Slide Love Saison 2, mon avis !


Bonjour, Voici mon avis sur Slide Love, un superbe final signé Lili Sky . Merci Kaya éditions !

20751341_10211462490451750_1924835459_n

 

Titre : Slide Love – Saison 2

Auteure : Lili Sky

Éditeur : Kaya éditions

Collection : NewLove

Genre : New Adult 

Kindle : 3.99 ICI

Résumé : 

Tout quitter par amour, voilà bien une idiotie qu’Iris ne reproduira JAMAIS : quitter Miami pour Brodie a été la pire erreur de sa vie. Aujourd’hui l’ex-homme de sa vie l’a quittée – lui faisant faire une croix définitive sur les mecs, pas question de se faire avoir une seconde fois ! – et Iris se retrouve une nouvelle fois à boucler valises et cartons à dessins. Bon, dans son malheur, la chance lui a quand même souri : une place s’est libérée dans la coloc’ de ses deux meilleures amies ! Et quoi de mieux que ses BFF à demeure pour soigner un cœur brisé et reconstruire une vie ? Sans compter le soleil de Miami, la plage, les fêtes… et les champions de Wakeboard .

L’avisDeMya : 

Dans cette deuxième saison, la situation dégénère et se corse . D’un côté, avec le retour d’un Brodie repentant . De quoi chambouler Iris qui croyait avoir enfin trouver sa sérénité . Des explications vaseuses plus tard, il a dû s’avouer vaincu et rentrer bredouille, lui qui espérait se faire reprendre . Iris n’est pas prête à lui pardonner sa trahison .

De l’autre côté, il y a Alex, qui essaie toujours de démêler l’enchevêtrement de ses sentiments envers sa pseudo meilleure amie . Un combat continu contre un amour mis à rudes épreuves .  Mais le pire reste à venir . La situation se gâte quand il s’est retrouvé dans le collimateur d’un tueur acharné. Ce dernier n’a pas lésiné sur les moyens pour le mettre à terre . Il a détruit en un clin d’œil  tout ce qu’Alex a bâti tout le long de sa vie . Une amitié solide et un équilibre émotionnel .

Pour résoudre ce mystère, Alex doit puiser dans son passé et affronter ses démons . Il doit se reprendre en main et étouffer ses émotions pour protéger sa famille d’une menace imminente . Iris, toujours aussi généreuse, et en dépit des ressentiments qui lui inspirent son amant, répond présente pour le soutenir dans sa quête . Une quête à la vérité qui va s’avérer très douloureuse .

J’ai aimé la saison 1, une gourmandise classique certes mais belle à découvrir .  Mais j’ai été agréablement surprise par cette dernière saison  . Je suis en admiration devant le talent de Lili .

Je m’attendais à un remake, une répétition à ce qu’on a vu . Mais Lili a poussé l’ambition plus loin . Elle accéléré la cadence . A lâché les rênes à son imagination et a concocté une fin captivante . Elle a infusé à cette romance, un suspense addictif, moult rebondissements et aussi beaucoup d’émotions intenses que je ne peux qu’applaudir .

Lili s’est enhardie dans cette petite dernière à mon grand plaisir . Un brin de sensualité ne fait pas de mal n’est-ce pas ? Et rajoute un peu plus de piment à cette belle romance .

Pour résumer, un superbe final, signé avec maîtrise .

 

 

 

 

 

 

Mon avis sur Take your chance, tome 1 de Kessilya


 

 

 

 

 

 

 

 

 

Titre : Take Your Chance – Tome 1 

Auteur : Kessilya

Éditeur : BMR

Genre :  New Adult

Kindle : 9€99 lien ICI

Kobo : 9€99 lien ici

 

Badge Lecteur professionnel

Résumé :

Ne jamais faire ce que le monde attend de nous. Rester en contact quoi qu’il arrive. Ne jamais, jamais, jamais, sortir avec un mec plus jeune que nous. Les règles que Zoé a établies avec sa meilleure amie sont claires, faciles à suivre. Décidée à profiter de la vie, elle a ajouté une bonne résolution à sa liste : trouver un homme qui lui fera oublier son douloureux passé amoureux et envisager un avenir dépourvu de drames.

Mais c’est sans compter avec le retour d’Alec, son premier amour, celui qui l’a quittée sans explications six ans plus tôt. Quand il réapparaît subitement pour solliciter ses services de coach personnel, passé et présent se mélangent… et la vie semble offrir à Zoé une chance d’obtenir enfin les réponses aux questions qui la hantent.

Saura-t-elle la saisir ? Et si l’incertitude était moins lourde à supporter que la vérité ?

L’avis d’Elyiona : un vrai coup de cœur 

Il y a des livres qui vous transcendent dès les premières pages, qui vous ouvrent les yeux sur une romance que vous ne pourrez pas oublier . Et qui malgré toutes les déroutes qu’un amour peut trouver sur son chemin vous prouvera qu’il y en a un qui ramènera les âmes sœurs toujours à un point précis.

Ayant découverte la plume de l’auteur Kessilya il y a un moment déjà avec ses précédents écrits, je ne pouvais délibérément pas passer à côté de cette nouvelle romance et j’en suis plus que ravie.

Zoé est une jeune femme active et épanouie professionnellement, devenir coach sportif a été pour elle une évidence. Mais occupée avec un père fragile, son quotidien a un goût d’amertume . Celui d’un amour perdu 6 ans auparavant . Bien décidée, après tout ce temps, à tourner la page de son passé, elle ne s’attendait pas à voir débarquer Alec, celui qui aura été d’abord un inconnu, puis son meilleur ami pour devenir celui qui lui briserait le cœur.

La colère et l’incompréhension devront s’allier à son altruisme quand ce dernier viendra demander son aide pour avancer dans sa carrière de footballeur et rejoindre Chicago.

Mais derrière cette requête se cache la vraie raison de son retour. Il veut la retrouver et lui avouer toutes les raisons de son départ quelques années plus tôt. Mais sera-t-il prêt à faire face au regard des autres et aux d’en dira-t-on ?

Les répercussions de son retour en France ne se feront pas attendre et ses certitudes devront faire face aux vérités longtemps enfouies.

Arriveront-ils seulement à passer outre les conséquences des secrets qui les lient ?

C’est un grand coup de cœur qui marque ici ma lecture de ce premier volet de Take your chance. Cette romance aura su me transcender au-delà de tout ce qu’il est possible. Mon cœur se mettait ainsi à l’arrêt pour repartir de manière totalement anarchique face aux tête à tête de Zoé et Alec, ne cessant également de se casser en milles morceaux au fil des pages. Mes émotions seront balayées d’un revers de main par l’annonce qui aura eu l’effet d’un cataclysme dans leur vie, ébranlée que j’étais face à ce qu’il leur arrivait.

La souffrance de la jeune coach m’aura de cesse de m’émouvoir alors qu’elle ne désire que d’être heureuse et s’affranchir d’un amour passé. Quant à la dévotion que lui porte le jeune athlète, elle n’a d’égale que la force qui les ramène indubitablement l’un vers l’autre.

J’ai sans conteste été transportée dans ce grand huit dont l’auteur a le don grâce à une narration d’une qualité exemplaire, m’amenant au plus proche des émotions ressenties par tous les personnages. Comme eux, j’ai traversé la souffrance, l’espoir et le désespoir alors qu’ils commençaient une quête qui pourraient enfin les délivrer.

Comment ne pas être chamboulée par cette sublime romance ? Il ne pourrait simplement pas en être autrement. Leur lien est une force autant qu’une malédiction et il nous faudra faire face, en même temps qu’eux pour découvrir leurs faiblesses, leurs failles, leurs volontés de prouver que l’Amour vaut la peine de tous les combats.

Jusqu’où sont-ils prêts à aller ?

Tout simplement au-delà du possible… grâce aux amitiés qui les entourent et les soutiennent, mais surtout car ils s’aiment maintenant et à jamais !

Les autres personnages recèlent eux aussi une grande part de secret et je suis convaincue qu’ils nous surprendront plus d’une fois. Ils ont su se faire une part belle de l’histoire et il est clairement impossible de ne pas s’attacher à ces derniers car derrière tous les mots se cachent qui ils sont vraiment et il me tarde de les découvrir un peu plus.

J’ai littéralement dévoré ce premier opus, me confirmant une fois encore le talent de Kessilya me rendant chaque fois plus addict à son écriture quels que soient les thèmes abordés. Comment pourrait-il en être autrement, je vous le demande ?

Je voudrai aussi, par cette chronique, remercier Netgalley et BMR pour m’avoir accordée ce SP que je ne suis pas prête à oublier.

 

Musique proposée à la lecture :

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer