L’impasse, mon avis !


Bonsoir à tous et à toutes, je vous présente mon avis sur L’Impasse, un passionnant thriller de Estelle Tharreau . Merci à Taurnada et à la Masse Critique de Babelio

L'Impasse par [Tharreau, Estelle]

Titre : L’impasse

Auteur : Estelle Tharreau

Éditeur : Taurnada

Genre : Thriller

Kindle : ICI 4.99

Poche : ICI 9.99

RésuméAu coeur de Chanzy, ville minière en plein déclin, trois femmes, deux hommes et un enfant se partagent une cour baptisée « L’Impasse ». Tous ne survivront pas à la haine qui les lie. Revenu sur les lieux de son enfance, le policier David Bertal suivra, au fil des vengeances et des trahisons, le chemin qui le conduira à affronter les acteurs de son passé. Mais, entre doutes et remords, parviendra-t-il à déchirer le voile noir qui entoure la vie et les secrets de ceux qu’il a aimés autrefois ?

L’avisdeMyaExcellence nommée Estelle !

L’auteur a esquissé le plan de sa trame dans une ville minière qui va sur son agonie économique . Et précisément dans L’Impasse qui appartient à une famille très influente dans cette contrée . Elle se compose du chef de famille, Pascal Pelissier, qui de prime paraît assez commun et affable mais son regard dur démontre la fourberie de son âme manipulatrice et tortueuse . De son épouse caroline, une femme effacée et brisée qui ne doit son salut qu’aux antidépresseurs et aux kilomètres parcourus tous les jours jusqu’à pousser son corps à sa perte . Et aussi de la mère de Pascal, Madeleine, une mère désenchantée, désorientée mais pas aussi folle qu’on ne le croit .

Du côté pauvre de l‘Impasse, habite la famille Mazoyer, Nicolas, un scélérat de la pire espèce qui en parallèle de son service militaire, il arrondit ses fins de mois en profitant du désarroi de ses prochains . Son épouse virginie, qui s’épuise pour nourrir sa petite famille . Et de leur fils de 5 ans, Benjamin, un enfant innocent mais à force d’en avoir trop vu, il s’est muré dans son mutisme et jette sur le monde un regard impénétrable et dérangeant  .

Et comme dans toutes les villes, il y a un sénateur magouilleur. Un flic fatigué et désabusé, revenu au bercail après dix ans d’exercices à Paris. Florence, la secrétaire arriviste qui gravit les échelons en jouant de ses atouts, mais attendant son heure pour avoir sa part du gâteau . Et bien d’autres personnages d’importance plus au moins moindre .

La question qui se pose : Quel est le point en commun entre tout ce beau monde ? La réponse est : Un meurtre violent et de vilains secrets, qui feront l’effet d’une bombe si cela viennent à être déterrés .

David, croyait se la couler douce en revenant dans la ville de son enfance . Il s’attendait à régler des litiges entre voisins ou des crimes mineurs . Au lieu de cela, il se retrouve avec un crime crapuleux sur les bras . Une population confinée dans le silence . Par besoin de garder la source de leur pitance ou par peur, il ne sera pas facile de délier les langues .

Notre flic harassé doit faire face à une affaire imbriquée comme dans un puzzle . Il doit affronter son implication dans cet imbroglio . Interroger un ami ou un proche . Lutter contre une incendie meurtrière allumée par sa division dans leur recherche de boucs émissaires . Pour ne pas  affecter les élections parlementaires de certains, son chef est prêt à tout . Ces ripoux qui n’hésitent pas à attiser le feu pour brouiller les radars des forces de l’ordre, quitte à mettre la ville en sang .

Le zèle de l’enfant du pays et sa pugnacité d’exploiter toutes les pistes même les plus sensibles, ne plairont pas à sa hiérarchie . Mais il ne baissera pas le bras même s’il devrait faire cavalier seul .

Le cheminement au dénouement est ardu mais pas impossible quoique le complot machiavélique de l’assassin est tissé de fil en béton et fera ramer les flics les plus aguerris .

