L’avis de Carine sur Pseudo Chrystal, un roman de F.T Galnaux chez Lips & Roll


Titre : Pseudo Chrystal

Auteure :  F.T Galnaux

Genre : New Romance

Editions : Lips & Roll

Lien d’achat :

Ebook : 4.99 €

 Résumé : 

Chrystal est une escort hors du commun. Grande sœur responsable le jour, elle a choisi ce travail par facilité, dans l’espoir de mettre sa sœur Lola à l’abri du besoin.

Elle prend ses missions comme elles viennent avec humour et bon sens.

Pas de sentiments, juste du sexe.

Jusqu’au jour où, Grégory, un de ces clients la trouble plus que de coutumes. De plus, cela semble réciproque…

Mais dans l’ombre, Deagan est de retour pour se venger. Et si ce dernier faisait basculer la vie de Chrystal par ses actions ?

Lorsque tout s’écroule, il y a toujours un salut…

Après peur et déception, Chrystal devra faire des choix.

Mon avis écrit par #Carine : 

Marie : Pseudo Chrystal

Âge, mensurations, bonnet, culture générale, orientation sexuelle, tout est noté sur cette fiche que tiens scrupuleusement Madame Louise, maquerelle abjecte de l’agence.  Chrystal est sa meilleure escort, celle que la vieille peau ne veut surtout pas perdre, quitte à la faire chanter avec le seul moyen de pression qu’elle possède, Lola… Cela tombe bien ce n’est pas dans les intentions de Chrystal de faire autre chose pour le moment mais elle aurait bien aimé garder le même rythme de mission. L’agence est son repaire, son gagne pain, ce qui lui permet de pouvoir s’occuper tranquillement de sa sœur depuis des années mais aussi de pouvoir  suivre des études en parallèle …

Marie a dû quitter Science Po à la mort de ses parents pour s’occuper de sa petit sœur Lola âgée  à l’époque d’une dizaine d’année. Au vu de sa plastique et des ses connaissances culturelles, le métier d’escort à été pour elle une belle opportunité pour pallier au mieux aux besoins de Lola et pouvoir l’élever à l’abris du besoin. Si dans un premier temps, Marie n’a pas acceptée les missions ++, il a été vite clair que la vie lui serait plus facile avec. Le sexe sans sentiments ne lui pose aucun problème et lui évite même d’aller à la salle de sport ! Elle prend la vie avec optimiste et ne retient que le bon côté de son travail. Sortir dans des endroits chics, mettre à profit ses connaissances tout en prenant du bon temps. Enfin… pour ce qui est du bon temps en position horizontale elle n’est pas toujours gâtée la pauvre, mais elle vous racontera tout ça !

Je découvre F.T Galnaux avec Pseudo Chrystal et je dois vous avouer que j’ai toujours une appréhension lorsque je ne connais pas l’auteur. D’autant plus que le roman commence par la fin et là je me dis : comment vais-je faire abstraction d’un couple âgé pour les  imaginer plus jeune et sexy ?.. Je ris en écrivant ces mots, car F.T Galnaux a des goûts en matière d’homme assez proche des miens et ses descriptions très illustratives nous permettent de visualiser à la perfection ses personnages. Son dieu Viking faisait bien son âge, et il était sexy à souhait, au point d’en oublier le prologue très rapidement et de me languir un rapprochement. Car il ne fautpas Se mentir  se mec est un fantasme à l’état pur ….

L’auteure à choisie de nous « raconter » cette histoire, et son choix d’alterner une narration interne et externe m’a beaucoup plut. Elle m’a de suite happée dans son récit et j’ai pris plaisir à découvrir Marie et Grégory.

Dès le premier regard sur Son nouveau client ,

Marie comprendra que rien ne sera plus pareil,  mais elle ne peut y croire, et ne laisse aucune chance aux prémices d’une éventuelle relation qui pourrait voir le jour.  Elle n’est qu’une pute de Luxe et Grégory n’est pas Richard Geere. Les contes de fées n’existent pas, et de toute façon, seul l’avenir de Lola compte à ses yeux. Pourtant à force de s’oublier elle ne voit pas que sa sœur à grandie et qu’elle ne sera pas éternellement près d’elle. Il va aussi falloir qu’elle accepte la voir voler des ses propres ailes. Heureusement que la sage Jackie est toujours de bon conseil et qu’elle l’épaule au mieux… Surtout que dans l’ombre Deagan prépare une vengeance dont Marie sera un dommage collatéral qui mettra à mal toutes ses certitudes… Est-ce un mal pour bien ? Rien n’est plus aussi sûr pour elle…

La plume de F.T Galnaux est d’une belle fluidité, les pages se tournent et on prend plaisir à découvrir le cheminement qu’il se passe dans la tête de notre belle escort et sa vision de la vie. Lorsque tout est planifié dans le moindre détail, il n’est pas facile de se relever quand tout s’effondre, mais si Chrystal est un peu perdu, Marie est forte et elle ne se laissera pas abattre… même lorsqu’elle se sentira trahi par le seul homme qui aurait pu gagner son cœur…

Si l’intrigue se laisse facilement deviner, le récit est parfaitement bien mené et j’ai pris cette lecture comme une belle ballade, une histoire à la fois conté et raconté. Les scènes érotiques sont finement écrites et imagées au point que nous sommes « voyeurs »des actes que nous lisons sans entrer dans du porno ou du vulgaire, c’est écrit avec classe tout comme l’est notre belle Chrystal 🙂

Une lecture à découvrir qui vous plongera dans l’envers du décor d’une agence d’escort au travers de Chrystal.  L’escorting n’est pas toujours sexuel, c’est aussi de bons dîners, des conversations cultivées, un accompagnement psychologique qui mène à l’accompagnement physique ou pas… Mais lorsque cette agence est tenue par une maquerelle sans scrupules… Quand est -il vraiment ?

Un grand merci à Lips & Roll pour ce superbe service presse

 

Publicités

L’avis à 4 mains de « Levin Doubtful Love » Saison 2 Un roman de Cary Hascott chez Nisha Editions


 

sqsqsq

Titre : Levin Doubtful Love – Saison 1

Auteur : Cary Hascott

Éditeur : Nisha éditions

Collection Diamant Noir 

Kindle :

Broché : 16.99 €

Résumé : 

Giulia rythme sa vie selon un  » plan de vie  » parfaitement défini. Son mot d’ordre : ne plus jamais laisser un homme décider pour elle. Elle s’applique donc à profiter de son entourage, son travail et ses sorties en compagnie de ses amies.

Elle avait tout prévu, sauf cette rencontre.

Fils unique d’un richissime businessman, Levin Anderson refuse de tomber dans le cliché du couple que lui offrent ses parents. Il se laisse donc porter de conquête en conquête jusqu’au jour où il fait la rencontre de la sulfureuse Giulia. Compétiteur dans l’âme, il ne peut supporter qu’elle lui résiste.

Jusqu’où ce chassé-croisé les mènera-t-il ?

L’avis de Carine : 

Guilia à rendu sa liberté à Levin le temps de son voyage. Si elle se sentait prête à l’attendre, une ombre plane au dessus de sa conscience, qui lui jette en pleine figure, qu’il ne la rappellera sûrement pas à son retour. C’est bien connu,  « loin des yeux, loin du cœur  » et on sait toutes que la tête chercheuse de ces messieurs ne connait pas de répit tant que la cible féminine est dans les parages… particulièrement en Thaïlande, ce qui est certes un peu cliché, et en même temps si vrai… Le Deal était pourtant clair dès le départ : Sexe sans attache, sans sentiments, alors pourquoi Guilia s’immisce autant dans les rêves et les pensées de Levin ? Et pourquoi son corps ne veut plus qu’elle ?…

Autant pour un que pour l’autre, il sera très difficile de profiter de cette trêve, même si madame conscience est là pour rappeler à Guilia qu’elle peut s’amuser, et bien sûr, l’effet papillon ne se fera pas attendre. Pourtant dès son retour Levin sera confronter à une Guilia très bornée qui refuse catégoriquement de le revoir. Si chacun accepte enfin les sentiments qu’ils éprouvent, ils ne sont pas encore prêts … ils n’y étaient pas préparés et ce n’était pas le but du jeu !

Ce tome 2 est complètement différent du premier. Il est certes moins intense, mais c’est pour une raison bien particulière. Comme je le disais précédemment dans mon premier avis, nos protagonistes auraient besoin de se retrouver et chasser les fantômes de leurs passés avant de pouvoir avancer. Et nous y voilà… L’auteure va se consacrer plus sur les vérités que chacun devra affronter pour pouvoir être en harmonie avec eux-même et donc avec l’autre. Levin ne sera pas épargné et le chemin sera très difficile…

Guilia égale à elle même prend la fuite pour éviter de faire face à ce qu’elle redoute le plus. Elle a beau se montrer impétueuse face à Levin, elle reste une romantique dans l’âme qui aspire à être choyée et aimée. Elle a trop souffert des mensonges et de l’attraction de Chuck pour accepter de souffrir à nouveau. Il faut qu’elle avance mais seule, tant qu’elle n’a pas trouvé la force nécessaire d’affronter ses angoisses… La confiance qu’elle aurait pu accorder à Levin est partie en fumée et elle ne lui laissera aucune chance de pouvoir s’expliquer… A quoi bon ? Tous les hommes sont les mêmes et elle sait très bien qu’elle craquera, donc l’éviter, reste la meilleure solution.

La plume de Cary Hascot nous fait languir dans cette saison, c’est plus sage, plus profond. Nos chouchous sont séparés et par ce fait, il y a moins de scènes « Hot » et moins de joutes verbales qui ont tant pimenté le récit de la première saison. Encore que… même seul… hummm…. les douches sont très érotiques… soupir…

Mais il ne faut pas tout mélanger. Chaque chose en son temps et ce qui nous intéresse dans cette saison , c’est le côté psychologique de nos protagonistes et comment ils vont faire face à cette séparation mais aussi a certaines révélations qu’il était temps d’affronter.  Mais quand la plume de Cary se lâche… le proverbe  « plus c’est long, plus c’est bon » 😉  n’a jamais été aussi vrai ! Ce n’est plus du mouillage de petite culotte, mais un essorage à 1400 tours qu’il nous faut !  C’est beau, magnifique et chaud. Un mélange d’émotion  intense et de désir. Cary Hascot met le paquet et ce n’est plus un piment mais plutôt un volcan qui gronde. Le désir les prend aux tripes et les rend vulnérables l’un face à l’autre. Un acte qui en dit long… très long, car c’est la seule et unique façon qu’ils ont pour montrer leur sentiments. Cary nous fait passer le message en illustrant ce moment de ses mots, et ils nous percutent en pleins sous la ceinture lol …   🙂 Coquine moi ? nan !

Une saison 2 que j’ai autant dévoré que la première malgré le changement de cap. Approfondir le coté psychologique de nos protagonistes et de leur entourage était nécessaire, et répond à toutes nos interrogations. Une lecture différente mais tout aussi addictive que j’ai fini d’une seule traite ! 

Et là il ne me manque qu’une chose… C’est le Bonus ! J’ai trop hâte de savoir ce que nous réserve la magnifique plume de Cary Hascot que je remercie pour cette belle aventure. Elle a un talent indéniable et j’ai vraiment aimé son style d’écriture. Elle possède sa propre manière de rendre son texte unique et illustre ses idées à la perfection.  Elle sait garder son lecteur en alerte en piquant sa curiosité mais aussi en lui donnant très chaud ! Mais ce qui m’a le plus charmé ce sont les bonds d’un point de vu à l’autre, poussés dans les détails, comme séparer le monde de Levin et celui de Guilia avec un vocabulaire différent et une élocution qui nous permet de nous situer d’avantage dans son milieu. Elle le fait subtilement et je dis chapeau ! 🙂 Un grand merci à Nisha Editions pour ce service presse et merci à Cary pour cette merveilleuse lecture.

L’avisDeMya :

« Loin des yeux loin du coeur » c’est l’adage pratiqué par nos protagonistes Levin et Giulia, pendant la trêve sentimentale qu’ils ont décidé mutuellement . Mais le retour à la réalité est très dur autant pour l’un que pour l’autre .  Levin, n’arrive pas à se détacher de son obsession malgré la promesse qu’ils se sont faites . Il s’est voué à son boulot en ignorant les nuées de nanas qui lui tournent autour . Son corps ne veut qu’elle . Jusqu’au jour où…..

Giulia, pour sa part a décidé de s’abrutir d’alcool et de remettre ses jeux avec Ryan au goût du jour, pour essayer d’oublier Levin . Le mec qui se joue de son corps, son esprit et de ses sentiments .

Après un mois d’absence, en rentrant chez lui, Levin doit faire face à la trahison, le mensonge et bien d’autres secrets peu reluisants . Mais, il y a pire : Le refus de Giulia de le voir ou même de le considérer .

En tant que challenger, Levin ne lésinera pas sur les moyens pour la faire succomber de nouveau ! Mais sachant que notre reine d’esquive peut être tête de mule est tellement contradictoire, sa mission s’avèrera délicate voire quasiment impossible .

Cette deuxième saison perd un peu de la vitesse et pour cause, Cary a ralenti la cadence  pour laisser place à plus de profondeur . Même si c’est au détriment des batifolages de la première saison . Mais cela n’enlève rien de son additivité . Les protagonistes tombent les masques et chacun doit affronter ses vieux démons et à sa manière .

Levin, se dévoile enfin et laisse voir enfin la belle et craquante personnalité qu’on pouvait deviner sous ses airs de bad boy . Et Giulia n’est pas en reste, la fille désinvolte et un brin bordeline a mis les voiles pour faire place à une nana fragile, pas très sûre d’elle et surtout une incurable amoureuse dans le déni . Une grande émotions de découvrir leurs forces et leurs faiblesses .

Malgré la rareté des scènes de sexe, cet opus n’a pas perdu en sensualité ni de l’intensité de nos émotions . Au contraire, l’auteur a fait dans la subtilité, a laissé quelques blancs et nous n’avions qu’à imaginer le reste . Et comme je n’en manque pas, cela me va . Le désir était palpable dans leurs échanges de regards, leurs mots et dans leurs gestes .

Pour finir, j’ai passé un très agréable moment avec la plume talentueuse de Cary, en espérant que l’aventure ne s’arrêtera pas là . Levin & Giulia sont à eux deux un cocktail explosif qui ne laisse pas indifférent .

Choix musical inspiré de Levin & Giulia 

 

 

 

 

 

 

 

Votre Point d’actu’ du jeudi 28 Septembre


Bonjour et bienvenus à tous et à toutes sur votre point d’actu’ Hebdomadaire avec une avalanche de nouveautés et d’infos sur vos auteurs fétiches : Lips&Roll avec F.T. Galnaux – Stéfany Thorne – Jordane Cassidy – Sara Agnès – Gilles Milo-Vacéri – Sarina Bowen – Battista Tarantini – Jane Devreaux – Angel Arekin – Nisha éditions avec Lanabellia, Cary Hascott et Aurélie Coleen – Juliette Mey – Julie Huleux – Bragelonne & Milady – Blanche Monah – Cynthia Havedean – Nathalie Chapouille .

Point d’actu’ 1Lips & Roll & F.T. Galnaux

pseudo chrystal

Avec la sortie cette semaine de « Pseudo Chrystal » un roman de F.T. Galnaux Auteur

Résumé : « Chrystal est une escort hors du commun. Grande sœur responsable le jour, elle a choisi ce travail par facilité, dans l’espoir de mettre sa sœur Lola à l’abri du besoin.

Elle prend ses missions comme elles viennent avec humour et bon sens. Pas de sentiments, juste du sexe.

Jusqu’au jour où, Grégory, un de ces clients la trouble plus que de coutumes. De plus, cela semble réciproque…

Mais dans l’ombre, Deagan est de retour pour se venger. Et si ce dernier faisait basculer la vie de Chrystal par ses actions ? Lorsque tout s’écroule, il y a toujours un salut…
Après peur et déception, Chrystal devra faire des choix. »

Et pour marquer la sortie, la #Teamlips vous réserve une surprise de taille !

Tentez de remporter une #smartbox « Bulle de bonheur à deux  » en commandant votre exemplaire sur la boutique Lips !

Vous avez un #Ticketlips dans votre livre ? C’est gagné !

Il n’y aura pas une gagnante mais deux !  

C’est par ici : http://bit.ly/2f5l0U8

Lips&Roll lance un appel à textes dans sa nouvelle collection SomberLips, alors à vos plumes !

21686089_1926066760979306_7975868407064267629_n

 

Point d’actu’ 2 :  Stéfany Thorne

FOREVER 2 : Reviens-moi (Éd. 2017)  est en précommande. Il sera disponible dès le 17 octobre

De nouvelles révélations et rebondissements vous attendant dans cette édition inédite et palpitante !

Le tome 3 « Venge-nous » est en cours d’écriture

« Le secret le mieux gardé est celui que l’on n’a jamais révélé à qui que ce soit… »

Après avoir quitté l’homme qu’elle aime, Melinda repart pour Vashon Island en compagnie de son père. Perdue, ne sachant que faire ni que penser d’Aïden, elle décide de partir en quête de réponses à ses questions. Elle entamera une psychanalyse avec le Dr Philips afin de retrouver les pans de son passé qui lui ont été arrachés lors de son accident de voiture. Ce qu’elle découvrira changera à jamais sa vision des personnes qui l’entourent.
De son côté, Aïden vouera une vengeance et une guerre sans merci aux Entreprises Evans avec l’aide d’un mystérieux personnage caché dans l’ombre et dont personne ne pouvait suspecter l’existence. Qui est-il ? Pourquoi souhaite-t-il être aux côtés du fils d’Alice et d’Edward Kyle ?
Melinda recouvrera-t-elle la mémoire ? Aïden lui dévoilera-t-il toute la vérité au risque de la perdre, cette fois, à tout jamais ? 

