec une nouvelle donne . Le monde est surpeuplé d’êtres nuisibles et sanguinaires mais cohabiter avec la communauté vampirique d’Yvan, l’a fait changée d’avis sur ces créatures qui ont réservé un bon accueil à l’humaine qu’elle est sans a priori  !

Le temps passe et ses blessures se ferment peu à peu grâce à la tendresse de son nouvel admirateur et l’ensemble de la communauté qui lui voue une amitié sincère .

Amalia se laisse s’attendrir et ouvre de nouveau son coeur mais le destin décidément  s’acharne contre elle .

Remplie de haine, elle doit oublier l’Amalia, la douce et gentille pour laisser place à l’amazone en elle, la guerrière avide de vengeance pour rendre coup pour coup à sa mauvaise fortune .

l’étoile d’Amalia brillera t-elle encore dans la sphère de la communauté vampirique après sa douloureuse perte ? Sa soif de revanche signera-elle  la fin d’une belle épopée ?

Sigride a crée un personnage hors du commun, joie de vie, douceur et gentillesse sont ses meilleures qualités, mais peut être redoutable dans l’adversité . Malgré les coups de sort et les épreuves subies, elle reste courageuse et ne se laisse pas abattre quitte à se jeter dans la mêlée pour venger les siens !

le personnage d’Amalia a l’étoffe d’une reine, d’une meneuse à qui rien ni personne ne résiste ce qui me la rend très attachante et vivante .

Amalia est une histoire d’amour en osmose avec l’intrigue intégrée avec intelligence et habileté, une histoire de passion, de générosité et d’amitié mais pas que . Elle est aussi riche en rebondissements même si en cours de route, je me suis momentanément perdue à cause d’un ralentissement voulu sûrement par l’auteure pour nous noyer dans le trop-plein d’émotions intenses et  les sentiments forts et passionnels qu’éprouvaient les protagonistes l’un pour l’autre, chose que je comprenais, Après tout Amélia est une romance, mais j’étais impatiente de plonger dans le tumulte des combats qui pointaient à l’horizon et je n’ai pas été déçue ! Sigride m’a donnait ce que j’attendais et au centuple .

Amalia n’égale pas « La tribu du Sailor » en qualité mais reste une agréable lecture vampirique que je vous recommande de déguster sans modération .

Mon avis sur … : Jeux d’intentions, tome 1 d’Angel B. chez Angelesse Angie Editions


Bonjour à tous, voici mon avis sur le premier tome de Jeux d’intentions… A cette occasion je tiens à remercier Angel B. pour ce merveilleux SP !

Titre : Jeux d’intentions, tome 1

Auteure : Angel B.

Éditeur :Angelesse Angie éditions

Genre : New Adult

Kindle : 5€99 

Broché : 16€00 ICI

Kobo : 5€99

 

Résumé :

Si j’ai choisi cette université, c’est simplement, car c’est la meilleure pour mon avenir professionnel. Effectivement, dès mon arrivée, je fais tache parmi ces étudiants, tous issus de familles riches. En effet, je ne suis pas née avec une cuillère en or dans la bouche, ce qui ne m’empêche pas d’avoir de nouveaux espoirs pour mon avenir. De plus, j’ai un gros travail à faire sur moi-même. Le jour de mon arrivée, je les ai rencontrés… Et bien malgré moi, je vais devoir faire avec leur jeu à la con. Eux, c’est les mousquetaires. Ils n’ont rien à voir avec les héros de Dumas, loin de là. Ils règnent en maîtres grâce à l’argent de leurs familles. Ils sont craints et adulés en même temps. Leurs passes- temps favoris : jouer avec arrogance. Benjamin Coster, surnommé Aramis, est le dirigeant du quatuor. Il me veut, mais il n’arrivera pas à m’obtenir si facilement. Je ne crains plus ce genre de manipulateur, j’ai déjà donné par le passé…

L’avis d’Elyiona :

Stéphanie Colin est une jeune étudiante venue en Suisse, à Genève plus particulièrement, pour parfaire ses études en lettres grâce à une bourse obtenue lors d’un concours très prisé. La faculté a la particularité d’être populaire chez les notables fortunés d’ici et d’ailleurs. Craignant d’abord d’être mise de côté du fait de son absence de compte en banque pourvu à l’excès, elle sera agréablement surprise par sa première rencontre qui ne sera autre que sa nouvelle colocataire Catherine Dregue alias Cathy.

