L’avis de Carine sur Si tu me le demandais, la dernière romance de Emily Blaine chez Collection & H

 

Titre : Si tu me le demandais

Auteure : Emily Blaine

Genre : Romance

Editions : Collection & H

Ebook : 9.99€

Broché : 15.90 €

Résumé : En un regard, un sourire et quelques phrases échangées, Julianne a bouleversé la vie de Cooper. Le temps de leur conversation fortuite sur la terrasse d’un hôtel, elle est parvenue à apaiser les plaies de son âme  et, pour la première fois depuis huit ans, Cooper n’a plus senti le poids de son chagrin. Car, depuis qu’il a perdu sa femme, il se débat chaque jour avec la douleur de l’absence du grand amour de sa vie  ; une lutte qu’il mène pour leur fille, Cecilia, désormais adolescente. Mais, lorsqu’il recroise par hasard Julianne, Cooper comprend qu’il doit prendre en main son destin  : s’il veut une deuxième chance d’être heureux, il va devoir conquérir cette femme qui le trouble. 

Mon avis écrit par #Carine : Lecture perso

Lorsque le deuil nous frappe, on dit que le temps panse les blessures et la douleur. Mais quand il n’y parvient pas, doit-on laisser le hasard faire son oeuvre ?

Cooper est architecte, ce qu’il aime c’est dessiner des plans, faire entrer la lumière dans les maisons. Pourtant cette lumière lui manque à lui, il est complètement éteint depuis maintenant huit longues années. Cela a été une épreuve violente pour lui. Sa femme Laura lui manque plus que tout, il n’a jamais tourné la page au grand désarroi de sa sœur, de ses amis mais surtout, de sa fille, Cécilia…  Il en oubli qu’il n’est pas le seul à souffrir de cette perte qu’il veut à tout prix porter seul… Sa tristesse fait aujourd’hui partie de lui, il ne la partage avec personne, tout comme ses souvenirs. Laura est toujours là, elle est partout… Non pas dans tout ce qui est matériel, car Cooper a fait le vide pour éviter la douleur des objets qui lui rappellent comme ils ont été heureux, comme Cécilia à perdu sa maman, si jeune… Mais son esprit est un mausolée à lui tout seul, chaque branche qui bouge, une vue, une odeur, tout le ramène à Laura… Pourtant ce soir là sur la terrasse de l’hôtel, où pour la première fois il a accepté ce rendre à une soirée d’architecte, il  oubliera quelques instants que ce n’est pas Laura qui lui parle, qui l’intrigue, le trouble et le fait rire… Ce n’est pas Laura qui  réveille tout à coup son corps et son cœur… Non ce n’est pas elle qu’il tiendra dans ses bras… mais Julianne… Et on pourra dire que le hasard fait bien les choses…

Emily Blaine signe là une romance magnifique et Cooper a presque failli détrôner « Andrew » presque ! A un petit cheveux. Il faut dire que si la romance traite aussi du deuil, le récit est complètement différent, car Cooper à deux cœurs à conquérir. Deux cœurs qui cachent aussi leur fêlure. Mais pour y arriver, il faudra qu’il laisse voler celui de sa femme qu’il retient en otage dans le sien. Ce roman est le combat intérieur d’un père, d’un frère, d’un ami, d’un fils, d’un homme si parfait que personne ne pourrait le croire  …

Sa rencontre avec Julianne sera le début d’une remise en question qui sera éprouvante. Si les émotions sont fortes dans ce récit, on ne tombera jamais dans le mélodrame, bien au contraire. La plume d’Emily n’a plus a faire ses preuves, mais je ne crois pas avoir lu un jour autant de sincérité dans les sentiments de ses protagonistes. J’ai été conquise dès les premières lignes par ce héros pas comme les autres. Un homme veuf, qui vit avec sa fille de 14 ans. Un homme qui tient à ses valeurs, même si ses valeurs là sont un peu vieux jeu. Un père qui, pour ne pas perdre sa fille, devra affronter la perte de son amour de toujours, et donc contrer ses peurs et sa souffrance. Une fille qui attend beaucoup de son père pour pouvoir elle aussi avancer, mais pardessus tout le retrouver…

Et que vous dire de Julianne… un rayon de soleil ! La lumière que Cooper attendait et que le hasard à mis sur sa route. Cette femme sort des pages, on la voit, on l’imagine à la perfection, elle virevolte par les mots, et pourtant nous n’aurons jamais son point de vue. Nous d’en avons pas besoin, elle rayonne dans le bonheur tout comme dans la tristesse tout en restant énigmatique car on voit très bien qu’elle aussi cache un lourd secret. Deux âmes en peine qui apportent cette bouffée d’oxygène qui manque à l’autre… Cet oxygène qu’ils leur manquait pour enfin vivre et arrêter de survivre…

Un roman magnifique avec son lot d’émotions intense qui ne vous laissera pas indifférent et qui vous transportera au fil des pages, vers l’espoir d’une renaissance. Un roman pas comme les autres où la romance ne prend pas le dessus au détriment de la relation qui évolue entre Cooper et sa fille et qui est vraiment importante dans le récit. Affronter son passé pour envisager un avenir…

Une plume toujours aussi fluide et d’une imagination débordante. J’ai versé ma larme, mais j’ai aussi beaucoup souri, car Emily Blaine acette faculté de nous toucher tout en nous faisant rêver et rire. Elle pourrait même arriver à me faire croire au prince charmant… Je suis Fan d’Emily et c’est pas prêt de changer !

Bonne lecture à tous !

 

 

Publicités

4 commentaires sur « L’avis de Carine sur Si tu me le demandais, la dernière romance de Emily Blaine chez Collection & H »

    1. Cc mon premier d’Emily c’était Dear You et c’était un vrai coup de coeur ! Si tu veux découvrir sa plume commence par celui-là ! Moi depuis je n’en rate pas un . Je te souhaite bonne journée lecture .
      Mya

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s