Nombre de pages : 450
La version papier est disponible aux Éditions Reines-Beaux.

Stéfany part en tournée ! Retrouvez – la près de chez vous dans la liste ci-dessous

Stefany Thorne sera en dédicaces à Les Granges le Roi (91), le dimanche 3 décembre 2017 de 10 h à 18 h, à l’occasion du Marché de Noël.

Point d’actu’ 3 : Jordane Cassidy

Après l’arrêt de « Je te veux ! « (jusqu’en 2020) , l’auteur Jordane Cassidy, nous a fait la belle surprise de démarrer une nouvelle histoire, avec de nouveaux thèmes, de nouveaux personnages… une nouvelle romance en somme.

Un vrai plaisir à découvrir et à suivre. A savoir que le 6ème chapitre de  » A votre service » est désormais disponible sur son site. PAR ICI

Résumé :

En recherche urgente d’emploi, Camille Bonin se présente à un entretien d’embauche pour être la servante de Valentin Duval, un architecte touchant sa bille. Alors que le rendez-vous se profile très mal pour la jeune femme qui cumule les maladresses, Valentin décide tout de même de l’embaucher, à sa grande surprise.

Débute donc sa prise de poste non sans certaines appréhensions à commencer par être H24 à son service et devoir respecter un cahier des charges bien précis. Pourtant si tout semble extrêmement cadré, la présence de Camille dans la vie de Valentin pourrait bien changer les choses…

Point d’actu’4 : Sara Agnés

Sara nous a fait part de la bonne nouvelle ! « L’amour fou » devrait paraître en 2018 chez les éditions ADA  !

21687658_1471570659596042_6260358117281027925_n

Point d’actu’ 5 : Gilles Milo-Vacéri

Commandant Gerfaut reprend du service et nous revient avec de belles surprises selon Gilles ! Si vous voulez en savoir plus avec en bonus un résumé de Les septs Fantômes, qui paraîtra le 17 Novembre en numérique et en Broché chez Les éditions du 38, suivez le lien PAR ICI

21764880_1447135392021738_2361062608381697893_n

Point d’actu’ 6 : Sarina Bowen 

Quel bonheur de voir la nouvelle couv’ de Sarina Bowen… une nouvelle histoire « Amertume » signée chez Hugo New Romance et pour laquelle elle a présenté les premiers chapitres lors du Festival New Romance à Cannes.

Dans la suite des heureuses nouvelles, Sarina publiera aussi en 2018 chez J’ai Lu Pour Elle la version française de Him & Us, sa série M/M coécrite avec Elle Kennedy.

 

 

Il ne faudrait pas non plus oublier la sortie en novembre du 4ème volet de la saga The Ivy Years…

Voilà donc une année chargée qui attend l’auteur !!

Point d’actu’ 7 : Battista Tarantini

Battista nous dévoile la cover de son prochain bébé à paraître chez les éditions Hugo New Romance ! Et c’est à l’occasion du FNR à Cannes que nous avons eu l’honneur de la découvrir. Une cover sublime qui donne vraiment envie !

Dès que nous aurons de nouvelles infos, nous vous les ferons parvenir, comme par exemple la date de sortie ainsi que le résumé !

Merci à notre envoyé Spécial Gwen pour avoir pris le temps de nous en faire la photo ainsi qu’à Battista pour la pause !

 

 

 

Point d’actu’ 8 : Avec Les grandes gagnantes des #NewRomanceAwards :


Audrey Carlan avec « Calendar Girl » pour le New Romance Award de la meilleure New Romance étrangère 2017
Jane Devreaux 
avec « Close Up » pour la meilleure New Romance française 2017 

Colleen Hoover pour le New Romance Awards de la meilleure auteur de New Romance 2017 !

Nous sommes très fière de toi Jane !! Vous ne connaissez pas encore Close-up ? Il est temps de le découvrir ! Josh et Sandre vous attendent avec impatience 🙂 et c’est par là 

 POUR SE PROTÉGER, ELLE VA LE PROVOQUER. 
POUR LA PROTÉGER, IL LUI CONFIERA SES SECRETS.La rumeur dit que la rebelle a de lourds secrets familiaux. On la craint. 
Tout le contraire du beau gosse dont la vie paraît simple, déja tracée. Pourtant…Une seule provocation de Sandre va suffire à bouleverser leurs vies, pour une incroyable histoire.

 

 

 

Point d’actu’ 9 :  Angel Arekin

« Sans Âme » est arrivé hier dans vos bibliothèques ! Angel Arekin vous fait un petit rappel d’ordre de lecture des ses romans :

Ordre « normal » de lecture pour la famille Mordret :

Love Business (one shot) chez Nisha Editions
Sans Cœur (Ciaràn) : tome 1 chez BMR
Sans Âme (Ciaràn) : tome 2 chez BMR
Dark Desire (Declan) : bientôt disponible

Ceci étant, Love Business se lit de manière indépendante. En revanche, pour suivre les aventures de Declan, je vous conseille vivement de lire Love Business et Sans Cœur, auquel cas, certains éléments pourront vous échapper.

No Love No Fear : Yano & Rine :

( tome 3 à paraître le 2 novembre en broché et numérique) :

 

 

Angel Arekin est aussi l’auteure de « Porteur de Mort » et c’est elle qui en parle le mieux 😉

Si vous aimez les romans d’aventure, où le héros est… en fait, ce n’est pas un héros ! Il est détestable, crâneur, arrogant et pénible ! Mais aussi tendre, attachant… mais pas trop… en apparence…

Si vous aimez les amours interdits, mais qui transcendent les personnages, les poussent aux pires conneries comme aux meilleurs d’eux-mêmes…

Si vous aimez les héroïnes qui se révèlent à elles-mêmes, qui sont fortes et fragiles à la fois…

Si vous aimez l’action, si vous aimez avancer vos pièces d’échec sur le plateau et voir qui remporte la mise…

Si vous aimez vous triturer l’esprit pour comprendre où les mènera leurs aventures…

Alors n’hésitez pas et partez découvrir Seïs & Naïs

Toutes les sorties d’Angel Arekin

Point d’actu’ 10 : Nisha éditions 

Chez Nisha Editions, avec la sortie cette semaine de l’intégrale de la saison 3 de « Ne rougis pas » de Lanabellia

Mais aussi La saison 2 de Levin – Doubtful Love de Cary Hascott qui arrive.

Faites chauffer la piste et les shots et n’oubliez pas les cacahuètes !

Vibrez avec le premier extrait de Fender, Endless Lust by Aurélie Coleen Auteure Nisha ! Yeah !  Ici et tenez-vous prêtes le 6 octobre pour la sortie numérique…

21731054_1108021522662658_3816447787982891781_n

Partez à la rencontre du batteur du célèbre groupe Endless Lust.

​Sexe, groupies et rock and roll rythment le quotidien de Fender, batteur du groupe Endless Lust. Charismatique, musclé, terriblement sexy… Qui pourrait résister au musicien qui écume bars et concerts ? Rester insensible aux charmes de ce rockeur à la personnalité délicieusement addictive ? Si les succès rythment le quotidien de Fender, tout pourrait bientôt basculer…Un accident. L’hôpital. Le silence. La rencontre avec le Docteur Sly est électrique. Aria, sulfureuse, est à l’image de l’ancienne vie de la rock star. L’aidera-t-elle à se reconstruire, ou l’entraînera-t-elle dans ses travers ? Fender, plus torturé que jamais, succombera-t-il ? Quand l’inédit rime avec l’interdit…

Point d’actu 11 : Juliette Mey 

Juliette nous annonce la prochaine sortie de l’ultime tome de la série Up and Down : TOM

22008380_503466809999507_7380897867109607078_n

Point d’actu’ 12 : Sorties du weekend

Julie Huleux vous invite ce samedi à sa séance dédicaces à l’ Espace Culturel E. Leclerc Saint-Aunès !

22045670_1118836161585048_7882430135280831659_n

Milady & Bragelonne vous invitent à Les Rencontres Numériques de Bragelonne & Milady 2017 ! Attention : Entrée gratuite mais inscription obligatoire PAR ICI

L’événement se tiendra de 14h30 à 18h30 dans leurs locaux avec des auteurs de haute volée : Tabitha Suzuma – Slimane-Baptiste Berhoun – Jeff Balek –CécileDuquenne – Alfreda Enwy – Céline Etcheberry – Joh Harper – Céline Mancellon – Blandine P. Martin

21740112_1472254479518062_6262953324840889090_n

Point d’actu’ 13 : Rendez-vous Wattpad 

A l’honneur ce soir, Cynthia Havendean, avec son histoire Kurt’s Secret qui a atteint déjà 166.636 lectures et a raflé 19.347 votes ! Pour info, Kurt’s Secret sera publié aussi en ME . Cela titille votre curiosité ? Suivez le lien PAR ICI

110363396-176-k331812

Synopsis : Adopté par les parents d’Avril dès l’âge de onze ans, Evan Kurt devient alors le nouveau demi-frère de cette dernière. Avec les années, ils deviennent inséparables et une forte attirance se développe. Jusqu’au point de franchir toutes les limites entre eux en gardant aux yeux de tous leur relation secrète.

Star montante dans un groupe de rock, populaire au lycée et auprès des filles, Kurt est un tombeur et charmeur dans l’âme. Mais, maintenant qu’Avril est follement amoureuse de celui-ci, elle va vite se rendre compte qu’il n’est pas celui qu’il prétend être…

Le demi-frère commence à montrer son vrai visage : froid et provocateur, il humilie Avril partout où elle passe. Cherchant même à entasser les conquêtes pour savourer les réactions de sa demi-sœur.
Un soir, Avril se réveille aux soins intensifs après avoir perdu connaissance dans une maison en flammes. Brûlée en entier du bras gauche, elle a beaucoup de mal en s’en remettre.

Que s’est-il passé ce soir-là? Qui est Evan Kurt? D’où vient-il?

Point d’actu’ 14 : Le coin Auto-édition

  • Avec en premier temps, la prochaine parution de Blanche Monah Rédemption d’un ange Déchu, tome 1, Obsession Charnelle, le 20 octobre 2017.

Suivez le lien pour visionner le trailer et la cover : PAR ICI

Synopsis : Ariel est le roi des salauds, un type arrogant, cynique, qui revendique son cœur de pierre et cache avec habileté les failles immenses qui l’habitent.
De retour à Paris après une année sabbatique à courir le monde pour participer à la World Cup de kitesurf, il accepte à contrecœur un poste dans l’entreprise familiale. C’est là qu’il rencontre Blandine, « kidnappée » au service Relations Humaines dès sa première matinée de travail. 
« Je m’appelle Ariel de Vecchio, et tout le monde pense que je suis un salopard d’égoïste, moi le premier. Je suis riche, je suis beau, j’ai beaucoup de charme – quand je veux.
Haïssez-moi, si ça vous chante, j’en ai rien à secouer. Jalousez-moi, dans le secret de vos coeurs, parce que je suis ce que vous voudriez être : le mec qui n’a pas voulu de vous, le type qui a été choisi à votre place pour un boulot parce qu’il connaît le fils du patron, le connard qui vous dépasse sur l’autoroute dans sa bagnole à deux millions d’euros. Ouais, c’est moi.
Quelle importance si je ne ferme pas l’œil, la nuit, parce que dès que je m’endors, je rêve que je tombe, une longue chute sans fin dans un gouffre obscur et terrifiant ? Quelle importance que je boive comme un trou, et que je sniffe de la coke comme si demain n’existait pas ?
Je déteste ma vie faite de faux semblants et ce n’est pas une petite greluche trop naïve qui va me faire changer d’avis. »

  • Ce point sera aussi consacré à Nathalie Chapouille 
Présentation de l’auteur :
Née en février 1985, c’est en septembre 2009 que Nathalie Chapouille se verra faire ses premiers pas d’écrivain. Tombée par hasard sur un forum convivial où tout le monde se lançait dans l’écriture, elle inventera une petite histoire humoristique pour faire rire ses « copinautes ». Ce qu’elle n’avait pas prévu, en revanche, c’est qu’on lui réclamerait la suite et que cette courte histoire prendrait autant d’ampleur. C’est à partir de ce moment-là, encouragée par ses premiers lecteurs que Nathalie Chapouille prendra goût à l’écriture et se découvrira une véritable passion. Son premier roman était né !
Pour visiter sa page Amazon, cliquez sur le lien PAR ICI 
ou son site d’auteur où chapitres vous sont offerts et teasers PAR ICI
L’ensemble de ses œuvres :
51T416jw67L._SX322_BO1,204,203,200_
Synopsis : Après avoir survécu à une violente agression lors de ses 15 ans, Melinda Violette, pensait ne plus jamais entendre parler de cette étrange marque qui se trouvait sur la main de son sauveur. Pourtant, 10 ans plus tard, lorsque son meilleur ami, Nathan, lui offre un pendentif en tout point identique à la cicatrice en forme de spirale de l’homme qui l’avait immanquablement sauvée de la mort, elle commence à se poser des questions sur lui. Et quand le lendemain matin, elle se réveille invisible, elle s’empresse d’appeler Nathan à la rescousse. Comme ce dernier continue à nier toute implication dans ce qui lui arrive, elle est convaincue qu’il lui cache quelque chose. D’autant plus qu’il n’a pas l’air tellement surpris de la trouver dans cet état. 

 

Miroir – Au Nom de l’Harmonie t. 2

515x5r4uRYL

Synopsis : Melinda violette commence tout juste à découvrir l’Harmonie lorsqu’un événement inattendu se produit, remettant en doute ses souvenirs…

Sans qu’elle ne comprenne pourquoi, elle se retrouve mariée à Nathan et rencontre ses parents biologiques…

A-t-elle fait un bond dans le temps?
Pourtant, elle découvre rapidement que Nathan a le même âge, ce qui est encore plus perturbant.

 

Au Nom de l’Harmonie, tome 3 : Descendance

a0f2a4_8cdb27641dbe4c05abb53a5d8eac55fb-mv2

Synopsis : Après tout ce qu’elle a traversé, Melinda Violette apprend qu’elle est peut-être enceinte d’Alex. Une situation qui n’a pas fini de lui compliquer la vie. Malgré cela, elle cherche à tout prix à démanteler le conseil pour vivre enfin libre. Si la plupart des petites filles rêvent d’être une princesse ou une reine, l’être réellement implique beaucoup de sacrifices qui obligeront Melinda à prendre des décisions difficiles.

Parviendra-t-elle à prendre le pouvoir sur le conseil et à vivre enfin en harmonie avec l’homme de sa vie ?

 

Merci pour votre attention les étoiles et rendez-vous la semaine prochaine !

La team !

21761434_675377959338735_9075189246881911929_n

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Para Sempre e depois…, mon avis !


Bonsoir, je vous présente une pépite d’Erato éditions . Une plume que je n’ai plus besoin de vous présenter . Je nomme Mary Ves, l’une des reines de la romance et de l’émotion !

22091478_473363256375734_1558994997_n

Titre : Para Sempre e depois…

Auteur : Mary Ves

Éditeur : Erato éditions  

Genre : Romance 

Kindle : PAR ICI

Broché : PAR ICI

Résumé : 

Amélia est une femme heureuse, épanouie et comblée. Elle est amoureuse de son fiancé Cristiano depuis des années et rien ne semble pouvoir venir gâcher leur bonheur.

Toute sa vie semble tracée jusqu’au jour où tout s’effondre. Elle se sent trahie, en colère et surtout brisée.

Cristiano l’aimait-il vraiment d’un amour sincère ? Leur histoire pourra-t-elle vivre « para sempre e depois* » ?

L’avisDeMya :

Amélia vivait un rêve . Un conte de fée . Mais pas de ceux qui ne se réalisent pas . Amélia n’a pas le melon . Son rêve, ce n’était pas des châteaux de sable ou des licornes dans un immense jardin . Non loin de là . Le rêve qu’elle vivait était tout simplement : Une famille aimante, des amis fidèles et surtout un amour indéfectible . En effet, Chris est son âme sœur et c’est autour de lui que son monde tourne . Jusqu’au jour où une tempête traîtresse balaie son bonheur d’un mot . Le mot de trop .  L’univers d’Amélia s’est écroulé . Son coeur s’est brisé en mille débris et sans possibilité d’un retour en arrière . Anéantie, par le coup bas de celui qu’elle croyait être son pilier .

Comment est-ce possible qu’un homme aussi droit, aussi amoureux, un homme qui a passé presque toute sa vie à essayer de la conquérir, un homme qui lui a offert le rêve : La plus belle et romantique demande en mariage, avait pu lui asséner ce coup fatal ?

Et je n’ai aucun doute sur le fait qu’Amélia se posera cette question dès qu’elle accusera le choc et se remettra de ses émotions .

Sera t-elle prête à se battre pour retrouver son amour, l’essence de sa vie, son entité, son tout ?

Au fin mot de cette histoire, je n’ai pas pu retenir ma petite larme . Ce que les protagonistes ont dû subir, m’a beaucoup touchée . Et cela vous touchera aussi .

Mary, tu as remué des trucs pas beaux en moi, mais tu as su, comme même, me redonner un parfum de renouveau, l’espoir d’un lendemain meilleur, juste par la subtilité de ta plume .

Para Sempre e depois…, un nouveau roman de Mary Ves et encore moult émotions . Et je ne me lasse pas de déverser ma sensibilité en la lisant . Mary, tu as sorti l’artillerie lourde et tu as appuyé là où cela fait mal . Mais c’était tellement vrai, tellement juste que je n’ai eu qu’une envie à la fin, te prendre dans mes bras et pleurer un bon coup .

