Mon avis sur … : La Promesse de la Lune de Aidan Adam chez Black Ink Editions


Titre : La Promesse de la Lune

Auteure : Aidan Adam

Éditeur : Black Ink Editions

Genre : Romance contemporaine

Kindle : 6€99 ICI

Kobo : 6€99 ICI

 

Résumé :

« Je savais que partir sur un camp humanitaire dans le désert éthiopien me changerait. Jeune chirurgien orthopédiste, je revenais pour la première fois sur les terres qui m’ont vu naître. Je devais faire mes preuves dans ce pays en guerre, touché par la sécheresse.

Mais rien… rien, absolument rien ne m’avait préparé à ce que mon destin soit chamboulé par ELLE.

Aliya, généreuse, sensible, bienveillante, mais dotée d’un tempérament sauvage a remis en cause toutes mes certitudes sur la vie, l’amour et sur moi-même. Mais suis-je prêt à m’abandonner à cette nouvelle réalité si loin de celle que j’espérais ? »

Malgré les dangers qu’ils devront affronter sur cette terre hostile, Jahmaë et Aliya réussiront-ils à se retrouver, s’aimer et construire un avenir commun ?

Une promesse… un destin… et si l’amour ne survivait pas aux horreurs de la guerre ?

L’avis d’Elyiona :

On dit bien souvent que le synopsis arrive à nous guider dans l’orientation de notre lecture, et une fois n’est pas coutume j’ai été embarquée dans cette aventure incroyable, cette ode à la Vie, cette Grande Leçon d’humilité et bien plus encore. Mais avant de vous en dire plus, je vais vous retracer le décor.

Jahmaë est un jeune chirurgien ortho-traumatologiste tout fraichement sorti de son internat et prêt à débuter sa carrière. Nés de parents médecins humanitaires, il va de soi qu’il s’oriente à son tour vers cette voie… et s’engage auprès de Médecins Sans Frontières.

Malgré le fait que ses parents lui aient appris bons nombres de concepts, il est parfois imbu de lui même ce qui lui coutera de nombreuses relations… Mais tout cela n’avait aucune once d’importance… jusqu’à sa rencontre, à son arrivée en Éthiopie, d’Aliya.

Elle ne ressemble à aucune autre. Elle est unique. Elle est combattive. Elle est celle qui ne compte pas lui faciliter la vie…

Aliya est française elle aussi, mais sa mission est toute autre que celle de notre Doc Beau-Gosse !! Et au jeu du chat et de la souris, ils vont en imposer une sacrée couche. Sauf que le passé est parfois bien plus complexe qu’il n’y paraît et que leurs secrets ne sont pas toujours bons à être déterrés…

Mais derrière eux, les choses sont encore bien pires. La guerre est à leurs portes. Les blessés sont de plus en plus nombreux, et face à leur combat quotidien pour rendre un brin de sourire aux éthiopiens ils se remémorent un conte connu de tous sur leurs terres : Celui de la Lune et du Gardien !!

Je vais d’abord remercier Black Ink Editions de leur confiance et m’avoir permis de lire ce livre en SP.

Pour ce qui est de la couverture je la trouve tout simplement sublime et le résumé a eu raison de moi. Si peu de mots sur une couv résumant si bien une infime partie de ce qui vous attend aux décours des pages.

Ce que je peux déjà vous dire c’est que cette lecture est belle et bien une superbe découverte, une sublime romance sur un fond des plus sombres. La guerre fait rage et tous nos personnages sont sur les premières lignes pour les soins et la mise en place de matériel pour rendre la vie un peu plus acceptable.

En ce qui concerne Jah et Aliya, chacune de leurs convictions et leurs a priori l’un envers l’autre seront peut être le prix de leurs libertés. Arriveront-ils seulement à donner leur confiance à l’autre dans cette situation plus que précaire ? Rien n’est gagné !

La cohésion d’équipe montrera la force d’esprit qu’il faut avoir dans de telles conditions de vie, car la force physique ne fait pas tout, bien qu’elle soit elle aussi malmenée. La fatigue, les pertes et le danger permanent sont décrits de manière tout ce qu’il y a de plus réels au point de vous croire vous même dans le feu de l’action.

Je voudrais souligner également tout le travail de recherches incroyables de l’auteure avec des détails à vous faire frémir de réalisme et j’en ai été vraiment conquise. J’ai véritablement dévoré ce livre prise dans le feu de l’action et ce grâce à une plume fluide tout ce qu’il y a d’addictif. Bravo à Aidan Adam pour cette belle pépite car elle contient aussi des leçons de vie dont nous devrions nous rappeler bien plus souvent que nous le faisons actuellement.

Quant à mes émotions vous vous en doutez sûrement elles ont été mises à rudes épreuves faisant le tour de la joie, de la trahison, de la peine, de l’horreur et bien plus encore…

Reste désormais à vous de franchir le pas et découvrir la Promesse de la Lune à son Gardien… de Alsà à Mogizït !!

Musique proposée à l’écoute pour cette lecture :

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Quand l’infini rencontre l’ange…, mon avis !


Coucou, voici mon avis sur une romance à suspense à grand potentiel, que je vous recommande . Merci Marlène Aude pour ta confiance .

Quand l'infini rencontre l'ange... par [Audé Pagelot, Marlène]

Titre : Quand l’infini rencontre l’ange…

Auteure : MARLENE AUDE

Éditeur : Librinova 

Genre : Romantic/suspense

Kindle : ICI

Broché : ICI

Résumé : 

Emy, une belle jeune femme française,est découverte inanimée dans une sombre ruelle aux Etats-Unis. Qui l’a agressée ? Pour quelle raison ? Comment est-elle arrivée dans ce pays ? Existe-t-il un lien avec le drame dont elle a été témoin l’année de ses dix ans et qui lui a déclenché une amnésie post-traumatique ? Et si, le destin n’était pas si cruel ? S’il l’avait envoyée à Miami pour qu’elle se souvienne ? S’il l’avait attirée dans ce lieu pour qu’elle rencontre le vrai amour sous les traits d’un séduisant jeune homme mystérieux et tourmenté ?

L’avisdeMya : Une plume prometteuse

Comme le résumé est très explicite, je n’en rajouterais pas plus au risque de spoiler cette romance riche en rebondissements tumultueux et suspense palpitant . L’énigme vaut le détour pour être dévoilée dans un moment d’épanchement et d’enthousiaste .

En cours de lecture, rien ne sera divulgués, ou tout juste au compte-gouttes, l’auteure laissera planer le mystère et le dénouement final ne sera servi qu’à quelques pages de la fin .

Bien sûr, les événements qui s’enchaînaient sans répit, attisaient ma curiosité au point où j’avais envie d’arriver vite à la fin, suscitaient aussi des questionnements dont j’aurais aimé avoir des réponses tout de suite mais sans compter le sadisme de l’auteure qui a opté pour l’option « Tenir les lecteurs en haleine jusqu’au bout ».

Rien ne sera acquis pour les protagonistes, Hayden et Emy, dans cette chasse à la vérité dont ils ne s’en sortiront pas indemnes .

Quand l’infini rencontre l’ange, est un romantique-suspense sombre, captivant, regorge d’émotions et dont la trame était rondement bien menée .

La plume de Marlène s’est avérée une agréable surprise, à part quelques épisodes qui m’ont laissée perplexe au cours de ma lecture, je peux d’ores et déjà dire que c’est un début prometteur, en espérant la suite bientôt .

Mon avis sur Heartless, T2 : Despair un roman de Ker Dukey chez Milady


 

Titre : Heartless, T2 : Despair

Auteur : Ker Dukey

Genre : Dark Romance

Editions : Milady romance

Ebook : EUR 9,99

Broché : EUR 16,90

Résumé : 

Je ne suis pas seulement un fils. Je suis aussi un ami, un frère, et accessoirement un psychopathe.
Après avoir passé dix-huit ans dans une unité psychiatrique, me voilà enfin en liberté. Mais les choses ont changé. Mon frère Blake a épousé Melody avec lequel il a eu une ravissante petite fille, Cereus. Et ma ravissante nièce, qui est devenue mon obsession, ignore tout de moi. Or mon passé obscur m’a laissé un héritage pour le moins douloureux : des pulsions contre lesquelles je ne peux rien. Et il n’existe aucun remède à ma folie.

Mon avis écrit par #Carine :

C’est avec une joie non dissimulée que j’ai dévoré cette suite de Heartless que j’attendais avec impatience.

Si le premier fût un énorme coup de cœur, celui-ci confirme que ce n’était pas un hasard.

