L’avis de Carine sur Black Sins, un roman de Twiny-B chez Nisha Editions



Titre : Black Sins
Auteur : Twiny-B
Genre : Romance
Editions : Nisha
Ebook : en promo jusqu’à dimanche

0.99 €
Broché : le 3 mai 14.99 € préco ouverte
Résumé : Entre amour et soif de vengeance, découvrez Black Sins, le nouveau roman de Twiny. B

Lenka King voue sa vie entière à sa carrière dans la police. Pas de place pour autre chose dans son quotidien, même si elle s’autorise quelques écarts croustillants avec Carnell, son chef de service, – mais aucun risque de relation sérieuse avec l’homme qui est aussi le meilleur ami de son frère, Silas.
Oui, son métier est tout pour elle. Alors le jour où l’agresseur de sa sœur est relâché pour bonne conduite, Lenka ne peut supporter de le savoir en liberté. Contre l’avis de sa hiérarchie, elle décide de partir en  » mission  » pour renvoyer coûte que coûte cet homme en prison.
Animée par la vengeance, elle est loin de se douter des obstacles et des rencontres qui l’attendent. Parviendra-t-elle à atteindre son but ?
Quoi qu’il en soit, Charly Gayes, sa cible, n’a qu’à bien se tenir…
Mon avis :

J’attendais ce tome avec impatience, et comme à son habitude, Twiny-B à su faire palpiter mon petit coeur tout mou… Je l’ai dévoré d’une seule traite, et sans avoir lu la suite, je pense même pouvoir déjà vous dire qu’il sera mon préféré de la saga !

Lenka suit la tradition familiale, tout comme son père et son frère, elle a décidé d’embrasser la carrière de policier. Elle y voue tout son temps, sa vie, et ne laisse la place à rien d’autre, même si elle s’octroie des moments de détentes charnelles avec son chef qui est aussi accessoirement le meilleur ami de son frère. Mais la belle ne désire aucune relation sérieuse, elle n’a pas le tempérament pour cela, et encore moins le temps de s’attarder sur les sentiments des autres.

Membre de l’unité spéciale pour les victimes, où elle côtoie trop souvent l’horreur, Lenka doit faire face chaque jour à son plus grand remord … Ne pas avoir pu être là pour sa petite sœur qui a elle même subit une agression qui lui a laissées de grosses séquelles… Elle aurait tant voulu pouvoir la sauver, être présente à ses côtés…. mais cette dernière était bien loin sur une affaire, et cette culpabilité la ronge de jour en jour… C’est pourquoi elle pétera vite les plombs lorsqu’elle apprendra que son agresseur vient d’être remis en liberté ! Il a purgé sa peine, payé sa dette comme lui dit-on … Sa dette ? Ce n’est pas une ardoise que l’on peut effacer comme ça ! Si au moins sa petite sœur pouvait elle aussi effacer  d’un revers de main l’horreur qu’elle a subi…

Mais Charly Gayes a bel et bien été relâché pour bonne conduite… hum.. Lenka est très amère et ne désire plus qu’une chose, se venger de ce pervers… Et ce sera contre l’avis de tous, et suite à un congé forcé, que notre flic au tempérament de feu va profiter de s’occuper de ce dernier… Mais pour cela, elle va devoir se rendre dans un trou perdu et se fondre dans la masse… Un petit patelin dans lequel elle y croisera un ours très mal léché…

Twiny-b m’a emportée une fois de plus dans l’univers de sa saga Black Sky, dans laquelle elle nous fait surfer sur un arc-en -ciel d’émotions diverses. Si nous retrouvons toute l’équipe, le récit sera axé sur Tyron et la belle impétueuse que nous avions croisée dans Black Soul. Lenka est un personnage assez explosif, on pourrait presque croire qu’elle soit de la même famille que notre Prune nationale ! Aussi belle, aussi cash… C’est une personne entière, au caractère bien trempé et au physique hors norme . Une poupée Barbie avec un mode de vie tout à fait particulier. Ce qui lui importe c’est d’atteindre les buts qu’elle se fixe qui lui permettent d’avancer dans cette noirceur qu’elle côtoie au quotidien. Et c’est pourquoi il lui sera difficile d’intégrer notre bande d’amis dans un premier temps. Elle comprendra vite que ce sera une bonne opportunité pour son enquête et se fondre dans la masse . Mais Lenka va finir par tisser des liens et laisser tomber quelques barrières tout en gardant son objectif en vue… Charly Gayes…. au grand désarroi de Tyron qui remarquera son manège sans le comprendre…

Tyron, notre tonton adoré, papy bourru, ours mal léché, appelez-le comme vous le voulez, il restera toujours Tyron l’inaccessible, le plus solitaire de tous. Il jongle tant bien que mal entre ses deux boulots et sa p’tite nana dont il s’occupe depuis le décès de sa sœur. Ce dernier va vite se laisser envoûter par la belle et se rendre compte qu’il en redemande. Oui lui, l’ours solitaire a de plus en plus envie de sa présence. Pourtant c’est une chieuse de première, mais leur joute vont donner lieu à des moments érotiques passionnés et palpitants , leur libido est en ébullition et par la même occasion, la nôtre….. Et oui Black Sins est comme je vous le disais un arc -en ciel d’émotions et la liquéfaction de petites culottes en fait partie ! On a chaud, très chaud même ! Vous avez un ventilateur chez vous ? Il est temps de le sortir, même si l’été n’est pas encore là, et ce ne sera pas la faute de Bob 😉

Mais Black Sins ce n’est pas qu’une histoire d’amour . C’est avant tout une histoire de vengeance et d’émotions non contrôlées. Si l’humour de Twiny-B, ses répliques percutantes et bien dosées sont toujours omniprésentes, je dois dire que j’ai été plus émue par le côté obscur du récit. J’ai eu chaud certes, j’ai ri oui beaucoup, mais cette pointe de tristesse et d’espoir ne m’a pas quittée. Nos protagonistes se livrent et leurs incertitudes nous touchent plus que de raison. Le suspense est là, et bien là ! On a envie que notre héroïne n’aille pas au bout de sa mission, que sa rencontre lui fasse changer de chemin, de priorité… mais on est là, on attend, et on espère… On espère même que ce soit Gayes qui ait changé, et au bout du compte, on dévore les pages sans savoir à quoi s’attendre mais avec une frénésie palpable.

J’attends la suite avec impatience, car la fin nous donne indubitablement envie d’en lire plus… Les personnages vont devoir faire face à ce rebondissement de dernière minute qui aura malheureusement causé un dommage collatéral de taille…

Un grand merci à Nisha éditions pour ce merveilleux service presse et merci à Twiny-B de nous faire vivre de belles aventures.

a demain !

Publicités

Résultats du concours de 4000 Likes et des jeux du mercredi !


Comme promis, voici les résultats des jeux et concours 4000 likes tant attendus par nos abonnés de la page Facebook.  Mais avant tout, la team tient à remercier tous nos folowers qui répondent toujours présents et qui continuent de nous soutenir même en dehors des concours .

Résultats du jeu du mercredi :

Et voici la liste de nos gagnantes des goodies rapportés pour vous de Livre Paris : Belinda Mouly – Louana Pedron – Cindy Rielland

28908079_10213071331111761_1023253861_n

Concours 4000 likes :

  • Goodies Perfect boss de Gwen Delmas : – Manon poujol Céline Courtois – Nanou LewisCindy MoutinhoTatiana Petit Jean

29027899_746507318892465_5554917358398603264_n

  • MP personnalisé  : Edwige Ndibi

29386623_750436758499521_7804114477737050112_n

  • Broché, Il était une fois – Nicholas d’Emma Chase : Ely Sue

28685170_744297985780065_4593110194539568041_n

  • Broché dédicacé, Deep Secret de Delinda Dane : Dina Joly 

29134342_547534568958602_1852526134_n

  • Epub Promets-moi – Louise & Marco de Anne Cantore offert par les éditions Addictives qu’on remercie pour leur participation : Amina Benaouda

29214070_748201318723065_7814943284291174400_n

28782724_744866115723252_4001531816113804139_n

Encore merci et rendez-vous pour les résultats des jeux de Pâques en cours sur la page !

L’avis d’Elyiona sur Ex-aequo : Elias & Isa de Méli-DL Mychels


Titre : Ex-aequo :  Elias & Isa

Auteur : Méli-DL Mychels

Éditeur : Arts en Mots Editions

Genre :  Romance

Kindle : 3€99 lien d’achat ici

Kobo :  3€99 lien d’achat ici

a demain !

 

Résumé :

Lorsqu’Isabelle rencontre Élias, elle est loin d’imaginer ce qui les attend…
On considère les années 60-70 comme une période révolutionnaire dans tous les domaines. Celle qui fut la plus représentative de cette époque est la révolte féminine. Les femmes expriment de plus en plus fort leur frustration quant aux rôles familiaux traditionnels.
Parmi elles, Isabelle Milot, écrivain anonyme qui ne rêve que d’une chose : la liberté et l’égalité pour tous. En se dévoilant, elle attire l’attention d’Élias Collin, un journaliste, Don Juan connu pour son addiction aux femmes.
Leur rencontre ne fera pas d’étincelles, elle fera bien pire. Entre amour et manigances, les choses ne vont pas dérouler comme ils le souhaitent.
Un vainqueur ?…Non.
Un match nul ?… Peut être…
« Qui s’y frotte, s’y pique », « Tel est pris qui croyait prendre », ces deux expressions vont prendre tous leurs sens.

L’avis d’Elyiona : 

C’est une jolie surprise que j’ai découverte en ouvrant ce Service Presse proposé par l’auteur Méli-DL Mychels. Une touche fraîche et pétillante sous le couvert d’une romance dans les années 60 ou comment une femme va tout faire pour se détacher des a priori qu’avaient les hommes à cette époque.

Isabelle Milot est l’auteur de « La vie n’est qu’un jeu », un  livre qui dès sa sortie va faire des vagues quant au sujet traité. Mais à cette époque très machiste, c’est sous le couvert de Gabriel Martin, le frère de sa meilleure amie, que ce mini-séisme va voir le jour. Pour rétablir la vérité, ils vont donc profiter de l’interview de Gaby à l’ORTF pour faire éclater LE scandale : c’est une femme qui a écrit ce manuscrit et elle l’assume totalement, allant jusqu’à déstabiliser le journaliste.

Voulant profiter de cette annonce explosive pour en faire la une du journal Le Républicain National, Élias Collin va sortir les grands moyens pour avoir cette exclusivité. Le coureur de ses dames se donne la mission de révéler la véritable face de cette femme qui se dit écrivain et pour cela tous les coups sont permis. Car sa détermination n’a d’égale que sa réputation : Il fera absolument tout son possible pour la faire craquer. Mais c’était mal connaître son adversaire du moment.

Tel une véritable partie d’échec, chacun devra avancer ses pions, avancer, reculer…. et compter les points sur le fond des années 60 pendant lesquelles les femmes tentent de faire valoir leurs capacités à parts égales à celles des hommes.

Que la partie commence !

C’est donc une romance pétillante que voici, avec pour moi la découverte de la plume douce et fraîche de l’auteur Méli-DL Mychels. Je me suis retrouvée plongée en plein dans ces années où les femmes commencent à affirmer leurs positions, montrer qu’elles ne sont pas de simples potiches et qu’elles peuvent remplir un rôle tout aussi bien qu’un homme au sein de cette société d’après guerre. Les références d’époque seront nombreuses et témoigneront des recherches qu’il était alors nécessaire d’effectuer afin de ne pas étaler d’anachronismes dans un tel récit. Ce qui pourrait ainsi vous paraître anodin sera en fait le fruit de nombreuses heures d’enquêtes car ne vous détrompez pas, nombreux faits relatés ici s’avéreront être le quotidien des femmes de l’époque le tout bien entendu surjoué et romancé.

C’est avec le personnage piquant et haut en couleur d’Isa que j’ai évolué au gré des pages. Elle est unique, dit non à tour de bras, assume totalement son opinion et ne démord pas de son envie de faire mordre la poussière à celui qui rêve pourtant de recueillir son opinion, le brillant Élias. Pour cela la charmante auteur n’y va pas par le dos de la cuillère et sa répartie, pour l’époque, aurait pu en souffler plus d’un.

Quant à notre charmant journaliste, il ne reste pas sur le carreau et ne lésine pas sur les moyens pour réussir à atteindre son objectif. Son amitié avec son associé révèle aussi un tout autre aspect de sa personnalité et fais de lui un personnage qu’il plaît à voir évoluer. Trouvant enfin une femme à sa hauteur de caractère, il devra recourir à de nombreux subterfuges pour arriver à ses fins. Mais se pourrait-il que tout ce cadre ne soit en fait qu’illusion ?

Comme cela a été si justement cité dans le résumé du livre les citations « Qui s’y frotte, s’y pique » et « Tel est pris qui croyait prendre » vont prendre un sens particulier et pour cela il ne tiendra qu’à vous de découvrir ce roman. Pour ma part, j’ai passé un moment drôle et épique, prenant beaucoup de plaisirs à en savoir de plus en plus sur les véritables raisons de chacun des personnages d’agir tels qu’ils le font. La lecture est fluide et sans artifices, avec cette touche d’humour qu’il m’a plu imaginer à visualiser.

Je tiens à remercier l’auteur et Arts en Mots Éditions pour ce rafraîchissant Service Presse et vous laisse vous plonger à votre tour dans cette période à laquelle nous devons une partie de nos droits en tant que femme.

Musique proposée à la lecture :

L’avis d’Elyiona sur Soul on fire de Shirley L.B


Titre : Soul on fire

Auteur : Shirley L.B 

Éditeur : Black Ink Editions

Genre :  New Adult

Kindle : 4€99 lien d’achat ici

Kobo : 4€99 lien d’achat ici

 

Résumé :

A force de batailles perdues, la vie m’a laissée à fleur de peau.

Mon armure est brisée.

Mon unique faiblesse, ma raison de vivre, mon meilleur ami est descendu aux enfers.

Pour le sauver, je braverai les interdits, je jouerai sans connaître les règles et je miserai tout sur eux.

Ces deux hommes.

Deux lions qui tuent pour survivre.

Suis-je la proie ou le prédateur ?