Mary, tu restes fidèle à toi-même . Une plume talentueuse, et vibrante de sincérité . Tes mots sortent de tes tripes et nous atteignent en plein coeur . Une forte émotion se dégage du profond de toi-même et nous noie part tant de sensibilité, de poésie et de beauté . Je suis subjuguée par la force de ton talent . Tu me faire sourire même quand j’ai une boule dans la gorge . Alors il me vient juste un mot à cet instant MERCI et PARA Sempre ! 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’avis de Carine sur She’s He: Tome 2 un roman de Layla Namani


Titre :  She ‘s He

Auteur :  Layla Namani

Genre : Young Adult

Editions : Auto-édité

liens d’achat :

Ebook :   4.99 €

Broché : EUR 15.95

Résumé :  Après une séparation hors du commun, Léna est brusquement obligée de vivre sans Sam et sans preuve de son existence. Tout ce qu’elle a vécu est remis en question. Alors qu’elle lutte contre une dépression et tente de réapprendre à vivre, ce qu’elle croyait n’être qu’une illusion remonte à la surface, piétinant à jamais son esprit cartésien. Le beau Sam revient hanter son cœur et son quotidien d’une main possessive. Une main loin d’être ordinaire… Dany, de son côté, plus sexy et mystérieux que jamais, n’a pas fini de bouleverser la jeune femme… En effet, Léna découvrira un élément qui pourrait définitivement nouer leurs vies l’une à l’autre. La vie ou la mort… L’amour ou la passion… Le danger ou la sécurité… Au milieu d’un flot de péripéties, un choix cornélien attend notre héroïne… Et si le sort avait déjà décidé ? Une histoire d’amour unique en son genre, profonde, poignante, sensible, dont la fin, tout comme son premier volet, ne vous laissera pas indemnes… Titre du premier tome : He’s She

Mon avis écrit par #Carine :

Léna revient à la vie, mais seulement en apparence…  Elle se réveille d’un long coma dans une confusion totale. Elle n’a plus le goût à rien et Sam la hante… A -t-elle rêvé ? Existe t-il vraiment ? Tant de questions qui la plongent dans une mélancolie qui se rajoute à cette sorte de dépression qui l’étouffe depuis son réveil. Comme si la mort souhaitait la rappeler à elle, ne pas la laisser vivre… Comme si son réveil était une erreur…

Après sa sortie de l’hôpital, Léna va devoir réapprendre à vivre, un an de coma ce n’est pas rien.  Mais contre tout attente aux yeux du corps médical, celle-ci n’en garde aucune séquelle. Mais pour ce qui est de son cœur… c’est bien plus compliqué et douloureux…

Son retour au lycée ce fera dans un climat très oppressant. Tout le monde est heureux de la savoir saine et sauve et elle devient tout à coup très populaire. Si revoir Trish et Jamie la rend heureuse, ce sera plus douloureux de croiser Dany, Jeff, Jimmy, et les autres. Tout est si frais dans sa tête et son esprit, si vif !  Ils ne peuvent pas savoir ce qu’elle ressent, en même temps tout n’était qu’un rêve… alors comment faire abstraction de cette année passé auprès d’eux ? De cette vie vécu si intensément lorsqu’on est seule à l’avoir fait ?… seule pas tout à fait, car Sam va très vite lui prouver qu’il est bien réel… Sauf qu’il ne l’est pas vraiment …

Que dire… Whaou… Nous replongeons immédiatement dans l’ambiance de cette fin spectaculairement bien écrite du précédent tome. On ne peut que s’en réjouir car l’auteure nous y projette dès le premier Bip… La plume de Laya Namani sort des sentiers battus avec cette romance aussi joliment triste soit -elle. Les émotions nous transportent d’un bout à l’autre, elles sont nombreuses et très percutantes pour certaines. Une romance qui nous heurte en plein cœur malgré le coté irréel de la chose.  J’ai un peu de mal en général avec ce style de récit, car j’aime beaucoup lire des romances dans lesquelles on peut se projeter facilement et non se dire : mais non ça c’est pas possible cela ne se peut pas… et pourtant…  Si ce roman est aussi prenant, c’est que la plume de l’auteure peut se permettre autant de fantaisie qu’elle le souhaite, et nous guide sur des chemins improbables, imaginaires mais aussi magnifiques et pleins d’espoirs.

Layla Namani nous piège dans son récit et on ne peut ni en sortir ni décider à sa place. Notre cœur balance au même rythme que celui de Léna, qui est perdu dans ses sentiments aussi contradictoire les uns que les autres. Sam ou Dany ? Comment peut-on envisager une vie avec l’être aimé alors qu’on ne peut même pas le toucher ? D’autant plus lorsque cet amour chamboule le destin et tout ceux qui s’y rattachent. Comment faire une croix sur Dany alors que son corps est irrémédiablement attiré tel un aimant dont on ne peut contenir la force d’attraction ? Et si le choix ne lui appartenait pas ?

Une histoire forte, et riche en émotions qui vous fera passer un excellent moment de lecture. Des personnages attachants qui évoluent dans un récit original et bien pensé. Des descriptions qui nous projettent dans un monde fascisant et inconnu et dont chacun le perçoit à sa manière.

Si dans le premier tome j’avais relevé quelques maladresses, ce n’est pas le cas de cette suite qui a été écrite avec le cœur. Et que dire de cette fin… Rien… L’auteure a fait le choix le plus judicieux possible qui m’a fait couler des larmes, encore et encore… en n’en plus finir. On ne peut se réjouir ni pour l’un, ni pour l’autre… Nous sommes Léna tout simplement… Le cœur plein d’un amour indélébile…

Merci Layla Namani pour ce merveilleux moment de lecture. Tu as réussi à m’embarquer malgré mon coté terre à terre et me laisser voler de mes blanches ailes vers ton monde, avec toute l’émotion et la beauté qu’il en dégage.  Un grand Bravo et encore merci.

 

L’organisation – tome 3 – Révoltée, mon avis !


Bonsoir, je vous présente un excellent romantic – Suspens que je vous recommande de découvrir ! Merci à Lindsey T. , BMR et NetGalley pour ce coup de coeur magistralement mené !

wp-image-55710084

Titre : L’organisation – tome 3 – Révoltée 

Auteur : Lindsey T

Éditeur : BMR

Genre : Romantic – Suspense

Kindle : PAR ICI

Résumé :

Depuis l’assassinat de son père, chef russe mafieux, Aleksandra vit traquée. Pourchassée par la mafia qui la considère comme une traîtresse, mais aussi par Sam, dernière recrue de l’Organisation, qui a juré de la protéger, coûte que coûte. Quand il la retrouve enfin, Sam s’aperçoit qu’Aleksandra n’est pas la fille de son père pour rien. Révoltée,  indomptable, elle n’accorde sa confiance à personne et est prête à tout pour protéger ses secrets. Au risque de se mettre elle-même en danger. Assurer sa protection ne sera pas de tout repos, surtout si les sentiments s’en mêlent. Mais d’ailleurs, Aleksandra souhaite-t-elle vraiment être protégée ?

L’avisdeMya :

un
bravo les étoiles ! voici un deuxième bout de rébus ! Nous vous donnons rendez-vous demain 🙂

Ce deuxième tome est consacré à Sam Connor, un british charmeur et toujours de bonne humeur . Le jour ou sa collègue, Mia, lui confie la mission de retrouver Aleksandra qui était en danger de mort, jamais il n’aurait imaginer que sa vie allait être sens dessus dessous .

Le voilà parti à la chasse sur les pas d’une Alekssadra en cavale depuis l’assassinat de son père . Cette dernière a toute la mafia russe aux trousses . Habitué à se fondre complètement dans la masse, Sam n’a pas tardé à retrouver ses traces . Mais notre courageuse « fuyarde » n’a aucunement l’intention de faire confiance à cet inconnu qui dit vouloir la sauver . Et s’il a été dépêcher pour la ramener à ses ennemis ?

Et pas question qu’elle remet sa sécurité entre les mains de cette organisation avant de d’arriver au bout de sa mission . Et oui Aleksandra ne fuit pas . Elle évite l’ennemi pour un but bien précis . Retrouver un bout d’elle dont elle a été séparée malgré elle .

Livrée à elle – même, et sa colère pour seule arme,  Aleksandra part à la rencontre de son destin . Elle usera de toutes les moyens même les plus malhonnêtes pour se dépêtrer des liens qu’elle sent naître entre elle et Sam . L’amour n’est pas au goût du jour . Elle doit partir coûte que coûte  et reprendre sa vie perdue .

Sam, sent son professionnalisme et son légendaire flegme « very british » flanchés devant le désespoir d’Aleksandra  . Même si son instinct d’agent aguerri lui souffle méfiance . Mais la fragilité de la jeune femme parait si palpable qu’il ne peut résister à son appel et de s’y noyer jusqu’au cou !

Révoltée est un titre qui reflète excellemment le caractère d’Aleksandra . Après plusieurs année à subir le joug paternel, elle trouve enfin le courage de se rebeller et s’enfuir de la tour d’ivoire où elle a été séquestrée depuis toujours .  Alksandra s’est donnée les moyens pour y arriver et n’a pas lésiné pour acquérir cette liberté tant convoitée .

J’ai beaucoup aimé le premier tome . Adoré le deuxième.  Et un magnifique coup coeur pour ce troisième haut en couleur . Riche en rebondissements et en suspense . On ne peut que se laisser prendre par une tension éprouvante tout le long de notre lecture . Lindsey, dans ce troisième opus, est restée connectée en mode sadique . Elle nous transporte dans un univers où une mafia sanglante règne en maître . Et où tout les coups sont permis tout en restant soft . Elle nous donne tous les ingrédients pour lâcher bride à l’imaginations sans faire dans la violence gratuite . Et c’est au sein de cette noirceur qu’elle décide de mettre les émotions de nos deux protagonistes à rude épreuve . Et les nôtres aussi . En somme, j’ai accroché de bout en bout et me suis laissée agréablement entraîner par cette aventure plus que palpitante .

L’auteur lâche prise à son talent et donne le meilleur d’elle même . Sa maestria monte en crescendo . De bien, à mieux pour finir au top . Une écriture très soignée et un scénario parachevé avec brio .

Des Romantiques – Suspense comme « Révoltée », j’en ferais bien une addiction .

Choix musical perso inspiré par Sam & Aleksandra !

 

Enregistrer

Pour t’avoir, mon avis !


Bonsoir, je vous présente mon avis sur Pour t’avoir . Au milieu du chaos, Shirley L.B vous propose une idylle des plus addictives . Merci à HQN et NetGalley !

21984057_10211774885541432_2078758030_n

Titre : Pour t’avoir                

Auteur : Shirley L.B

Editeur : Harlequin HQN

Genre : Romance

Kindle : PAR ICI

Résumé :

Je l’ai tout de suite remarquée. Arrogante, hautaine, fringuée avec des vêtements de luxe, Gaëlle n’avait clairement rien à faire ici, dans une zone de guerre. Pourtant, elle était là, défiant du regard quiconque osait poser les yeux sur elle, se tenant bien droite parmi les autres bénévoles qui affluaient.

Quand j’ai percuté qu’elle faisait partie du groupe humanitaire dont on m’avait confié la responsabilité, j’ai compris que j’étais dans la merde. Je suis un soldat, j’ai dédié ma vie à mon pays, mais cette fille… Cette fille m’attire et m’obsède au point de me détourner de ma mission. Au point de me faire oublier que l’amour n’a pas sa place ici.

L’avisDeMya :

Gaëlle, l’héroïne de cette histoire est envoyée par son père richissime au Mali pour faire ses preuves et limiter les dégâts de ses frasques . Arrivée sur place, la fille gâtée et un brin lunatique, va être confrontée à la misère et l’horreur . Mais pas que . Au premier regard, l’orgueilleux Austin lui tape sur les nerfs . Le casque bleu stationné avec sa troupe, au camp de Kidal la prend d’emblée en grippe . Un affrontement qui n’a de cesse de faire des étincelles autour d’eux . Austin a décidé de faire comme à son d’habitude . L’attirer dans ses filets pour un coup rapide, histoire de lâcher la pression et se concentrer sur des affaires plus pressantes et graves que les états d’âme d’une fille à papa .

Mais IL en aura pour ses frais . Il a définitivement craqué devant l’aura mystérieuse de la jeune femme . Sa fragilité sous ses airs hargneux a touché un point sensible en lui et a attisé sa convoitise . Il a beau se débattre, il est pris à son propre piège . Gaëlle cache bien son jeu, mais Austin  a déchiffré sa détresse . C’est clair qu’elle dissimile un passé aussi trouble que le sien . Son radar anti-attachement lui a interdit de s’y approcher . Mais à son grand malheur, ou bonheur, il n’a jamais su résister au désespoir d’une femme et surtout pas celui de Gaëlle .

L’amour sera t-il leur sauveur face à la manipulation, la trahison et le chaos des attaques de l’ennemi ?

Pour t’avoir est une romance pas comme les autres . Certes, c’est une histoire d’amour mais née dans l’abîme sans fin de la guerre, des affrontements quotidiens et du deuil .

Une romance riche en émotions d’une extrême intensité . Moult rebondissements captivants . Là où la guerre fait rage, la vengeance prend sa part de lion pour nous tenir en haleine du début à la fin .

Pour t’avoir est aussi un cri du coeur vibrant de justesse . Ou un haut le coeur . Au choix . Un hymne à l’amour et à la paix . Un appel à un Cessez-le feu des plus remarquable . Une manière comme une autre d’extérioriser ses peurs . Son chagrin . De faire face à son deuil . Cette histoire est aussi une piqûre de rappel que l’amour triomphera toujours haut la main . En dépit de tous les revers, les obstacles . Quand  l’amertume nous prend à la gorge, l’amour l’apaise à coup de balayette .

Une magnifique et émouvante romance entre deux être mutilés mais que l’amour réunira au moment où ils ne l’attendaient pas .

La plume sincère de l’auteur était une très belle découverte et m’a beaucoup touchée . Quand fiction et réalité se rejoignent et ne font qu’un, on ne peut qu’être conquis ! Je recommande chaudement .

Choix perso pour accompagner cette lecture 

 

 

 

 

L’avis de #Carine sur L’enjeu, un roman de Angela Behelle chez Pygmalion


Titre : L’enjeu

Auteur : Angela Behelle

Genre : Romance / Romance érotique

Editions : Pygmalion

liens d’achat :

Ebook :  10.99 €

Broché : 14.90 €

Résumé :   « — Que diriez-vous d’aller prendre un verre ailleurs ?
L’invitation est directe. M. Stirvin est un homme habitué à obtenir ce qu’il veut. Il ne doute pas de mon accord. Et il a raison. Je suis prête à le suivre pour trois raisons. La première, c’est que je ne demande qu’à fuir cet endroit étouffant. La deuxième, c’est que je me sens flattée d’être ainsi enlevée par cet homme superbe. La troisième, c’est que Marine n’a pas tort. Presque trois ans passés le nez plongé dans le travail, ça mérite bien un peu de distraction. J’ignore jusqu’où cette invitation va me mener, mais une si belle occasion ne se refuse pas. »
Avocate, Emma Loudhéac, 28 ans, se rend à un vernissage dans la galerie de Marine, sa meilleure amie.
Une seule chose est sûre : elle est loin d’imaginer la tournure que vont prendre les événements…

Mon avis écrit par #Carine :

Toujours aussi ravie de lire Angela Behelle dont j’affectionne énormément la plume, mais pas que… 😉  Grande fan, je ne manque jamais une sortie, et pouvoir lire un Spin-off de La Société à été pour moi une grande bouffée d’air, car penser que cette saga était terminée m’avait coupé le souffle…

Emma est avocate et depuis qu’elle a intégré un prestigieux cabinet, elle ne s’octroie aucun plaisir, aucune sortie, sa vie est réglée comme du papier à musique et elle aime se perdre dans son travail.  Si côté professionnel elle est sur la bonne voie, sa vie sentimentale est pire que le désert de Gobi au grand dam de sa meilleure amie Marine. Mais celle-ci, ne supportant plus la vie trop planifiée d’Emma, va l’inviter à un vernissage qui se déroulera dans la Galerie dont elle est propriétaire. L’inviter est un grand mot, car en fait, elle ne lui laissera pas le choix. Emma y fera une rencontre très surprenante, voire même deux rencontres très déstabilisantes…

C’est devant un tableau très troublant de réalisme qu’Emma sera abordée par l’artiste mais aussi par le père de celui-ci. Les deux hommes ne manquent pas de charisme et font vibrer notre jeune avocate rien qu’au son de leur voix, qui se ressemble à s’y m’éprendre. L’un artiste fougueux est beau comme un dieu, mais aussi très amer envers Emma; l’autre mûr, posé, dominant, possédant un aura qui lui permet d’exercer une autorité sur les gens par défaut. Et c’est d’une manière très naturelle que ce dernier embarquera notre belle Emma à son bras, et lui fera par la suite une proposition qu’elle ne pourra refuser…

Je n’irai pas plus loin dans le résumé car il faut vraiment découvrir l’histoire par vous même et avoir toutes les cartes en main dès le départ. L’enjeu est de taille, et je m’en voudrais d’avoir dévoilé le jeu trop vite ;).

Si L’enjeu est un Spin-off de la Société, il n’est pas nécessaire d’avoir lu la saga pour suivre le roman,  mais pour l’apprécier à sa juste valeur, je trouve qu’il est tout de même dommage de ne pas en connaître les personnages principaux. Mais en suivant ce lien vous pourrez faire connaissance 😉

Je commencerais mon avis par vous parler du titre, car il est vraiment en parfaite adéquation avec l’histoire, tout en nuance… Subtil … Un choix judicieux sur les mots, mais tout autant sur la cover qui représente la dame de cœur et l’effet miroir qui la caractérise.

