Mon avis sur Café-In tome 2, un roman de Sophie Santoromito Pierucci

 

 Titre : Café-in – Partie 2

Auteur : Sophie Santoromito Pierucci

Genre : New Romance

Editions : BMR

Ebook EUR 9,99

Résumé : Kim a perdu foi en l’amour, mais pas en l’avenir  ! Ambitieuse et impulsive, elle profite de la vie sans rien se refuser, prend son pied avec des inconnus et dirige, avec ses deux meilleures amies –  et dans la plus grande discrétion  !  –, une entreprise, un peu particulière, qu’elles ont montée de toute pièce.
Oui, sa vie était parfaitement rodée… avant ce café. Avant Max, qui s’entête à vouloir la connaître, lui réapprend à aimer et chamboule son monde.
Quel monde  ? Celui où s’envoyer en l’air n’est pas un tabou et où aucun sentiment n’est admis… a priori.

Mon avis écrit par #Carine :Badge Lecteur professionnel

C’est l’heure de la pause Café… Installez-vous confortablement, car dès que vous allez commencer à lire cette suite, la caféine sera votre meilleure alliée!  Impossible de reposer le livre sans l’avoir terminé…

 C’est une Kim chamboulée que nous avions quitté à la fin du premier tome. Après avoir surpris Max et Alyson dans son studio, elle en est ressorti anéantie. Max arrivera-t-il a lui faire comprendre une bonne fois pour toute qu’elle peut croire en lui, en leur amour, que, Elle seule, compte à ses yeux et dans son cœur ?… J’attendais de Kim une explosion de colère, qu’elle se batte bec et ongle pour son café gourmand…  Mais l’explosion a bien eu lieu… Pas au moment où je l’attendais… Et c’est son cœur qui est parti en miettes… Un simple bout de papier envoie d’un revers de main tout ce en quoi elle a pu croire à nouveau. Comment remonter la pente quand notre seule envie est de toucher le fond ? Elle, cette combative au caractère bien trempé, n’en mène pas large. On a une fois de plus bafoué sa confiance, une confiance si précieuse qu’elle se refusait d’accorder à nouveau. Comment faire face à cette douleur qui nous vrille les tripes lorsqu’on se sent coupable de cet échec malgré nous ? Le passé de Max aura-t-il raison de leur amour ? Mais la vraie question, la seule … Le connait-elle vraiment ?

Sophie Santorimo nous offre là une suite palpitante ! Tous les ingrédients sont là pour passer un très bon moment de lecture et nous faire passer par divers bouleversements. Je peux même vous dire que j’ai versé quelques larmes et ce, à plusieurs reprises. Cette vulnérabilité palpable au travers des mots rend nos héros émouvants, touchants, et ce grâce à la double narration qui nous permet d’entrer dans le cœur de nos protagonistes. On ressent toute cette émotion qui nous transporte page par page. Mais cette narration nous permet aussi de comprendre leurs tourments, leurs doutes et leurs espoirs…  On pourrait facilement avoir envie de secouer un peu notre café gourmand qui finalement, s’avère frileux, mais il faut savoir lire entre ligne car Max à ses raisons qu’il vous faudra découvrir… Est-ce l’odeur de l’argent qui a toujours guidé ses pas ? L’intrigue se laisse deviner en partie mais seulement parce qu’on la cherche, on pourrait tout aussi bien se laisser transporter et attendre le dénouement, qui nous offre plus, que ce à quoi on s’attendait. Il nous offre des réponses, qui m’ont permises de comprendre certains comportements que j’aurais pu trouver légers, mais qui prennent alors tous leurs sens. Et là on se projette en arrière et toute l’histoire nous revient comme un boomerang : on s’en délecte une nouvelle fois. 

Je n’ai presque pas dormi de la nuit pour terminer ma lecture, car il m’était impossible de ne pas terminer ce roman. Kim et Max m’ont conquise à 300% et m’ont fait vivre leur aventure comme si j’y étais. Il faut savoir que l’auteur manie sa plume à la perfection en laissant planer le mystère à juste dose. Elle nous pousse dans les émotions avec des rebondissements qui nous font trembler, et nous tremblons de la tournure que prend le roman. Un roman qui se veut addictif, palpitant et pimenté à juste dose. Les scènes érotiques sont sensuelles et subtiles, on en ressentirait presque le crépitement de leur peau au touché ; car il faut le dire, Sophie Santoromito à cette faculté de nous faire entrer dans la vie de Kim et Max et donc aussi, évidement, dans leur intimité 😉 

Un grand merci à  Sophie Santoromito Pierucci pour cette lecture exaltante et palpitante! Merci également à Netgalley et BMR pour leur confiance accordée à nouveau.Badge Critiques à la Une

 

Publicités

3 commentaires sur « Mon avis sur Café-In tome 2, un roman de Sophie Santoromito Pierucci »

  1. waohh , cette chronique est trop alléchante , je n’ai pas encore lu le tome 1 , mais je vais devoir y remédier , maintenant que tu m’as mis l’eau à la bouche , trop envie de m’enivrer de cette caféine , merci Carine pour ta belle chronique , Danièle Deneubourg

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s