L’avis d’Elyiona : 

C’est une lecture forte en rebondissement que voilà éditée par Black Ink Éditions. Une fois de plus cette ME a su nous faire découvrir une auteur qui m’a plongée dans cet univers sombre des lions… un univers où manipulations, mensonges et interdits sont bels et bien leurs pains quotidiens…

Ils sont prêts à tous les sacrifices… même à tuer… car ils se doivent de se protéger afin d’aller jusqu’au terme de leurs contrats !

Emily est une jeune femme barmaid de son état. Sa famille a clairement explosé quelques années plus tôt après le décès de sa mère. Depuis son seul repère est son meilleur ami Jason. Il est son phare dans la tempête, mais elle est surtout pour lui celle qui aura rayé une partie d’elle même pour que rien ne lui arrive… Cette fois encore, elle le sent en danger et contre toute attente elle va aller au devant des problèmes. Bien avant qu’ils n’arrivent à elles, elle sentira le côté obscur émaner de cette troupe « d’amis » qui entourent Jason.

Qui sont-ils ? Que lui veulent-ils exactement ? Mais surtout dans quels ennuis s’est-il embourbé cette fois-ci, et aura-t-elle la capacité de le sauver ?

Ce qui l’attend est bien loin de toutes les pensées les plus sombres qu’elle aura pensé un jour rencontrer. Ils sont les félins les plus dangereux et leurs identités sont clairement protégées pour ne pas se faire repérer.

Ce qu’ils font ? Seuls eux et leurs clients le savent réellement.

Quels moyens sont-ils autorisés à utiliser ? Tous sans exception… les interdits sont là pour être anéantis pour équilibrer « leur justice ».

Cette fois, ils sont plus que déterminés et pour cela il leur faudra un appât de choix. Ce qu’ils ne savent pas encore, c’est à quel point sa détermination (à elle) est à la hauteur de son tempérament. Prête à tout brûler sur son chemin pour sauver celui qui compte, elle va affronter deux lions, deux frères de sang emplis de rage et de détermination. L’instinct de protection de la meute avant tout… quitte à éradiquer ceux qui barrent leurs routes.

C’est un livre haletant et au rythme intense que je viens de terminer. Il est sombre, quasi oppressant me faisant ressentir à chaque instant la nécessité absolue de trouver LA solution. Il faut pouvoir se sacrifier pour ceux que l’on aime, telle est la devise d’Emily. Son altruisme va bien au-delà de tout ce que j’aurai pu penser. Son caractère est intense et reflète entièrement les blessures de son passé qui l’on forgé à cette vie. Ses contacts avec les lions, la transformeront un peu plus à chaque fois pour nous faire découvrir une autre facette de celle qui pourrait facilement passer pour la proie.

Se pourrait-il aussi que ce ne soit qu’un leurre et que son pouvoir soit bien plus fort qu’on le pense ? Rien n’est vraiment certain !

L’incertitude sera ici votre terrain de jeu. Aucun gain n’est acquis. Aucun personnage n’est réellement celui qu’il prétend être. Seul élément immuable : leurs déterminations à aller jusqu’au bout de leur mission. L’auteur Shirley L.B aura ainsi créée un environnement sous huit clos où mon empressement à en vouloir plus m’aura fait oublier les quelques coquilles qu’il m’est arrivée de croiser. D’un coup de maître elle a su me faire occulter totalement ce fait pour me captiver dans cette lecture ô combien infernale.

Les personnages se brûlent littéralement les ailes à l’approche les uns des autres. Les réactions en chaîne seront inévitables, leurs émotions décuplées et votre ressenti haletant. Le danger, l’attraction, la passion et les manipulations en tout genre sauront vous faire douter de tout et de tout le monde. Septique ? Pour cela se sera clairement à vous de vous faire votre jugement 😉

Pour ma part, Les lions ont su sans difficultés me capter, m’emmener dans leur tanière, me faire espérer et me détruire sans bouger le petit doigt. L’intrigue est finement menée et je me suis faite dévorer un peu plus à chaque chapitre grâce à la plume captivante de Shirley.

Chaque personnage aura son rôle à jouer, ne sous-estimez personne ! Ils sont tous un maillon… certains manipulent, d’autres sont manipulés… à vous désormais de plonger dans l’antre !

Je voudrai remercier, une fois n’est pas coutume, Black Ink Éditions, pour cet incroyable Service Presse.

Musique proposée à la lecture :

L’avis de Carine sur N.A un roman de Eugenie-B chez Lips & Roll


Titre : N.A

Auteur : Eugenie-B

Editions : Lips & Roll

Ebook : EUR 4,99

Broché : 16.99 €

Résumé : Noa, nourrissant l’espoir de changer de vie, s’installe à Minneapolis dans un petit appartement qu’elle partage avec sa colocataire.

C’est sur le balcon de celui-ci qu’elle fait la connaissance de son mystérieux voisin.

Un seul regard, un soupçon de méfiance, quelques mensonges innocents scelleront inexorablement leur destin.

Mais l’homme cache de lourds secrets et la vérité pourrait s’avérer bien plus effrayante que ce que la jeune femme avait imaginé…

Dates de parution :

14 mars 2018

4 avril 2018

2 mai 2018

Mon avis  : 

Noa est en route pour Minneapolis, cheveux au vent et gaie comme un pinçon. Elle change de vie, de ville, d’amis, et se presse au volant de son 4X4 rencontrer Zooey sa colocataire, avec laquelle elle partagera son appartement. Même le fait de crever en route ne lui fait pas perdre sa bonne humeur, particulièrement lorsqu’un homme hyper sexy vient à son secours 😉  Dès son arrivée, elle savoure les lieux et comprend vite que tout se passera à merveille avec Zooey qui a l’air vraiment sympathique.  Noa a même droit à la seule chambre qui possède un balcon, une grande chance pour elle qui aime se griller sa petite clope le soir venu. C’est sur ce dernier qu’elle fera la connaissance de son mystérieux voisin…  Si leur rencontre commencera par un petit jeu de séduction sans conséquence et des mensonges anodins, cela prendra vite une tournure dont Noa est loin d’imaginer à quel point cela va bouleverser sa vie. De leur rencontre naîtra une attirance incontrôlable mais aussi dangereuse. Malgré fait que Noa soit de nature très méfiante, elle est irrésistiblement attirée par son mystérieux voisin, tel un papillon de nuit éblouit par la flamme vers laquelle il va se brûler, mais dont il ne peut se détourner…

Qui est-il ? Pourquoi sa colocataire lui conseille-t-elle de ne pas le fréquenter en le nommant même d’ « homme dangereux » ? Que cache t-il derrière son prénom angélique et son physique sexy et ravageur ?

Dans tous les cas, si Noa décide de lui laisser une chance,  ce ne sera qu’en tant qu’ami, car cette dernière est sur le point de se fiancer et espère bien que son petit ami,  Jason, la rejoigne dès que possible…

Lorsque j’ai débuté ma lecture, je dois vous avouer que je n’étais pas plus emballée que cela. Premièrement déjà par le titre qui ne me parlait pas, et ne me donnait aucune information sur ma lecture : Des secrets, des voisins mystérieux, on en retrouve très souvent dans les romans, mais alors qu’on croit entrer dans une romance comme les autres, je me suis retrouvée tout à coup happée dans un récit qui n’a rien de simple. Malheureusement, cela est arrivé à plus de la moitié de ce premier tome, et il était grand temps, car il y avait beaucoup de pistes avancées mais pas exploitées qui faisaient donc pointer des incohérences.  Et puis ça a été le déclic, tout ce qui me chagrinait avait peut être un sens, il fallait que je sache, que je comprenne cette première partie qui me faisait douter. Et au fur et à mesure de l’avancé de ma lecture, tout m’est revenu comme un boomerang…  Je me suis repassé le film  en y cherchant des indices, analysant les comportements de chacun pour me retrouver finalement dans une état de frustration la plus totale…  j’en voulais plus… c’était la fin…  et c’était à suivre …

Les personnages secondaires sont également très importants  et il faut tenir compte de chaque comportement. Tous apporte beaucoup de densité au récit et on sent bien que la trame bascule vers un côté suspens au fur et à mesure que l’histoire prend forme.  L’auteur offre une bonne installation du décor et des personnages à la psychologie particulière, qui comme je vous le disais plus haut, met en avant un début assez déroutant.

Si les prochains tomes gardent le même rythme, et si l’auteur arrive à bien emboîter ce puzzle sans incohérences, cela va être très intéressant et risque fort d’en faire une superbe trilogie. Comme quoi, il faut toujours persévérer dans une lecture et la vivre telle que l’auteure nous la présente en lui faisant confiance 😉

lips na

Guilty Of Love de Mary Ves, mon avis !


Bonsoir les étoiles ! Je vous présente Guilty Of Love de Mary Ves . Une jolie et douce romance en toute légèreté .

51WlU9XaSbL._SX311_BO1,204,203,200_

Titre : Guilty Of Love

Auteur : Mary Ves

Éditeur : Erato éditions 

Collection : Kama

Genre : Romance 

Kindle : Lien d’achat

Broché : Lien d’achat

Résumé :

Quand Captain rencontre Cassie, c’est le coup de foudre immédiat. En revanche, lorsque Robyn rencontre Tucker, c’est tout le contraire. Elle le trouve odieux, prétentieux et nombriliste ! Mais elle ne peut ignorer l’effet qu’il produit sur elle… Deux personnalités que tout oppose, mais que le destin, ou plutôt une annonce peu orthodoxe, va réunir.

L’avisdeMya : 

Tucker, a tout planifié dans sa vie . Le succès de son entreprise surtout . Il a décidé de tout vouer à sa carrière . L’amour et la vie de famille ? Il aura tout le temps d’y penser . Mais le plus tard possible . Son entreprise ne lui laisse aucun répit . Et donc, quand il aura guidé sa société au succès suprême, il pourrait enfin y songer . Pour l’instant, papillonner d’une fleur à l’autre lui donne entièrement satisfaction .

Jusqu’au jour où les besoins d’accouplement de son chien Captain, l’emmènent sur une pente raide . Et oui, l’amour arrive, là où on l’attend pas . Une rencontre qui pourrait être fatale à sa philosophie . Un danger à long terme pour son coeur volage .

Mais Tucker, ne perd pas le nord pour autant . Il décide de joindre l’utile à l’agréable . Faudrait juste qu’il use de son charme légendaire pour faire adhérer la demoiselle à son jeu favori .

Robyn, est loin d’être son genre habituel . Mais Tucker aime jouer avec le feu . A ses risques et à ses périls, il se lance dans cette relation qui devait être profitable à son corps mais désastreuse pour son coeur .

Un changement de registre à 90 degrés pour Mary Ves . Un autre genre d’émotion que j’ai rencontré tout le long des pages . Plus de légèreté . Plus de fun . L’amour et l’amitié sont au rendez dans ce roman, comme à son habitude . Mais la différence, c’est que le sourire n’a pas quitté mes lèvres . Le rire et l’amour étaient principalement, les mots d’ordre de l’auteur.

Ce nouveau titre est écrit de quatre points de vue . Les personnages principales Tucker et Robyn . Mais aussi des deux charmants animaux de compagnie de nos héros, Captain, et Cassie . Ils ont apporté une note humoristique et originale à cette jolie romance . Trop mignons . Et vilains coquins ! Vous ne pouvez que craquer .

Avec Guilty of Love, j’ai eu la confirmation que cet auteur pourrait écrire dans tous les genres et réussir haut la main . Elle séduit autant dans le dramatique que les comédies romantiques .

Si vous n’avez pas encore succombé à Guilty of love, c’est maintenant . Un moment de détente certifié . Et craquage garantit  pour les invités d’honneur qui ont assuré une ambiance à vous faire oublier la froidure de l’air de ces premiers jours du printemps . Et vous conviendrez avec moi que la cover est très belle et donne très envie de découvrir plus !

Book Trailer 

29137927_547548362290556_1027648789_n

L’avis de Carine sur Live To Love, un roman de Shana Keers


 

Titre : Live To LoveSaison 1 (Nouvelle édition): La puissance des secrets

Auteur : Shana Keers

Genre : Romance

Editions : Auto

Ebook : 6,99

Broché :  25,00 

695 pages

Résumé :  Élisa De Sacco est étudiante en dernière année de licence de psychologie. Très introvertie, presque asociale, elle partage sa vie entre ses cours, son chat et sa meilleure amie, Justine.
Cette dernière use depuis longtemps de nombreux stratagèmes pour la sortir de son état de mélancolie permanente, mais rien ne semble fonctionner.
Jusqu’au jour où Thomas Johannson fait irruption dans la vie d’Élisa. Beau, arrogant, joueur et dragueur invétéré, il est l’archétype de tout ce qu’elle déteste chez un homme, de tout ce qu’elle fuit depuis plusieurs années.
Car des peurs, elle en a des tonnes. Pourquoi ? Depuis quand ? À cause de qui ? De quoi ?
Personne ne sait et c’est bien le cadet des soucis de Thomas qui ne souhaite qu’une seule chose : la mettre dans son lit coûte que coûte.
Toutefois, les apparences sont souvent trompeuses. Son passé est beaucoup plus complexe qu’il n’y paraît et rien ne va se dérouler comme il l’espérait.
Qui est-il réellement ? Pourquoi cache-t-il son identité ?
Quand deux âmes torturées se rencontrent, l’attirance et les sentiments peuvent-ils être plus forts que la puissance de tous leurs secrets ?

Mon avis : 

Shana Keers est une auteure que j’affectionne beaucoup. Après avoir succombé à Immoralité, j’ai commencé ma lecture sans appréhension, en étant sûre que je passerais un très bon moment. Pourtant au départ, j’ai eu du mal à adhérer aux personnages qui m’ont, il faut le dire, un  peu crispée… Thomas par son arrogance et Elisa par son côté « godiche » et incertaine. Mais faisant une totale confiance à Shana Keers, je me suis laissée porter par l’histoire, en essayant de comprendre pourquoi de tels comportements, deviner les secrets que cachent nos protagonistes, jusqu’à ce que je me rende compte que je n’avais pas posé ma liseuse depuis des heures…

Elisa de Sacco est une jeune étudiante à la Fac de Bordeaux. Très asociale, elle essaie de se fondre dans la masse pour passer le plus inaperçu. Chose qu’elle réussit à la perfection lorsqu’elle n’est pas en présence de Justine, sa meilleure amie, qui est son total opposé. Cette dernière tente tant bien que mal de la sortir de sa solitude mais c’est loin d’être gagné, elle ne comprend pas son amie qui se complaît dans sa petite vie monotone avec pour seule affection, son chat…

Sa rencontre avec Thomas risque bien de bouleverser son petit quotidien tranquille malgré tous les efforts qu’elle va déployer pour ne pas succomber à cet homme arrogant et sûr de lui. Prof d’anglais à la Fac, il collectionne les conquêtes, les utilise puis les jette comme de vulgaires kleenex usagés sans tenir compte des dégâts qu’il peut causer. Seule Tina, sa meilleure amie, a droit à un peu de considération de sa part… et encore… Lorsqu’il jettera son dévolu sur mademoiselle De Sacco, leur belle entente va vite en prendre un coup.