Angela m’a une fois de plus happée sans préavis, en me délectant de chaque mot, chaque phrase, qui ont toutes une signification particulière. Rien n’est là par hasard, chaque détail compte, chaque regard, chaque larme, chaque sourire… On pourrait penser à une belle histoire tranquille au goût de regret, dont les choix du cœur n’ont pas surpassé le côté bien planifié d’une vie formatée et donc par la même occasion, ne pas en souffrir. Mais il n’en est rien et c’est sans connaître Angela, la reine de la manipulation et de l’intrigue. Comme tous ses romans, l’enjeu pourrait être un tableau de maître dans lequel on pourrait passer des heures à en analyser chaque détail pour interpréter , et comprendre le message du peintre. Angela nous plonge dans un récit toujours à la limite du dérangeant, du politiquement correct, mais sans jamais nous le faire ressentir dans ce sens. Elle a une aisance de vocabulaire et de maîtrise des mots qui font que tout reste toujours classe, qu’importe ce que feront ses personnages, qu’importe leurs préférences sexuelles où les mises en scène de l’auteure… Tout est toujours écrit avec panache et sensualité.

Cette réflexion de soi à travers le regard de l’autre va mener Emma à faire des choix qu’elle pense faire en connaissance de cause. En femme intelligente qu’elle est, elle n’est pas bernée par le fait qu’elle se sait manipulée, mais elle a confiance en Patrick et en l’assurance qu’il dégage, et elle a tout à y gagné… Le plaisir que cet homme lui apporte est incommensurable, inédit, et en élève douée, elle lui laissera les rênes de sa vie tout en n’omettant pas d’éclore et de devenir à son tour, une vrai Stirvin… Patrick la façonne, la modèle tel un sculpteur. Mais le fait-il avec passion comme le ferait un artiste ? Ou est-ce de l’égoïsme ? Tant de questions dont les réponses arriveront lorsqu’on s’y attend le moins…

L’ombre de Thomas est toujours entre eux, et Emma est loin de s’imaginer la partie qui se joue et dont elle est la carte maîtresse. Parce que qu’importe la façon dont cette partie est jouée, l’important est de savoir pourquoi on la joue… et pour qui… Mais pardessus tout, qui la remportera…

  Une romance où le cœur et la raison vont s’affronter contre deux adversaires de taille qui se ressemblent et qui sont pourtant si différents, et dont la seule gagnante ne peut être que la carte du cœur… Même si elle a un prix… même si la partie dure longtemps… Une partie qui se jouera entre le père et le fils pour la même obsession… Une obsession dont chacun d’eux voit au delà des apparences, et espère révéler l’envers du miroir d’une manière différente… Deux adversaires compétiteurs, mais très fusionnels et complices avant tout…

« Derrière la façade lisse d’un quotidien presque banal se cache bien souvent l’autre femme, celle de l’ombre, de la nuit, celle qui rêve, celle qui fantasme… celle qui aime. »

J’aurais envie de vous expliquer énormément de choses mais il m’est impossible de le faire, et c’est très frustrant 🙂 Alors laissez-vous tenter par cette belle romance érotique à souhait qui ne vous laissera pas indifférent. Laissez-vous envoûter par la plume de Angela Behelle qui ne manque ni de panache ni de piquant. Une plume qui vous offre une histoire d’amour hors du commun avec ses joies, ses peines, se manipulations et ses coups bas. Mais une histoire profonde, dont la psychologie des protagonistes est bien recherchée et traitée avec subtilité et intelligence, tout en tenant le lecteur en haleine et repoussant ses limites en même temps que celles de ses protagonistes.

Merci Angela de nous avoir offert une nouvelle fois un récit addictif et finement mené. On pourrait dire qu’il boucle la boucle avec le clin d’œil au tome 1 de la société, mais je suis ravie d’apprendre que d’autres spin-off verront le jour, et je serai toujours au rendez-vous 😉

 

Votre point d’actu’ du jeudi 21 septembre


Bonjour et bienvenus sur votre point d’actu’ de la semaine avec ce jour : Ludivine Delaune, Mag Ali Rogers, Sarah lorenz – BMR et Lindsey T – Geny GH David chez Dreamcatcher – Steph Lect Moreno – Oriane Quillqueen –  Le Festival New Romance – Sophie S.Pierruci chez les Addictives – Gilles Milo Vacéri – Black Ink avec Kalvin Kay et le coin de l’auto-édition avec Bridget Page et Ophélie Curado de la page Le coin littéraire .

Point d’actu’ 1 : Nous sommes fières de nos auteurs français, nous le disons très souvent, mais aujourd’hui nous tenons à en féliciter une particulièrement comme il se doit 🙂

Et puis un jour, Ludivine Delaune a pris sa plume pour nous raconter de très belles choses…

Et puis un jour… son roman, Instant a été sélectionné pour une mise en avant dans la rentrée littéraire 2017.

 

Mais ce n’est pas tout, car elle a encore pleines de belles aventures a vivre avec tout d’abord, sa collection pour enfant  Inna & Mey qui va bientôt voir le jour puisqu’elle vient de signer dans une maison d’édition.

« Pas un mot »  son prochain roman sera un New Adult, et pourquoi pas une romance pour Noël ?

Et oui elle sera bien là et en voici la cover ! A paraître chez Something Else Edtions

Pas mal de magnifiques projets se bousculent dans la tête de notre jolie Ludi avec entre autre deux écritures à plusieurs mains.  Sarah lorenz et Mag Ali Rogers font partie de  cette aventure et vous pouvez les retrouver sur wattpad en cliquant ici ! Rien que le titre me plaît moi, pas vous ?

Nymphos, Connasses et Dragibus

Trois amies, trois vies différentes et l’envie furieuse de VIVRE !

Romane, Louisy et Anouck décident de tout plaquer quelques semaines pour se retrouver sur une île. Ensemble, elles oseront faire ce qu’elles n’ont encore jamais réalisé… Entre amitié, vérité, passé et folie… Leur voyage risque d’être mouvementé !

Plongez dans l’histoire de ces trois amies aux caractères bien trempés (et pas que… !)

Et puis un jour… c’est la sélection des auteurs inconnus 2017

Et puis un jour…  68 589 personnes aiment ça ! Et font d’elle une auteure qui savoure chaque Instant .

Instant qui participe au concours de la plume Francophone 2017 Amazon et dont vous pouvez retrouver mon avis PAR ICI

Et si vous lâchiez prise le temps d’un instant… ?  

 » Je ne savais pas ce que voulait dire tomber amoureuse, et avec lui je l’ai compris tout de suite. On aurait pu appeler ça un coup de foudre? pour moi c’était un coup d’âme. Un choc rapide, brutal, incontrôlable entre son âme et la mienne. « 

Merci pour tout Ludi… parce-que chaque instant compte, sache que celui-ci était très important pour toutes tes lectrices ❤

Point d’actu’ 2 : Steph Lect Moreno et Les Indispensables de Wattpad 2017

What’s this ?! Et bien tout simplement une ingénieuse idée qui regroupe le meilleur de Wattpad selon les lectures de Stephanielectrice.

Ce groupe recueille ce qu’il est indispensable de lire, vous pouvez y trouver des nouvelles histoires comme d’autres débutés en 2016, mais qui sont toujours en activités. Cela peut être de l’ajout de nouveaux chapitres comme des annonces de publication du roman en Maison d’éditions, bref, vous êtes tenus au jus !

N’hésitez pas à rejoindre ce groupe si vous avez besoin de conseil lecture sur cette plateforme 🙂

Point d’actu’ 3 : Avec Oriane Quillqueen

Oriane nous informe que sa romance New Adult « Pour toujours ou jamais » peut être lue en ENTIER et GRATUITEMENT sur concours.librinova.com jusqu’au 30, à l’occasion du Prix de la Romance Addictives !
Si jamais le récit vous plait, vous pouvez toujours voter et qui sait ? Peut-être une nouvelle parution chez les Addictives !

« Sandra Mullens et Victor Klein étudient dans la même école, mais leurs idéaux les séparent : Sandra n’aspire qu’ à enchaîner les plans culs, alors que Victor rêve de couple sérieux et romantique, agacé par les filles qui n’en veulent qu’à son corps.
Hélas, les copines de Sandra vont lancer un défi de taille à cette collectionneuse : passer à l’acte avec l’insaisissable Victor Klein.
Sandra accepte le pari en dernière année, mais échoue.

Sept ans plus tard, les anciens élèves se retrouvent au restaurant. Les amies de Sandra remettent sur le tapis son échec. Heurtée dans sa fierté, elle jure d’y parvenir un jour ! Ça tombe bien : Victor vient aussi ce soir-là, plus sexy encore qu’avant…
Auront-ils changé ?

Une chose est sûre ; aucun des deux ne se laissera tromper par les apparences. »

Oriane c’est aussi l’auteur de Souvenir d’une rose publié chez Something Else ou encore De terre et de racines en auto-édition par ICI

 

 

 

 

 

 

Point d’actu’4 : Le projet phénix est de retour chez les Editions DreamCatcher !

GH David nous offre une nouvelle version de Liz avec 7 Chapitres supplémentaires mais aussi le point de vu de Alex. Laissez – vous tenter par cette superbe Dark Romance dont en voici le Booktrailer

Couverture réalisée par ᵋᶥᵌɛǐɜᵋᶥᵌ Charlie Dragonfly Design ᵋᶥᵌɛǐɜᵋᶥᵌ

*La Dark Romance de l’année**

« 2003, Toulouse, dernière année de fac, trois destins se croisent.

 

Liz, qui parait pleine d’assurance, dissimule de profondes blessures et de sombres secrets.

Max, populaire en apparence, est un jeune homme terriblement solitaire.

Que dire d’Alex, dont on ne sait absolument rien : à croire qu’il n’a jamais existé.

Une mystérieuse mission, des secrets bien gardés, d’inquiétantes menaces : lorsque les fantômes oubliés ressurgissent, quand l’attirance s’en mêle, s’opèrent de curieuses métamorphoses.

Aucun d’eux n’est ce qu’il prétend être. Victimes ou prédateurs, qui sont-ils vraiment et surtout, que cachent-ils ? »

GH David sortira également prochainement une nouvelle saga chez Pandorica 

Au nom du père: Red Stories, T1

Belfast. Je ne comprends pas la raison de son retour. Est-ce la disparition de Dorothy, ma sœur dont elle était plus proche que si nous avions été du même sang, malgré nos clans opposés ? Une disparition que nous avons tous appris à accepter, sauf elle.
Ou est-ce un vieux remous d’Old-Ira ? Comme la chaleur du whisky qui perdure bien après la première gorgée…

Comme la morsure du vent, comme le choc des vagues contre les falaises, comme le feu de l’alcool, le souvenir de Jennifer vous tient au corps. Un corps que j’ai étreint trop fort un soir et dont l’évocation me tord le ventre.

La fille Flannighan est revenue… Dans les terres d’Irlande, les souvenirs ont un goût de cendres et la vengeance, la couleur du sang. Deux fratries de clans opposés et amour impossible.

Point d’actu’ 5 : Le Festival New Romance se déroulera ce weekend à Cannes !

Voici quelques points à prendre en compte :

– Vos pass seront à retirer à l’accueil du Festival grâce à votre bon de retrait
– Pour des questions de sécurité, en raison du plan Vigipirate, le Palais des Festivals n’accueillera dans les vestiaires que des sacs type sacs à dos – tote bags – sacs à main. Aucune valise ou valisette de cabine ne sera acceptée.

– Le film Hollywood Dirt sera bien présenté en anglais, version sous-titrée anglais. Il s’agit d’une avant-première mondiale, et aucune version française n’a été tournée à ce jour.
– Un snack/bar sera à votre disposition dans le Palais des Festivals.

Malheureusement, Laurelin Paige ne sera pas présente au festival et espérons la voir l’année prochaine.

La liste des avants – premières livresques que vous pourrez retrouver au Festival ne sera pas dévoilée, mais des indics super sympathiques nous annoncent beaucoup de futures sorties prévues pour le trimestre qui arrive ! Quelques exemples de ce que vous pourriez trouver :

 

 

 

 

Point d’actu’ 6 : Coup de cœur de la semaine ! Les lectrices en raffolent et l’ont classé numéro 1 des ventes Amazon ! L’inconnu de l’ascenseur et moi défraye la toile !

Sophie S.Pierruci nous offre de la dynamite ! Elle a cultivé, avec amour et humour, une magnifique romance pleine de peps ! Mon avis par

Avis de lectrices !

 

  Et bien d’autres encore !

Point d’actu’ 7 : After le film : Casting, tournage, date de sortie… Toutes les nouvelles infos

 Très attendue, l’adaptation cinématographie d’After ne cesse d’être repoussée. Nouveau casting, date de sortie, tournage, voici les dernières update sur le film 

Et c’est sur le site de Fan 2 que nous sommes allées à la chasse aux infos !

Doucement, mais sûrement le projet prend place. Mais, l’attente ne semble plus très longue, Anna Todd a donné des nouvelles du tournage, et même si le casting a été chamboulé, After le film verra bien le jour. 

Hardin Scott,  a annoncé qu’il ne jouera finalement pas ce rôle et annoncé officiellement son départ. Anna Todd a confié qu’elle avait en tête un acteur pas connu pour reprendre le rôle de Hardin mais rien n’est encore sûr. Concernant, l’actrice qui jouera Tessa, Indiana Evans serait pressentie pour l’incarner.

Il est fort probable qu’After sorte au cinéma en avril 2018 ou le tournage commence en avril 2018 pour une sortie prévue à la fin de l’année.   

Tout cela est, bien sûr, encore très flou mais une chose est bien concrète c’est que le scénario à bien été écrit. Faut pas perdre patience, After sortira bien, mais quand ? That is the question… Mais pour les inquiets, sachez que  l’adaptation cinématographique d’After sera fidèle au livre…

Point d’actu’ 8 : Lindsey TBMR 

Ryan, Jake et Sam entre vos main ? Ce sera bientôt possible !

En janvier 1018 pour Piégée, février 2018 pour Traquée et mars 2018 pour Révoltée !

BMR c’est aussi la sortie de demain par Laura BlakeleyAprès cette nuit : Nuit après nuit – tome 2

415z2vWjN9L

Synopsis : À San Francisco, Julia Bell est la dynamique gérante d’un bar-club. Joueuse de poker particulièrement douée et créatrice de cocktails hors-pair, elle cache derrière son aplomb et sa longue chevelure auburn de sombres secrets… qu’elle compte bien ne révéler à personne. Après tout, un mensonge parfait n’égale-t-il pas une vérité parfaite ? Mais Clay Nichols, avocat déroutant, ne l’entend pas de cette oreille. La nuit où Julia laisse Clay entrer dans sa vie, elle réalise qu’il représente à la fois tout ce qu’elle désire et tout ce qu’elle redoute. Quand elle se rend compte qu’il n’a pas seulement pris possession de son corps mais occupe chacune de ses pensées, Julia s’enfuit. C’est sans compter sur la résolution de Clay de la faire sienne, nuit après nuit, peu importe ce qu’il lui en coûtera…

 

Point d’actu’ 9 : Gilles Milo Vacéri

Décidément personne n’arrêtera Gilles . Après l’annonce de la semaine dernière, (Pour ceux ou celles qui ont raté le point de Jeudi dernier, Gilles Milo-Vacéri a repris  la direction littéraire de La collection 38 Rue du Polar, chez Les éditions du 38 ), une autre nouvelle est tombée . En effet il nous annonce une collaboration avec une jeune maison d’éditions « Elyxirya » mais dont les éditeurs ne sont pas méconnus : LS Ange et son partenaire Didier de Vaujany .

Gilles, comme à son habitude, vous a préparé un petit billet pour vous parler de ce nouveau partenariat PAR ICI

Vous trouverez aussi un autre billet sur ses différents partenaires et pour toutes infos et liens utiles PAR ICI

21687527_1445568372178440_6585428391917811776_n

Point d’actu 10′ : Black Ink éditions

Une superbe promotion chez notre partenaire Black Ink, n’hésitez pas à profiter de cet occasion pour découvrir Double Appel de Kalvin Kay 

21850677_471474686564591_1927916966_n

Point d’actu 11′ : 13 Reasons Why

Si vous avez raté l’événement, Hachette vous rappelle, que depuis début Septembre, la série 13 Reasons Why est disponible en livre de Poche PAR ICI

Point d’actu 12′ : Le coin des Auto-éditions

A l’honneur ce soir, Bridget Page & Ophélie Curado .

Après une position plus qu’honorable au concours VSD – 2017 sur Fyctia, B.P a préféré publié son bébé Thimoty Blake – La mort en héritage en auto-édition  plutôt que le confier à une ME .

21753438_263790280798102_6608335177180564780_o

Synopsis : Depuis longtemps fasciné par les sociopathes, Gildas Gabin a obtenu un certificat de Sciences Criminologiques avant d’intégrer la Police. Confronté très rapidement à une affaire de meurtres en série, ses connaissances, conjuguées à des capacités sensorielles hors norme, lui ont permis de se bâtir une réputation qui l’amène désormais à intervenir aux quatre coins de l’Europe. 

C’est dans ce cadre que l’on fait appel à lui pour résoudre une série de meurtres sur La Rochelle, une ville reliée au pire de ses souvenirs et au plus cuisant de ses échecs. 

Timothy Blake est officiellement infirmier anesthésiste intérimaire. C’est du moins ainsi qu’il apparaît à sa femme, Rachel. Mais la réalité est tout autre. Tim a des besoins très particuliers et un hobby peu commun : il tient de son père un lourd héritage qu’il s’efforce de perpétuer, y travaillant sans relâche depuis bientôt dix ans. 

Désormais, Tim se sent prêt à voler de ses propres ailes, quitte à se dédouaner des consignes paternelles, à surfer sur les vagues de la décadence, à repousser les limites de la cruauté, mais aussi celles de sa propre jubilation… 

Timothy Blake nous entraîne au cœur de sa sordide passion, tandis que Gildas Gabin s’efforce de débusquer l’« artiste » et de stopper l’hémorragie. 

Privé de ses aptitudes si particulières, hanté par un spectre qui obscurcit son jugement, il lui faudra résoudre l’énigme de son passé pour mettre le point final à la série sanglante qui terrorise La Rochelle. 

