Get High – Saison 2, mon avis !

Hello ! Je vous présente mon avis sur la 2e saison de Get High . Une saison qui confirme le brio d’Avril Sinner . Mes remerciements à Nisha éditions .

21727965_672561346287063_3704077688436577382_n

Titre : Get High – Saison 2

Auteur : Avril Sinner

Éditeur : Nisha éditions

Collection : Diamant Noir

Kindle : PAR ICI

Broché : Précommande

Genre : Romance érotique

Résumé :

Raphaëlle, surfeuse intrépide, reprend progressivement son souffle après s’être laissée

emporter par la double déferlante Jean-Edern. Elle est allée loin, beaucoup trop loin dans cette

relation extrême et sulfureuse.

Mais a-t-elle vraiment une idée de ce qui l’attend une fois remontée à la surface ?

Elle est amoureuse, mais parfois le choix du coeur s’oppose à celui de la raison. Va-t-elle

répéter inlassablement les mêmes erreurs ou saura-t-elle modifier le cours de cette histoire ?

L’avisdeMya :

La saison 2 de Get High s’est fait désirée, mais cela valait la longue attente . Je ne vous mens, si je vous dis que j’ai eu peur au tout début de ma lecture . Car notre trio de choc a commencé à surfer mais à l’identique de la saison 1 ! Juste au moment où j’ai commencé à décrocher, Edern, m’a foutue une claque pour me réveiller de mon coma végétatif . Il  était tellement outré que je pique du nez . Eh oui, qui oserait s’endormir alors que notre acteur adulé s’est refait une nouvelle peau . Non, ne vous inquiétez pas, il restera le connard de vos rêves . Sauf que pour cette fois-ci, c’est toujours un connard mais en mieux .

En effet, cela faisait six mois que Raphaëlle n’a pas eu de nouvelles de lui . Et elle est toujours aussi anéantie . Mais le jour où elle décide de prendre sa vie en main, revoilà Jean de retour . Jean veut réparer ce qui était cassé . Et reprendre là où tout cela s’est arrêté . Mais s’il avait une arrière pensée, cela devrait probablement avoir avec son compagnon de coucherie !

Edern, ne voit pas du bon œil la nouvelle relation qu’affiche Raph et Jean . Il est jaloux et a des envies de meurtre envers son meilleur ami . Mais il reste lucide et voit clair dans son jeu . Jean veut récupérer leur tandem amoureux et qu’importe les moyens pour y arriver .

Mais lui, voudrait garder Raph rien que pour lui, mais hélas, il doit s’éloigner d’elle s’il veut la protéger de son monde . Notre surfeuse, ne l’entend pas de cette oreille . Et c’est à partir de là qu’Avril m’ a totalement embarquée . Et commencé à me régaler . Nos tourtereaux continuent de jouer mais à huis-clos pour mon grand plaisir . Laisser Jean, en dehors de leur bulle, était une expérience inédite et carrément jouissive . Mais ce dernier, se laissera t-il  s’exclure d’un trio si convoité ?

Un long chemin attend nos deux protagonistes avant d’arriver à bon port ou pas . Un chemin semé de jalousie et de trahison . Je n’oublie pas la horde hargneuse et sans pitié des paparazzis qui menaceront aussi l’équilibre vacillant de cette relation amoureuse naissante . Une relation vertigineuse à haut et à bas selon leu humeur .

Cet opus est sublime . Un final haut en couleur . J’ai peiné au démarrage mais une fois lancée, je n’ai pas pu m’arrêter . Je me suis délectée de ce nouvel Edern, inconnu au bataillon . Un Edern, fragile malgré les apparences . Un Edern plus ouvert . Son passé est encore plus sombre qu’on ne l’a imaginé . Il a souffert et continue de souffrir mais se bat pour se relever . J’ai aimé aussi la personnalité de Raph dans cette deuxième saison . Elle est plus combative, plus audacieuse . Et surtout très jalouse et possessive . Jalouse même de l’air qu’il respire . Et ne lui passera aucune incartade . Un vrai tourbillon qui entraînera Edern dans sa folie mais il en redemandera .

Attention ! Leur couple est pire que les sables mouvants . Une furieuse déferlante qui emporte tout dans son sillage . Une fois pris dans entre leurs griffes addictives, aucun moyen de vous en libérer . Et vous ne  le voudriez pas .

Vous l’aurez deviné, cet opus m’a vraiment conquise . Il est pur érotisme mais pas que . Cet opus est aussi un ravage émotionnel transportant . Un amour fusionnel et passionné frisant l’obsession . Un amour qui se ferme sur le monde extérieur et un brin destructeur.  Mais il y a aussi des moments où nos deux tourtereaux m’ont régalée de leurs joutes verbales houleuses et pince-sans-rire . Histoire de relâcher la pression de moult rebondissements qui s’enchaînaient au fil des pages .

Il ne me reste qu’à féliciter Avril Sinner et la remercier pour cet excellente lecture !

Je n’ai vu que Fever pour représenter la relation tumultueuse d’Edern & Raph 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s