Mi vida es mia- Saison 2 de Céline Jeanne, Mon avis !

Coucou les étoiles ! Je vous présente le final de Mi Vida es mia  ! Merci à Kaya éditions et Céline Jeanne pour ce haletant moment de lecture !

fb_img_15217969296461670111652.jpg

Titre : Mi vida es Mia, Tome 2

Auteur : Céline Jeanne

Éditeur : Kaya Editions

Genre : romance

Kindle : Lien d’achat

Broché : Précommande

 

Résumé

Une dette de sang. Un amour interdit. La Salvatrucha les laissera-t-elle vivre ?

#Gangs
#Liberté
#AdriánEtAmaya
#Choix
#YoungAdult
#Danger
 » N’attire jamais l’attention, ma chérie. Sois toujours aussi discrète qu’un caméléon.  »
Les paroles de son père hantent encore Amaya quand elle débarque au Salvador après l’assassinat de ses parents, commandité par la Mara Salvatrucha, gang le plus puissant au monde : le père d’Amaya, ancien policier, a autrefois fait emprisonner l’un de leurs chefs, et a dû fuir aux Etats-Unis pour protéger sa famille.
Aujourd’hui orpheline, Amaya doit réapprendre à vivre dans ce monde où elle se sent plus que jamais étrangère : insultes, violences, tout lui rappelle qu’elle n’est pas la bienvenue ici. Heureusement dans quelques mois elle sera enfin majeure et sera libre de recommencer une nouvelle vie, loin de tout ça. En attendant, il faut survivre.
Mais tout bascule lorsque qu’Amaya croise le regard d’Adrián, la Première Main de la branche locale de la Savatrucha. Adrián, un bad boy, un vrai, au regard brûlant et au charme ravageur.
Attirée malgré elle, Amaya sera-t-elle capable de d’écouter son instinct de survie qui lui hurle de rester loin de ce garçon à l’aura dangereuse ?

L’avisdeMya :

Pendant que les tensions couvent entre les mareros de la Salvatrucha et leurs ennemis qui veulent s’accaparer leur territoire ou accomplir une énième vengeance, Adrián et Amaya essaient de vivre leurs premiers émois amoureux loin de cette violence . Mais dur de rester dans leur bulle quand le danger les cerne de toutes parts et qu’il faut rester sur le qui – vive 24/24 !

Adrián est le petit frère du chef, et son engagement dans la Famille n’est pas au goût de la jeune gringuita . À n’importe quel moment, cela pourrait déraper . Et retour à la case départ pour Amaya qui n’arrive toujours pas à oublier le film de l’exécution de ses parents . Ses cauchemars quotidiens en sont la preuve . Et les poches noirs sous ses yeux sont les témoins de ses insomnies .

Mais le pire reste à venir . Quand elle saura ce qu’on lui cache, Amaya  comprendra que son séjour au Salvador, n’était pas juste une folie comme elle le pensait, mais aussi un périple mortel . Sa vie ne lui appartient plus . Et pour cause, le commanditaire de l’atroce liquidation de ses parents sort bientôt de prison. Ce fou dangereux n’attend qu’une occasion : Lui faire payer la dette du sang qui l’entache . Et il sera sans pitié . Fini la tolérance du chef des mareros, Apocalipsis, les bras sécurisants de Berlin (Adrián) . L’acceptation, même relative, du gang . Uppercut est retour pour semer le chaos dans le quartier . Sa brutalité sanguinaire fera régner la terreur de nouveau pour mieux faire respecter ses règles .

Quel avenir attend ces jeunes ados qui aspirent à une vie meilleure ? L’amour suffira t-il pour bâtir un futur au milieu de cette violence extrême et cette guerre destructrice ?

Mi vida es mia, est un final que j’attendais depuis Février . Normal, le premier était tellement prometteur, que j’avais hâte de connaitre ce que l’auteur a prévu pour la suite.

Et c’est avec appréhension, que j’ai commencé ma lecture . Eh oui la peur d’être déçue .

Après un début hésitant, Céline a pris les règnes de mon imagination et m’a plongée dans un cauchemar éveillé mais auréolé d’une douceur bienveillante qu’est l’amour .

La tension était à son paroxysme entre les membres des gangs . Et du coup, j’ai été contaminée moi aussi . Etre sur les nerfs en lisant, est mon passe-temps favori . (Je t’en remercie ou pas LOL ) . L’auteur, une fois lancée, n’a permis ni temps mort, ni ennui . Les événements s’enchaînaient sans me laisser reprendre mon souffle .

Ce final me confirme le talent de cette jeune auteur . Elle a réussi  le challenge de mêler fiction et réalité alternant entre suspense et une douce romance .  Alors chapeau .

Un embarquement garanti dans l’univers terrifiant de la Salvatrucha !

 

fb_img_15217969296461670111652.jpg

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s