Installez-vous confortablement, Monsieur, Madame et préparez-vous à plonger dans l’univers d’un thriller au goût du charbon, du sang, de la sueur, de la peur et de la misère. Estelle a planté un décor couleur sombre et m’a intégrée dedans avec sa maestria qui m’est devenue familière . Orages était un coup de coeur mais L’Impasse le dépasse de loin . Estelle a accéléré la cadence dans ce deuxième roman . Elle a signé un brillant scénario . Une intrigue admirablement captivante . Une trame ficelée de main maître . Un suspense à couper au couteau et une tension électrique au fil des pages et jusqu’au dénouement .

Un thriller qui pourrait être inspiré du réel et habilement mené du début à la fin .

 

 

Mon avis sur … Wilder de Rebecca Yarros aux Éditions Harlequin


sortie prévue le 28 juin 2017, précommande disponible

 

Titre : Wilder ( The Renegade, tome 1 )

Auteure : Rebecca Yarros

Éditeur : Harlequin collection &H

Genre : New Adult

Kindle : 6€99 ICI

Broché : 14€90 ICI version poche

Kobo : 6€99 ICI

Badge Lecteur professionnel

Résumé :

Ensemble, ils vont repousser leurs limites.

Le marché semblait honnête : devenir la tutrice d’un étudiant en difficulté en échange d’une bourse qui permettrait à Leah de participer, tous frais payés, au prestigieux programme Study at Sea. Un an sur un paquebot sillonnant les océans. Une expérience académique de premier rang, mais aussi un défi, l’occasion rêvée de sortir de sa zone de confort. 

Ce qu’elle n’avait pas prévu, c’est la personnalité de son élève. Paxton Wilder. Un regard d’acier, un corps parfait, recouvert de tatouages aussi intimidants qu’attirants, et un sulfureux parfum de danger. Leah sait qu’elle devrait garder ses distances, mais, chaque jour qui passe, le charme agit un peu plus…

L’avis d’Elyiona : une romance 100 % adrénaline !

C’est avec un synopsis et une couverture très alléchante que j’ai accroché en premier lieu sur ce livre. En effet une croisière, un goût d’interdit et plus encore… un cocktail rafraichissant qui a le don d’accaparer mon esprit et mon envie d’en savoir plus… beaucoup plus !!

Leah est une étudiante pas comme les autres. Alors qu’elle est à la fac, elle signe pour une opportunité hors norme : devenir la tutrice d’un étudiant tout en poursuivant ces études au cours d’une croisière des plus atypiques. Les règles sont simples et précises. Rien de mieux que la régularité dans sa vie si bien rangée et ordonnée. Ce qu’elle n’imaginait pas c’est qui est l’étudiant en question… et ce dont il est capable.

Il est beau et le sait, il est connu et en joue, il est tout ce qui lui plait chez un homme mais il lui est impossible d’en vouloir plus. Bien décidée à garder des distances adéquates, Leah va monter des barrières supplémentaires pour ne pas faillir. C’était sans compter sur le paramètre qu’elle ne pouvait pas gérer… LUI !

Paxton Wilder est un mythe à lui tout seul. Chef de la bande des Renegade, il est prêt à tout pour réussir, et rien ( ou presque) ne l’effraie. Véritable tête brûlée il se lance dans des défis incroyables tout en sachant qu’absolument rien ne pourra l’arrêter. Alors qu’il a déjà établi son prochain objectif avec ses acolytes et tous ceux qui les accompagnent, il sait aussi que le bon fonctionnement de cette croisière dépendra en grande partie de sa réussite scolaire.

C’est avec l’aide d’une tutrice qu’il compte bien se remettre sur les rails et obtenir les notes nécessaires à la poursuite de l’aventure. Reste pour lui désormais à maîtriser deux problèmes de taille : le regard et le tempérament de Leah sont un peu trop à son goût.

Que faire quand la fille que vous convoitez à cette note d’interdit ?

Et vous lecteur(trice), êtes-vous prêts à vous lancer dans l’Aventure ?