Elisa et Thomas sont très différents l’un de l’autre, mais une chose les réunit pourtant et les rends semblable… Tout deux,  ne montre à personne qui ils sont réellement et se planquent derrière une façade qui est loin de les rendre heureux… Mais de qui se cachent-il et pourquoi ?

Une lecture de presque 700 pages, qui une fois les bases posées, devient très vite prenante. Les choses évoluent à un rythme absolument parfait : ni trop rapidement, ni trop lentement, juste ce qu’il faut pour nous tenir en haleine à chaque fois.

Les rebondissements s’enchaînent, les secrets se dévoilent et, ainsi, nous sommes comme pris dans une sorte de frénésie qui nous pousse à en vouloir encore et encore.

Le personnage d’ Elisa ne pas vraiment plût sur le départ comme je le disais, même si on sent très bien qu’elle cache une blessure très profonde et que sa peur des hommes y est liée. Mais l’auteur manie sa plume à la perfection en nous permettant au fur et à mesure de la voir évoluer. Pas changer ! Non, on la découvre telle qu’elle est si elle ne vivait pas avec ce manque de confiance qui la paralyse et l’empêche d’aller de l’avant.  Derrière ses airs de « Miss Godiche » (bien que parfois elle le soit réellement, et c’est elle même qui le dit ;)) se cache une autre personne, plus forte qu’on ne le croit,  mais que je vous laisse découvrir 😉

Quant à Thomas, notre Connard de première, il est tout ce que je déteste chez un homme ! Enfin pas tout, car c’est tout de même « Sexy-Man » !!!  Ce dernier est plus difficile à cerner. Son arrogance et sa beauté le rendent sur de lui et le duo qu’il forme avec la douce Elisa n’est pas très compatible. Mais les apparences sont souvent trompeuses, il se pourrait même que Thomas ne se connaisse pas vraiment lui-même…. A force de vouloir être un autre, il s’est un peu perdu en route… reste à savoir s’il saura retrouver le bon chemin… en faisant cette fois-ci des choix plus matures, et plus judicieux… plus en accord avec son cœur… On découvrira alors un autre Thomas, sensible, qui ne comprend pas tout à fait ce qui lui arrive et qui le met en rage. Et là où je dis bravo, c’est que l’auteure nous fait ressentir son état dans la dynamique du roman. Lorsqu’il est stressé ou en colère la lecture est complètement en accord avec ses sentiments  sur le rythme de la lecture et nous nous retrouvons dans le même état que lui.

Les personnages secondaires ont une place très importante dans le récit, particulièrement Justine, la rousse explosive, meilleure amie d’Elisa dont les personnalités sont totalement opposées, mais dont l’amitié est vraiment précieuse. En parlant d’amitié, nous retrouverons aussi Tina, la meilleure amie de Thomas, celle à cause de qui, ou grâce à qui tout a commencé entre eux…

Protagonistes ou personnages secondaires, ce ne sont pas des héros parfaits, et c’est ce qui fait que j’ai finalement aimé passer du temps avec eux  en apprenant à les connaitre, avec leur force et leur faiblesse.

Un grand merci à Shana Keers pour cette belle lecture, j’ai vraiment très très hâte d’en connaître la suite…

L’avis de Carine sur Be Yours, un roman de N.C Bastian chez Collection & H


Titre : Be Yours

La suite de Be Mine, le phénomène New Adult français

Auteur : N.C Bastian

Genre : Romance/ Bikers

Editions : Collection & H

Ebook : 9.99 € 

Broché : 14.90 €

Résumé : À l’ombre du danger fleurissent les plus belles histoires d’amour

Les hommes. Si la vie de Mendy est aujourd’hui si chaotique, c’est à cause d’eux. D’abord, à cause de Tucker, le beau motard avec qui elle a passé une nuit torride il y a quelques années et qui a décidé de faire comme si de rien n’était dès les premiers rayons du soleil. Depuis, leur relation se résume à jouer au chat et à la souris. Mais cette parenthèse aussi frustrante qu’excitante va bientôt se terminer car Andy, son ex violent, vient de sortir de prison, déterminé à se venger de celle qui l’a trahi. Désormais, et bien que cette situation révolte Mendy, sa vie ne tourne plus qu’autour de ces deux hommes, que tout oppose, mais qui sont tout aussi dangereux  : l’un pour sa vie, l’autre pour son cœur. 

Mon avis : 

Avec Be Yours, nous retournons à Sturgis pour une suite très attendue de Be Mine, le  premier roman de NC Bastian qui a obtenu un franc succès. Nous retrouvons enfin nos bikers préférés : Les Silence of Death, mais aussi Mendy, la meilleure amie de Kim et Tucker notre jumeau torride ! Mandy et Tucker, deux personnages charismatiques aux personnalités intéressantes que j’avais beaucoup apprécié lors de ma lecture du premier opus.

Mendy est loin d’être une croqueuse d’homme et ne veut surtout pas être considérée comme une « brebis ». Tucker a été le premier à faire battre son cœur, mais après lui avoir offert sa virginité et passé la plus belle nuit de sa vie, ils ont fait comme si rien ne s’était passé et sont restés amis… Et c’est dans les bras d’Andy qu’elle a tenté de l’oublier… en vain… 7 ans ont passé depuis cette fameuse nuit, et alors que Mendy fête le mariage de son amie, un coup de fil va malheureusement raviver des mauvais souvenirs et la pétrifier d’angoisse. Andy, son ex, est sorti de prison… Il compte bien se venger de celle qui l’a trahi et accessoirement récupérer ce qui lui appartient… Elle.

La pauvre Mendy est désemparée, elle est en danger et ne veut mêler quiconque à son histoire.Tim en a fait les frais deux ans auparavant, la culpabilité de son incarcération est toujours aussi vive et il est hors de question qu’une autre personne souffre à cause de ses choix.. et surtout pas Tucker… son cœur n’y résisterait pas.

N.C Bastian a tapé dans le mille avec le choix de ses personnages. Mendy est une femme drôle, pleine de vie, d’apparence très forte, qui ne se laisse pas marcher sur les pieds et parle beaucoup trop fort, mais elle n’est pas sûre d’elle pour autant. Elle cache des blessures très lourdes qui l’ont fragilisée … Violentée psychologiquement et physiquement pendant des années, abandonnée au petit matin de sa plus belle nuit… il faut dire que la pauvre Mendy n’a pas eu de chance avec les deux seuls hommes de sa vie, pourtant elle rayonne toujours aux yeux de tous, et particulièrement à ceux de Tucker…
Tucker, membre des SOD  a tout du gros dur sûr de lui.  Cependant, émotionnellement, c’est loin d’être le cas… C’est un homme très loyal, prévenant, doux et attendrissant. Mendy est sa plus grande  faiblesse, celle pour qui son cœur cogne et même si une magnifique complicité les unit, il la tient éloigné,  pour ne lui faire aucun mal. Ne pas s’engager auprès d’elle c’est aussi ne pas être responsable. Tucker culpabilise toujours d’un passé dans lequel il reste prisonnier….

Nos deux protagonistes se cachent mutuellement leurs véritables sentiments…   Ils se cherchent, se séduisent, se disputent mais aucun deux ne souhaitent franchir cette barrière qu’ils ont érigé depuis tant d’années… On se délecte de leurs joutes verbales, de leur petit jeu du chat et de la souris, sensuel dans un premier temps, mais qui virera très vite vers un autre horizon beaucoup plus sombre… Le retour d’Andy pourrait bien faire changer les choses entre eux, mais seront-ils prêts cette fois ?

Avec Be Yours, l’auteure nous propose une narration à deux voix et en alternant le passé et le présent à des moments clés et stratégiques. Ce qui va permettre aux chapitres de s’emboîter, tel un puzzle, en nous apportant des réponses au fur et a mesure de notre lecture. Si cela peut dérouter un peu, j’aime énormément cette narration qui permet de garder un certain rythme sur le suspens tout en nous faisant découvrir nos protagonistes sous un nouveau jour.

Une intrigue bien menée, même si tout est cousu d’avance, mais dont on se délecte de la première à la dernière ligne, le tout manié d’une plume fluide, prenante, et toujours aussi addictive qui respecte parfaitement les US et coutumes des Bikers.

Une très belle lecture qui m’a ravie malgré quelques points négatifs avec entre autres, les similitudes avec Be Mine sur le départ de l’intrigue. Encore une fois ce sera avec des non-dis que nous démarrons l’histoire, mais le concept et le cheminement ne sera pas exactement le même, car Mendy aura les conseils précieux de Kim, qui lui ouvrira les yeux pour ne pas faire les mêmes erreurs qu’elle. J’ai également trouvé ma lecture un peu trop rapide, j’en aurais voulu plus…  Plus d’approfondissement, plus d’émotion et de passion entre Mendy et Tuker étant donné qu’il y avait vraiment la matière pour, et l’auteure m’a habituée à en ressentir beaucoup plus que ça.  Mais malgré tout,  j’ai pris plaisir à retrouver la famille que forme Les Silence of Death. On y retrouve tous nos personnage préférés, plus particulièrement Kim et Alex mais aussi Papy et les autres… Il faut dire que les bikers sont  un univers dont je raffole, avec des héros aux allures de mauvais garçons qui sont loin d’être des enfants de cœur et sont toujours prêts à tout sacrifier pour protéger ceux qu’ils aiment….

Je sais que N.C Bastian dit tourner la page de cette série, mais elle nous laisse pourtant la porte grande ouverte pour un futur spin off avec Trick . J’espère que ce dernier verra le jour, car l’exercice sera périlleux pour le rendre important à nos yeux. Mais après tout, s’il l’est pour Tucker, il y a de grande chance qu’on se laisse amadouer à notre tour 😉

Petit point pour terminer, sachez que Be Yours pourrait se lire indépendamment sans avoir lu Be Mine, mais il vous manquerait beaucoup trop de détails et je vous le déconseille…

Un grand merci aux Editions Harlequin ainsi qu’à Netgalley pour m’avoir permis de découvrir cette belle lecture en service presse.

 

 

 

 

 

 

Dans l’univers de l’organisation – #Hunt, mon avis !


Hello les étoiles ! Si vous voulez bien, Je vous partage mon avis sur #Hunt #NetGalleyFranceL’univers très palpitant de l’organisation de Lindsey T . Mes remerciements  à BMR

51+CX+zsp8L

Titre : Hunt : dans l’univers de L’Organisation

Auteur : Lindsey T

Éditeur : BMR 

Genre : Romantic – Suspense

Kindle : Lien d’achat

Résumé : Hunt est un colosse. Hunt dirige, menace, tue. Hunt ne s’attache à personne. Il est le chef de l’Organisation.
Lorsqu’il échappe de justesse à un attentat qui aurait dû lui coûter la vie, Hunt n’a qu’une pensée : Ava. Ava, douce, sensuelle, vulnérable, qui soigne et qui guérit. Celle qu’il a un jour sauvée et n’a jamais oubliée.
Mais se réfugier chez la jeune femme, c’est risquer de la mettre en danger, voire de s’affaiblir lui-même.
Hunt doit trancher. Ava est-elle sa faiblesse ou la plus inattendue de ses forces ?

L’avisdeMya :

D’habitude je n’aime pas trop les longues séries . Car à un moment donné, il y a toujours un couac qui vous gâche votre lecture et vous dégoûte de toute la saga . Mais je dois avouer que cela dépend de l’auteur . Et Lindsey T, jusqu’à maintenant a l’air de maintenir la même cadence . Sa plume est toujours aussi généreuse, talentueuse et ses scénarios aussi captivants .

Hunt, s’il n’est pas parmi mes préférés, je dois lui concéder d’avoir réussi à m’embarquer.

Cette histoire est en deux temps . Un retour dans le passé pour comprendre comment nos deux protagonistes, Hunt & Ava se sont rencontrés et comment cela a tourné au drame . Et l’après .

Dans la première partie, Ava est plus que redevable à Hunt et sa troupe pour l’avoir arrachée in extremis des griffes d’une bande de malfrats qui s’apprêtait à l’envoyer ad patres .

Leur première rencontre était houleuse . Si Eva, est une femme médecin compétente et courageuse, devant Hunt, elle perd tous ses moyens . Et ce dernier n’a pas du temps à gaspiller . Il y va de la vie de pleins de gens . La mission pour laquelle il est arrivé dans ce bled a été un bel fiasco .  Les  gaucheries de ce médecin l’énerve et ne se prive pas de la titiller pour mettre à l’épreuve sa patience .

Après un raod – trip périlleux, Hunt n’était qu’admiration devant sa bravoure et sa compétence . Et s’en suit l’irréparable . Hunt a perdu son flegme légendaire et son professionnalisme . L’effet de l’adrénaline était fatal à nos protagonistes .

Des années plus tard, Hunt a besoin d’urgence d’un médecin . Dans un état comateux, sa première pensée était pour Eva . La seule qui pourrait nettoyer ses plaies sans passer par la case hôpital . La seule personne à part son équipe, qui a pleinement sa confiance . Résultat ? Il a mené ses ennemis directement chez elle .

Pourra t-il la sauver encore une fois ? Eva a t-elle envie d’être sauvée de ses mains ? Plutôt mourir . Mais Hunt a besoin de savoir qu’elle est en sécurité pour pouvoir s’occuper de ses poursuivants . Des meurtriers qui n’hésiteront pas à utiliser son point faible pour l’atteindre lui .

Tout le long de ce périple, Eva & Hunt, deux caractères totalement opposés vont s’apprivoiser dans leur confinement forcé, et mettre un peu de lumière dans leur vie malgré la menace qui couve .

Lindsey T a encore une fois signé un romantique-suspense bouleversant et riche en péripéties . Elle a révélé les désirs contradictoires de nos protagonistes tout en appuyant  le doigt là où cela fait mal . Leur fièvre amoureuse est décuplée devant le danger qui les menace .

L’auteur a vraiment le chic de mêler romance et suspense d’une façon équilibrée et avec brio . Les rebondissements s’enchaînaient explosifs . Les personnages étaient impétueux mais sans que l’auteur ne perde le contrôle sur eux . Oui, c’est une romance . Mais il y a aussi beaucoup d’action et surtout  une intrigue très bien élaborée .

Que bonnes raisons pour dévorer ce roman qui parle de peur, de chagrin, de courage et des secrets de chacun avec un pur réalisme . De cet amour à l’épreuve du temps, de la douleur et de la violence .

Suspense, frissons, réalité et efficacité sont les mots d’ordre dans ce quatrième opus que je ne peux que vous recommander.

51+CX+zsp8L

L’avis d’Elyiona sur Mission Rédemption de Farah Anah


Titre : Mission Rédemption

Auteur : Farah Anah

Éditeur : Black Ink Editions

Genre :  New Adult

Kindle : 4€99 lien d’achat ici

Kobo : 4€99 lien d’achat ici

 

Résumé :

Brillant élément d’une agence de mercenaires, Mikael a décidé de raccrocher et aspire à une nouvelle vie.

Sa patronne lui propose une dernière mission : la surveillance rapprochée de la sulfureuse Gabriel, fille illégitime d’un puissant homme d’affaires, menacée par un mystérieux corbeau.

Ce boulot va mettre les nerfs de Mikael à rude épreuve, faisant vaciller son self-control au contact de la jeune rebelle dont il a la charge.

Entre provocations et attirance, chacun cherche à prendre l’ascendant sur l’autre, mais qui sortira vainqueur ?

L’avis d’Elyiona : 

C’est en connaissant déjà la plume de l’auteur Farah Anah que je me suis lancée avec grand plaisir dans son nouveau roman. Il faut dire qu’entre la sublime couverture et un synopsis alléchant je ne pouvais clairement pas passer à côté. Déjà conquise à l’époque par Ad Vitam Æternam, je ne me doutais pas encore qu’elle allait une fois de plus me retourner par cette histoire hors norme où les clichés sont renversés du dos de la main.

J’ai ainsi été transcendée par les vies de ces deux anges au passé houleux et douloureux.

Gabriel est cette jeune femme de 19 ans qui vit seule dans une immense maison. Mère décédée, père absent et distant, elle vit en brûlant la chandelle par les deux bouts, quitte à tout détruire. Sexes à outrance, prête à écraser toute peste qui se met sur son chemin, elle reste plus ou moins fidèle aux deux personnes qu’elle considère comme ses amis Ian et Violet. Rien n’a d’importance hormis le fait de se sentir vivante et au centre de l’attention de tous. Pour cela tous les moyens sont bons ! Jusqu’au jour où son « vieux » va lui imposer la présence d’un garde du corps suite aux menaces d’un corbeau.

Mais elle ne compte pas se laisser dicter sa conduite et encore moins par LUI. Par contre elle compte bien le mener par le bout du nez et, comme avec tous les hommes qu’elle a rencontrée, le mener dans son lit… C’était sans savoir la détermination de ce dernier…à vouloir l’éviter !

Mickael est à la solde de l’agence Maxwell. Trentenaire, et un passé bien chargé derrière lui, il peine à remonter la pente des fantômes qui le hantent. Cette fois, il est fermement décidé, cette affaire sera la dernière… Faire du « baby-sitting » en équipe avec Alexia et Andre devait être une mission dans leurs cordes. Protéger, surveiller et maintenir le terrain sûr il sait faire. Éloigner sa nouvelle protégée de tout danger va s’avérer toutefois bien plus compliqué qu’il n’y paraît. Pourquoi se démène-t-elle à mettre aussi souvent un homme dans sa couche ? Pourquoi est-elle si aigrie pour son jeune âge ? Et qui pourrait donc bien en vouloir à Gabriel au point de vouloir la supprimer ?

Alors que Gaby va se faire un malin plaisir à le rendre chèvre, ils vont devoir apprendre à cohabiter. Et si… et si ces deux anges étaient destinés à se montrer le chemin vers leurs rédemption ?

C’est un roman en émotions pures que nous livre cette fois encore l’auteur Farah Anah. En plus de cette foule de sentiments divers, c’est la gorge nouée que j’ai avancée avec délectation dans cette superbe pépite. Ce roman m’a littéralement happé pour ne plus me lâcher, me mettant dans l’incapacité de devoir le poser ou me laissant dans ces cas là dans un état de frustration intense. Bon sang, quel livre !!! J’avoue qu’au premier abord, en voyant le nombre de pages, je me suis dit « waouh » les Éditions Black Ink auraient sans doute pu en faire une duologie. Par la suite, je les ai bénis de ne pas l’avoir fait car une fois débutée je ne pouvais plus me défaire de cette histoire qui va lier Gabriel et Mickael, ainsi que tous ceux qui gravitent autour.

Gabriel est juste incroyable. Derrière son côté nympho et odieuse je ne m’attendais pas à ce que j’allais découvrir me laissant parfois dans l’incompréhension de son attitude, et tantôt mettant mes émotions à fleur de peau. C’est sa rencontre avec Mickael qui va faire prendre un axe différent à sa vie. Car il lui résiste, car il est plus posé et réfléchit et qu’il lui renvoie toute la colère qui l’habite. Leurs réparties sont tout aussi hilarantes que caustiques, leur imposant méditations et entrevoir les failles de l’autre. Sa vie sans ses parents l’aura marquée bien plus que de raison laissant  cette jeune femme se créer elle-même et quoi de mieux pour se faire remarquer de tout faire pour attirer l’attention du seul être qui lui reste ? Sa fragilité aura su m’émouvoir sans filtre me permettant de voir qui se cache réellement derrière ce masque d’ingratitude. Et je vous garantie que ça en vaut le détour !

Quant à Mickael que la vie n’a pas épargné, en plus d’être une force de la nature il prend enfin en considération ce que la vie met sur son chemin. Il devra prendre LA décision qui changera à jamais son destin. Une rencontre avec un semblable l’amènera à un choix crucial : soit il ira à sa perte soit il aura tout ce qu’il a toujours attendu de la vie. Réfléchi, loyal et fidèle à ses principes, il faudra du temps pour se retrouver. Sa rencontre avec sa protégée ébranlera tout son monde… mais se pourrait-il qu’elle soit sa mission rédemption ? D’autant plus qu’avec un physique plus qu’avantageux, il va mener la vie dure à notre chère Gaby… car œil pour œil et dent pour dent… Il ne compte pas la laisser mener son monde à la baguette !

Il m’a ému au possible au gré des événements laissant entre-apercevoir les raisons de son passé qui l’ont tant marqué. Mon coeur aura bondi plus d’une fois et saigné, sans doute, encore plus souvent face à ses souffrances.

Je n’en reviens toujours pas d’avoir terminée si rapidement ma lecture et je vous avoue que tous les personnages vont sérieusement me manquer. Une pause sera sans doute obligatoire comme il doit sans doute aussi vous arriver d’en faire quand vous devez vous défaire d’une histoire qui vous aura transportée aussi loin. Je voudrai dire, une fois de plus, chapeau bas Farah pour m’avoir embarquée dans cette histoire qui m’aura amenée aux larmes. Merci pour cette folie dont tu emplies tes personnages et qui me touche chaque fois.

Je finirai en remerciant également Black Ink Editions  pour ce Service Presse qui renferme encore une merveilleuse pépite.

Musique proposée à la lecture :

L’avis d’Elyiona sur Ne t’en va pas de Micaela Barletta


Titre : Ne t’en va pas

Auteur :  Micaela Barletta

Éditeur : MD Édition

Genre : Young Adult

Kindle : 5€99 lien d’achat ici  sortie le 17 mars 2018

Résumé :  

On n’est pas sérieux quand on n’a que 16 ans.

On n’imagine pas de quoi demain sera fait. Quand on rencontre l’amour de sa vie à cet âge ça semble tellement extravagant et pourtant. Le jour où j’ai rencontré Lando, j’ai su qu’il ne serait pas que de passage. L’Italie me réservait bien des merveilles cet été là. Mais la plus belle de toute fut la rencontre de celui qui hantera mon être à tout jamais.

L’avis d’Elyiona :

Voilà une histoire douce et fraîche que nous propose l’auteur Micaela Barletta avec Ne t’en va pas. Une plongée directe dans la période difficile de l’adolescence et la découverte des premiers émois.

Quand une rencontre fait changer le sens que Giulia avait donné jusque là à son quotidien… Entre nouvelles amitiés et naissance des premiers sentiments, elle va passer des vacances inoubliables.

Giulia est, avec sa famille, en Italie pour dix jours. Accompagnée de ses musiques elle pensait trouver le temps long. C’était sans compter sur sa rencontre avec son voisin de pallier, un regard captivant et des tatouages qui devraient l’effrayer. Mais du haut de ses 16 ans, elle se trouve happée par ce jeune homme aux airs de mauvais garçons.

Lando a déjà 21 ans. Son look ne passe pas inaperçu, tout en ne reflétant aucunement ce qu’il est réellement : un jeune homme travailleur et posé.  Les à priori et les qu’en dira-t-on auront pourtant la vie dure. Giulia va éveiller chez lui une curiosité saine et amicale, car ELLE est différente des autres : jolie et mature, elle dégage ce quelque chose de particulier.

Leurs vacances vont prendre un tour auquel aucun des deux n’aurait pensé.

C’est une jolie romance que j’ai découverte à travers la plume de Micaela Barletta. Fraîche et pétillante, elle m’a replongé via des titres musicaux aussi bien choisis dans cette période tant redoutée de l’adolescence. Chaque bride d’émotions ressentie à été tendrement décrite pour nous faire ressentir les premiers émois de la douce Giulia, nous rappelant également ceux qui nous ont, sans doute toutes, bouleversées un jour.

Vous serez ainsi reconfrontées aux questionnements que nous nous sommes toutes posées à cet âge critique, tout en baignant dans cette douce quiétude des vacances. Entre soleil, baignade et amitiés de vacances, les souvenirs se forment et se créent au gré des pages et des musiques choisies par l’auteur. Elle nous ramène ainsi à la période des boys bands, où la musique s’écoutait tout fraîchement sur CD, où les portables étaient juste au début de son essor et où les échanges par messagerie n’étaient pas aussi faciles que maintenant.

La rencontre entre Giulia et Lando sera une évidence, une amitié naissante… rappelant la barrière fine qu’il existe avec le premier amour. Les deux personnages sont attendrissants et leur confiance les liera créant cette relation si particulière entre eux.

Ils seront une évidence au travers leurs échanges et leurs confiances mutuelles. Tendres et à l’âme pure, ils sauront se confier l’un à l’autre. Mais que deviendra-t-il d’eux après ses 10 jours ?

Voici donc une lecture douce, une romance agréable qui se lit rapidement et sans prise de tête. Merci à l’auteur Micaela Barletta pour ce bon moment que j’ai passé en découvrant ce Service Presse.

Musique proposée à la lecture :

L’avis de Carine sur Jumelles: Mais pas que ! (Collection Inna & Mey) de Ludivine Delaune


Titre : Jumelles: Mais pas que !

(Collection Inna & Mey)

Auteur : Ludivine Delaune 

Illustrations : Anaïs Girod

Genre : Livre illustré pour enfants

Ebook : 1.49 €

Broché : 6.99 €

Résumé : Inna et Mey ont quatre ans et sont sœurs.
Elles se ressemblent comme deux gouttes d’eau.
C’est normal, elles sont jumelles.
Mais pas que !

Retrouvez les aventures d’Inna et Mey pour mieux comprendre la gémellité !

Mon avis : 

C’est un avis particulier que je vous propose aujourd’hui, car c’est un livre pour enfant que je vous propose de découvrir : Jumelles mais pas que ! Et pour une fois, j’ai pu le lire et le relire pendant mes heures de boulot pour le plus grand bonheur de mes petits loups en garde 🙂

Inna et Mey sont deux sœur jumelles de quatre ans qui se ressemblent comme deux gouttes d’eau mais qui ont pourtant une personnalité bien distincte. Les autres enfants ne font pas la différence entre les deux sœurs et cela les rends vraiment tristes… Car oui elles sont jumelles ! mais pas que… Elles sont aussi Inna et Mey et ont chacune leur propre identité, leur propre personnalité et même un sourire différent… Mais comment le faire comprendre aux autres lorsqu’on à que quatre ans…

Un sujet touchant, des dessins magnifiques et une couverture des plus attrayantes, je dirais que c’est une fois de plus un pari réussi pour Ludi qui a su à nouveau mettre des mots sur des maux,  pour nos chères petites têtes blondes. Mais pas que ! Et oui, car mieux comprendre la gémellité, cela vaut aussi pour les plus grand.

Alors que Inna et Mey désirent plus que tout être différenciées et reconnues comme des individus singuliers et non plus désignées sous l’entité unique « les jumelles », c’est leur maman qui leur expliquera à quel point elles sont uniques, mais pas que… Car au delà de ce qu’on voit physiquement, il faut prendre le temps de découvrir nos amis en y apportant un peu plus d’attention…

Une jolie histoire agrémentée de belles illustrations qui rendent le l’ouvrage attrayant mais aussi très ludique, car sur chacune de ces illustrations, une question est posée pour l’enfant/lecteur pour lequel se sera plus qu’une simple lecture. Répondre à ces questions lui permettront de bien comprendre l’indifférence de ces différences, et que c’est avec son cœur que l’ont apprend à connaitre ses amis, et non avec les yeux…

Un grand merci à Ludivine Delaune pour cette jolie petite histoire. J’espère qu’il y en aura pleins d’autres !

Burning Love – Tome 2, mon avis !


Hello tout le monde, je vous partage mon avis sur Burning Love d’Ania Lie . Mes remerciements à Marie et à Nisha éditions .

 

fb_img_15197237782391889637009.jpg

Titre : Burning Love, Tome 2

Auteur : Ania Lie

Éditeur : Nisha éditions

Collection : Diamant noir

Genre : Romance

Saison : 2/2.

