L’avis de Carine sur Be Yours, un roman de N.C Bastian chez Collection & H

Titre : Be Yours

La suite de Be Mine, le phénomène New Adult français

Auteur : N.C Bastian

Genre : Romance/ Bikers

Editions : Collection & H

Ebook : 9.99 € 

Broché : 14.90 €

Résumé : À l’ombre du danger fleurissent les plus belles histoires d’amour

Les hommes. Si la vie de Mendy est aujourd’hui si chaotique, c’est à cause d’eux. D’abord, à cause de Tucker, le beau motard avec qui elle a passé une nuit torride il y a quelques années et qui a décidé de faire comme si de rien n’était dès les premiers rayons du soleil. Depuis, leur relation se résume à jouer au chat et à la souris. Mais cette parenthèse aussi frustrante qu’excitante va bientôt se terminer car Andy, son ex violent, vient de sortir de prison, déterminé à se venger de celle qui l’a trahi. Désormais, et bien que cette situation révolte Mendy, sa vie ne tourne plus qu’autour de ces deux hommes, que tout oppose, mais qui sont tout aussi dangereux  : l’un pour sa vie, l’autre pour son cœur. 

Mon avis : 

Avec Be Yours, nous retournons à Sturgis pour une suite très attendue de Be Mine, le  premier roman de NC Bastian qui a obtenu un franc succès. Nous retrouvons enfin nos bikers préférés : Les Silence of Death, mais aussi Mendy, la meilleure amie de Kim et Tucker notre jumeau torride ! Mandy et Tucker, deux personnages charismatiques aux personnalités intéressantes que j’avais beaucoup apprécié lors de ma lecture du premier opus.

Mendy est loin d’être une croqueuse d’homme et ne veut surtout pas être considérée comme une « brebis ». Tucker a été le premier à faire battre son cœur, mais après lui avoir offert sa virginité et passé la plus belle nuit de sa vie, ils ont fait comme si rien ne s’était passé et sont restés amis… Et c’est dans les bras d’Andy qu’elle a tenté de l’oublier… en vain… 7 ans ont passé depuis cette fameuse nuit, et alors que Mendy fête le mariage de son amie, un coup de fil va malheureusement raviver des mauvais souvenirs et la pétrifier d’angoisse. Andy, son ex, est sorti de prison… Il compte bien se venger de celle qui l’a trahi et accessoirement récupérer ce qui lui appartient… Elle.

La pauvre Mendy est désemparée, elle est en danger et ne veut mêler quiconque à son histoire.Tim en a fait les frais deux ans auparavant, la culpabilité de son incarcération est toujours aussi vive et il est hors de question qu’une autre personne souffre à cause de ses choix.. et surtout pas Tucker… son cœur n’y résisterait pas.

N.C Bastian a tapé dans le mille avec le choix de ses personnages. Mendy est une femme drôle, pleine de vie, d’apparence très forte, qui ne se laisse pas marcher sur les pieds et parle beaucoup trop fort, mais elle n’est pas sûre d’elle pour autant. Elle cache des blessures très lourdes qui l’ont fragilisée … Violentée psychologiquement et physiquement pendant des années, abandonnée au petit matin de sa plus belle nuit… il faut dire que la pauvre Mendy n’a pas eu de chance avec les deux seuls hommes de sa vie, pourtant elle rayonne toujours aux yeux de tous, et particulièrement à ceux de Tucker…
Tucker, membre des SOD  a tout du gros dur sûr de lui.  Cependant, émotionnellement, c’est loin d’être le cas… C’est un homme très loyal, prévenant, doux et attendrissant. Mendy est sa plus grande  faiblesse, celle pour qui son cœur cogne et même si une magnifique complicité les unit, il la tient éloigné,  pour ne lui faire aucun mal. Ne pas s’engager auprès d’elle c’est aussi ne pas être responsable. Tucker culpabilise toujours d’un passé dans lequel il reste prisonnier….

Nos deux protagonistes se cachent mutuellement leurs véritables sentiments…   Ils se cherchent, se séduisent, se disputent mais aucun deux ne souhaitent franchir cette barrière qu’ils ont érigé depuis tant d’années… On se délecte de leurs joutes verbales, de leur petit jeu du chat et de la souris, sensuel dans un premier temps, mais qui virera très vite vers un autre horizon beaucoup plus sombre… Le retour d’Andy pourrait bien faire changer les choses entre eux, mais seront-ils prêts cette fois ?

Avec Be Yours, l’auteure nous propose une narration à deux voix et en alternant le passé et le présent à des moments clés et stratégiques. Ce qui va permettre aux chapitres de s’emboîter, tel un puzzle, en nous apportant des réponses au fur et a mesure de notre lecture. Si cela peut dérouter un peu, j’aime énormément cette narration qui permet de garder un certain rythme sur le suspens tout en nous faisant découvrir nos protagonistes sous un nouveau jour.

Une intrigue bien menée, même si tout est cousu d’avance, mais dont on se délecte de la première à la dernière ligne, le tout manié d’une plume fluide, prenante, et toujours aussi addictive qui respecte parfaitement les US et coutumes des Bikers.

Une très belle lecture qui m’a ravie malgré quelques points négatifs avec entre autres, les similitudes avec Be Mine sur le départ de l’intrigue. Encore une fois ce sera avec des non-dis que nous démarrons l’histoire, mais le concept et le cheminement ne sera pas exactement le même, car Mendy aura les conseils précieux de Kim, qui lui ouvrira les yeux pour ne pas faire les mêmes erreurs qu’elle. J’ai également trouvé ma lecture un peu trop rapide, j’en aurais voulu plus…  Plus d’approfondissement, plus d’émotion et de passion entre Mendy et Tuker étant donné qu’il y avait vraiment la matière pour, et l’auteure m’a habituée à en ressentir beaucoup plus que ça.  Mais malgré tout,  j’ai pris plaisir à retrouver la famille que forme Les Silence of Death. On y retrouve tous nos personnage préférés, plus particulièrement Kim et Alex mais aussi Papy et les autres… Il faut dire que les bikers sont  un univers dont je raffole, avec des héros aux allures de mauvais garçons qui sont loin d’être des enfants de cœur et sont toujours prêts à tout sacrifier pour protéger ceux qu’ils aiment….

Je sais que N.C Bastian dit tourner la page de cette série, mais elle nous laisse pourtant la porte grande ouverte pour un futur spin off avec Trick . J’espère que ce dernier verra le jour, car l’exercice sera périlleux pour le rendre important à nos yeux. Mais après tout, s’il l’est pour Tucker, il y a de grande chance qu’on se laisse amadouer à notre tour 😉

Petit point pour terminer, sachez que Be Yours pourrait se lire indépendamment sans avoir lu Be Mine, mais il vous manquerait beaucoup trop de détails et je vous le déconseille…

Un grand merci aux Editions Harlequin ainsi qu’à Netgalley pour m’avoir permis de découvrir cette belle lecture en service presse.

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s