Ce livre est, pour moi, une très belle découverte . En effet l’auteure Rebecca Yarros a su m’embarquer dans cette romance grâce à une plume d’une fluidité sans failles. L’Aventure avec un grand A, la volonté de se défaire des chaînes qui empêchent d’avancer, la trahison, la Liberté, autant de thèmes abordés qui sont menés tambour battant.

Wilder et Leah sont tout aussi différents que complémentaires. Ce que l’un est impulsif, l’autre est réservé. Leur rencontre parait néanmoins d’une évidence indéniable. Toutefois ils devront lutter avec leurs sentiments respectifs. Leurs failles et leurs passés ont laissé des traces indélébiles et c’est ainsi que j’ai pu apercevoir la fragilité de chacun mais aussi leurs forces et leur volonté de s’en sortir.

Autant vous dire que mon coeur d’artichaut n’a pas su résister à toute l’équipe ou plutôt à la famille des Renegade. Car c’est ce qu’ils sont… une famille.

Tous les personnages annexes ont donc une part importante et une place bien précise. Pour les Originals ils sont simplement les meilleurs amis qui soient, ils peuvent compter les uns sur les autres quels que soient le problème, ne se jugent pas,  et donneraient tout pour le bonheur des autres membres. Mais ils ont aussi des secrets et des regrets pleins la tête… autant d’éléments qui les rendent encore plus crédibles et irrésistibles.

C’est donc la plume enchanteresse de Rebecca Yarros qui a provoqué des arythmies dans mon rythme cardiaque, des moments de joie immense à chaque combat gagné, une impossibilité de me défaire de la chaire de poules dans certaines situations, pour finir par voir arriver les larmes au bord des yeux, bercée par des émotions intenses.

Je voudrais aussi souligner à quel point l’auteure m’a fait voyager à travers leurs escales grâce à ses descriptions détaillées des lieux visités prouvant, de ce fait, les recherches effectuées en amont. Les yeux fermés je m’y voyais, un vrai bonheur où les images m’apparaissaient aussi réelles que possible.

J’ai véritablement passée un superbe moment et me questionne quant à la suite qui devrait concerner Landon, un autre membre des Renegade. Les idées tourbillonnent déjà dans ma tête et il me tarde de voir la suite paraître et retrouver ainsi cette aventure unique et 100 % adrénaline.

Merci encore à Netgalley et Harlequin &H pour leur confiance et pour cette sublime romance au fil de l’eau et cette bouffée de bonheur libre.

Musique proposée à la lecture :

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Mon avis sur Un nouveau monde, tome 1 : l’Unification de Tessa Nauvel


Titre : Un nouveau monde, tome 1 : l’Unification

Auteure : Tessa Nauvel

Auto-édition

Genre : Romance fantastique et érotique

Kindle : 3.99€ ICI

Broché : 17.92€ ICI

 

Résumé :

Dans un futur où les hommes ne sont plus les seuls habitants sur Terre, leur nombre réduit à peau de chagrin et regroupés dans un périmètre continental par une forme de vie extraterrestre plus avancée, Amélia Parvis, jeune Terrienne de 16 ans et demi aspire à une vie meilleure et plus de liberté. Comme beaucoup d’autres Natifs, indigènes légitimes de la planète bleue, elle s’est inscrite au Programme d’Unification pour incorporer la communauté des Extras. Elle ne soupçonne alors pas que c’est toute sa vie qui changera en rencontrant l’un d’entre eux, Arone Karmik qui ne lui cache pas son aversion pour les êtres humains. Déterminée à tenir bon malgré le comportement méprisant de cet Alien à la beauté aussi implacable que son esprit hostile, elle ne se doute pas un instant que le but de ce programme est bien plus important qu’il n’y paraît…

L’avis d’Elyiona : un avenir très surprenant !!

Il y a des livres qui ont le don de vous surprendre au fil des pages. Alors que de prime abord, je pensais le nombre de pages impressionnant, j’ai vite été embarquée dans l’histoire que nous a créée l’auteure Tessa Nauvel et chaque page va ensuite s’avérer être indispensable au contenu global. Mais avant toute chose, il est nécessaire de vous avancer certains faits.