Mais c’est l’arrivée des Mousquetaires qui va chambouler tout son univers et plus particulièrement l’un d’entre eux !!

Aramis alias Benjamin Coster ne sera en présence de cette nouvelle élève que depuis quelques minutes à peine qu’il décrétera « Toi… Je te garde pour moi ». Son sort en est ainsi sellé. Il la veut parmi ses perles et il l’aura. Quoi qu’il en coûte… quels que soient les moyens utilisés… il est absolument prêt à tout pour la soumettre à sa volonté. Car ils sont les Mousquetaires et que personne n’enfreint les règles qu’ils ont dicté !

C’était sans compter sur le caractère bien trempé de Steph, sa répartie et son humour décapant !! De l’autre côté Ben est grossier, arrogant, imbu de sa personne et persuadé que rien ni personne ne lui tiendra tête… il ne s’est jamais autant trompé !

Aux jeux de la guerre et des jeux d’intentions, chacun avance ses pions et la partie peut commencer !!

Qui gagnera ?? Qui va y laisser des plumes ?? Ne soyez sûr de rien car au pays des jeux rien n’est jamais ce qu’il parait.

C’est ainsi qu’avec grand plaisir j’ai retrouvé la plume d’Angel B. que j’avais eu le plaisir de découvrir avec « Un moment d’égarement ». Une plume fraîche, fluide et pétillante. Ses personnages sont comme tous ces gens qui gravitent autour de vous, ni plus ni moins avec des paroles que chacun d’entre nous connait, qu’il s’agisse simplement de chambrer ses amis ou des inconnus qui vous accostent en vous prenant de haut sans vous connaître.

Chacun des personnages a son caractère, ses failles. Ils sont bien plus complexes qu’il n’y paraît au premier abord tout en étant tous complètement différents les uns des autres. Leurs passés a tracé ce qu’ils sont devenus et l’auteure a réussi un vrai tour de force en donnant à chacun d’eux un cadre bien rempli.

Le duo Steph /Ben, personnages phare de ce premier volet sont littéralement les opposés les plus francs, tout étant d’une complémentarité irrévocable. Leurs sensibilités (et ouii  même Ben en a une… certes très bien cachée mais je vous assure qu’elle vaut le détour ) sont bien enfouies derrière des armures et des remparts que chacun d’eux s’est créé pour se protéger de leurs passés… Qu’est ce que j’ai pu détester Aramis avec son arrogance ;  et quel bonheur de voir Steph ne pas se laisser marcher sur les pieds et lui rendre au centuple ses actions… 😉 Je me suis bien marrée car elle ne manque pas de réparties, prouvant une force de caractère.

Leurs fêlures sauront les révéler l’un à l’autre, iceberg visible de tout ce qu’ils cachent à tout prix. La confiance nécessaire saura-t-elle venir à temps pour percer les secrets ? Bien des périples attendent notre duo. Mais ne vous leurrez pas, les autres Mousquetaires ne sont pas en reste. Ils évoluent en même temps dans l’histoire et je peux vous garantir que chacun a un sacré bagage qu’il me tarde réellement de découvrir !!!

Angel B. signe donc ici encore une pépite, je suis conquise pour ma part et il me tarde sans conteste de découvrir la suite des aventures de toute la bande !!! Un joli coup de cœur pour commencer cette saga qui engagera chacun d’eux…

Affaire à suivre donc…

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer