L’avis de Carine sur le roman de « Mila Ha Ne me fuis pas : Tome 1, Rédemption »

Titre : Ne me fuis pas : Tome 1, Rédemption

Auteur :  Mila Ha

Genre : Romance

Editions Black ink

Ebook : 4.99 €

Broché : 17.00 €

Résumé : 

A 19 ans, Maya est torturée par son passé.

Elle a érigé sa souffrance comme un rempart, la protégeant du monde qui l’entoure.

Même ses proches se heurtent à son mutisme.

Virtuose accomplie, la musique est devenue son refuge et son principal mode d’expression. C’est tout ce qui lui reste.

son chemin croise celui de Roméo Bennedetti, héritier d’un label de musique.

Il est séduisant, prétentieux et cynique. Tout lui réussit, mais seule sa famille lui importe.

Jusqu’à ce qu’il pose les yeux sur Maya. Elle devient alors son obsession, il veut la posséder, l’aimer et la protéger.

Tout devrait les séparer, cependant de leur rencontre naîtra une attirance incontrôlable mais dangereuse.

Mon avis écrit par #Carine :

Maya est une jeune fille intrigante, asociale, qui ne communique que par sa musique. Elle n’a que 19 ans et a déjà pourtant vécu l’horreur… Un drame qui la hantera à vie et qui l’a enfermé dans cette solitude qui lui convient parfaitement, une solitude qui lui procure une bulle protectrice du monde qui l’entoure… Elle n’échange que rarement avec les autres, seul Quincy avec qui elle partage la même passion réussi tant bien que mal à obtenir d’elle ce qu’elle veut bien lui accorder, mais aussi sa seule amie qui travaille au Starbucks du coin. Les barrières qu’elle dresse ne sont qu’une façon de se protéger du monde qui l’entoure, son mutisme est un rempart digne d’une forteresse imprenable, même pour ses proches, pour son tuteur et les personnes qui s’occupent d’elle. Mais chacun d’eux respectent sa façon d’être, ses habitudes… ses tocs… Des rituels obsessionnels qui rythment sa vie et qui apaisent ses démons intérieurs qui habitent ses nuits et la brise chaque jour, un peu plus…

Dotée de l’oreille absolue, Maya  excelle dans la musique mais aussi le chant par lesquels elle transmet ses douleurs, ses émotions, sa rage et son désespoir… Si elle chante régulièrement dans le métro avec Quincy, c’est à La Juilliard School  qu’elle fera la connaissance de Roméo…

Roméo à repris le Label de son frère à contre cœur après la mort de ce dernier… Très affecté par son décès il s’est juré de faire payer un jour le coupable… Il s’occupe de sa belle sœur et de sa nièce du mieux qu’il le peut, avec cette rage qui ne le quitte pas. Roméo porte bien son prénom, cet homme à femme ne fait pas dans la dentelle. Il prend, il baise, il jette… Avec son cousin Vinci, ils écument les boites avec pour mots d’ordre, alcool, drogue et le sexe qu’il se sert comme exutoire de son mal être.

Lorsqu’il entendra la voix de Maya, il sera envoûté par ce son mélodieux,  mais aussi par ce regard hypnotisant qui s’est verrouiller au sien dans dès la première micro seconde où il a croisé le sien… il sera irréversiblement attiré par elle et elle en deviendra son unique obsession… Mais Maya est brisée, ses nuits sont rythmés par des cauchemars qui la détruisent un peu plus chaque jour. Roméo sera -t-il à la hauteur ? et Maya ne risque t-elle pas de le fuir ?

Après un début un peu déroutant, je me suis laissée happer dans ce roman palpitant qui m’a bouleversée de bien des manières. Les personnages sont torturés par un passé tragique qui les rends vulnérables, que ce soit Roméo, Quincy et bien sûr Maya, et l’auteur a su trouver les mots pour nous atteindre en plein cœur… L’histoire est poignante riche en émotions. Des personnages forts qui évoluent au cours de la lecture en découvrant des sentiments alors inconnus pour eux. Sentiments qu’il leur faudra apprivoiser.

Les rebondissements mêlés à la découverte du passé de Maya rythme la lecture et nous rend accro. Le sujet est bien traité, tout comme le coté psychologique de nos personnages, il est superbement bien ficelé, on formule des hypothèses et on a hâte d’en connaitre tous les secrets. Survivre après un tel drame demande une force incroyable, et cette force, c’est dans la musique que Maya la trouve, jusqu’à Roméo… Alors viendra la question :  L’amour peut-il nous donner le courage de supporter l’insupportable?  Je vous laisse découvrir la réponse …

La plume de Mila est très addictive, sublime, envoûtante, elle nous prend dans ses filets et nous relâche qu’en fin de lecture. On ne peut que succomber pour tous les personnages principaux de ce roman. Pour moi, ce fut une lecture époustouflante car le début ne m’a pas spécialement conquise et d’un seul coup, sans m’en rendre compte je me suis retrouvée prisonnière des pages avec l’impossibilité de poser ma liseuse avant la fin ! Et quelle fin !  Vivement le tome 2 car cette dernière est terrible, frustrante, et c’est le cœur palpitant que j’ai fini cette lecture  .

Une grand merci à Black Ink Editions pour ce merveilleux service presse, mais aussi à Mila Ha pour cette lecture sublime.

Publicités

2 commentaires sur « L’avis de Carine sur le roman de « Mila Ha Ne me fuis pas : Tome 1, Rédemption » »

  1. Bonjour Carine, alors je l’avais commencé et le début est qq peu lent !!!Je ne sais pas , mais j’avais un peu de mal . Sur le coup je l’avais mis de côté voyant des nouveautés qui me faisait de l’œil . Suite à ton avis , je vais le reprendre 🙂 merci

    J'aime

    1. coucou fillibelle; Oui j’ai eu le même ressenti sur le début, c’est pourquoi je note un peu chaotique car j’avais du mal à rentrer dedans. Et puis d’un coup hop je me suis retrouvé à la fin lol bonne lecture

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s