En 2149, la Terre a vécu de biens grands changements et ne ressemble plus en rien à ce que nous vivons à l’heure actuelle. Après avoir subit les détériorations que l’Homme lui a infligé et après l’arrivée des Ariméens, la population n’est plus qu’une minorité face à son déclin. Les Extras communément appelés ainsi de par leur provenance, malgré une arrivée teintée de violences et de rejets, a désormais une place de choix dans le quotidien des Terriens. Bien qu’il y ait des Rebelles, certains humains désirent plus que tout une acclimatation des plus pacifique. Grâce à un programme d’Unification que les aliens ont conçus il est maintenant possible d’évoluer au sein de leur Société et avoir la possibilité de voyager sur les territoires désertés par les populations terriennes.

Amélia Parvis, 16 ans a été acceptée parmi un groupe de jeunes élus à l’Institut Karmi. Et bien que la sérénité et la cohésion soient nécessaires, certains de ses compatriotes semblent septiques quant à la véritable bienséance de leurs hôtes. De son côté, elle est bien décidée à montrer que les différences ne sont que subsidiaires et que les deux espèces peuvent tout à fait exister sans heurt. Son entente avec une des Ariméennes Eténa Karmik va forcer bon nombre de leurs congénères, quels que soient leur origine, à lever le nez de leur quotidien si bien rôdé.

C’était sans compter sa rencontre avec un des Extra, aussi arrogeant qu’attirant, aussi révoltant qu’irrémédiablement obnubilant. Mais que cache son envie irrépressible de la faire rager ? Pourquoi cette petite Terrienne l’agace-t-il autant ? Quoi de mieux que de lui rendre la vie compliquée !

Aux jeux de secrets, nul ne sait qui aura les bonnes cartes !

C’est ainsi que j’ai découvert l’univers totalement futuriste de l’auteure Tessa Nauvel.

Avec un synopsis qui a attisé ma curiosité étant adepte de lectures fantastiques, j’ai donc voyagé dans cet espace temps encore inconnu.

Alors que le nombre de pages aurait pu, de prime abord, impressionner (eh oui ma liseuse comptabilisait bien 668 pages …) je n’ai finalement pas vu passer le temps. C’est ainsi que je pouvais assouvir ma curiosité, à la recherche de tous les détails de l’histoire, et ceci au gré des pages. Chaque élément a une place bien définie et aucun doute n’est permis tellement les précisions sont omniprésentes et vous rendent le décor et le tout d’une limpidité absolue.

Oui il serait possible de considérer que les détails soient un peu trop présents, mais je vous avoue que tout cet état de faits s’avère tout à fait nécessaire au vue de la complexité de l’univers tel qu’il faut désormais l’envisager.

Les personnages, quant à eux, sont nombreux mais indispensables pour planter le décor dans sa globalité. Les moments d’attraction et de colère les uns face aux autres s’alternent, se mêlent et s’entrechoquent sur des thématiques issues de l’imagination incroyable de l’auteure. J’ai beaucoup aimé l’amitié d’Eténa et d’Amélia, faisant ainsi un pied de nez à tous leurs congénères leur donnant ainsi la possibilité de savoir que l’Amitié vraie va au-delà des différences.

Ma colère atteignait néanmoins à son paroxysme face au comportement belliqueux et odieux Arone. Mais il n’appartiendra qu’à vous de découvrir toutes les faces cachées de ce jeune homme dont la révolte n’a d’égale que la Passion…

Quant à la plume de l’auteure Tessa Nauvel, elle aura été pour moi une sympathique découverte en réussissant à m’amener très loin dans l’Imaginaire, le Fantastique et l’Erotisme dans cet environnement totalement surréaliste….J’en profite aussi pour la remercier pour ce Service Presse futuriste. Merci pour cette aventure incroyable et à bientôt pour la suite de leurs aventures…

 

Musique proposée à la lecture  :

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer