L’avis de Carine sur le nouveau Thriller de GH David, NEZARA

Titre : Nezara : prédateurs

Auteur : G. H David

Genre : Thriller court

Indépend’encre

Ebook : 0.99 €

Broché : 4.99€

Résumé : À Paris, Hélène Christy dirige une brigade héritée de l’Inquisition qui lui a valu un surnom de circonstance : Hell Christ.
Enfer et Paradis, un duel qui convient à son âme : difficile de dire qui de la jeune femme ou de ses inquiétants suspects sont les plus tourmentés.
Rite satanique, prêtre obscur et sombres secrets : plongez dans un Noël bien loin des traditions… plus noir que blanc.

Mon avis écrit par #Carine :

Et si nous passions noël du côté maléfique ?

GH David nous offre avec Nezara, une histoire courte des plus surprenante…   Il y a tout un tas de symboles qui caractérisent les fêtes, mais qui peuvent avoir tout à coup une signification autre qu’un beau conte de noël…  comme par exemple le sapin avec sa forme particulière… ou encore,  le père noël, qui cette année pourrait bien jouer au malin …

Hélène Christy, surnommée Hell  Christ, travaille pour l’unité la plus barge de la PJ, celle qui s’occupe des affaires spirituelles non classées, appelée la BIPs… Menant une vie très tourmentée, elle est complètement en phase dans cette section grâce ses facultés, un peu spéciales…

Hell Christ nous embarque en intervention avec elle, et nous fait découvrir au travers de ces lignes, son enquête qu’elle partagera avec son nouveau référent du Vatican « Sexy Priest »…

Tout commence avec la découverte d’un corps avec une mise en scène, rue Rivoli à Paris… mais aussi quelques punaises, des Nezara, qui nous offrent une odeur bien moins alléchante que celle du père Chills… Cette nouvelle affaire est donc suffisamment importante en tout cas pour que le commissaire insiste sur la présence de Christy…

Une histoire courte rondement menée avec une intrigue des plus passionnante et qui sort des sentiers battus. J’ai été conquise et il faut l’avouer, GH David a réussi son pari avec moi, j’ai une peur bleue de tout ce que touche aux esprits et toutes ces bestioles qui les accompagne. Elle a une fois de plus la faculté à immerger son lecteur dans un univers qu’il n’a pas l’habitude de fréquenter et ce,  avec le peu de page que comporte cette nouvelle. J’en demande encore, bien plus que cette mise en bouche qu’elle nous offre… Un univers qui me terrifie, mais accompagné de sexy priest et Hells Christ, risque fort d’être intéressant…

Un roman court certes, mais très addictif dans lequel GH David nous déverse son flot d’ humour noir qui m’a vraiment mise en conditions dès le début de la lecture, pour me faire tomber petit à petit dans les tourments de l’enquête, mais aussi de la belle enquêtrice…

Un grand merci à GH David pour ce service presse qui m’a laissé une drôle d’odeur lol

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s