Kindle : Lien d’achat

RésuméDécouvrez la suite et fin de Burning Love d’Ania Lie, gagnante du prix Kobo / Diamant Noir 2017 ! 
Amour de jeunesse, sensualité, danger… (Re)plongez au coeur de l’univers de Burning Love !
Et si le hasard n’existait pas ?
Ça y est, le grand jour arrive à grands pas ! Ophélie, grande brune dynamique, va enfin ouvrir son bar, le Kiss of the Night, qui, elle l’espère, deviendra bientôt le nouveau lieu incontournable pour les fêtards de la ville.
Mais à quelques jours de l’inauguration, Ophélie se fait agresser. Dès son réveil à l’hôpital, elle est obsédée par les yeux verts de celui qui l’a attaquée, qui lui rappellent étrangement ceux de son premier amour. Pourtant, il est impossible qu’il s’agisse de la même personne, Ophélie le sait bien.
Un malheur n’arrivant jamais seul, elle se rend rapidement compte que le symbole inscrit sur le couteau de son agresseur est celui du gang qui règne sur la ville. Malgré la menace qui plane sur elle, Ophélie, bien connue pour sa répartie sans égal, ne se laissera pas faire.
Elle qui a appris à ne jamais faire confiance n’était sans doute pas prête à voir son passé resurgir. Alors, fera-t-elle les bons choix ?
Entre passion et danger, plongez sans plus attendre dans Burning Love. 

L’avisdeMya :

Arrivée à la dernière page de la suite que j’ai attendue avec impatience, je suis perplexe et un peu mitigée . Je me suis rendu compte que la promesse que j’ai entrevue entre les lignes de la saison 1, m’a échappée au fil des pages . C’est vrai que les rebondissements s’enchaînaient haletants comme je les aime, mais un truc me chiffonnait .

L’auteur s’est – elle perdue en route ? Dépassée par les événements ? Je sais que des fois, les auteurs, doivent mener un combat contre leur propres personnages pour se tenir au scénario éditorial . Et je dois avouer, que ces personnages sont indociles la discipline n’est pas leur tasse de thé quotidienne . Une plume novice comme celle d’Ania, pourrait perdre le contrôle se prendre au piège facilement .

Le scénario qui est vraiment brillant, n’a pas été approfondi comme il le devait . Chose qui m’a déstabilisée .

Il me manquait des éléments pour accrocher totalement à cette deuxième saison . Ce qui est vraiment dommage . Car l’énigme était bien trouvée et le dénouement  intelligemment bien élaboré . Cette romance à suspense laissait poindre moult questionnements . Et quelques palpitations . Il y avait tous les ingrédients pour que ce romantique suspense soit un coup de coeur .

Je ne sais pas où  cela a merdé, mais le jeu d’Ophélia était un peu médiocre . Ses mots et ses maux sonnaient faux, Je n’ai pas perçu son émotion . Et ne m’a pas embarquée . Pourtant, il y avait matière pour que cela soit bouleversant, vu les casseroles douloureuses qu’elle trimbalait .

Heureusement qu’il y avait d’autres personnages, qui ont sauvé les meubles . Des personnages qui ont joué juste et ont fait que je poursuive ma lecture sans avoir envie de me tirer les cheveux .

Mais cela n’enlève rien au talent d’Ania. Le manque d’expérience peut être fatal à un auteur débutant . Ce n’est que le début de l’aventure .

Et cela ne reste que mon avis, car Burning love a eu l’unanimité des blogueuses . Tout ce que je peux vous dire, lisez-le et faites vous votre propre avis . Je serais ravie d’en discuter avec vous . Qui sait, peut être que c’est moi qui ai loupé quelque chose .

Burning Love, une chanson qui s’adapte comme un gant avec cette histoire . 

41hAGYrhSiL

L’avis d’Elyiona sur Épopées Avaloniennes, Tome 2 : Hérodias et le porteur de lumière de Sara Greem


Titre : Épopées Avaloniennes, Tome 2 : Hérodias et le porteur de lumière

Auteur :  Sara Greem

Éditeur : Les Éditions du 38

Genre : Romance fantastique, Romance historique

Kindle : 5€99 lien d’achat ici

Broché : 22€00 lien d’achat ici

Kobo : 5€99 lien d’achat ici

Résumé :  

L’île d’Avalon est de plus en plus menacée. Pour parvenir à conjurer la magie noire des sorciers d’Azgor auxquels les chrétiens se sont alliés, Hérodias, accompagnée d’Adalric, Goulven et du moine Cadoc, est missionnée par Viviane, Morgane et Merlin pour tenter de convaincre Titania, la reine des Fées, de leur venir en aide. Pour cela, il leur faut rejoindre la cité d’Ys car la princesse Dahud est la seule à connaître l’emplacement de la porte des fées.

Mais le roi Gradlon, le père de Dahud, s’est converti à la nouvelle religion du dieu unique et est sous la coupe de Gwenolé, le moine sanguinaire, mais aussi du diabolique seigneur Siferio. La cité d’Ys est en grand péril.

Pour Hérodias, cette quête revêt un enjeu d’une importance capitale puisqu’elle espère que cela lui permettra de ramener à la vie son aimé.

L’avis d’Elyiona :

Il y a un peu moins de deux mois j’ai découvert l’univers historico-fantastique de Sara Greem et d’Hérodias, la jeune prêtresse. Depuis, je suis totalement sous le charme de cet univers avalonien où se mêlent magie, mythes et légendes. Ce second opus sera là pour conforter le coup de coeur que j’avais eu pour le premier tome.

Cette fois encore l’auteur a su m’embarquer et me faire plonger la tête la première dans la nouvelle quête qui attend Hérodias et la troupe qui l’accompagne.

A peine remise de sa lourde perte à la fin du premier récit, Hérodias va devoir partir à la recherche de la porte des fées afin de rallier des alliés au combat qui se joue à Avalon. Ses compagnons de voyage ne seront autre que le fidèle viking Adalric, le Celte et frère de Mordred Goulven, le moine Cadoc (qui devra faire ses preuves) et son fidèle ami Hermès.

Rien ne les préparait réellement à ce qu’ils allaient croiser sur leurs chemins. De leur rencontre avec Mordred en passant par leur arrivée à la Cité D’Ys, il leur faudra se faire passer pour des personnes qu’ils ne sont pas et qui ont embrassés la religion du dieu unique. Faisant fi de cela, ils devront jouer de tous les artifices pour connaître la vérité quant à ce qu’il se passe dans cette cité qui fut jadis lieu de sérénité. Hérodias, de son côté, devra aussi sympathiser avec Dahud, la fille du souverain de cette dite-cité et lui soutirer l’emplacement de la porte qui pourrait tous les sauver.

Mais les apparences ne semblent pas être ce qu’elles sont vraiment. Entre vrais amis, faux ennemies et faux amis, les difficultés ne font que commencer. Le doute est partout, l’incertitude sème cette ambiance de suspicion omniprésente.

Sur qui peuvent-ils vraiment compter ? Arriveront-ils à atteindre leurs objectifs à temps ? L’avenir de la Cité est en jeu… et celui d’Avalon aussi !

C’est un second volet d’une complexité incroyable que je viens de dévorer. Les éléments sont décrits avec une précision remarquable au point de visualiser sans aucune difficulté tous les lieux, les environnements et les scènes rencontrées au grès des pages. Ce qui pourrait paraître un peu trop décrit pour certains, est ce qui me conquiert un peu plus à chaque chapitre. Je peux ainsi, me plonger en toute quiétude dans cet univers de mythes et de légendes rencontrant ainsi toute une faune et une flore qui florissait, peut-être un jour, ces îles au passé celtique puissant.

L’auteur Sara Greem renforce ici, ses convictions et son amour inconditionnel pour cet univers magique et historique qui bercent tant de légendes. Je me suis prise d’affection pour ces personnages au cœur débordant de sincérité et de fidélité. Hérodias est ainsi bien plus qu’une simple grande prêtresse d’Avalon et ce second volet des Épopées va renforcer encore plus son côté combattant et intègre. Elle donne sans attendre en retour, est d’une fidélité exemplaire avec ses amis et accorde le bénéfice du doute à tout un chacun (ou presque 😉 ) tout en continuant sa quête. Quant à ses compagnons de route, ils confirmeront le sentiment d’unité qui les représente et chacun à leur manière prouvera son honnêteté et sa dévotion à la jeune prêtresse.

Les ennemis, eux, seront partout… même aux endroits insoupçonnés… et il n’appartiendra qu’à vous de découvrir qui ils sont. Le doute règne et nos héros devront se méfier de tous sans exception car le combat fait rage pour obtenir le pouvoir. Le diabolique seigneur Siferio et Gwenolé sont au sein de la manipulation machiavélique et sauront vous faire frémir. J’ai passé ainsi un temps fou à douter de chacun, et j’ai adoré le principe que rien ne soit acquis et immuable.

J’ai ainsi eu beaucoup de peine à refermer la dernière page de ce second tome des Épopées Avaloniennes car il me faudra désormais attendre les prochaines aventures d’Hérodias, les prochains combats qu’elle devra mener avec ses fidèles amis.Ils ont su les uns et les autres me conquérir un peu plus à chaque page. Toutefois mon chouchou, en dehors d’Hérodias bien sûr, est le valeureux Viking. Son cœur et son courage font de lui un être d’exception, un ami qu’il fait bon avoir à ses côtés car sa fidélité est sans limite, et dont les valeurs sont celles des plus grands héros.

D’autres personnages seront, quant à eux, de belles surprises et/ou de belles déceptions, car qui dit héros, dit anti-héros. Ils seront donc bien présents et assez puissants pour me surprendre et vous en penserez sans doute tout autant à votre tour.

Merci Sara pour ce superbe Service Presse édité chez Les Éditions du 38 qui m’aura une fois de plus amenée en ce lieu où magie, mythes et légendes me font rêver. Il ne reste désormais plus qu’à patienter sagement pour découvrir la suite de leurs épopées.

Musique proposée à la lecture :

Le point d’actu’ du Jeudi 8 Mars !


Bonsoir ! La team vous invite au point d’actu de la semaine . A l’honneur ce soir : Nisha éditions avec Twiny B., Ania Lie, Jessica Ross, Julien Lazzaro et Mylène Kwan. – Cynthia HavendeanSomething Else avec Delinda Dane, Ludivine Delaune, Anne-Sophie Ferrapie – Harlequin France avec Fleur Hana, Sarah Morgan, Lucie Castel, Alana Scott et Sophie Jomain – Emily BlaineMontlake Romance Hugo New Romance avec Jane Devreaux, Monica James et bien d’autres – Angela BehelleButterfly éditions avec Mel D., Kentin Jarno – Charlotte Roucel – Jennifer Gabriel

Point d’actu’1 : Nisha éditions

Venez découvrez la sortie de la saga de Twiny B.  avec la première saison de « Black Sins » le 29 mars prochain .
Twiny B sera au salon du Livre Paris de 13h à 15h le samedi 17 et 12h à 13h le dimanche 18 mars en dédicace !

28280109_1201386893326120_8048587682611885296_n

Une autre nouveauté chez Nisha : La saison 1 de « Linked » de Jessica Ross qui paraîtra  le 5 avril prochain ! Une seule nuit peut tout changer…

28277268_1201435523321257_8331261116912663749_n

Nisha c’est aussi les sorties de la semaine :

Les Garçons De Chambre – Tome 2 de Julien Lazzaro

28795635_1205305186267624_204813938138914091_n

Le tome 2 de « Dance Kiss & War » de Mylène Kwan arrive dans vos PAL !! Plongez dans le monde des stars sud-coréennes où tous les coups sont permis. 

28168368_1201355216662621_2625246025726999495_n

La saison 2 de Burning Love de Ania Lie sera disponible vendredi matin sur toutes les plateformes !

28661226_1205296306268512_8325629350198995978_n

Point d’actu’2 : Something else éditions

Avec la sortie de Rain par Delinda Dane & Ludivine Delaune

Résumé : Emily Snow, douce et rêveuse, n’était pas prête à perdre sa grand-mère aussi brutalement. Cette dernière lègue à sa petite fille une liste d’objets sans grand intérêt… Dont un parapluie violet. Celui-ci va se révéler particulier car il ne sert pas uniquement à se protéger des éléments. Grâce à lui, Emily va découvrir des univers incroyables et ouvrir son coeur à la pluie…
Venez vivre avec elle une histoire extraordinaire. Bien au-delà de l’imaginaire, à travers la vie de nos héros favoris. Vous ne regarderez plus jamais la pluie de la même façon…

 

 

Et en avant première, vous pouvez découvrir le nouveau roman de Delinda Dane à Livre ParisStairway to Heaven qui paraîtra dans sa format numérique le 27 Mars .  La couverture a été réalisée par Lara Game DM

28660742_10215006762020258_1640338975610734874_n

Et la sortie aussi de Indomptable d’Anne-Sophie Ferrapie  

Résumé : Moi, c’est Ben. Certains vous diront que je suis un gros connard, que j’utilise les filles comme des mouchoirs : je prends, je jette. Et ils n’auront pas tort ! Mais attention, je ne suis pas insensible pour autant. Je ne fais pas de fausses promesses, elles savent à quoi s’en tenir avec moi et ne s’en plaignent pas, je peux vous l’assurer ! Tout allait très bien dans ma vie : il y a eu Sophie, puis Math qui s’est mis en couple avec Sarah, tout en intégrant dans mon monde parfait une vraie calamité : Amélie. Avec elle, toutes mes règles ont été bafouées et surtout, les blessures de mon passé ont resurgi. Vous connaissez l’histoire du type qui, à force de jouer les durs, se retrouve seul et perdu ? Non ? Alors bienvenue dans mon monde…

Point d’actu’3 : Cynthia Havendean

Cynthia Havendean annonce officiellement que « Kurt’s Secret » sortira prochainement en numérique et broché (Canada – France- US)
Voici la couverture officielle du livre, réalisée par Tinkerbell Design
Genre : Drame psychologique 16 ans et +
Sous genres : obsession / violence

Point d’actu’4 : Harlequin France 

Avec le planning des dédicaces des auteurs harlequin France : Avec  Milly Black, Eve Borelli, Angéla Morelli, Charlotte Orcival, Fleur Hana, N.C Bastian, Alfreda Enwy, Emily Blaine, Louisa Meonis, Lucie Castel et Sophie Jomain que vous pouvez retrouver aussi sur le Stand Librinova pour une interview .

screenshot_20180304-2106441756149769.png

Chez Harlequin, il y a aussi des sorties très attendues avec

  • Fleur Hana et « Nous deux à l’infini » ICI

Résumé : Elle est incapable d’aimer un autre homme que lui. Il est incapable d’aimer tout court. Lola aime Dante. C’est une vérité universelle depuis qu’elle a croisé son regard, treize ans plus tôt, alors qu’ils étaient encore adolescents et que Dante sortait avec sa grande sœur. Aujourd’hui, elle décide de tenter le tout pour le tout : elle va le séduire, quitte à se faire passer pour une femme qu’elle n’est pas vraiment, une femme que Dante laissera entrer dans ses nuits.
Dante n’aime que lui. C’est une vérité indiscutable depuis la trahison qui a fait voler sa vie rêvée en éclats. L’homme qu’il était a disparu ; désormais, il enchaîne les coups d’un soir et est devenu ce que la vie a fait de lui : un sale type. Mais, lorsque Lola déboule au milieu de la nuit, il lui ouvre, même s’ils ne se sont pas parlé depuis huit ans. Cette fille est toujours la gamine insupportable, capricieuse et envahissante de ses souvenirs, mais elle a ce truc indéfinissable qui le touche. Alors, quand elle lui demande de l’héberger, il accepte.

  • Alana Scott avec « Good girls love Bad boys » ICI

51rpbd+isml209671334..jpg

 

Résumé : * SPOILER ALERT : à ne pas lire si vous n’avez pas encore découvert le tome 1* Il n’est pas l’homme qu’il lui faut. Il est celui qu’elle veut.  Élodie est une fille bien, une fille sage. Une fille intelligente qui, dès son premier jour au lycée de Saint-Louis, a compris que, si elle voulait survivre, elle allait devoir s’endurcir.  Et pour éviter les problèmes, elle s’était promis de rester loin de Zach Menser, ce garçon au passé sombre contre qui on l’a très vite mise en garde. Mais le destin les a forcés à se côtoyer et elle a découvert un homme bien plus complexe que sa réputation ne le laissait penser. Alors, oui, elle a succombé au charme sulfureux de Zach… et ne le regrette absolument pas. Sauf lorsqu’il refuse de lui révéler certains secrets, soi-disant pour la « protéger ». Peut-elle vraiment lui faire confiance s’il ne lui dit pas toute la vérité ?

– Sophie Jomain avec « Fais-moi taire si tu peux »

Résumé : Elle fleurit les mariages, lui les détruit.
Quel être humain normalement constitué oserait ruiner un mariage ? Quelle personne impitoyable faut-il être pour détruire le plus beau jour de la vie d’un couple ? Eh bien, il faut être prêtre, sexy en diable et révéler en pleine cérémonie les petites incartades de la future mariée… Lorsque Louise Adrielle, fleuriste, assiste à la scène, elle comprend mieux pourquoi on lui a demandé de décorer l’église en jaune cocu ! Traumatisée, elle se fait la promesse d’être désormais sur le qui-vive à chaque cérémonie. Car sa responsable l’a mise en garde : La dame au cabanonne pourra être associé à une autre débâcle nuptiale. Si Louise assiste à un nouvel esclandre, les alliances ne seront pas les seules à finir au placard.

 

– Sarah Morgan avec « Rencontre dans l’Upper East Side »

51wwnitjlxl2100023644.jpg

 

Résumé : Voici Molly.
Rédactrice au courrier du cœur à New York, elle se considère comme une experte en relations amoureuses. Enfin, seulement celles des autres. Car pour elle, le grand amour de sa vie, c’est son dalmatien.
Et voici Daniel.
Avocat spécialiste des divorces, il est bien placé pour savoir que les relations amoureuses sont à éviter à tout prix. Pourtant, un beau matin, il se retrouve à faire des pieds et des mains pour emprunter un chien… tout ça dans le but de provoquer une rencontre avec la mystérieuse joggeuse qu’il croise quotidiennement à Central Park avec son dalmatien…
Molly et Daniel ont un avis bien arrêté sur les relations amoureuses. Leur rencontre risque de tout bouleverser…

  • Lucie Castel avec Qu’est-ce qui fait pleurer les crocodiles ? ICI

510PlCPL-RL

Résumé : Ce voyage, elle n’avait pas envie de le faire.
Cette destination, elle ne l’a pas choisie.
Cet hôtel, elle ne l’aurait jamais sélectionné.
Et pourtant, Sofia se retrouve au Royal Redstone House, majestueux manoir écossais, pour une durée indéterminée, afin de se remettre de l’événement. Si, au début, elle ne voit que la décoration trop baroque, trop ostentatoire, trop passéiste, Sofia apprend au fil des jours et des rencontres à découvrir l’hôtel d’un nouvel œil. Ce lieu a une âme mystérieuse et intrigante, tout comme les personnes qui y vivent, y travaillent… ou y rôdent. À commencer par Lachlan, un homme glacial et désagréable, dont la présence dans ce petit monde courtois et velouté laisse Sofia très perplexe…

 

Point d’actu’5 : Hugo Roman New Romance

Retrouvez dès aujourd’hui en librairie, la nouvelle new romance de Pénélope Wad « The boy Next door » Par ici

fb_img_15202490173172048237200.jpg

Résumé : Chelsea se remet difficilement de la rupture avec son copain, Elec, mais elle a bien l’intention de tourner la page lorsqu’elle déménage et s’installe dans un nouvel appartement à San Francisco. Quant à elle, elle poursuit son travail d’éducatrice dans un centre qui accueille des ados. Tout irait pour le mieux si elle n’avait pas un voisin très irritant, un certain Damien, qui a en plus deux chiens qui aboient toute la journée, qui la réveillent régulièrement. Impossible de s’entendre avec cet homme arrogant, qui ne veut faire aucun effort. Mais il n’est pas facile d’éviter celui qui vit juste à côté de chez soi, surtout qu’il n’est pas qu’un simple voisin mais également le propriétaire de l’immeuble ! Au fil de leurs rencontres, Chelsea découvre en Damien une personne différente de ce qu’elle pensait et elle commence à s’interroger sérieusement sur lui.
Pourquoi a-t-il l’air si seul et semble refuser tout engagement ?
Cette question devient de plus en plus importante quand Chelsea se rend compte qu’elle est en train de craquer pour Damien. Et si lui aussi tombe visiblement sous son charme, il garde une distance prudente avec elle qui l’inquiète. A-t-elle une chance de s’engager dans une liaison durable avec cet homme qui reste très mystérieux ?
Leur amitié naissante a-t-elle une chance d’évoluer vers une relation amoureuse ?

Jane Devreaux avec la sortie de  » Stand Out – Diego » Lien par ici

51hlqmxg3il428779631.jpg

Résumé :  » Il ne me prend rien, il me donne toute sa force et son courage.  » Alors que Mélanie commence à flirter avec Luke, un bruit se fait entendre dans la maison. Luke s’enfuit et Mélanie décide d’affronter l’importun. Elle découvre alors un homme installé dans la cuisine, manifestement affamé. C’est Diego, un jeune Mexicain qui survit de petits larcins et du commerce de son corps. Au premier coup d’œil elle tombe sous le charme… Et c’est réciproque !  Elle va réussir à le faire accepter par sa famille, sans se douter qu’elle le précipite dans la gueule du loup… Fille d’enseignants de son lycée, Mélanie est tenue à l’écart des plaisirs de son âge et ce n’est pas l’arrivée de Diego, pourtant bien accepté par les parents et amis de Mélanie, qui change la donne. Mais Mélanie est têtue et devient vite accro à Diego. Alors pourquoi la pousse-t-il dans les bras des autres ? Que cache-t-il qu’elle ne peut savoir ?  Il faudra toute la force de caractère de Diego et la ténacité de Mélanie pour mettre fin à l’engrenage sordide dans lequel les adultes ont enfermé les deux héros.

Molly Night avec le 2e épisode de la saison 1 de « Dark and Dangerous Love » Par ici

Résumé : Les âmes sœurs sont-elles immortelles ?
2 438. La Terre est dominée par les vampires et les humains ne sont rien d’autre qu’objets de plaisir et nourriture pour les immortels. Le plus vieux et le plus puissant d’entre eux, Atticus, est le roi de ce nouvel ordre mondial.
Issue d’une famille de notables humains, Evelyn Blackburn souhaitait une vie simple auprès de l’homme qu’elle aime, Ethan. Malheureusement le destin en décide autrement. Pourtant réputé sans coeur ni compassion, le souverain Atticus tombe fou amoureux de cette jeune humaine et exige qu’elle vienne vivre avec lui au palais. À 18 ans, Evelyn devra quitter sa famille et ses amis pour vivre aux côtés du roi. Éprise de liberté et rebutée par les vampires, elle a bien du mal à accepter ce qui lui est imposé.
Comment échapper à la créature la plus puissante sur Terre ? Evelyn trouvera un soutien inattendu en la personne de Lord Hansel, vampire aux yeux verts, qui s’avère être l’un des plus proches amis du roi Atticus.

Tijan avec le tome 3 de Fallen Crest Par ici

téléchargement (3)

Résumé : Rivalités, amours, jalousies. Tout se complique.
Le premier jour de Sam au lycée public de Fallen Crest ne se passe pas bien. Certaines filles voudraient lui ressembler, d’autres voudraient la tuer. D’autres, encore, ne l’aiment pas, tout simplement. Si bien que, malgré la protection de Mason et Logan, c’est la loi du plus fort qui prévaut. Non seulement Sam doit tenir le coup mais elle doit aussi apprendre à survivre dans un milieu aussi hostile que le lycée, alors qu’une autre bataille s’annonce déjà. La rivalité entre les deux villes, Roussou et Fallen Crest, menace de tourner au désastre.
Sans compter la nouvelle épreuve qui guette Sam : empêcher Mason et Logan de se faire arrêter ou hospitaliser.

Hugo Roman c’est aussi les sorties des livres poche . Close-Up de Jane Devreaux, Cocky bastard de Vi Keeland & Pénélope Ward, Addicted to sin de Monica James, Royal Saga de Geneva Lee .

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Point d’actu’6 : Emily Blaine

Emily Blaine revient avec un nouveau titre : « Ensemble. Maintenant. Pour toujours » La suite de « Toi. Moi. Maintenant ou Jamais » . Sortie prévue le 6 Juin chez Harlequin France dans la Collection &H

Théo en est sûr et certain : Summer est la femme de sa vie… Il doit juste la convaincre qu’il est l’homme qu’il lui faut. 

Point d’actu’7 : Montlake Romance .

Le salon de Livre Paris approche . Editeurs et auteurs partagent les plannings des dédicaces . Et voici celui de Montlake Romance avec Tamara Balliana, Maddie D, Marion Olharon, et bien d’autres .

 

Point d’actu’8 : Angella Behelle

Découvrez la nouvelle cover de Demandez-moi la lune d’Angela Behelle réédité chez J’ai Lu Pour Elle . Pour info, ce titre est sorti sous le pseudo de Sylvie Barret. Cette nouvelle version est disponible au téléchargement sur Amazon et sur le site de la Fnac .

41mu9f-4jgl-_sy346_

Résumé : Catherine Dutilleux pensait avoir la vie dont elle avait toujours rêvé. Gouvernante dans un prestigieux palace parisien, organisée, disciplinée et discrète, elle est la meilleure dans son domaine. C’est pour cela que son directeur lui confie une mission quelque peu hors normes : se mettre au service exclusif de leur nouveau client, la star de cinéma Matthew Dickinson. Ce jeune Britannique, beau et talentueux a une réputation déplorable. Les nerfs de notre très sage Cathie résisteront-ils ?

 

 

 

Ce titre n’est pas le seul à changer de couverture. Découvrez les nouveaux atours de Voisin Voisine dans sa format numérique chez J’ai Lu Pour Elle Lien d’achat

41ukg8mn-l

Résumé : « Le plus difficile n’est pas de découvrir sa véritable nature, c’est de connaître ses limites. Jusqu’où est-on prêt à aller ? Voilà bien une question que je ne m’étais jamais posée. Et pourtant… »
Andréa est professeure d’anglais dans un lycée parisien. Partagée entre son métier qu’elle adore et son travail de traductrice de romans, elle mène une vie tranquille et insouciante… jusqu’au jour où l’appartement vide juste en face de chez elle accueille un nouveau propriétaire qui offre, à lui seul, un spectacle pour le moins attrayant. Quelques regards et politesses échangés à distance suffisent à établir un lien conventionnel et innocent. Mais lorsque ce très séduisant voisin l’invite chez lui pour lui déconseiller de mettre des rideaux à ses fenêtres, la donne change brusquement et le jeu qui s’instaure devient diablement sexy.

 

Point d’actu’9 : Butterfly éditions

La ME vient de dévoiler la couverture du roman « Tais-toi, Femme ! », de Kentin Jarno
La sortie numérique sortira le 16 mars ! Les préventes arriveront sous peu !

28958559_1960215807563982_8915031839835861289_n

Résumé :  » Nina, vingt-quatre ans, est le stéréotype du paradoxe. Invisible dans son milieu socio-professionnel, elle est en parallèle une blogueuse très influente de New York. Protégée derrière le pseudo « Equality Defender », elle mène depuis plusieurs années une lutte acharnée pour l’égalité des sexes. Sur son lieu de travail, elle fait la connaissance de son nouveau patron, Nathaniel Carter, un homme dont le charisme est aussi démesuré que le machisme. Le jour, Nina, femme soumise à la domination masculine, la nuit, « Equality Defender » virulente défenseur des droits des femmes : sa vie n’a jamais été aussi exaltante… et dangereuse. Bien vite, elle se rend compte que son nouveau patron n’hésite pas à user de ses charmes pour mieux la rabaisser. Si dans un premier temps, Nina ressent une profonde aversion à son égard, elle va rapidement découvrir qu’un sentiment peut en cacher un autre. Perdue au cœur de ce conflit intérieur, parviendra-t-elle à concilier ses deux identités sans devoir sacrifier tout ce pour quoi elle se bat ? Une chose est sûre, le meilleur moyen de résister à la tentation : c’est d’y céder. « 

Comme elle a dévoilé hier la cover du nouveau roman de Mel D. Another choice . A découvrir en broché en avant-première lors du salon du livre à Paris !

28576794_1959190884333141_1480833355677548785_n

Résumé : « Lorsque Rylee est obligée d’accepter un nouveau travail à Londres, elle ne s’attend certainement pas à devoir séjourner chez Jason. Cet homme hautain et colérique, mais également le plus séduisant qu’elle n’ait jamais connu ! 
Malgré l’attirance physique qu’elle éprouve pour lui, elle s’interdit de tomber amoureuse. C’est une limite qu’elle ne peut, malheureusement, pas franchir.

