L’avis de Carine sur The Fallen Angels-Tome : 2 Abygaïl & Geoffroy

Titre : The Fallen Angels-Tome 2 : Abygaïl et Geoffroy

Auteur : Priincess Ramera Cassi

Genre : Romance

Ebook : 2.99 €

Broché : 14.99 €

Résumé : Les Fallen Angels sont de retour en plein road trip musical à travers le pays.

La famille, la bonne ambiance, les fous rires, les concerts : tous les ingrédients pour vivre une belle aventure sauf qu’il y a une ombre au tableau.

Abby, elle, n’a pas raconté sa vérité et chaque jour qui passe la torture un peu plus.

Jeff et les Fallen vont tenter de lui faire avouer ce qu’elle cache. Mais comment aider une personne à se dévoiler et lui faire admettre qu’elle a des sentiments envers son meilleur ami alors qu’elle ne s’aime pas elle-même ?

Les contes de fées existent, Jeff a fait la promesse de lui faire vivre le sien.

Mon avis écrit par #Carine :

C’est avec un immense plaisir que j’ai retrouvé les Anges Déchus avec ce second tome qui sera consacré à Abigaïl et Jeff. Cette famille que forme le groupe est unique et remplit nos petits cœurs rien que par ce lien qui les unit…

Si l’histoire de Madilyn m’ avait bouleversée,  dans ce second volet ce sera au tour d’Abigaïl de me plonger dans les abysses de sa douleur qu’elle cache aux yeux de tous.

En effet notre rockeuse au tempérament de feu le jour, cache un être complètement paumé et désemparé la nuit… Seul Jeff connait cette facette de sa Princesse, sa chupa, il est le seul devant lequel elle ne dresse aucune barrière… hormis la plus importante pour lui comme pour elle.. celle de  l’amour et des sentiments qu’ils se portent mutuellement.

Les Fallen Angels sont en plein road trip musical à travers le pays et les salles sont pleines à craquer ! Le succès leur ouvre les bras et ils s’en donnent à cœur joie. Seul petit bémol, Abby semble cacher un mal être qui la torture de plus en plus. Sa cousine va mieux mais elle est encore trop fragile pour être mise au courant de ce qui la ronge…  Les Fallen Angels seraient pourtant prêts à l’écouter et l’aider comme par le passé. Mais Abby refuse qu’on lui vienne en aide, elle ne pense pas le mériter, tout comme elle estime ne pas mériter l’amour de Jeff… Ces deux là forme un duo explosif, dont les joutes verbales sont un délice, mais aussi cachent des sous- entendus que eux seuls peuvent comprendre… La tension entre eux est vraiment palpable et on se demande quand ils pourront enfin se laisser aller à cet amour qui les consumes depuis si longtemps…  A trop vouloir protéger les autres, elle se perd de plus en plus dans les méandres de son désespoir et laisse les démons du passé lui dicter sa vie sans pouvoir y faire face…

Pourra-t-elle se reconstruire à son tour auprès de ses frères de cœur ? Mais s’elle décidait de crier à l’aide, comment réagirait Maddy ? La faire souffrir une fois de plus est impensable, et Abby doit continuer à se montrer forte, pour elle…  et oublier qu’elle ne vivra jamais le conte de fée auquel elle rêve depuis si longtemps…

L’auteure aborde plusieurs points dans ce second tome bouleversant. Elle nous ouvre les portes d’une histoire dure mais aussi de son cœur, de son âme qu’elle met à nu. Elle nous racontera au travers de l’histoire d’Abby, que les mots peuvent être aussi violent que des coups que l’on peut recevoir. Que cette violence condamne ses victimes dans une vie de destruction de soi dans laquelle on recherche un semblant de bien être en se faisant encore plus de mal… jusqu’à en perdre sa dignité… Priincess Ramera Cassi nous montrera que l’amour peut guérir les blessures, sans les oublier certes, mais il donne l’impulsion nécessaire à affronter un combat que l’on ne pourrait même pas envisager de commencer en étant seule… Cela peut être l’amour d’un homme, d’une cousine, d’une amie ou d’une famille que l’on s’est choisie et avec laquelle la reconstruction peut être envisagée sur le long terme.

  • La plume de l’auteur est touchante et intense, mais comme pour le premier tome, quelques passages à revoir, des répétitions qui alourdissent la lecture sans la dénaturer. Mais le message que Priincess Ramera Cassi nous divulgue au travers des mots est si fort, que je passe outre les imperfections que j’ai pu rencontrer. Comme à chaque roman d’auto-édité, je reste très indulgente si la trame du roman est bien ficelée. Et là, je dois dire Wahouuu… surtout lorsqu’on lit jusqu’aux bout des remerciements qui sont encore plus durs que le reste de la lecture. Ce roman est un concentré d’émotion qui nous prend aux tripes et nous glisse petit à petit dans ce tourbillon de douleur que l’auteure veut nous faire ressentir. Est-ce pour nous ouvrir les yeux sur ces sujets de société extrêmement violents et dont on parle peu ? Est-ce un défouloir, un moyen de soigner les maux par les mots ? Quoi qu’il en soit, elle véhicule toute sa rage avec sa plume, tout son amour, et tout ce qu’elle a accumulée comme souffrance pour mettre en lumière cette violence morale et malheureusement aussi physique.

Je suis fan des Fallens Angels et je les suivrais encore longtemps, comme je suis fan de la force de son auteur…

Un grand merci à Priincess Ramera Cassi pour m’avoir permise de découvrir son roman poignant et aussi merci, pour toutes les personnes qui grâce à ses mots trouveront le courage d’affronter leur propre démons à leur tour. Bravo pour ton courage…

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s