Entre haine et fascination, les deux hommes se lancent dans une course-poursuite qui les mènera au plus intime secret de l’autre, les faisant basculer dans un affrontement personnel irréversible dont la mort pourrait s’avérer l’ultime issue.

Et aujourd’hui, elle revient avec La mort dans l’âme au concours VSD – 2018 pour le prix Michel Bussi , pour la lire et la soutenir, suivez CE LIEN

21616394_263575824152881_3202379905416142414_n

Synopsis : La mort est-elle une punition ou une bénédiction ? Faut-il l’espérer ou la craindre ? Qui
décide du moment où notre vie s’achèvera ? D’après les croyances anciennes, c’est la
faucheuse qui veille au juste équilibre de la création. Châtier ou récompenser par l’octroi
d’une mort adaptée, telle est sa tache et elle entend bien la remplir jusqu’à sa propre fin.
Et si notre vie ne tenaient finalement qu’au bon vouloir de la folie incarnée ?

 

Et si vous visitez sa page AMAZON ,vous trouverez l’ensemble de ses œuvres PAR ICI

 

Ophélie Curado porte plusieurs casquettes .  Auteur, blogueuse et collaboratrice du blog de la librairie DECITRE . LE BLOG

Vainqueur du prix Wattys Award – 2016 dans la catégorie  « Premier récit «  sur Wattpad .

Son roman s’intitule : La Mort devant soi : La Fureur de l’aube 1 paru le 20 Mai dernier en auto-édition . Lien d’achat

41gmeHD0kZL

Synopsis : Juillet 1977, au Sud des États-Unis. Mélina Flores est une belle trentenaire travaillant depuis son enfance dans la ferme laissée par ses parents, au Texas. Elle n’a jamais quitté l’État, ni même été plus loin que le bout de paysage en face de sa fenêtre, prisonnière de ce désert texan dans lequel elle comptait passer le restant de ses jours. Des jours éreintants et futiles, minable serveuse n’espérant rien, comme si Mélina avait toute la vie devant elle. Toute la vie devant elle…

Mais son destin bascule le jour où l’on vient lui annoncer qu’il ne lui reste plus qu’une semaine à vivre et qu’il lui faudra payer une somme de plus en plus élevée en fonction des renseignements qu’elle souhaite obtenir sur les circonstances exactes de sa mort. Malgré les premières appréhensions, Mélina constate bien vite que ce n’est pas une plaisanterie et que les deux hommes qui viennent de frapper à sa porte sont prêts à tout pour servir le Destin, ce Destin auquel personne ne peut échapper.

Commence alors pour elle une effroyable et palpitante course contre la montre. Elle éprouvera en une semaine, ce que l’on vit dans toute une existence. Entre les douleurs de l’amour, l’amitié qui trahit, le sexe débauché, l’alcool facile et les petits bouts de rêves qui flottent au-dessus des dollars et du sang. Il lui faudra donc apprendre le prix de la vie, la saveur que cette dernière peut offrir à ceux qui savent s’en délecter et ce, avant qu’il ne soit trop tard…

En tant que blogueuse, Ophélie gère la page « Le Coin Littéraire » qui propose :(Source Page Facebook)

  • Un magazine littéraire mensuel de 24 pages, au format numérique. Il met en exergue quatre grands formats autour de la Littérature : Actualités, Historique, Numérique et Jeunesse. Ce magazine offre les 14 premières pages gratuitement (Actualités et Historique). Il est consultable dans son intégralité pour 2.50 ! Il est téléchargeable, consultable et lisible au format Web.
  • Un journal littéraire, « Le Journal des Lettres », présentant des articles sur la Littérature. Il est en collaboration avec des Services Presse d’auteurs, de maisons d’édition et la librairie DECITRE : http://opheliecurado.wix.com/lejournaldeslettres

 

Shine & Disgrace, Saison 2, mon avis !


Bonsoir, Je vous présente mon avis sur Shine & Disgrace de Zoé Lenoir . Merci à Marine de Kaya éditions pour sa confiance .

 

21850397_10211752638505270_228391090_n

Titre : Shine & Disgrace Saison 2

Auteur : Zoé Lenoir

Éditeur : Kaya éditions

Collection : DangerousLove

Kindle : Par ICI

Résumé : 

Un traumatisme. C’est ce qu’a vécu Naomie, il y a deux ans. L’horreur de ce qui lui est arrivé était telle qu’elle a préféré fuir, pour se protéger – mais surtout pour protéger Gabriel, l’homme qu’elle aime. Aujourd’hui, si elle a maîtrisé sa souffrance, elle brûle d’un désir de vengeance et de reconquête : tout ce qu’elle a perdu – amour, carrière, amis – elle le reprendra, de gré ou de force.

Elle est alors loin de se douter que son retour fracassant dans les hautes sphères parisiennes aura de lourdes, très lourdes conséquences. Car en revenant à Paris, Naomie bouleverse les plans de pas mal de personnes – à commencer par ceux de Gabriel ; et nombreux sont ceux qui ont intérêt à la voir disparaître à nouveau. Entre manipulations, scandales et perversion, Naomie risque bien de se retrouver prise à son propre jeu…

L’avisdeMya : 

Cette deuxième saison démarre sur les chapeaux de roues . Les pièces du puzzle s’emboîtent . La boucle est bouclée . Les masques tombent un par un . Laissant entrevoir, la monstruosité des uns, la cupidité des autres . La trahison de ceux qu’on croyait les amis . Mais heureusement l’Amour a sa place au milieu des micmacs, les tromperies, et les coups bas. Et gagne haut la main .

Naomi peine à se relever après la tentative d’assassinat dont elle a été victime . Rattrapée par ses démons et le retour non désiré du diable, elle se laisse aller à sa peine et baisse les bras . La peur au ventre, elle attend que son talon d’achille frappe et sans pitié . Ce dernier ne lui laisse aucun répit . La pousse dans ses derniers retranchements pas pour la persécuter comme on devrait croire . Mais pour la sortir de son mutisme, son état d’hébétude . Son diable quoi qu’elle en dit, il veille au grain .

Mais si celui qu’on prend pour le diable à éviter, s’est avéré l’ami  ? Celui qui mène le combat à la place de Naomi . Celui qui tuerait pour elle . Celui qui l’aime et la laisse partir quand elle a besoin de recul . Le preux chevalier sombre et mystérieux  qui attend son retour mais court à son secours dans l’urgence, quelque soit le prix à payer . Il ne reste à Naomi qu’à ouvrir les yeux et son coeur pour voir la vérité et l’accepter .

Un beau final qui m’a happée au fil des page . Des coups de théâtre à la pelle . Riche en suspense . Moult palpitations et émotions . Malgré l’enchaînement trop rapide des rebondissements, je n’ai pas décrocher jusqu’à la fin . J’aurais voulu plus de détails sur le dénouement de cet imbroglio avant la tombée du rideau . En savoir plus sur Stone, qui s’est invité dans cette ultime saison et a titillé ma curiosité . Mais l’auteur a préféré nous faire participer et lâcher la bride à notre imagination . Et ce n’est pas plus mal .

En tout cas, je suis fan de la plume de Zoé qui a beaucoup de talent et un avenir prometteur .

Shine & Disgrace est une belle histoire que je vous invite à découvrir .

Choix perso pour accompagner ma lecture . 

 

 

 

 

 

 

L’avis de Carine sur « Speedway » un roman de Pascale Stephens chez BMR


Titre : Speedway

Auteure : Pascale Stephens

Genre : New Romance

Editions : BMR

Ebook :  9.99 €

Résumé : Recommencer une autre histoire. Apprendre à connaître un nouvel homme, sortir avec lui, décider de s’abandonner, de se confier. Envisager l’avenir… Autant dire « mission impossible » pour Clémence. Depuis la mort de son fiancé, sa vie amoureuse est au point mort et semble destinée à y rester. Du moins, c’est ce qu’elle pensait avant son retour dans l’univers des courses de moto, jusqu’à ce qu’elle croise à nouveau la route de Nate. Pilote audacieux, plusieurs fois champion du monde, il a lancé le pari de la réconcilier avec la vie. Mais la guérison est un parcours ardu et semé d’embuches… Alors que leur relation gagne de la vitesse, et que Clémence prend de la distance avec son passé, c’est celui de Nate qui ressurgit…

Mon avis écrit par #Carine 

Badge Lecteur professionnel Badge Critiques à la Une Badge 80%
Commencer sa lecture et être en larmes rien qu’avec le prologue, voilà chose faite avec Speedway, ce magnifique roman de Pascale Stephens.

L’auteur nous change un peu des décors que l’on a l’habitude de voir dans la New Romance, et c’est sur des circuits de courses de motos qu’elle nous emmène avec adrénaline et passion. Je dis passion car elle nous transmet cet amour de la compétition au travers des mots et des pages que l’on tourne tour à tour, elle nous raconte cette histoire avec son cœur, et cela se ressent beaucoup.

Clémence vient de perdre ce qu’elle avait de plus cher au monde et ce deuil est vraiment difficile à porter. Elle vient d’enterrer son fiancé, son âme sœur, son coéquipier. Josh a freiné trop tard… et dans un concours de circonstance, très rare dans le monde de la course, il y a laissé sa vie… Dans cette peine qui lui fend les tripes, elle se doit d’aller de l’avant malgré tout, mais la vie ne l’épargnera pas… Elle sera plutôt cruelle et Clem sombre dans un chagrin profond dont personne ne peut l’en sortir… brisée… elle ne sera jamais plus la même…

Un an passe et après avoir repris un semblant de vie en Écosse où elle se construit un nouveau nid loin de tous, la voilà de retour dans sa Team où elle excelle en tant que ingénieur motoriste.   Marc le team manager, lui tend la main à sa façon, en la faisant revenir dans son équipe qu’elle a quitté un an auparavant. Elle est douée, tout le monde le sait. Mais elle est avant tout une femme dans un monde d’homme, ce qui n’est pas au goût de tous. Particulièrement celui de Nat, plusieurs fois champion du monde. Voilà que le destin lui joue à nouveau un drôle de tour. Cet homme misogyne, macho dans toute sa splendeur, qui a toujours critiqué ouvertement le fait qu’elle n’avait rien à faire sur les circuits, a changé de Team et c’est en étroite collaboration qu’ils devront travailler.

Si Clem cachera son agacement,  lui, ne décolère pas. Paradoxalement ce ne sera pas pour la raison que l’on pourrait croire…  Ce n’est pas tant de revoir Clem sur le circuit qui le dérange, non,  Nathaniel ne supporte pas de la voir si changée ;  le regard vide et dénoué de toute étincelle qui la caractérisait tant. Clem n’est plus la même et cette situation le met dans tout ses états. Il veut revoir le brasier dans ses yeux , qu’elle retrouve sa hargne, qu’elle se rende compte que ce n’est pas elle qui est morte et qu’elle a le droit de vivre et non se contenter de survivre !

Nate va faire tout son possible pour la réconcilier avec la vie. Ce don Juan, cet homme incapable de revoir deux fois la même femme, va mettre tout en œuvre pour que Clem se sente enfin vivante… et quoi de mieux pour des compétiteurs que de se lancer un défi, un défi dans lequel Nate compte bien y laisser son cœur… Même si la douleur est toujours aussi présente, Clem sent son corps se réveiller d’un long sommeil, mais en a t-elle simplement le droit ?…

Pascale Stephens nous plonge dans un univers qu’elle maîtrise à la perfection et c’est tout en douceur qu’elle nous immerge dans cette reconstruction qui sera semée d’embûches. Elle commence par nous faire toucher le fond en nous mettant KO émotionnellement… puis elle nous montre une porte non verrouillé, qui pourrait s’ouvrir sur le bonheur à nouveau… Mais seule Clem à la main sur la poignée…

Si Clemence va de l’avant professionnellement ce n’est pas le cas de sa vie personnelle qui est tout aussi vide que son âme…. Les fantômes du passé rodent toujours et lui rappellent sans cesse ce qu’elle a perdu. Ce vide abyssal  lui broie sans cesse les entrailles et la ronge d’un mal être extrême.

Le chemin a parcourir jusqu’à la guérison sera compliqué, car en plus d’apprendre a vivre avec son passé qu’elle ne veut surtout pas oublier, Clem devra affronter des vérités qui ne sont pas toujours bonne à entendre. S’apercevoir que les autres ont continué à vivre sans elle lui fera comprendre à quel point la sienne est dénuée de sens…

Nathaniel est tout ce qu’elle déteste, et que l’on déteste également par la même occasion, mais le simple fait qu’il veuille lui venir en aide alors que personne ne se soucis vraiment d’elle, fait de lui notre nouveau chouchou. De plus, il m’a fait rire et sourire à de nombreuses reprises, car il patauge vraiment beaucoup. N’ayant pas l’habitude des femmes en dehors d’une chambre d’hôtel, il est très maladroit avec Clem, et elle… ne lui laisse aucune chance. Cet homme si fort sur la piste, si sûr de lui se retrouve comme un adolescent complètement démuni devant cette femme qu’il a toujours idolâtré dans l’ombre et pas que…

La narration à deux voix nous permet de vite le découvrir et comprendre son comportement exécrable. Tout comme elle nous permet d’entrer dans les pensées les plus profondes de Clem. Elle permet à l’auteure de nous apporter toutes les émotions qu’elle souhaiterais nous faire ressentir en dépouillant l’âme de nos héros. On aimerait tant se projeter dans le roman et prendre Clem dans nos bras, mais laissons notre place à Don Juan, et laissons lui tenir des rames à défaut d’un guidon 😉

Avec Speedway, l’auteur nous offre une belle romance qui aborde des sujets lourds et blessant. Si on va parler d’un deuil trop lourd à porter, et de toute la peine qu’il en résulte, le poids de la trahison le sera encore plus. On pourrait dire que tout va trop vite, mais en fait cela fait du bien qu’il ne soit pas question de ce jeu du chat et de la souris, mais au contraire chaque étape, chaque rebondissement traite un thème qui lui permettra d’avancer. A l’un comme à l’autre d’ailleurs, car Nate est assez spécial et pour arriver à atteindre la confiance de Clem, il lui faudra aussi traverser quelques obstacles. La plume de Pascale Stephens a cette faculté de nous mener d’un point A à un point B sans que cela ne soit compliqué, tout dans l’émotion et écrit avec une grande finesse. Elle a su donner un ton juste à son histoire et m’emporter dans son univers avec douceur.  Je dois dire que ce roman m’a fait bien fou, au point que je n’arrivais pas à le poser étant vraiment accrochée aux personnages, et à toute l’intensité qui les accompagne.

Ce roman n’est pas un mélodrame, il nous montre qu’après des épreuves aussi lourdes soient-elle, l’amour et la vie valent la peine d’être vécue. Que cela soit à 300 km à l’heure sur le bitume ou dans la tendresse d’une relation ; que les gens ne sont pas forcément ceux qu’ils laissent paraître, et que chacun mérite une nouvelle chance…

Je vais finir par une citation que j’ai relevé dans le roman et qui pour moi résume parfaitement celui-ci.  » Perdre la personne qu’on aime est une tragédie, Clem… Mais surmonter ce cataclysme révèle ce qu’on a de plus fort en nous. On devient une autre personne, plus mûre, plus assurée, plus consciente de ce qui nous entoure, parce qu’on sait que tout peut s’arrêter très vite »

Un grand merci à Pascale Stephens, BMR et Netgalley pour ce magnifique service presse.


 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

L’avis d’ Elyiona sur Toi & Moi, saison 2 de Aurélie Coleen


 

Titre : Toi & Moi, saison 2

Auteure : Aurélie Coleen 

Éditeur : Kaya Editions

Genre : New Adult

Kindle : 3€99 lien ici

Kobo : 3€99 lien ici

 

Résumé :

Règle n°1 : ne jamais tomber amoureuse de la mauvaise personne.
Règle n°2 : ne jamais respecter la règle n°1.
#RomanceSexy #Sensuel #NePasBaverSurLaMarchandise #Mensonge #Secrets #Passé
La colocation entre meilleurs amis a beaucoup d’avantages ; mais quand on s’appelle Julia et que Théo, le-dit meilleur ami, est une espèce de beau gosse aux multiples conquêtes, il faut aussi s’attendre à quelques inconvénients – du genre qui se baladent en petite tenue à dentelle le dimanche matin.
Celui que Julia n’avait pas prévu, c’était l’arrivée de Scott, un ami de longue date de Théo, qu’il a invité pour un séjour chez eux.
Scott, l’apollon le plus sexy qui soit.
Scott, au passé mystérieux et aux sombres secrets.
Scott, au charme dévastateur, auquel Julia sait qu’elle doit absolument résister, sous peine d’être entraînée dans un tourbillon dangereux…

L’avis d’Elyiona :

C’est avec un plaisir non dissimulé que je me replonge dans l’univers de la collocation et des aventures de Théo, Julia et surtout de Scott…

Cette seconde et dernière saison de l’histoire de Toi & moi recèle toutes les clés de leur romance et où le poids des secrets devient plus légers une fois partagés. Un récit frais et rythmé signé Aurélie Coleen.

Après avoir été sauvé, Scott compte bien faire table rase du passé. Fini les secrets, il doit la vérité à Théo et Julia. Malgré le choc des révélations ils deviendront son soutien quant à la situation et à son envie de découvrir ce qu’il s’est réellement déroulé. En ce qui concerne sa relation avec la charmante colocataire, il ne compte plus la laisser filer. Il le sait, elle est LA femme qui lui était destinée.

Mais pour en savourer toute l’ampleur, il devra d’abord se défaire d’un pan de sa vie et pour cela résoudre une énigme  » Qui a voulu la mort de Lana ? Et pourquoi ? ».

Julia respire enfin depuis que la vie de Scott est hors de danger. Le voyant tourmenté par le poids de son passé, elle apportera spontanément son aide dans les démarches qu’il compte entreprendre. Cette accalmie ne sera malheureusement que de courte durée et des révélations auront pour effet de mettre en péril toute sa liaison avec ce jeune homme dont elle est tant éprise.

Que va-t-elle décider ? Comment réagirait-il s’il apprenait à son tour ses secrets ?

Comme je le disais précédemment, c’est avec plaisir que je retrouve ce trio qui m’avait happé sur la première saison. Le cocktail d’humour, de romance et de mystère, est de nouveau bien présent et le rythme bien plus soutenu encore. Les personnages s’affirment bien plus et campent vers un objectif commun. Le bloc qu’ils forment ensemble est touchant, prouvant que l’Amitié vraie peut abattre de bien hautes montagnes.

La répartie des personnages est dans la même lignée que sur le premier volet et a continué à me faire sourire. Il était bien plaisant de les « voir » se chamailler avec toute la bienveillance qu’ils ont les uns envers les autres, me faisant penser à ces taquineries que tout un chacun a avec ses amis les plus proches et qui sont tout à fait susceptibles de vous le rendre au centuple…

Le seul bémol que j’ai ressenti dans ma lecture est que, pour ma part, certains passages auraient sans doute mérités d’être quelque peu approfondis afin de mieux faire ressortir le melting pot des émotions. Il n’en reste pas moins que j’ai apprécié cette seconde saison levant progressivement le voile sur toutes mes interrogations et mettant à nu les personnages qui m’auront émus.

Et puis n’oublions pas qu’avec un Scott aux ressemblances de Nick Bateman, nous comprenons que la jolie Julia soit dans tous ses états et elle lui rend bien 😉 Et là, vous vous dites : chaleur !!!  Vous aurez tout à fait raison car oui entre eux deux, c’est caliente… l’attirance est non seulement palpable, elle est torride !

L’auteur aura réussi à rendre cette lecture légère et romantique à souhait, parfaite avec le temps maussade qui sévit en ce moment, nous permettant de nous délecter autour d’une cheminée ou simplement tranquillement de ces personnages que je me serai appropriée tout au long de cette histoire. Il fait parfois bon rêver de fleurs et de chocolats… en cela Toi & Moi est tout à fait ce qu’il vous faut.

Je voudrais remercier encore une fois Kaya Editions pour ce Service Presse et Aurélie  Coleen pour cette romance colorée et pétillante.

Musique proposée à la lecture :

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

L’avis de #Carine sur ‘L’inconnu de l’ascenseur & moi » Un roman de Sophie S.Pierucci chez Addictives Editions


Titre : L’inconnu de l’ascenseur & moi

Auteur : Sophie S. Pierucci

Genre : New Romance

Editions : Addictives

Ebook : EUR 4,99

Résumé Le jour où Charlyne se retrouve coincée dans l’ascenseur avec un inconnu… elle panique.
Il est grand, musclé, ne montre pas son visage, sent beaucoup trop bon… et en plus, il est sarcastique !
L’attirance est puissante, irrésistible… mais il la fuit. Tout les oppose, pourtant Charlyne refuse de baisser les bras : après tout, ils sont voisins !
Et il n’a encore rien vu…

***

L’inconnu de l’ascenseur et moi, de Sophie S. Pierucci, histoire intégrale

Mon avis écrit par #Carine :

Je vais commencer mon avis par vous dire que ce roman a été pour moi un vrai coup de cœur ! J’ai vraiment passé un moment de lecture délicieux. Pas de temps mort, pas de passage qui traîne en longueur mais du rire, des larmes, des émotions et une belle leçon de vie une fois de plus…

Charlyne emménage dans un nouvel appartement avec sa meilleure amie. Plus précisément au cinquième étage, où son voisin de palier est vraiment un homme mystérieux et pas social pour deux sous. Depuis 18 mois qu’elle vit là, elle ne connait ni son visage, ni le son de sa voix. Il se dissimule dernière son cache nez et sa casquette  refusant de lui adresser ne serait-ce qu’un bonjour. Un vrai connard en somme, et il ferait presque peur…

Est-il un psychopathe ? Va t-il les égorger un jour ? Les deux amies préfèrent rire de leurs suspicions mais n’en mènent pas large non plus à chaque fois qu’elles le croisent et préfèrent l’éviter… A moins que ce ne soit lui qui les évite…  Mais un jour une pomme tombe… une simple petite pomme roule devant l’ascenseur et va tout changer… L’attraction sera immédiate, forte et électrique. Même si Charlyne ne voit pas son visage entièrement, ce qu’elle lit dans ses yeux est complètement déroutant et à la fois merveilleux. Mais Matthew n’est pas Adam, il ne croquera pas le fruit défendu, et revêt immédiatement son costume de connard de première. Par contre Charlyne trouvera la pomme intrigante, et ne compte pas la laisser pourrir…

Derrière son masque d’homme des cavernes, rustre et bourru, Matthew se révélera touchant et complètement désemparé face à cette sensation qu’il s’était promis de ne plus éprouver, et dont il ne peut s’autoriser à faire évoluer.  Après le drame qu’il a vécu, il s’est renfermé dans une carapace qu’il sera très difficile à percer pour qui que ce soit. Il refuse d’être heureux, il n’en a tout simplement pas le droit…

Charlyne quant à elle, si sa plastique parfaite fait rêver tous les hommes, à l’intérieur, elle n’est qu’une fleur fragile que l’on a empêché de pousser et d’épanouir à sa guise. Son manque de confiance en la vie, et particulièrement aux hommes est un obstacle majeur à son épanouissement personnel et professionnel.

Si ils sont très différents l’un de l’autre, il sont dotés d’une chose qui leur est commune et qui sera leur force : un caractère bien trempé ! Ce foutu caractère qui les mettra au défi de ne pas succomber et les entraînera dans un jeu déroutant dont le risque de se brûler est pourtant une évidence…  Un défi qui leur permettra de se dévoiler, mais surtout de s’apprivoiser, et de se reconstruire tout en gardant leur cœur à distance de l’autre… Un  lâcher prise tout simplement…

Ce roman est une pépite livresque ! J’ai aimé Brisé(e), plus qu’adorée Café-in, mais l’inconnu de l’ascenseur & moi, dépasse tout ce à quoi je pouvais m’attendre. Je savais que je passerai un bon moment de lecture sous la plume de Sophie S. Pierrucci, mais quelle surprise ! Elle m’a embarquée une nouvelle fois dans son univers et je dois dire qu’elle m’a scotchée ! Ce roman je l’ai pas lu, je l’ai dévoré. Impossible de faire une pause tellement il est addictif ! Sophie y a mis de sa personnalité, de son cœur, comme si elle couchait une partie de son âme sur le papier. Une pomme, des tomates et voilà qu’elle nous cultive une perle avec amour et humour. Elle y rajoutera sa dose de tolérance de l’autre, de sa générosité qui la caractérise tant, mais aussi celle de la confiance…

Sa plume nous guide vers une belle leçon de vie, une reconstruction de deux êtres brisés par le destin qui leur a volé leur ambitions et le droit d’aimer…  Chacun détruit à sa manière, par un drame mais aussi par tout l’aspect psychologique qui en résulte. L’auteur nous fait découvrir Matthew à travers le cœur de Charlyne et réussi avec brio à  nous faire oublier les stigmates d’un passé qui ne passent pourtant pas inaperçu. Elle nous ouvre les yeux sur le regard que l’on peut avoir sur les autres…  sur cette superficialité qui caractérise certaines personnes à ne pas « voir » au delà des apparences… Que ce soit sur le physique ou par un métier que l’on choisi. Elle le fait avec une belle force narrative, et nous offre des intrigues assez malignes qui mettent en scène les protagonistes d’une manière très soignée, sans en omettre les personnages secondaires et les rebondissement nécessaires à un bon rythme.

Si les répliques piquantes de nos héros nous font passer par des moments de lecture les plus délirantes, leurs faces cachés nous poussent dans un tourbillon d’émotions intenses. On rit certes, mais on pleure aussi sans en oublier la rage qui nous anime quelque fois, et où nous aimerions bien entrer dans le roman et pour y mettre notre grain de sel !

Un roman coup de cœur qui m’a plus que conquise par cette force que dégage les mots et les situations. Conquise par le sujet lourd et dramatique mais aussi par les tomates et les radis 🙂 Ma phrase ne veut rien dire ? Si justement… ce paradoxe est « L’inconnu de l’ascenseur & moi » Ce mélange de salé sucré, de drame et d’humour, de passion et de dérision… Après tout, l’inconnu «  c’est un chocolat blanc au cœur salé, doux en apparence et amer quand on creuse un peu… » 😉 Et c’est pas moi qui le dit !

Charlyne et Matthew auront-ils une deuxième chance ? Je vous laisse découvrir cette pépite de bonne humeur en appuyant dès maintenant sur la touche 5 de l’ascenseur… à moins que vous préfériez celui du « Stop »et ne plus vouloir en sortir… 😉

Un grand merci aux Editions Addictives ainsi qu’a Sophie S. Pierruci en me confiant ce magnifique service presse.

 

 

 

 

Enregistrer

L’avis de Mya et d’Elyiona sur Alberta Road, tome 1 : Le jour où tu es revenu de Mychèle S.


Bonsoir à tous et à toutes ! Elyio et moi, nous vous convions à une chevauchée livresque  en compagnie de Becca et Will de « Alberta Road » pour une superbe balade à travers ses vastes plaines ! Nous vous promettons un superbe moment lecture . Merci à Mychele S pour cette excellente découverte .

21100347_461378057574254_68210357_n

Titre : Alberta Road – 1 : Le jour où tu es revenu

Auteur : Mychele S

Éditeur : Auto édition

Genre : Romance

Kindle : PAR ICI 

Broché : PAR ICI

Résumé :

Becca mène un quotidien très simple sur le ranch de son père, où elle entraîne des chevaux que les gens lui confient. Elle tente de garder les ombres du passé derrière elle.

Quand le pick-up de son ancien amour fait irruption dans la cour, c’est toute cette apparente tranquillité qui vole en éclat.

Avec le retour de Will, parti sans la moindre explication cinq ans plus tôt, Becca doit remettre toute son existence en question.

Laissera-t-elle la rancune, les doutes et les secrets la séparer de l’homme qui fait toujours battre son cœur, ou acceptera-t-elle de lui donner la seconde chance qu’il semble être venu chercher ?

Pour cela, Becca devra trouver le courage de lui avouer la vérité sur le drame qu’elle a vécu après son départ…

L’avisDeMya :

Becca est une cow-girl dans l’âme . Elle ne connait que la vie dans son ranch . Et elle n’en changerait pas pour tout l’or du monde . Pourtant le jour où son petit ami a décidé de quitter le Ranch pour d’autres horizons et vivre de sa passion qu’est le Rodéo, elle n’a pas hésité une seconde . Sa vie au Ranch, n’a pas fait le poids devant l’amour de sa vie.

Mais un matin au réveil, Becca découvre la disparition de Will . Une disparition qu’elle a vécue comme une trahison .

Des années plus tard, Will est de retour . Et avec lui, toutes les souffrances enfouies en elle. Becca n’en démorde pas et a décidé de lui rendre la monnaie de sa pièce au centuple. La rage au cœur, et la rancune tenace, elle va lui faire payer toutes ces années d’absence .

Will, essaiera de comprendre la colère de celle qui a toujours régné sur son cœur . Hélas, Becca est têtue et ne lâchera pas le morceau . Hors de question qu’elle lui avoue son secret et ce sentiment de culpabilité qui déchire ses entrailles . Malgré son besoin de mettre du baume sur les épreuves qu’elle a vécues . Son besoin de ses bras forts, musclés et réconfortants . Son envie de respirer son odeur qui lui manque . Son envie de retomber encore amoureuse . Le désir de regarder vers l’avenir ensemble . Mais elle ne peut plus se laisser aller à de tels sentiments sans passer par la case aveu .

Will devrait de chercher les indices de la cause de cette amertume qui fait barrage à toutes tentatives de réconciliation .

Becca, accordera t-elle une deuxième chance à l’homme qu’elle aime et déteste en même temps ? Will, réussira t-il à reconquérir le cœur de sa dulcinée ? Lui pardonnera t-il de lui avoir cacher  un bout de lui ? Se donneront -ils la chance d’un happy end  ?

Le jour où tu es revenu est une romance riche en douceur malgré la vie rude des ranchers . Une bouffée d’air au milieu de cette nouvelle tendance de New Romance ou New adulte où le sexe et le passé sombre et trouble des protagonistes pré – dominent .

Une romance au milieu d’un décor que j’affectionne beaucoup . Balades dans de vastes plaines, des cow-boys sexy, et une intrigue émouvante .

Une romance sans aucune mièvrerie qui va vous embarquer immédiatement pour Alberta Road comme si vous y étiez . Rudesse de la vie, du climat et douceur de l’amour  feront bon ménage .

La plume de l’auteur est un régal . Les mots sont simples et sans prétention .  Mais ils sonnaient justes, sincères et pleins de sensibilité . Les protagonistes sont très attachants qu’on ne peut s’empêcher de s’y attacher ou carrément les adopter . Les dialogues piquants et addictifs.  Bref, à aucun moment, je ne me suis ennuyée .

Merci à Mychele S. pour cette belle et exquise chevauchée qui m’a fait tout doucement chavirer !

Je vous invite à la consommer et sans modération .

L’avis d’Elyiona :

C’est avec beaucoup de regrets que je ferme la page du premier volet de cette saga qui m’aura faite voyager au-delà des frontières et de la romance simple.

Il s’agit là d’une aventure épique et hippique incroyable, magnifique et emplie de descriptions qui m’aura embarquée dans cette lecture que je considère sans détour comme un coup de cœur.

L’auteur Mychèle Sorel m’a totalement captivée avec des personnages au passé rude et aux blessures profondes. Comment se reconstruire lorsque l’on pense avoir tout perdu et que la personne que l’on a tant aimée puis détestée fait son retour ? Becca devra puiser dans sa passion pour les chevaux et y trouver la force suffisante pour ne pas sombrer face à Will.

Les personnages sont d’un réalisme à toute épreuve et les scènes si bien décrites que je pouvais visualiser sans aucune difficulté tout ce qui se déroulait au fil de ma lecture. Des thèmes particulièrement douloureux sont abordés fendillant mon petit cœur, mais c’est avant tout les messages d’espoir et de pardon qui m’auront conquise sur fond de ranch familial.

Les chevaux, quant à eux, portent eux aussi des blessures que toute l’équipe cherche à apaiser dans cet amour inconditionnel face à cet animal qui recèle bien des vertus.

Comme le dis un proverbe arabe « L’air du paradis est celui qui souffle entre les oreilles d’un cheval ».

Chacun d’eux devra ainsi faire son bout de chemin à Alberta Road pour parvenir à trouver ce havre de paix…

Que dire de la patte d’écriture de l’auteur ? Tout simplement elle est incroyable, fluide et addictive. C’est ainsi que je suis mise non pas à dévorer cette romance mais bien plus encore… engloutissant les chapitres à vitesse grand V sans m’en rendre compte. L’alternance de point de vue est une chose que j’apprécie particulièrement permettant ainsi de mieux comprendre les pensées de chacun sur ce qu’ils éprouvent face aux épreuves qu’ils traversent.

Encore un grand merci à Mychèle S. pour ce magnifique S. , une vraie bouffée d’oxygène et un joli coup de cœur en ce qui me concerne. Il ne me reste plus qu’à attendre de pieds fermes la suite très prometteuse de cette saga…

Musique proposée à la lecture :

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

L’avis de #Carine sur « Les tribulations d’une gothique amoureuse », un roman de Cécile Guillot


Titre : Les Tribulations d’une gothique amoureuse

Auteur : Cécile Guillot

Genre : Fell Good

Editions : Coton

lien d’achat :

Ebook :   Chapitre 1 Gratuit

Broché : 12.99 €

Résumé :   

Lily, professeur des écoles, aime Vince, guitariste dans un groupe de métal. 
Mais pas seulement… Elle aime aussi… 
La vie. 
La musique. 
Son travail. 
Ses corsets. 
Les cupcakes. 
Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie… 

À propos de l’auteur : 
Quand Cécile n’est pas en train de chiner des robes vintage, de sauver des chats ou de boire un bon thé, elle écrit des romans. Elle aime se promener dans les genres et les atmosphères au gré de ses envies… fantastique, romance, jeunesse, peu importe ! On se promène dans l’univers de Cécile comme dans un cabinet de curiosités empreint de douceur, où les histoires qu’elle tisse peuvent être rose soie ou noir velours. 

Mon avis écrit Par #Carine :

Lily jeune professeur des écoles, se passionne pour bien de choses, mais particulièrement de Vince le guitariste du groupe de Métal dans lequel elle excelle en tant que bassiste. Mais sa plus grande passion est sans aucun doute les cupCakes . Ils sont les seuls à satisfaire vraiment son plaisir dans le plus grand des secrets, et à lui remonter le moral lorsque cela ne va pas.  Il faut dire que Vince malmène son petit cœur, et elle a vraiment hâte qu’il se rende compte qu’elle est la femme qui lui faut.

Si son look à la Mercredi Addams, qu’elle arbore fièrement, lui vaut quelques coups d’œil dans la rue . Il n’est sûrement pas non plus au goût de la directrice de l’école dans laquelle elle exerce. Mais Lily n’est pas du genre a se laisser démonter . Très fière, elle se présente chaque matin avec ses tenues sombres et ses corsets qu’elle affectionne. Cela fait sourire quelques enfants, fait peur à d’autres, surtout lorsque la directrice l’appelle la sorcière. Quelques parents la jugeront certainement, mais qu’importe, elle est gothique et elle assume . Tout comme son collègue Maxime assume être un Geek . Mais pourquoi ces étiquettes au juste ? Qui a le droit de définir une personne par son look ? Sûrement pas Lily ! Et pourtant ….