Lorsque Jason est contraint d’héberger Rylee pour trois mois, il met tout en œuvre pour ne pas céder à la tentation et briser la promesse qu’il a faite, il y a seize ans. 
Se montrer odieux est la seule façon pour lui de refouler ses sentiments. Seront-ils capables d’honorer leurs engagements 
sans se détruire ? Quand leur passé est encore trop présent et que tant de vies sont en jeu, quel choix leur reste-t-il ?

 

Point d’actu’10 : Auto édition

J-1 pour la sortie tant attendue de Hais-moi de Charlotte Roucel, soyez au rendez-vous le 9 Mars pour soutenir cet auteur talentueuse .

Résumé : Chris Peterson est l’un des plus gros narcotrafiquants de la ville. Craint de tous, il semble cependant être incapable de faire plier la jolie Kate Parks qui lui doit une sacrée somme d’argent. Elle le hait, lui la désire. Alors quand Kate est menacée, il ne peut s’empêcher de lui offrir sa protection. Ce qu’ils en viennent à partager est loin d’être sain et fait ressortir les pires facettes de leur personnalité. Toutefois, un accident risque bien de tout changer…

Voici le Book Trailer :

 

Enfin le grand jour pour Jennifer Gabriel . Après une belle aventure et un beau succès sur Wattpad, « Les Étoiles » est publié pour le grand plaisir de ses lectrices . Le rêve se réalise enfin . Bravo Jennifer
Résumé :

Giulia est en couple et habite à Toulouse où elle suit ses études universitaires. Elle mène une vie des plus parfaites jusqu’au jour où son destin va basculer au coin d’une rue …
Rien ne sera jamais plus comme avant, particulièrement pour elle.
Leur couple sera-t-il assez fort pour surmonter cette terrible épreuve ? L’amour peut-il passer au-dessus de cette souffrance ?
Giulia est prête à se battre et aura le cran d’affronter son avenir en mettant toutes les chances de son côté pour y parvenir.

 

 

La team espère que ce point a été à votre goût et vous souhaite de bonnes lectures !

L’avis de Carine sur Black Feelings, un roman de Mo Gadarr chez la Condamine


Titre : Black Feelings

Auteur : Mo Gadarr

Genre : Romance/Drame/ Harcèlement scolaire

Editions : La Condamine/Fyctia

Ebook : 3.99€

Résumé : Et vous que feriez-vous si vous recroisiez le bourreau de votre adolescence des années après ?

Si Mandy a voulu devenir professeure de français, c’est certes par passion pour l’enseignement, mais aussi et surtout, pour sensibiliser les jeunes au harcèlement scolaire. Elle-même victime de ce phénomène pendant ses années lycée, elle veut à tout prix éviter qu’il se reproduise.
Cependant, lorsqu’elle découvre que son ancien bourreau est un de ses collègues, tout bascule. Elle s’est fait une promesse : se venger de lui quelles qu’en soient les conséquences.

Elle n’a dès lors plus qu’un objectif en tête : le séduire pour mieux le détruire !

Mon avis : 

Très attirée par la cover et la phrase d’accroche, c’est avec appréhension que je me suis plongée dans ce roman qui traite un sujet qui me touche particulièrement… Le harcèlement scolaire. Cela ne va pas être simple de vous donner mon avis, car ce livre m’a vraiment bouleversée et m’a touchée en plein cœur… Je suis maman de deux enfants, dont un qui a subi un harcèlement à son entrée au collège, et évidement, il était impossible pour moi de faire abstraction de ces paramètres lors de ma lecture.

Amandine et Chloé sont les meilleures amies du monde. Mais leurs années de lycée ne se passent pas comme elles le souhaiteraient. Comme toutes les filles de leur âge, elles rêvent du prince charmant et plus particulièrement de deux garçons qui font battre leurs petits cœurs d’adolescentes, Mattéo et Xavier. Malheureusement, elles ne font pas partie des plus populaires de leur bahut. En effet, Amandine est même surnommée « La transparente »…. Mais un soir, elles sont enfin invitées par les deux garçons à une fête, et c’est le cœur battant la chamade qu’elles s’y rendent, folles de joie…  Ce sera pourtant pour elles le début d’une descente aux enfers…

16 ans plus tard…

Mandy est une femme sans âme, sans attache, qui se sert de sa plastique de rêve pour obtenir ce qu’elle veut des hommes, juste du plaisir, et reprend sa vie dès le petit matin. Son cœur est de glace, même envers sa mère qui se retrouve spectatrice de la vie désolante de sa fille. Mais aujourd’hui est un jour qui compte, Mandy prend ses nouvelles fonctions au sein d’un lycée en tant que professeur stagiaire.  Elle compte bien par ce biais sensibiliser les jeunes au harcèlement scolaire. En tant que victime, elle est bien placée pour apporter son aide auprès des jeunes. Mais à peine les portes franchies, tout la ramène à son passé et particulièrement, un certain Monsieur Brady qui n’est autre que son amour de jeunesse mais aussi son propre bourreau…

Les souvenirs se bousculent et la rendent encore plus amère… Se retrouver face à l’homme qui a fait de sa vie un enfer est peut être difficile à encaisser, mais c’est aussi un nouveau combat qui s’offre à elle… Mattéo Brady va enfin payer, qu’importe les conséquences, qu’importe les vies brisées. Qu’importe si à son tour elle se retrouve bourreau… Mais est-elle vraiment prête à endosser ce rôle ?

L’auteur nous offre un récit des plus poignants, et bouleversants…    Cette histoire n’est peut être qu’une fiction mais elle est pourtant réelle pour beaucoup d’adolescents et j’ai retrouvé tellement de vérité au travers des mots, que j’en suis ressorti secouée.  Sa plume m’a saisie car son roman  est narré  tel que Amandine ou Cloé aurait pu l’écrire dans   avec leurs propres mots, leur propre peine et toute la douleur qui les accompagne. l’Alternance entre le passé et le présent donne un rythme et un suspense qui nous tiens en apnée. Une alternance qui m’a un peu perturbée sur le départ, car ces chapitres sont très court, mais finalement, ils nous permettent d’en apprendre plus rapidement en s’accordant parfaitement entre eux. Mais là où le paris était assez risqué, c’est tout de même mettre en évidence une romance au milieu de ce chaos. Comment Mandy peut-elle encore éprouver des sentiments face à cet homme qui a fait de sa vie un enfer…  Cette carapace qu’elle a mis des années à consolider se fissure petit a petit. Le Mattéo d’aujourd’hui lui fait ressentir tant de sentiments contradictoires, que parfois, elle arrive à redevenir cette douce jeune fille qu’elle était face à ce garçon qui faisait battre son cœur…   Grâce au point de vu de ce dernier, on pourra également mettre le doigt sur l’envers du décor, le harceleur… Comment en arrive t-on a de telles extrêmes ? Qu’elles en sont les conséquences ?

Harcèlement, humiliation,  et trahison, un combo détonant qui va faire de la vie d’Amandine et Chloé un vrai calvaire. Face à cette méchanceté gratuite et ce plaisir de l’humiliation on se sent impuissant, surtout lorsque l’effet de groupe amplifie le malaise qui est malheureusement si réel… Si Chloé a l’air de s’en sortir, Amandine chute de plus en plus dans les abysses de cette douleur. Mais tant que son amie, son âme sœur, sa vie, peut être protégée de toute cette violence, elle est prête à tout subir…

Comment alors se reconstruire ? Comment ne pas avoir cette violence en nous qui nous tiraille de toute cette injustice, où est notre place à cet âge là ? Et que sera notre avenir ? Contre tout attente l’auteur va nous diriger vers une chose essentielle… En cherchant la vengeance, Amandine va t-elle réellement s’affranchir de tant de souffrances ? Son bourreau n’était qu’un ado à l’époque, se pourrait-il qu’à ce jour il regrette ? qu’il ait changé ? Et si le pardon était la clé ?

Comme je le disais en début de chronique, ce sujet me touche particulièrement car je l’ai touché du doigt avec ma fille qui s’est faite harceler à son entrée au collège. Il est très difficile en tant que parent d’être impuissant face à tant de douleur. Mo réussi vraiment à retranscrire les émotions et rapporte des vérités inconcevables. Le personnel enseignant ne « voit » pas, ne se pose pas toujours les bonnes questions. Les élèves suivent comme des moutons car ils savent très bien que s’ils ne sont pas du « bon »côté (donc du mauvais) ils peuvent être à leur tour brimés et devenir la cible de leurs camarades. Pour ma fille il a suffit d’une personne. Une seule qui a su dire NON, je ne vous suis plus, un non très courageux, qui de ce fait a pu inciter d’autres élèves à la suivre, de sorte à ce que les harceleurs ce soient trouvés en minorité. Et quand je parle de corps enseignant qui porte souvent des œillères, c’est parce que c’est à ma fille que l’on a demandé de faire des excuses, face à des « enfantillages » (violence physique, verbale, textos insultants, interdiction à qui que ce soit de pouvoir lier un lien d’amitié avec elle, traitée de paria, pouilleuse et j’en passe….) Ma fille aussi a su dire non ce jour là, et je suis très fière d’elle, tout comme du fait qu’elle ait su se confier à moi et je peux vous dire que les larmes à la maison ont été nombreuses…. Des nuits à ne pas dormir pour elle et moi…. des envies de vengeance, de violence à notre tour… Pourtant elle aussi a su pardonner des années après et aller de l’avant, même si j’en garde personnellement toujours le goût amer. Mais je me dis que que c’est elle qui a raison au fond… Et c’est aussi le message que fait ressortir l’auteur dans le récit de Mandy …

Je vous laisse découvrir ce roman par vous-même, en gardant en mémoire que malheureusement, cette histoire est aussi une réalité de la vie… Un récit qui nous offre une vision de l’avant et de l’après… Que devient-on lorsque nous avons été une victime, mais aussi bourreau…?  Chaque foyer, chaque famille peut-être un jour confronté aux conséquences d’un harcèlement et c’est un des plus grand drame de notre société…

Un grand merci à Mo Gadarr pour cette lecture bouleversante … Merci aux Editions la Condamine pour m’avoir offert l’opportunité de lire cette merveille en service presse.

Le mystère J. Holloway, mon avis !


Bonsoir, je vous présente mon avis sur #Mjh #NetGalleyFranceune romance signée par Hannah Keller . Merci à Ma Next Romance pour l’octroi de ce service presse .

téléchargement (1)

Titre : Le mystère J. Holloway, tome 1

Auteur : Hannah Keller

Éditeur : Albin Michel

Collection : Ma Next Romance

Genre : Romance

Kindle : Lien d’achat  0.99

Broché : Lien d’achat

Résumé : Quand Andrea apprend qu’elle est engagée par une maison d’édition à New-York, elle est aux anges. Et lorsqu’on lui confie l’édition du plus célèbre auteur des États-Unis, la crise d’apoplexie n’est pas loin… Elle, une jeune éditrice tout juste débarquée de Paris, s’occuper du mystérieux J.Holloway dont on ne sait rien et que personne n’a rencontré, pas même son propre éditeur ?
« Jamais deux sans trois » dit le proverbe… la rencontre avec le magnifique mais très énigmatique Jared, pianiste le soir venu et médecin à ses heures perdues, ne la laisse pas indifférente. Comment le coeur d’Andrea va-t-il supporter tout cela ?

L’avisdeMya :

Après une déception amoureuse, Andréa décide de prendre le large et changer d’horizon pour oublier la trahison de son petit ami . Un nouveau départ s’imposait donc pour reprendre sa vie en main .

L’opportunité de travailler dans une maison d’éditions new yorkaise , lui a offert le privilège de côtoyer le célèbre best – seller et le mystérieux J. Holloway . Du moins virtuellement .

Après quelques échanges par mail, Andréa s’est vite sentie une affinité avec cet auteur talentueux qui nourrit ses fantasmes au quotidien . Au fil des chapitres qu’elle corrige, Andréa est conquise . J.Holloway est certes Lunatique, mais il a un talent fou pour susciter ses émotions les plus intenses .

Jusqu’au jour, où elle rencontre Jared, pianiste dans un bar à ambiance . Mais non moins mystérieux .

L’attirance est fulgurante et réciproque . Jared met son cœur en émoi . Des palpitations, des loopings, et d’exquis frissons sont devenus ses meilleurs amis . Même son colocataire clairvoyant voit cette relation naissante entre eux de bon œil . Mais qu’en est-il de son auteur adoré ? L’a t-elle remisé aux oubliettes ?

Andrea est bien partie pour découvrir l’amour . Le vrai . Avec Jared, elle entreprend un voyage en apesanteur . Elle peut s’oublier . Envoyer son passé amoureux au diable . Ce qu’elle ressent pour lui, est inédit . Délicieux . Et euphorisant .

Espérant juste qu’elle ne tombera pas de haut, le jour où le sexy Jared, dévoilera toutes ses zones d’ombre . Et oui, Jared est le roi de l’esquive . Il entretient bien le halo du mystère qui l’entoure .

A suivre…

Ce premier tome de Le Mystère J. Holloway se lit bien et vite . la plume de l’auteur simple et sans fioritures permet une lecture fluide . Vous n’aurez pas de bad boy, ni un amour compliqué . Néanmoins, vous passerez un bon moment avec des protagonistes qui vous embarqueront tout en douceur, dans un voyage plaisant et voluptueux .

En attendant une suite qui s’annonce houleuse, je vous recommande ce beau prélude amoureux et vous en souhaite une bonne découverte .

Choix musical pour cette lecture .

L’avis de Carine sur Matt, Is It Love ? par Eva de Kerlan chez Nisha Editions


Titre : Matt Is It Love ?

Auteur : Eva de Kerlan

Genre : Romance

Editions : Nisha

Ebook :  8,99 €

 Résumé : Découvrez Matt !
En partenariat avec 1492 Studio, Eva de Kerlan adapte au format roman le scénario de l’otome game  » Is it love ? Matt – Saison 1  » (actuellement disponible sur toutes les plateformes de téléchargements).

La vie n’a pas toujours été tendre avec Emma. Pour fuir son passé douloureux, la jeune femme a décidé de s’installer à New York. Entre l’agitation de la Grosse Pomme et son poste de chargée de communication chez Carter Corporation, elle ne sait plus où donner de la tête. Son collègue Matt, au charme indéniable, n’est pas là pour l’aider…

Rapidement, les deux jeunes gens franchissent la barrière de l’amitié. Un soir, tout bascule. Le lendemain, Matt fait comme si de rien n’était… 

À quoi joue-t-il ? Que cachent ses sourires charmeurs, ses déclarations ambigües ? Emma devra s’armer de patience pour découvrir ce que cache le mystérieux Matt Ortega…

Mon avis : 

Emma est nouvelle chez  Carter Corporation, arrivée sur New-York il y a quelques mois à peine, elle est dès sont entrée dans l’entreprise en binôme avec Matt Ortéga, notre beau Gosse hyper sexy au charisme fou ! Si dans une premier temps, le charme de Matt ne déstabilise pas trop notre belle Emma, ou juste un peu ….,  tout basculera un soir où en voulant se montrer prévenant avec elle, Matt lui montrera son vrai visage, tendre, attentionné et So sexy… Ils se rendront compte tout les deux qu’une attirance est plus que présente et travailler en si proche collaboration, va continuer de les rapprocher jusqu’au jour où ils franchiront la barrière de l’amitié.

Mais Matt va souffler le chaud et le froid en permanence et ce petit jeu agace sérieusement notre jeune graphiste qui ne sait plus sur quel pied danser. Se joue t-il d’elle ? Et pourquoi ?

Quoi qu’il en soit, elle continue de craquer malgré tout, il suffit que Matt lui fasse son sourire charmeur pour qu’elle fonde comme neige au soleil. En dépit de son agacement elle cherchera à comprendre le pourquoi d’un tel comportement. Comment peut-il être aussi doux, aussi prévenant, lui dire autant de belles choses et faire comme si rien ne s’était passé ensuite ? Surtout que Matt ne sera pas le seul à troubler la belle Emma… Ne risque-t-il pas de la perdre à trop jouer avec son cœur ?

Après avoir découvert le jeu Is It Love ? lors de la sortie de Gabriel écrit par Angel Arekin, que j’ai dévoré, j’ai été plus que ravie d’apprendre la sortie de l’adaptation en roman de Matt.  Une fois de plus, rien à reprocher au récit qui colle parfaitement au jeu, mais à mon grand désarroi, il m’a manqué cruellement de peps et de croustillant sur une grand partie du roman, mais l’émotion, elle,  est bien présente…

La plume de l’auteur est toujours aussi fluide et l’alternance des points de vue  Matt/Daryl/Emma est parfaite.  Elle donne un bon rythme à notre lecture tout comme l’intrigue qu’Eva de Kerlan mène tambour battant sur la dernière partie. Les personnages sont très attachants, particulièrement Matt qui m’a beaucoup émue, mais aussi Daryl qui m’a touchée plus que de raison… Ces derniers feront tout pour protéger leur belle, mais en même temps qui la protège d’eux ? Matt, lui, fait de son mieux pour l’éloigner, mais malheureusement il va très vite se rendre à l’évidence… Emma compte beaucoup plus qu’il ne le souhaiterait…

Un passé houleux ? Des cadavres dans les placards ? Pourquoi Matt refuse de se laisser aller ? Que cache-t-il à Emma ?  Entre passion et intrique Eva de Kerlan nous emporte sur la route sinueuse du cœur de Matt, sur laquelle les casseroles qu’il traîne derrière lui font assez de fracas pour lui rappeler continuellement ses douleurs du passé… Une route où chaque virage nous apportera des réponses, qu’elles nous plaisent ou pas…  Des révélations sur ce passé douloureux qui fait de Matt ce qu’il est aujourd’hui …  et le feront avancer sans savoir ce qu’il sera demain….

Mais à mon grand Dam il en maquera certaines tout comme ce manque d’approfondissement sur l’intrigue. Le sujet manque cruellement de détail et trop de non-dits qui laissent planer un doute sur la chute. Mais côté cœur tout est là … et bien là 😉 Une fois de plus une belle histoire d’amour qui nous apporte son lot d’émotions…

Un grand merci à Nisha Editions pour ce service Presse, mais aussi à Eva de Kerlan dont la plume est toujours aussi sensuelle…

Saving Her , mon avis !


61zSpy9kKcL

Titre : Saving Her

Auteur : Corinne Michaels

Éditeur : Harlequin

Collection : &H

Genre : New Adult

Kindle : Lien d’achat

Broché : Lien d’achat

Résumé : Ils avaient tout pour être heureux… c’était un mensonge.
Liam n’aurait pas dû être sa seconde chance. L’homme qu’elle était censée aimer pour toujours, c’était Aaron, son mari. Bien sûr, pour les femmes de militaires, « toujours » n’existe pas. Natalie savait qu’être veuve si jeune – à vingt-sept ans à peine – était une possibilité. En revanche, qu’il n’ait suffi que de quelques instants avec Liam pour remettre en question toute son histoire avec Aaron… ça, elle ne l’aurait jamais imaginé. Elle qui pensait avoir déjà vécu le grand amour, la voilà confrontée pour la première fois à des émotions qui la dépassent : la douleur, le désir, la culpabilité… Et impossible d’y échapper. Désormais une seule chose est sûre : les sentiments qu’elle éprouve envers Liam sont si intenses et puissants que soit ils la sauveront… soit ils la perdront.

L’avisdeMya :

Nathalie, femme de militaire, est consciente que son bonheur est construit sur un château de sable . A tout moment, le rêve peut virer au cauchemar .

Malgré cette réalité, le jour où elle a reçu la funeste nouvelle, elle va tomber dans une sorte de dépression et seule la naissance de son bébé va l’empêcher de sombrer totalement dans l’abîme de sa douleur .

Quelques mois plus tard, elle remonte tout doucement la pente avec l’aide du meilleur ami de son défunt mari, Liam . Son amour et sa douceur vont réveiller ses sens presque anesthésiés par l’atroce perte .

Faisant fi de la culpabilité et les barrières du fait du métier de Liam, elle commence à revivre… Et ressentir.

Au moment où notre rescapée retrouve enfin le goût de la vie et fait des projets d’avenir avec son amant, la trahison de son feu mari explose alors leur bulle et anéantit tous leurs efforts de reconstruction . Elle découvre que sa vie avec Aaron n’était en fait qu’une grosse illusion, un mensonge qu’elle s’était raconté pour ne pas faire face à l’amère réalité qu’elle connaissait au fond d’elle : Leur amour n’était plus !

Leur couple aurait -il résisté à l’épreuve du temps, si Aaron n’avait pas disparu au combat ? Ne pas trouver une réponse à cette question l’enfonce chaque jour, un peu plus dans un gouffre de souffrance .

Liam, pourra-t-il supporter qu’un fantôme revienne détruire ce qu’il a construit ?
Saving her est une très belle histoire qui m’a embarquée tout le long de ma lecture . Une romance captivante et riche en émotions qui ne laisse pas indifférent.

Du romanesque bien dosé de réalisme, de tristesse et d’autres beaux sentiments sans tomber dans la mièvrerie.

La plume de l’auteur est fluide et se laisse lire sans aucune difficulté .

Les personnages ont joué parfaitement le jeu . Ils étaient réels et leurs mots vibraient de sincérité.

Saving her, va vous conquérir à coup sûr. Un transport immédiat pour lequel vous n’aurez même pas à attendre la suite qui est déjà disponible.

Un chanteur cher à mon coeur que j’aimerais partager avec vous ! Il chante l’amour comme personne ! La poésie classique au service de l’amour dans toute sa splendeur !

L’avis d’Elyiona sur Alberta Road, tome 2 : Le jour où tu es arrivé de Mychèle S.


Titre : Alberta Road, tome 2 : Le jour où tu es arrivé

Auteur :Mychèle S.

Éditeur : Auto édition

Genre : Romance

Kindle : 3€78 lien d’achat ici

Broché : 13€00 lien d’achat ici

Kobo : 3€78 lien d’achat ici

Résumé :

Déception.

C’est le mot qui, depuis dix ans, décrit le mieux Abbygael Hamilton. Amère déception pour son père, qui est parti un jour, abandonnant famille et ranch sans se retourner. Déception pour sa mère, qui lui reproche de ne pas partager sa passion pour ces lieux où elle se sent emprisonnée.

La jeune rebelle peut néanmoins se vanter de maîtriser parfaitement ses amours. En dehors de ses très rares amis, elle ne laisse jamais assez de temps à qui que ce soit pour découvrir ce qui se cache derrière son armure d’arrogance.

C’était sans compter sur l’arrivée de Cole McKnight, embauché au Heaven’s par sa mère, alors qu’Abby venait de mettre abruptement fin à leur relation après quinze jours torrides chez son amie Becca Parker. L’ancien tatoueur, énigmatique et envoûtant, semble vouloir à tout prix déterrer les secrets de la femme qui l’a envoûté et percer son âme à nu.

Jamais Abby ne doit laisser une telle chose se produire, revivre le cauchemar qui a détruit son existence ne fait pas partie de ses plans. Pourtant, Cole ne semble pas prêt à reculer devant les limites qu’elle tente d’instaurer entre eux.

Un cœur brisé peut-il encore accorder sa confiance ?

L’avis d’Elyiona :

Il y déjà quelques mois Mya et moi avions eu la chance incroyable de découvrir le premier volet de la saga Alberta Road au gré des aventures de Will, Becca et toute une bande de joyeux lurons. Avec ce second tome, je me suis replongée instantanément dans la vie de ces cow-boys et cow-girls au tempérament bien trempés et aux vécus chargés.

Ce fut donc une magnifique lecture dans laquelle je me suis plongée corps et âme, inconditionnellement et sans retenue, à la découverte des blessures de ce nouveau duo.

Cole a quitté le ranch avec Josh, laissant Will dans les bras de Becca, prêts enfin à laisser libre court à leurs vies. Alors qu’ils ont accepté une nouvelle mission au ranch Heaven’s, Cole & Josh ne s’attendaient pas à tomber sur Tara, une femme tenant d’une main de fer son domaine. Pourtant ce ne sera rien en comparaison avec la femme qui va arriver toutes griffes dehors, prête à en découdre directement avec le jeune homme. C’était méconnaître le tempérament déterminé de Cole et plus encore lorsqu’il sait ce qu’il veut et cela quel que soit le prix à payer pour y arriver.

Alors quand Abby découvre que les nouveaux employés de sa mère ne sont nuls autres que Josh et Cole, elle voit rouge. Personne ne la déstabilisera, personne ne lui fera perdre le contrôle et personne ne lui imposera sa volonté. Malheureusement son attitude va réveiller l’instinct de garce de sa cousine et les premières étincelles ne vont pas tarder à jaillir. Arrivé sur un terrain qui semble miné, Cole va sans doute s’aventurer dans le plus grand Rodéo de sa vie. Rarement ses certitudes n’auront été plus fortes : il mettra tout ce qu’il a pour apporter la sécurité et le réconfort à Abbygael, quitte à se brûler les ailes.

Les blessures, les failles et les barrières érigées n’auront jamais autant été présentes autour du cœur de la charmante cow-girl.

Le tatoueur sera-t-il à même d’apercevoir ce qu’elle a passé tant de temps à cacher ? Sera-t-il assez fort pour abattre toutes ses défenses ?

Souffrances, trahisons et non-dits seront, entre autres, les maîtres-mots de ce nouveau tome de Alberta Road. C’est donc un volet absolument renversant que j’ai découvert après avoir été déjà happée une première fois en septembre dernier avec le premier opus. Celui-ci m’a littéralement mise à terre avec une sensibilité exacerbée. Chaque émotion est ici décuplée grâce à la plume tout en qualité de l’auteur Mychèle S. dévoilant la moindre bride du panel d’émotions que les personnages vont éprouver. Je me suis ainsi retrouvée en colère, écœurée et éprouvée, mais aussi en joie et en chaleur car il ne faut pas se leurrer Cole sait sans conteste faire monter la température de la pièce en un rien de temps 😉

Mais c’est avant tout la relation entre Cole et Abby qui sera sur l’avant de la scène et je m’en suis régalée. Unis, ils font office de bloc qui semble inatteignable. Le sentiment de sérénité qu’ils dégagent se verra mis à l’épreuve par de multiples événements et mettra votre sensibilité à fleur de peau. Leur duo est piquant, drôle, doux et flamboyant et leur relation tout aussi explosive. J’ai adoré leurs échanges, leurs coups de gueule et leurs coups de blues. J’ai souffert avec eux à chacune des peines qu’ils ont traversé et j’ai été joie lorsqu’ils réussissaient à « mettre un pas après l’autre ».

Abby est un personnage incroyable pour lequel je me suis vraiment prise d’affection. Ses blessures sont derrière les barrières qu’elle a érigé… bien plus hautes que bien des personnes semblent le penser. Elle refuse de souffrir une fois de plus. Plus jamais elle ne laissera quelqu’un avoir le moindre pouvoir sur elle. La seule chose qui compte désormais à ses yeux, est l’abandon absolu qu’elle voue à Athéna. Cole réussira-t-il à lui montrer que la vie vaut la peine d’être vécue ? Que les obstacles sont faits pour être franchis ? Et surtout que les émotions sont faites pour être éprouvées sans condition ?

Quant au cow-boy il m’aura littéralement fait fondre en dehors de son corps à damer un Saint, il a une bonté d’âme incroyable. Il veut et cherche le meilleur pour tout un chacun. Mais réveiller ses instincts les plus primaires peuvent également faire de lui un homme à ne pas déranger. Bon courage à celui ou celle qui voudra se jeter dans la bagarre… 😉 C’est avant tout un homme de cœur et de parole qui est dépeint et qu’il vous faut absolument découvrir.

C’est donc avec un second tome tout en sensibilité que j’ai été conquise par cette magnifique romance. Il s’agit d’une vraie bouffée d’oxygène où les pâturages et les ranchs dominent, donnant cette notion de liberté que j’affectionne particulièrement. Le cœur léger ma lecture a été fluide et des plus agréables grâce à la patte d’écriture de Mychèle tout en émotions pures. Il n’y a pas de sur exagérations et des thèmes douloureux traités trouvant doucement mais sûrement le chemin vers mon cœur d’artichaut.

Merci Mychèle pour cette superbe romance où se mêlent bon nombre de sujets douloureux et l’espoir que tout est possible.

Un pas après l’autre…

Musique proposée à la lecture :