L’avis de Carine sur My Stepbrother – L’initiation de Sophie S.Pierucci aux éditions Addictives

Titre : My Stepbrother – L’initiation  

Tome intégral

Auteur : Sophie S.Pierucci

Genre : Romance

Editions : Addictives

Ebook : 4.99 €

Résumé : Cassie est une jeune femme très intelligente… Trop ! Elle effraie tout autant qu’elle intrigue, et ce n’est pas Carl, le fils de la seconde épouse de son père, qui dira le contraire !
Carl est son exact opposé : joueur, tombeur, il n’a peur de rien ni de personne. Sauf quand Cassie lui demande de l’initier aux plaisirs de la chair, elle qui n’a jamais eu de relation durable. 
Mais quand l’exercice dérape, il est déjà trop tard, et les deux amants se jettent à corps perdu dans une passion… interdite. 
Interdite aux yeux de tous, de la société, de leurs parents, de leurs amis. Mais comment résister au désir qui les consume ?
Retrouvez My Stepbrother – L’initiation, la nouvelle romance à deux voix de Sophie S. Pierucci, l’auteure de L’Inconnu de l’ascenseur et moi !

Mon avis écrit par #Carine :

Sophie Pierucci m’a une nouvelle fois embarquée dans son univers dans lequel sa plume marie avec adresse l’humour et l’émotion…

Si j’attendais Carl et son lâcher de petites culottes avec une grande impatience , je peux vous dire que dans My strepbrother, c’est surtout Cassie que j’ai trouvée… Le duo qu’elle forme avec Carl est à tomber ! Il fonctionne à merveille et pas de la manière dont on peut s’y attendre. Il nous emporte dans un récit haut en couleur où la tension est à son paroxysme, et le piquant de la plume de Sophie S.Pierucci nous ravit de sa répartie et de ses sarcasmes au fil des pages.

Carl et Rick sont qualifiés pour le championnat du monde de Surf malgré leurs déboires entre l’alcool et les filles qui leur ont presque coûté une disqualification. Mais ils sont ce qu’ils sont, des dieux vivants tombeurs de petites culottes et rien ni personne ne les changera. Pourtant si Rick n’a pas besoin de cet argent, ce n’est pas le cas de Carl qui ne vit pas dans les mêmes conditions que son meilleur ami et espère obtenir la victoire pour aider sa mère à vivre mieux. Mais après quelques mois d’absence, ce dernier sera surpris de voir une petite tête rousse lui ouvrir la porte de la maison familiale… Une petite tête rousse qui se prénomme, Cassie.

10 ans plus tard

Cassie débute sa carrière au Miami News, après quatre ans d’études à l’université de New York, et lors de sa première journée, le résultat est accablant… On la prend une fois de plus pour une enfant… Par sa jeunesse et son inexpérience « sociale » nous pourrions la penser réservée, mais c’est une tout autre facette d’elle qu’elle va nous montrer. Cassie aux yeux de sa famille n’est pas la même femme que celle qu’elle laisse s’exprimer dans la vie publique et cela donne des passages captivants, enivrants, où l’attention du lecteur est totalement happée par sa fraîcheur et son franc parler qui ne dispose d’aucun filtre, tout comme par sa maladresse auprès des hommes. Cassie est intelligente mais ne connait rien de la sexualité, elle souhaite gagner en assurance et en sex appeal. Cette dernière est une grande passionnée qui ramène toujours tout à la science et aux faits, ce qui a tendance à faire fuir les personnes qui ne partagent pas sa passion. Et puis aussi, il faut bien se l’avouer, vierge à 21 ans, elle a dépassé les statistiques nationales qui annoncent une moyenne d’âge de 17 ans pour une première fois ! Et qui à part son demi-frère Carl qui liquéfie n’importe quelle fille en un regard, pourrait lui servir de proffesseur ? Personne… le meilleur prof qu’elle puisse avoir est là dans la même pièce qu’elle, reste plus qu’à le convaincre d’accepter… Après tout elle ne lui demande pas la lune, juste qu’il lui apprenne à devenir désirable, rien de malsain entre demi-frère et demi-sœur, et puis comme vous le dirait Cassie : en terme d’étymologie, c’est un fait prouvé, ils n’ont rien en commun !

C’est sous une plume authentique, émouvante sans fioriture et pourtant très travaillée que Sophie S.Pierucci va nous embarquer sans préavis dans ce roman pas comme les autres. Carl est à la hauteur de mes attentes sinon plus, il faut savoir qu’il était attendu comme le messie et nous avions hâte de savoir qui le ferait courir ! Mais jamais au grand jamais, je ne me serais imaginée un parcours comme celui-ci. Carl m’a subjuguée, émue et complètement conquise à nouveau. Derrière cette carapace il y a bien un cœur qui bat, qui bat pour sa famille qu’il chérit plus que tout, mais aussi pour cette rousse maladroite qui ne voit même pas le charme et la sensualité qu’elle dégage par son naturel.

Carl va se laisser happer dans une sorte de toile que Cassie tisse avec charme, mais Cassie est sa demi-sœur et elle est pour lui ce que lui est pour elle… « interdit(e) ». Il devra faire un choix qui risque de mettre un sacré foutoir dans cette famille dont le respect de James, son beau-père, compte beaucoup pour lui…

Si ce thème demi-frère et demi-sœur a été abordé mainte et mainte fois, (il n’y a qu’à taper Stepbrother dans la barre de recherche Amazon pour voir le nombre d’ouvrages que l’on peut trouver à ce sujet), il faut savoir que l’auteure ne va pas l’aborder de la façon à laquelle on s’attend.

Et puis il est si facile d’oublier le lien que les unit… La tension entre eux est électrique et ce, depuis toujours, même si cela n’était pas pour les mêmes raisons, cela reste un facteur à ne pas négliger car c’est ce qui rend le défi très crédible. Cette tension qui ne cesse d’augmenter, et qui est le gros atout de ce roman. Tout comme les échanges entre eux qui s’en trouvent intensifiés. On se régale de leurs dialogues, on ne veut en aucun cas qu’ils appuient sur la touche pause, on veut encore et toujours plus.

Un sujet d’actualité par le nombre de remariages et de familles recomposées, un sujet caliente qui ne va pas laisser votre petite culotte indemne ! Quoi ? Vous l’aviez déjà laissée aux pieds de Carl ? Alors il ne vous reste plus qu’à déguster cette romance et à vous laisser porter par les vapeurs et l’émotion qu’elle dégage.

Un grand merci à Sophie S. Pierucci pour ce merveilleux moment de lecture que j’ai lu déjà deux fois ! Oui quand je vous dis qu’on en redemande, et la deuxième fois c’est encore meilleur 😉

Je vous rappelle que nous avions découvert Carl dans Brisé(e) aux côté de Océana et Rick, et si vous ne les connaissez pas, il est toujours temps de le faire, et c’est par là 

Merci également aux Editions Addictives pour leur confiance en m’ayant permis de découvrir ce roman en service presse.

 

Publicités

4 commentaires sur « L’avis de Carine sur My Stepbrother – L’initiation de Sophie S.Pierucci aux éditions Addictives »

  1. Le livre a l’air super bon! Petite question par contre, est-ce qu’on voit le point de vue de Carl ou de Cassie? En gros, qui est le narrateur? Je ne suis pas certaine de comprendre!
    Merci d’avance ! 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s