Les tribulations de Lily ont commencé il y a longtemps déjà, peut-être même depuis sa naissance . Mais, c’est lorsque Vince arrive accompagné de la magnifique Julie, que tout deviendra difficile pour elle. Cette Julie qu’elle déteste au premier coup d’œil en la qualifiant de fille à maman et à papa, est bien trop parfaite ! C’est en tout point, la fille que l’on aime détester juste parce qu’elle a tout ce qu’on a pas. Une étiquette encore, mais pourquoi ne serait-elle pas la fille dont Vince à besoin ? Tout s’enchaînera alors . Les rendez-vous foireux que sa meilleure amie ne cesse de lui organiser . Les problèmes à son école où le « Troll » malmène sans cesse les professeurs . Vince qui lui échappe et Julie qui aimerait être son amie… Heureusement que le « GardenCupCakes » est là pour alléger son mal être…

Cécile Guillot nous emmène dans une histoire d’apparence simple mais qui est en fait bourrée de clichés et de préjugés . On pourrait croire que la première à en être touchée est Lily mais au contraire, elle en est finalement, elle même l’instigatrice à de nombreuses reprises. Si le roman se devine sur l’ensemble assez facilement, le chemin pris par l’auteur nous démontre petit à petit que dans la vie, les gens, ne sont pas toujours ce que l’on voit de leurs apparences, de leurs comportements. Il faut savoir prendre le temps de les connaitre et de les « voir » vraiment. En dehors d’un contexte, en prenant simplement le temps de leur accorder l’attention qu’ils méritent. L’habit ne fait pas le moine . Autant lorsqu’il est extravagant, que lorsqu’il est trop sage… Ce n’est pas parce qu’on aime le Métal qu’on est une folle furieuse, et ce n’est pas parce qu’on est un Geek, qu’on est asocial… Ce n’est pas parce qu’on se ressemble que tout bêtement que l’on s’assemble…

Malgré le fait, que Lily entre dans une phase de questionnements existentiels, la seule chose pour laquelle elle ne s’en pose pas, ce sont les cupCakes . Quelque soit leurs couleurs, ou leurs parfums… Elle les apprécient à leur juste valeur . Peut être simplement, car elle prend le temps de les savourer tels qu’ils sont…

Lily fera les frais de sa jalousie et de son comportement d’une façon assez chaotique jusqu’à en perdre quelque fois sa dignité. Son franc parlé, ses bourrelets et ses maladresses font d’elle une personne comme vous et moi et dont on peut facilement s’identifier.  Elle nous fera également découvrir l’envers du décor d’un métier qui la passionne et qui n’est pas simple tous les jours.

Une romance toute en douceur et aux odeurs sucrés du Garden Cupcakes. Une romance légère qui  traite cependant quelques sujets sensibles avec humour et détachement . Les préjugés, le harcèlement, la jalousie, l’amour et bien sûr, ces étiquettes que l’ont pose à foison dès qu’une personne ne nous ressemble pas.

L’écriture de Cécile Guillot est très fluide . Elle possède une pointe d’ironie qui n’est pas pour me déplaire. Cependant j’ai tout  de même mis un peu trop de temps à entrer dans l’histoire car l’auteure s’est peut être un peu trop attardée sur les descriptions, dans les boutiques par exemple ou les sites internet sur lesquels elle trouve son bonheur. Malgré le fait qu’elles caractérisaient bien le personnage, ils ont crée quelques longueurs. Pourtant après lecture, j’ai pris plaisir à les découvrir en suivant sa liste, ils nous immergent un peu plus dans le personnage de Lily qui est vraiment très attachant et magnifique avec son look atypique. J’ai malheureusement deviner la chute rapidement, ce qui ne m’a pas permise d’être surprise par le final. Mais le cheminement est bien là et les situations qui se dénouent au fur et à mesure par les remises en question de l’héroïne est vraiment parfait et pleins d’humour, ce qui permet de vivre un bon moment de lecture très rafraîchissant.

Une lecture de détente à savourer avec un bon thé et bien entendu, des CupCakes !

Un grand merci à Cécile Guillot pour cette belle lecture et à la Collection Coton pour sa confiance.

 

L’avis d’ Elyiona sur Ad Vitam Aeternam, tome 3 : La couleur des secrets de Farah Anah


Titre : Ad Vitam Aeternam, tome 3 : La couleur des secrets

Auteur : Farah Anah

Éditeur : Black Ink Editions

Genre : New Adult

Kindle : 3€99 lien ici

Kobo : 3€99 lien ici

Résumé :

Après un séjour tumultueux à New York, Chan en sait davantage sur le passé turbulent de Noah. Leurs sentiments ont éclos, encore incertains, mais déjà intenses.

Leur atterrissage à Bruxelles sonne un brusque retour à la réalité. On leur veut du mal avec hargne et détermination. En plus de la culpabilité que Chan ressent pour les dommages causés à la maison de Noah, la réapparition d’Aida n’a pas fini de mettre ses émotions à l’épreuve. Partagée entre doutes et rancœur, elle poussera Noah à bout et lui fera prendre des décisions aussi impulsives que dévastatrices.

Comment ces deux êtres écorchés parviendront à se défaire de l’imbroglio de leurs sentiments sans tomber K.O. au cours de cet ultime round ?

L’avis d’Elyiona :

Après un second tome qui aurait toutes pu nous laisser KO, l’auteur Farah Anah va nous entrainer dans un troisième volet palpitant et chargé en émotions diverses.

Si comme moi, les premiers tomes vous ont touché et vous ont prouvé le côté sombre de Noah, ce dernier opus saura vous atteindre en plein cœur. Arythmie garantie

A peine revenu de leur escapade post New-York, Noah et Chanelle découvrent l’appartement délabré. Commence alors les questionnements quant au commanditaire de ce désastre et ses raisons. A priori, Chan est directement visée et la liste de ceux qui auraient pu organiser le saccage fait doucement froid dans le dos. Essayant malgré tout de continuer à vivre le plus normalement possible, les voilà rattrapés par des actes qui leur confirment que la petite chérie du boxeur est belle et bien la cible des « attaques ».

Le lien si particulier qu’ils avaient réussi à créer à New York semble doucement s’effriter. Surtout lorsque Chan découvre qu’Aïda est de nouveau en contact avec Noah. Les suspicions et les non dits laissent doucement place à des doutes d’une ampleur qu’elle ne peut plus négliger.

Laissent place à des doutes dont elle ne peut plus en négliger l’ampleur. 

Pourquoi lui cache-t-il encore tant de choses ? Ébranlant encore plus leur relation, les secrets vont élimer doucement cette douce connexion. La présence de Marie dans leur quotidien les mettra encore plus à l’épreuve. Arriveront-ils seulement à surmonter tout ce qui semble bien vouloir se mettre entre eux ?

Une chose est certaine, la lecture de ce troisième et dernier volet est  maintenu d’un rythme soutenu, les évènements s’enchainent et l’histoire embarque littéralement la lectrice que je suis dans un imbroglio d’émotions plus fracassantes les unes que les autres. C’est ainsi que je suis passée de scènes érotiques qui vous plongent dans une brume de désirs et de toute l’attirance que ressentent Chan et Noah, à ce cœur serré et la gorge nouée par des révélations du passé.

Alors que certains secrets me maintenaient dans une semi-oppression, d’autres éclaircissaient plus que de raisons des personnalités qui jusque là étaient restées floues.

C’est un Noah différent que je découvre sur cette lecture et je me suis prise autant à l’adorer qu’à le détester. Il m’a littéralement fait fondre en se livrant plus à celle qu’il aime tout en laissent entrevoir toute la douleur qu’il renferme au plus profond de lui. Ses raisons et son envie de protéger s’avère plus fort que tout. Quitte à tout mettre en péril. Ses excès de colère et ses décisions irrationnelles faisaient de leur côté que je me noyais dans une incompréhension totale.

Chan, quant à elle, m’a vraiment fait l’effet d’un papillon qui sort de sa chrysalide et réussie enfin à affirmer qui elle est et ce qu’elle veut pour elle-même. La détresse de ses émotions a été formidablement bien abordée, me permettant une immersion radicale.

Les obstacles et cette tension omniprésente aura su apporter un autre sens à cette romance et m’a conforté dans mon sentiment que ce tome recèle ce plus que j’avais besoin dans cette saga pour le considérer comme une vraie pépite. Il mettra à nu les failles des différents personnages, l’esprit combattant et toute leur volonté dont ils sont capables pour atteindre leurs objectifs.

George Sand disait  » Le bonheur, c’est le calme, c’est l’amitié ; l’amour, c’est la tempête, c’est le combat «  , l’auteur Farah Anah, elle, prouvera à quel point cette citation prend tout son sens. Elle nous embarquera aussi dans cette passion qui lie Noah et Chanelle, nous fera vivre ce qui sera leur plus grand combat, dans cette lutte acharnée envers et contre tout.

Ce livre renferme bien des rebondissements et ma lecture s’est faite tambour battant, au rythme de tous les personnages, leurs mésaventures, leurs coup de cœur, leurs coups de blues et bien d’autres choses encore dont je me suis délectée. J’avais ce besoin primaire de vouloir en savoir toujours plus, tout en craignant la fin de ma lecture sachant que je fermerai un pan de mon aventure avec Chan, Noah et leur bande.

Je finirai donc cette chronique en remerciant cette fois encore la maison d’édition Black Ink Editions pour m’avoir fait découvrir cette romance et cette auteur que je me ferai un plaisir de suivre.

Musique proposée à l’écoute :

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Votre Point d’actu’ du 14 Septembre


Bonjour et bienvenus à tous sur votre point d’actu’ de la semaine avec : Nisha editions, BMR avec Avril Sinner et Christine d’Abo – Monica James – Caroline Costa – Évidence éditions avec Erine Kova et Jeff Bergey – Harlequin avec la Collection &H et HQN – MxM Bookmark – Kessilya – Hugo New Romance – Gilles Milo-Vacéri – Lips&Roll avec Marie H-J. -Emily Jurius – Angel B. – Butterfly éditions

Point d’actu’ 1 :  Avec Avril Sinner et la sortie chez BMR de Véline Sex, crime et Thérapie le 1er Décembre en numérique !   Mais qui est Véline ?

Mais avant de retrouver Véline, c’est notre trio de choc qui revient pour notre plus grand bonheur avec Get High le 13 octobre en numérique et le 14 décembre en broché chez Nisha Editions ! Vous êtes prêtes pour le réchauffement des petites culottes ? Moi … ouiiiiiiiiiiii

BMR c’est aussi la sortie de 30 Days de Christine d’Abo 

41AvhH1jPDL

SynopsisCertaines femmes passent leur vie à chercher l’amour, d’autres le trouvent rapidement… et le perdent. Alyssa Barrow a rencontré Rob, son âme sœur, à dix-neuf ans. Elle l’a épousé et ils étaient heureux, jusqu’à ce que Rob tombe malade. Avant de mourir, il lui a fait promettre de ne pas renoncer au bonheur. Il lui a même laissé une lettre pour l’aider à reprendre goût à la vie.
Deux ans plus tard, Alyssa n’a toujours pas oublié son premier amour mais se sent enfin prête à lire ses derniers mots. Plus qu’une lettre, c’est une carte vers le chemin du plaisir que lui a laissée son mari. Ou plutôt des cartes. Trente cartes, trente jeux sexuels à mener afin de redécouvrir son corps et ses envies, avec le partenaire de son choix. Justement, Harrison, son nouveau voisin, ne la laisse pas indifférente, et celui-ci semble plus que disposé à lui rendre service… La reconquête du plaisir peut commencer.

Point d’actu’ 2 : Monica James 

 Author Monica James a l’honneur de vous présenter ses nouvelles parutions dans la version VO en espérant une sortie française pour bientôt !
Une série intitulée  » A Hard Love Romance » de 2 tomes et 1 Spin off . Comme vous pouvez le voir, le titre veut tout dire ! Une sortie genre romance érotique
– 1er book : Dirty Dix
– 2e book : Wicked Dix
– Spin Off : #TheHunt

thumbnail_DIX3thumbnail_The Hunt Paperback Final

La version en broché verra le jour le 30 Octobre !
Pour toute précommande c’est par ici :
Kindle: bit.ly/TheHuntKindle

AmazonPaperback: bit.ly/TheHuntAmazon 

iBooks: bit.ly/TheHuntiBooks

Nook: bit.ly/TheHuntNook 

Kobo: bit.ly/TheHuntKobo

Goodreads: https://tinyurl.com/y7smhnwe

#Synopsis #TheHunt

Je m’appelle Hunter O’Shea . J’ai un aveu à vous faire … J’ai rencontré une fille qui me consume . Je sais que cela parait insensé, mais Mary « Lamb » Mitts a le pouvoir de me mettre à genoux … C’est vraiment dommage qu’elle me déteste. Mais ça me va, car je la déteste aussi. La rouquine soulève quelque chose en moi que je ne peux pas expliquer.
Cette folie temporaire pourrait être due au fait que mon meilleur ami, qui était meilleur joueur que moi, se marie. Obligé, cela doit être ça . Je suis pris dans un moment made in Oprah.
La seule solution est de revenir au jeu et d’oublier qu’elle existe. Cette théorie est géniale, mais hélas, je ne veux personne d’autre.
Je …la …veux…ELLE .
Je suis foutu !

Point d’actu’ 3 : Caroline Costa

Caroline nous présente la couverture de son prochain roman qui sera publié chez Something Else éditions

Sur la route doit paraître le 27 Septembre prochain

21754643_713881225478590_889409019_n

Synopsisle résumé quasi définitif : « Ne faut pas se fier aux apparences… Milo Morgan est un pilote de rallye, aussi prometteur qu’impulsif. Suite à une panne il rencontre Flora dans une étrange maison, isolée au milieu de la forêt landaise. Belle et fragile, cette femme n’est pas pour lui. Et ce n’est pas Stéphy, la meilleure amie de Flora, très attachée à la tranquillité de cette dernière, qui dira le contraire ! Seulement, le destin est capricieux. Ils se retrouveront à Monaco, au cœur de la compétition féroce opposant Milo à son rival de toujours, Octave. Et ce n’est pas la seule épreuve que Milo mais aussi Flora devront affronter : un véritable prince, une maison hantée, une journaliste acharnée ! Comment deviner que leur passé les rattrapera et qu’ils ont bien plus en commun qu’ils ne le pensent ? »

Point d’actu’ 4 : Évidence Editions a annoncé sa participation au salon du livre de Paris 2018 qui se déroulera du 16 au 19 Mars prochain .

Évidence, c’est aussi les sorties de la semaine avec :

  • Heart Accept By Erine Kova
  • Eden Lointain 3 – Chrysalide: Requiem pour une autre vie by Jeff Bergey

Point d’actu’ 5 : Harlequin Collection &H et HQN

« Le 27 septembre chez Harlequin HQN, plongez dans l’univers du Basket Ball avec la nouvelle série « Stay » de N.C Bastian, auteur du roman devenu culte « Be Mine » « , nous annonce HQN

21317964_1145234762244721_1118822005272100256_n

Sorties chez Collection &H :

Lola – Petite, en cloque et complètement larguée : Lola revient dans cette saison 2 par Louisa Méonis ICI pour toute commande

Bad – Tome 4, amour immortel par Jay Crownover Par ICI

Point d’actu’ 6 : Mxm Bookmark

Du 13 au 30 septembre, la ME lance pour la toute première fois (mais pas la dernière, comme annoncé sur la page FACEBOOK) une Opération Intégrale. Vous pourrez découvrir leurs séries phares à prix réduit au sein de 7 intégrales !

21317609_1806078662765588_7860531921018259583_n

Point d’actu’ 7 : Kessilya

Notre auteur fétiche a annoncé de belles surprises au début de cette semaine .

La première surprise, La sortie d’une Nouvelle sur Cerise en Décembre chez Butterfly . Préparez les mouchoirs, nous dit-elle ! ça promet !!!

La seconde, La sortie de Take Your Chance 2, le 5 janvier chez BMR. Luna s’apprête à nous rendre complètement dingue à ce qu’il paraît . Et nous demandons qu’à voir très chère  !

La troisième, la couverture finale pour Luna . Je ne sais pas vous, mais moi je la trouve superbe .

La dernière, l’annonce de la mise en ligne sur wattpad des premiers chapitres de Luna dès le 1er Décembre ! Ce sera comme un calendrier de l’avant spécial TYC !

21558824_10214427238698445_5405971411388176218_n

Point d’actu’ 8 : Hugo New Romance 

la #TeamNewRomance lance NEW(S) ROMANCE, une émission intégralement consacrée à l’actualité de la New Romance

Venez découvrir le premier épisode spécial Calendar Girl Serie avecAudrey Carlan, Author, sur la chaine toute neuve NEW(S) ROMANCE
N’oubliez pas de vous abonner !
>

De superbes sorties pour cette semaine chez la ME Hugo  !

Les meilleurs New Romance Hugo d’auteurs étrangères ou Françaises à prix réduit ! Une jolie brochette rien que pour nous tenter ! Profitez et cédez à la tentation hugo !

Point d’actu’ 9 : CS Quill

Sortie La Condamine par CS Quill Burning games

410oo5BsLCL

Synopsis : Derrière son attitude drôle et excentrique, Charly bluffe tout le monde depuis des années. Lorsqu’il atterrit à Vegas avec ses meilleurs potes pour danser dans l’un des plus gros casinos de la ville, il pense pouvoir continuer à leur cacher ce qui le hante. Mais les cartes qu’il utilisait jusqu’à présent pour se dérober ne semblent plus fonctionner. Charly perd peu à peu pied pour replonger dans son passé.
De son côté, Ambre espère que tout quitter pour venir travailler au Blue Lagoon sera le coup de poker qui changera sa vie. Elle le sait, elle va devoir mettre de côté celle qu’elle était avant si elle veut y arriver. Mais transforme-t-on si facilement une dame de pique en dame de coeur ?

