Mon avis sur Un nouveau monde, tome 1 : l’Unification de Tessa Nauvel

Titre : Un nouveau monde, tome 1 : l’Unification

Auteure : Tessa Nauvel

Auto-édition

Genre : Romance fantastique et érotique

Kindle : 3.99€ ICI

Broché : 17.92€ ICI

 

Résumé :

Dans un futur où les hommes ne sont plus les seuls habitants sur Terre, leur nombre réduit à peau de chagrin et regroupés dans un périmètre continental par une forme de vie extraterrestre plus avancée, Amélia Parvis, jeune Terrienne de 16 ans et demi aspire à une vie meilleure et plus de liberté. Comme beaucoup d’autres Natifs, indigènes légitimes de la planète bleue, elle s’est inscrite au Programme d’Unification pour incorporer la communauté des Extras. Elle ne soupçonne alors pas que c’est toute sa vie qui changera en rencontrant l’un d’entre eux, Arone Karmik qui ne lui cache pas son aversion pour les êtres humains. Déterminée à tenir bon malgré le comportement méprisant de cet Alien à la beauté aussi implacable que son esprit hostile, elle ne se doute pas un instant que le but de ce programme est bien plus important qu’il n’y paraît…

L’avis d’Elyiona : un avenir très surprenant !!

Il y a des livres qui ont le don de vous surprendre au fil des pages. Alors que de prime abord, je pensais le nombre de pages impressionnant, j’ai vite été embarquée dans l’histoire que nous a créée l’auteure Tessa Nauvel et chaque page va ensuite s’avérer être indispensable au contenu global. Mais avant toute chose, il est nécessaire de vous avancer certains faits.

En 2149, la Terre a vécu de biens grands changements et ne ressemble plus en rien à ce que nous vivons à l’heure actuelle. Après avoir subit les détériorations que l’Homme lui a infligé et après l’arrivée des Ariméens, la population n’est plus qu’une minorité face à son déclin. Les Extras communément appelés ainsi de par leur provenance, malgré une arrivée teintée de violences et de rejets, a désormais une place de choix dans le quotidien des Terriens. Bien qu’il y ait des Rebelles, certains humains désirent plus que tout une acclimatation des plus pacifique. Grâce à un programme d’Unification que les aliens ont conçus il est maintenant possible d’évoluer au sein de leur Société et avoir la possibilité de voyager sur les territoires désertés par les populations terriennes.

Amélia Parvis, 16 ans a été acceptée parmi un groupe de jeunes élus à l’Institut Karmi. Et bien que la sérénité et la cohésion soient nécessaires, certains de ses compatriotes semblent septiques quant à la véritable bienséance de leurs hôtes. De son côté, elle est bien décidée à montrer que les différences ne sont que subsidiaires et que les deux espèces peuvent tout à fait exister sans heurt. Son entente avec une des Ariméennes Eténa Karmik va forcer bon nombre de leurs congénères, quels que soient leur origine, à lever le nez de leur quotidien si bien rôdé.

C’était sans compter sa rencontre avec un des Extra, aussi arrogeant qu’attirant, aussi révoltant qu’irrémédiablement obnubilant. Mais que cache son envie irrépressible de la faire rager ? Pourquoi cette petite Terrienne l’agace-t-il autant ? Quoi de mieux que de lui rendre la vie compliquée !

Aux jeux de secrets, nul ne sait qui aura les bonnes cartes !

C’est ainsi que j’ai découvert l’univers totalement futuriste de l’auteure Tessa Nauvel.

Avec un synopsis qui a attisé ma curiosité étant adepte de lectures fantastiques, j’ai donc voyagé dans cet espace temps encore inconnu.

Alors que le nombre de pages aurait pu, de prime abord, impressionner (eh oui ma liseuse comptabilisait bien 668 pages …) je n’ai finalement pas vu passer le temps. C’est ainsi que je pouvais assouvir ma curiosité, à la recherche de tous les détails de l’histoire, et ceci au gré des pages. Chaque élément a une place bien définie et aucun doute n’est permis tellement les précisions sont omniprésentes et vous rendent le décor et le tout d’une limpidité absolue.

Oui il serait possible de considérer que les détails soient un peu trop présents, mais je vous avoue que tout cet état de faits s’avère tout à fait nécessaire au vue de la complexité de l’univers tel qu’il faut désormais l’envisager.

Les personnages, quant à eux, sont nombreux mais indispensables pour planter le décor dans sa globalité. Les moments d’attraction et de colère les uns face aux autres s’alternent, se mêlent et s’entrechoquent sur des thématiques issues de l’imagination incroyable de l’auteure. J’ai beaucoup aimé l’amitié d’Eténa et d’Amélia, faisant ainsi un pied de nez à tous leurs congénères leur donnant ainsi la possibilité de savoir que l’Amitié vraie va au-delà des différences.

Ma colère atteignait néanmoins à son paroxysme face au comportement belliqueux et odieux Arone. Mais il n’appartiendra qu’à vous de découvrir toutes les faces cachées de ce jeune homme dont la révolte n’a d’égale que la Passion…

Quant à la plume de l’auteure Tessa Nauvel, elle aura été pour moi une sympathique découverte en réussissant à m’amener très loin dans l’Imaginaire, le Fantastique et l’Erotisme dans cet environnement totalement surréaliste….J’en profite aussi pour la remercier pour ce Service Presse futuriste. Merci pour cette aventure incroyable et à bientôt pour la suite de leurs aventures…

 

Musique proposée à la lecture  :

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

6 commentaires sur « Mon avis sur Un nouveau monde, tome 1 : l’Unification de Tessa Nauvel »

  1. Bonjour, remerciements sincères pour cette chronique super bien détaillée, la présentation de l’univers de ma saga et ce ressenti que vous faites passez… je ne peux qu’être heureuse que vous ayez autant apprécier et pester sur Arone ^^ moi aussi, il m’a bien agacé lol toutes les émotions (tendres, triste, énervantes…), actions, évènements, et retournements de situations que je « planifie » sont nécessaires. MERCI du fond du coeur et la musique est un parallèle (paroles traduites) plus qu’approprié à Un nouveau Monde et plus encore pour Arone&Amélia. 😊😘

    J'aime

    1. merci à toi Tessa d’avoir créée un univers si incroyable deux entités, deux mentalités différentes, deux âmes perdues et de belles amitiés.. Un petit goût d’Avatar (j’avais adoré ce film) A très bientôt pour la suite de leurs aventures #Elyiona

      J'aime

      1. Bonjour,oui les différences… Je ne fais pas de préchi-pécha mais en ce qui me concerne, la diversité est une qualité, un tremplin pour « avancer ». Enfin, voilà, c’est mon leitmotiv.Avatar! Je l’ai adoré ce film… Star Wars (pas les tout nouveaux ^^), Star Trek 😍, la planète des Singes (les films et la série, le livre aussi 😉), V les visiteurs (une série d’avant 2000 lol), Star Crossed,Les 100… et je dois en oublier. Bref, très SF je suis ^^. Merci pour ta Chronique encore une fois et à bientôt pour la suite. 😉😊

        J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s