Ker Dukey ne fait pas dans la dentelle et nous offre là une suite tout aussi machiavélique que le premier, mais peut-être avec une petite lueur d’humanité…

Nous voilà 18 ans après et Ryan est sur le point d’être libéré. Son psychiatre, le docteur Leigthon, le juge « guéri » et apte pour une réinsertion en société. Est-ce une nouvelle fois de la manipulation ? Peut-on vraiment guérir d’une maladie qui n’en est pas vraiment une ? Toujours est-il que cela fait tout de même des années qu’il se joue de tous et à sa guise. Il excelle toujours autant dans l’art de faire subir aux autres les pires sévices psychologiques sans qu’ils ne s’en rendent compte grâce à son intelligence incomparable. Ryan est un fin stratège et utilise une foule de feintes psychologique pour asseoir son contrôle sur les autres, le personnel médical étant aux premières loges… Sa nouvelle obsession qu’il nourrit depuis des années,  lui donne encore plus de force à la réalisation de ses plans. Cette nouvelle obsession qui n’est autre que Cereus, sa nièce, la fille de Blake et Mélody… Une obsession aussi dramatique que ce qu’elle peut nous apparaître, déstabilisante…

Blake et Mélody qui vivent un amour toujours aussi fort depuis de nombreuses années et leur complicité leur apporte cet équilibre et ce bonheur qu’ils méritaient tant. Au grand dam de leur fille Cereus, ils sont toujours en osmose parfaite et non rien perdus de leur attirance sexuelle.

Mais l’annonce de la sortie de Ryan va faire ressortir les démons enfouis de Blake et il va de nouveau se replonger dans cette solitude sombre qui le mettait à l’écart de tous… Voulant protéger ce qu’il a de plus cher, il ne fera pas les bons choix…

Quel est le plan de Ryan ? Que cherche –t-il au juste ? Une chose est certaine, Blake ne le laissera pas faire… Mais y réussira-t-il ?…

Dès le prologue l’auteure nous donne le ton cette suite en nous mettant dans une panique totale !

Sa plume est aussi machiavélique que son personnage. Elle nous lâche une bombe puis nous ramène dans le passé pour comprendre le dénouement ce que l’on vient de lire. Et ça,c’est aussi cruel que ce que cela peut être prenant et addictif. La lecture est alors une course que l’on se fait contre on ne sait quoi d’ailleurs, mais qui  fait cogner et re cogner notre petit cœur dans notre cage thoracique à mainte et mainte reprise… On tremble, on doute et notre lecture devient complètement psychotique.

Ce tome est un peu différent du premier, car même si nous avons toujours cette narration à plusieurs voix, c’est Ryan le maître de l’histoire et c’est dans sa tête que l’auteur va nous plonger le plus souvent, en nous faisant découvrir toutes les particularités frappantes qui font de lui un psychopathe. Son manque d’empathie et sa faculté à balayer d’un revers de mains les choses les plus cruelles sans en ressentir de remord, ni regret nous permet d’être encore plus intrigué par cette obsession qui l’a pour Cereus.. Et si cela n’en était pas une ? Et si elle était cette lumière qui lui manque ? A moins que cela ne soit le contraire…

Une approche psychologique différente va axer ce tome sur les protagonistes en les mettant en permanence sur le fil du rasoir. Tels des funambules marchant au-dessus d’un précipice, dont les choix et les actes feront qu’ils tomberont du côté obscur, ou iront plutôt vers la lumière. Mais nous sommes dans une Dark Romance et la lumière n’y est souvent que pénombre….

Une suite toujours aussi dérangeante et complètement cruelle où les victimes des violences physiques et psychologique de nos protagonistes ne nous sont pas épargnées par la plume de l’auteur. Cette plume talentueuse qui a su une nouvelle fois mettre sur pied une intrigue pleine de rebondissements et très bien mené, bien qu’un peu brouillon sur le dénouement pour ma part, mais qui n’a en rien déranger ma lecture ni rien levé de sa superbe. Une suite où la romance n’est pas mise en premier plan, ce qui va rendre ce roman encore plus glauque, perverse et sordide mais tellement trépidant que l’on ne veut jamais que cela cesse…

Un grand merci pour cette belle lecture mais aussi pour la surprise a la fin de ce tome qui nous promet une suite avec Heartless T 3 -Fearless mais aussi Vacant T 2.5 bientôt disponible en format numérique.

 

Enregistrer