The Hunter, mon avis !


Cc tout le monde ! Je vous présente une nouvelle plume Nisha ! Une plume prometteuse qui vous ravira à coup sûr ! Merci à Laurie Pyren et Nisha éditions pour cette jolie pépite

24550553_10212271182468545_394152291_n

Titre : The Hunter

Auteur : Laurie Pyren

Éditeur : Nisha éditions

Collection : Diamant noir

Genre : Romance

Kindle : Par ICI

 

 

Résumé

Aaron Blake.
Oui, oui, oui, il est beau, avocat, très riche. Sur papier, c’est l’homme parfait. Mais croyez-moi, Aaron Blake est le plus gros sac d’embrouilles qu’il m’ait été donné de croiser!
Dans une vie antérieure, j’ai dû être très très méchante. Genre parrain de la mafia, tueur à gages ou même suppôt de Satan. Sinon, pourquoi le karma s’acharnerait-il sur moi dans cette vie-ci?
J’allais tranquillement sur mes 30 ans, avec un boulot et des amis sympas. Une vie bien normale pour une fille normale. Jusqu’à ce que je le rencontre, lui.
Je lui ai pourtant dit :  » désolée, mais ça va pas être possible.  » Mais monsieur doit aimer le défi parce qu’au contraire, il a décidé de se mettre en chasse et de faire de moi sa proie.
Je m’appelle Jen Moran, et ce golden boy va me rendre chèvre!

L’avisdeMya : 

Un petit accident de la route et Jen se retrouve là où elle se refuse d’y être . Hélas le hasard ou le destin se foutent pas mal de ce qu’elle veut ou pas .

Dès sa première rencontre avec Aaron Black, Jen a senti que sa vie va partir en vrille . Et son instinct ne l’a pas trahi pour une fois .

Aaron est arrogant, sûr de lui et avocat et apparemment gagne à tous les coups . Tous ce qu’elle exècre chez un mec . Mais, son gros souci réside dans le fait qu’il l’attire et lui donne l’envie des choses qu’elle ne veut plus revivre .

Ce mec parfait sur toutes les coutures fait ressortir ses fêlures et points faibles qu’elle cache si bien sous le masque de la fille compétente et confiante . Elle a cité dans sa tête, tous les bons arguments pour le détester et fuir loin de lui . S’elle a pu se reconstruire après la défection de son ex, Jen sait qu’elle ne se relèvera pas d’une autre déception amoureuse. Mais le coeur a ses raison …

Cœur et raison mènent la guerre dans sa tête . Lequel des deux gagnera cette bataille ?  Succomber à la tentation nommée Aaron et déposer les armes devant ses charmes ? Ou se laisser à ses peurs au risque de se fermer à l’amour ?

Tout d’abord, j’aimerais souligner mon coup de coeur pour le personnage de Jen . Une nana normale et qui s’assume . (enfin) . Rien avoir avec la fille blonde aux yeux bleus et taille mannequin qu’on nous sert à toutes les sauces . Celle qui vous donne juste l’envie d’aller vous cacher dans un trou et de ne plus ressortir  . Elle pourrait être moi ou toi . Elle est brillante dans son domaine . Et Aaron va en faire les frais . Elle est la joie de vivre en personne . Caractérielle . Et d’une franchise parfois limite gênante . Disant qu’elle n’a pas froid aux yeux et aucune peur de dire ce qu’elle pense . Donc zéro diplomatie et beaucoup de fougue . Comment voulez-vous qu’Aaron reste de marbre devant une langue aussi pendue et devant ses ripostes du tac au tac . Une fille marrante et attachante . Avec elle, divertissement garanti .

A côté d’Aaron, son caractère ne s’adoucit guère . Au contraire . On a l’impression que ses méninges tournent à plein régime . Elle n’a de cesse de le tourner en bourrique . Et vice -versa . A force de se tourner autour, nos deux protagonistes vont nous embarquer dans de situations rocambolesques à vous décrocher les mâchoires .

Alors installez-vous et laissez-vous conquérir par Laurie Pyren, la nouvelle plume Nisha qui m’a nettement séduite . Tout y est pour passer un excellent moment .

Choix musical approprié pour accompagner The Hunter 

24581158_498849367160456_1857021200_n

L’avis de Carine sur le nouveau Thriller de GH David, NEZARA


Titre : Nezara : prédateurs

Auteur : G. H David

Genre : Thriller court

Indépend’encre

Ebook : 0.99 €

Broché : 4.99€

Résumé : À Paris, Hélène Christy dirige une brigade héritée de l’Inquisition qui lui a valu un surnom de circonstance : Hell Christ.
Enfer et Paradis, un duel qui convient à son âme : difficile de dire qui de la jeune femme ou de ses inquiétants suspects sont les plus tourmentés.
Rite satanique, prêtre obscur et sombres secrets : plongez dans un Noël bien loin des traditions… plus noir que blanc.

Mon avis écrit par #Carine :

Et si nous passions noël du côté maléfique ?

GH David nous offre avec Nezara, une histoire courte des plus surprenante…   Il y a tout un tas de symboles qui caractérisent les fêtes, mais qui peuvent avoir tout à coup une signification autre qu’un beau conte de noël…  comme par exemple le sapin avec sa forme particulière… ou encore,  le père noël, qui cette année pourrait bien jouer au malin …

Hélène Christy, surnommée Hell  Christ, travaille pour l’unité la plus barge de la PJ, celle qui s’occupe des affaires spirituelles non classées, appelée la BIPs… Menant une vie très tourmentée, elle est complètement en phase dans cette section grâce ses facultés, un peu spéciales…

Hell Christ nous embarque en intervention avec elle, et nous fait découvrir au travers de ces lignes, son enquête qu’elle partagera avec son nouveau référent du Vatican « Sexy Priest »…

Tout commence avec la découverte d’un corps avec une mise en scène, rue Rivoli à Paris… mais aussi quelques punaises, des Nezara, qui nous offrent une odeur bien moins alléchante que celle du père Chills… Cette nouvelle affaire est donc suffisamment importante en tout cas pour que le commissaire insiste sur la présence de Christy…

Une histoire courte rondement menée avec une intrigue des plus passionnante et qui sort des sentiers battus. J’ai été conquise et il faut l’avouer, GH David a réussi son pari avec moi, j’ai une peur bleue de tout ce que touche aux esprits et toutes ces bestioles qui les accompagne. Elle a une fois de plus la faculté à immerger son lecteur dans un univers qu’il n’a pas l’habitude de fréquenter et ce,  avec le peu de page que comporte cette nouvelle. J’en demande encore, bien plus que cette mise en bouche qu’elle nous offre… Un univers qui me terrifie, mais accompagné de sexy priest et Hells Christ, risque fort d’être intéressant…

Un roman court certes, mais très addictif dans lequel GH David nous déverse son flot d’ humour noir qui m’a vraiment mise en conditions dès le début de la lecture, pour me faire tomber petit à petit dans les tourments de l’enquête, mais aussi de la belle enquêtrice…

Un grand merci à GH David pour ce service presse qui m’a laissé une drôle d’odeur lol