Etouffer les braises de son passé est un jeu dangereux. Et à Vegas, impossible de dicter ses propres règles !

Point d’actu’ 10 : Gilles Milo-Vacéri 

Hier, Gilles est sorti de son silence pour nous annoncer une excellente nouvelle . En effet, Gilles a accepté de prendre la direction littéraire de la collection 38 Rue du Polar, aux Éditions du 38 .  Auteurs de polar ou thriller vous êtes, c’est chez Gilles Milo-Vacéri que vous devez attérir . En travailleur méticuleux, il a déjà préparé le mode d’emploi pour proposer vos manuscrits . vous aurez toutes les infos utiles si vous suivez le lien suivant :  Vous êtes auteur ? Ce billet est préparé rien que pour vous, cliquez et faites-en bon usage

21740495_1439013802833897_596389458039967753_n

Point d’actu’ 11 : Emily Jurius & Lips&Roll 

Emily vous invite à une séance dédicace et un vide dressing ! Vous êtes intéressées ? N’hésitez pas de vous inscrire à son événement sur Facebook  PAR ICI

21761466_1990634517887430_6096946656162480146_n

Sortie chez Lips&Roll : Black Birdie – Tome 2 par Marie H-J.

51i+GsBERCL

Synopsis :  » Serre-moi dans tes bras Lucas. Couvre-moi de tes ailes majestueuses. Et emporte-moi dans ton univers … « 
Un soir, sans prévenir, son chien a déboulé dans mon salon. Lui, a chamboulé ma soirée. Je n’ai pas compris ce qu’il m’a dit. Je n’ai d’ailleurs même pas retenu son prénom. Pour moi, il est juste Apollon, descendant sur terre pour emménager de l’autre côté du palier.
Dans l’appartement que j’étais censée acheter…
Ce n’est pas de sa faute, mais je ferai en sorte qu’il quitte cet immeuble. Même si ses yeux m’ont complètement envoûtée…
Et moi, Emma, pourquoi suis-je prise d’une haine incompréhensible envers cette nana qui sort de chez lui au milieu de la nuit ?
***
Elle est venue frapper à ma porte, furieuse, juste après notre première rencontre…
Ma nouvelle voisine m’a presque fait flipper. Et en même temps, elle m’a donné envie de la découvrir. Son caractère de feu, son look décalé, j’aimerais en savoir plus…
Mais je n’ai pas emménagé dans cette ville pour ça. Je n’ai pas le droit de m’attacher aux gens. J’ai toujours réussi à garder mes distances…
Alors pourquoi, moi, Lucas, suis-je jaloux de ce mec, avec qui elle était lorsque je l’ai croisée sur notre palier ?

Point d’actu’ 12 : Butterfly éditions 

Les livres papier de Nina LenaJolie PlumeMadiLie AuteurMilyi KindMel Auteur et Louise Lucas sont disponibles !

Mais aussi avec la sortie demain de la Juppe écossaise de Lise Delukas 

61o6vLal1jL

SynopsisEn plein cœur de la campagne flamande, des corps mutilés jonchent les remparts paisibles d’une petite ville fortifiée.

Le meurtrier signe ses crimes en accrochant au poignet de ses victimes une petite poupée vêtue d’une jupe écossaise.

Alors que le Commandant de police, Mathieu Vanhaecke, ne se remet pas de la mort de sa compagne assassinée sauvagement par celui qui se fait surnommer l’Artiste, il est appelé en renfort sur cette sombre enquête.

Sa collaboration avec le Capitaine de gendarmerie Kervadec s’annonce houleuse et sa rencontre avec l’épouse de ce dernier, la troublante Julia, n’arrange rien.

Commence alors une descente aux enfers qui ne laissera aucun des protagonistes indemnes.

Laissez-vous captiver par cet angoissant thriller et plongez au cœur de cette histoire bouleversante.

Point d’actu’ 13 : Angel B.

La semaine a vu aussi la sortie de Cold Hearted : Féroce d‘Angel B. en auto édition

N’hésitez pas à découvrir l’univers d’Angel en suivant le lien PAR ICI

 

21557527_1730872513887400_6972627231228933674_n

SynopsisS’il y a bien une chose que Frédérique Bocu déteste, ce sont les menteurs imbus d’arrogance et profiteurs. Tout ce qui représente Bastien Pargne en fait.

Cet enfoiré lui a fait croire, le temps de s’envoyer en l’air avec elle, qu’il était étudiant. Sauf, qu’en vérité, il est un de ses patrons. Pire encore : son maître de stage personnel au sein du ranch !

Un peu trop curieux, il découvre une face cachée de la jeune femme à laquelle il ne s’attendait pas. De plus, un fantôme du passé revient dans la vie de Fred, au même titre que celui qui semble avoir la main mise sur le domaine Fenterêt.

 

La team

Mon avis sur Rebels, tome 1 : La Sélection d’Aspi Deth


 

 

 

 

 

Titre : Rebels, tome 1 : La Sélection

Auteur : Aspi Deth

Auto-édité

Genre : Dystopie

Broché : 15€00 lien ici

Kinde : 3€99 lien ici

 

Résumé :

Afin de lutter contre la politique discriminatoire de son pays, Enora décide d’intégrer la célèbre Sélection. Sa mission consistera à séduire le partenaire qui lui sera attribué afin de procurer des informations confidentielles au groupe de résistants auquel elle appartient secrètement. Mais lorsqu’elle revoit Aldon après plusieurs années, c’est contre ses propres sentiments qu’elle devra lutter. De son côté, Vigdis, modératrice de #Rebels, réseau social de la résistance, va devoir décider de son degré d’implication dans cette guerre qui s’annonce, quitte à mettre en danger les personnes qui lui sont chères. WE ARE #REBELS.

L’avis d’Elyiona :

Voilà que je clos ma lecture de cette dystopie écrite par Aspi Deth dont j’avais déjà eu la chance de découvrir une autre saga : Les Velázquez. Eh bien sachez que cet univers m’a totalement conquise.
Ce besoin de liberté, cette nécessité de rébellion face à l’injustice et le combat que mène ces jeunes sur différents fronts… car WE ARE #REBELS !!

Vidgis est à la tête de l’univers virtuel de #REBELS sous le nom de Black_Unicorn. Bien décidée à ne laisser aucune information secrète quant à la guerre qui fait rage depuis des années, elle opère les échanges par messages avec différents rebelles infiltrés. A ses côtés se trouvent Naé et Gotyé qui se considèrent comme ses frères et Nanie la grand-mère de ces derniers qui les a tous élevés .

A des kilomètres de ce premier groupe, se trouve Enora, une jeune femme ayant pour objectif d’être sélectionnée pour devenir une compagne d’une semaine auprès des chefs des troupes du GISAR (Groupe d’Intervention Spécial Anti-Résistants). Mais derrière sa volonté d’intégrer la Sélection se cache son véritable secret, celui qu’elle ne voudra avouer à personne. Malheureusement son arrivée va être l’objet de discorde en attirant les regards d’un des plus séduisants « militaires ». Ce que les autres ignorent, c’est leur passé commun . D’autant plus qu’il arbore un comportement des plus glacé une fois qu’ils sont seuls. Qu’est-il devenu à ce garçon qui fut par le passé un de ses meilleurs amis mais surtout le compagnon de sa sœur jumelle ?

Tous n’auront comme objectifs que de découvrir ce qu’il est réellement advenu d’Althéa et obtenir le plus de renseignements possibles susceptibles de mettre à mal le GISAR et toutes les organisations qui sèment la terreur et la dictature. Car ils sont #REBELS et qu’ils ne visent que la liberté de chacun…

Pour cela ils ne devront en aucun cas se laisser attraper et encore moins dévoiler leurs missions. Le GISAR et le katar sont, eux, bien décidés à ne laisser passer aucun résistant entre les mailles. Commence alors un jeu du chat et de la souris…

Voilà donc pour moi, une belle surprise dans le domaine de la dystopie, un univers proche dans le temps et des personnages hauts en couleur avec chacun une dimension qui leur est proche.

En tant que lecteurs nous oscillons entre les différents aspects du terrain des rebelles ce qui m’a encore plus incluse à l’histoire. Ainsi j’ai pu voir les fils qui se font et se croisent entre les histoires de chacun. Chacun des protagonistes a son caractère et ses objectifs. Leurs sentiments et les émotions qui les traversent sont limpides et nous amènent à s’approprier cet univers dystopique où la dictature fait rage et les « non sains » éliminés.

Enora s’avérera bien plus combative qu’elle ne complaît à le penser . Elle est en ce qui me concerne, le personnage phare de nombreux de mes questionnements. Aldon, lui, cache potentiellement des secrets qu’il me tarde de découvrir. Car certains pans de leur passé commun se dévoile mais on sent qu’il y a du lourd derrière tous leurs non-dits… qui est-il vraiment ? Que sait-il vraiment ? Et pourquoi pas … ne joue-t-il pas un double jeu en ayant incorporé le GISAR ?

Autant de questions et bien plus encore qui vont certainement traverser vos pensées…

Quant au trio Naé, Gotyé et Vigdis j’ai aimé les voir évoluer aussi bien du point de vue de la résistance que du côté personnel, car eux aussi se démènent avec leurs combats intérieurs et leurs envies de s’en sortir.

La plume d’Aspi Deth m’aura une fois de plus conquise dans ce domaine où je me considère comme novice mais qui me plait de plus en plus. Sa patte d’écriture a su m’emmener dans ce futur (pas si lointain) avec un fil d’écriture très appréciable et aux perpétuelles actions. Il n’y a aucun temps mort ce qui me conforte dans le fait que j’ai vraiment passée un très bon moment de lecture. Il me tarde réellement de connaître la suite de cette épopée où le combat pour la liberté et la recherche de la vérité sont les maîtres-mots.

N’oublions pas aussi que derrière ces combats se trament aussi des romances qui sont loin d’être gagnées d’avance. Comment vont-ils gérer leurs sentiments et savoir de quelles manières ils vont se découvrir alors que les combats font rages, autant d’éléments qui sauront aussi vous amener à les adopter… car ILS SONT #REBELS !!

 

Musique proposée à la lecture :

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

L’instant Q’lture du mardi Avec le genre Feel good 


Bonjour les étoiles !

L’instant Q’lture du mardi fait également sa rentrée et aujourd’hui nous allons parler du genre livresque Feel Good.

Mais qué za quo ?

Déjà dans un premier temps arrêtons – nous tout simplement sur la traduction.

Feel -good = Qui réchauffe le coeur… ou se sentir bien .

Vous connaissez déjà le Feel Good Movie avec entre autres, « Forest Gump », « Intouchables » ou encore « Quand Henry rencontre Sally ». Ces films qui malgré le sujet assez dramatique pour certains, ne cessent de vous faire rire et de vous ouvrir les yeux sur une vie différente avec tout l’optimisme qui l’accompagne.

Mais laissons les films au grand écran et passons au Feel-Good Books.

Le Fell Good est une collection 100% Drôle, émouvante, attachante, je pourrais dire même « attachiante » selon les romans ! C’est une collection pour passer un moment de lecture de détente, d’émotion et de rire. Un roman positif quelque soit le sujet abordé (même s’il est dramatique) avec lequel nous boostons notre dose d’optimisme quotidienne .

Femme Actuelle nous dit que La tendance Feel Good Books c’est bon pour le moral et elle a bien raison !

Il n’est pas vraiment considéré comme un genre littéraire, mais on y viendra . Pour ma part je le considère déjà comme tel   Il prendra probablement de plus en plus de place dans vos bibliothèques dans les années à venir.

Pourquoi ?

Parce-que c’est une collection qui fait du bien, qui donne la pêche ! Une collection antidépresseur qui vous fera vivre de folles aventures.

Mya a testé et a été complètement conquise avec Happy Solo de Marie Lerouge Chez collection Coton.

Coup de cœur, éclat de rire avec une gym des zygomatiques à rude épreuve. Vous pouvez retrouver son avis par ici

Dans le Feel Good, il n’y a pas de beau héro sûr de lui, ou unehéroïne parfaite, mais plutôt, un anti-héros. Ce dernier n’aura pas peur du ridicule et vivra des situations cocasses, rocambolesques, et surtout pleines d’humour. L’issue sera toujours heureuse ou vous apportera toujours une autre vision de la vie, plus enjouée, plus audacieuse…

Quelques exemples de romans qui décoiffent avec tendresse et humour : Nous citerons Kathy Dorl recommandé par notre fan page Aud scau que nous remercions.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Prêts à découvrir le Feel-Good ?

Alors installez vous paisiblement sur votre petit nuage et savourez votre lecture et je vous assure que vous ne filerez pas du mauvais coton ! 😉

A bientôt pour le prochain rendez-vous les étoiles et merci pour votre attention.

#Carine

Mon avis sur Ascendant, un roman de Birdy li chez #Kaya Editions


Titre : Ascendant Saison 1

Auteur : Birdy Li

Genre : Young Adult

Editions : #Kaya

lien d’achat :

Ebook :    2.99 €  promo jusqu’au 10/09

Résumé :   

L’amour est comme une de course de voitures : le démarrage peut être compliqué et on n’est jamais à l’abri d’une sortie de route aux lourdes conséquences… 
​#FastAndFurious#AmourOuAmitié 
#Runs 
#Adrénaline 
#Famille 
#NouveauDépart

Tout. Calli donnerait tout pour oublier Kevin, son ex, macho et autoritaire. Hantée par le souvenir de leur relation toxique, elle se sent prisonnière de ses propres sentiments. Une seule chose lui permet de se libérer l’esprit : s’adonner à sa passion, les courses de vitesse illégales – les  » Runs « . Au volant de son bolide, quand la nuit tombe sur la ville, Calli peut enfin souffler.

Jusqu’à ce que Simon débarque dans sa vie. Ténébreux, mystérieux, il se met à suivre Calli comme son ombre, des bancs de la fac jusque sur les circuits des  » Runs  » – auxquels il participe sur sa moto : Simon est partout. Très méfiante, Calli s’efforce de le tenir à distance ; traumatisée par sa relation avec Kevin, hors de question pour elle de laisser qui ce que soit s’approcher de trop près. Mais difficile de résister à la curiosité que Simon suscite en elle, et Calli sent bientôt ses défenses s’affaiblir…

Mon avis écrit par Carine :

Calliope est une grande adepte des « Runs », les courses de voitures illégales qui font vrombir le silence des nuits de Clermont Ferrand. Lorsque la nuit tombe, Calli se sent enfin vivante au volant de sa voiture et oublie tout ce qui la rend malheureuse… Son cœur bat à nouveau et sa tête se désencombre enfin de tout son mal être pour ne faire plus qu’un avec la route… C’est une passion qu’elle partage avec son cousin depuis quelques année déjà. Mais si c’est Tristan qui lui a fait découvrir cet univers, c’est avec Kevin, son ex, qu’elle a connu cette montée d’adrénaline dont elle ne peut plus se passer. Or depuis leur rupture, Calli a du mal à s’en remettre, à reprendre le cours de sa vie de même que les courses. A l’aube des ses partiels, elle n’est plus que l’ombre d’elle même et essaie tant bien que mal de sauver son année. Elle décide qu’il est temps de reprendre sa vie en main. Est-ce Simon le déclencheur ? Ce Grunge  ressemble étrangement à son ex, et ne la laisse pas indifférente dans le sens où sa proximité la met plutôt hors d’elle. Il est toujours là, partout ! Mais que veut-il ? Hors de question qu’il s’approche plus que cela, elle ne veut en aucun cas d’un autre Kevin dans sa vie, elle souffre encore beaucoup trop pour cela …  Pourtant ce grunge à tout d’un garçon très sympathique malgré le mystère qui plane autour de lui, et une chose est sûre, il n’a pas l’intention d’abandonner la course…

Un roman à la #Fastandfurious où adrénaline et amitié sincère ne font plus qu’un.

Ascendant porte très bien son titre, si dans le fond l’histoire est très originale il m’a tout de même manqué un peu de peps sur le départ. J’aurais souhaité ressentir moi aussi cette montée d’ adrénaline lors de ma lecture, mais je l’ai trouvé un peu long à démarrer. Comme si l’auteur accélérait dans le vide au départ d’une course, prête à nous en mettre plein la vue, mais le début du roman à été un tour de chauffe pour nous en présenter les bases. Il y a beaucoup de personnages qui comptent vraiment dans le récit et je me dis qu’elle n’avait pas d’autres choix non plus. Pour en comprendre l’aspect psychologique, il fallait bien être dans le contexte. Est-ce moi qui suis trop impatiente ? Fort possible !  Mais passé la première, Birdy Li a fini par m’emporter dans sa course le pied sur le champignon, et là j’en voulais plus, plus vite, que ce soit sur la route ou dans la vie de toute cette bande qui forme presque une famille, la famille des « Runs ». Mais l’auteur joue avec les nerfs de Calli et par conséquence, avec les nôtres…  Je découvre sa plume avec Ascendant et je dois dire qu’elle la manie très bien. Il y a beaucoup de dialogue et c’est à travers eux qu’on cerne le mieux Calliope.

Calli, Pé pour les intimes,  se cache derrière une carapace de fille forte, mais elle est complètement détruite à l’intérieur. Là où l’auteur mène avec brio son récit, c’est qu’elle connait parfaitement son sujet, que ce soit sur les « Runs » ou toute la partie psychologique du récit. Elle nous laisse à nos suppositions et l’attente des révélations nous tient en haleine jusqu’au bout. Tout comme Simon, on cherche à savoir et on analyse le comportement de Calli qui tient à bout de bras les personnes qui lui tiennent à cœur, sans qu’ils se rendent compte que c’est elle qui en a le plus besoin… Personne sauf un… Simon… Le grunge… Mais au fond, pourquoi fait-il tout cela pour elle ? Qui est -il vraiment ?

Je vous laisse le découvrir et vous en souhaite une très bonne lecture ! En attendant, moi j’attends la suite avec impatience !