Le guide parfait d’une accro du post-it ! Le Daily Bullet


Aujourd’hui je vais vous proposer un article un peu différent car nous n’allons pas parler de roman, mais c’est bien aussi de diversifier non ?

Il était une fois, moi, cette fille qui oublie toujours tout et qui ne vit qu’avec une montagne de post-it pour éviter les grosses bourdes comme, payer la cantine à temps, les impôts, sortir ma chronique le bon jour, etc… Et il était une fois aussi, deux fées, qui ont eu la merveilleuse idée de m’offrir pour mon anniversaire un Daily Bullet.

Je dois vous avouer qu’en ouvrant mon paquet, je n’ai pas compris ce que c’était, je ne connaissais pas ! Oui moi la fan d’activité manuelles et de créations diverses j’étais passé à côté. Sûrement la tête un peu trop dans mes livres vous me direz ? sûrement 😉

Qu’est-ce qu’un Daily Bullet ?

Un simple carnet vierge et rigide ! Mais avec des points.

Il faut savoir que vous pouvez faire cela sur n’importe quel cahier. Acheter un Daily Bullet à l’avantage d’avoir les pages numérotées mais aussi les petits points qui vous permettent des tracés plus facile. Mais également d’avoir un mode d’emploi et des exemples grâce au guide parfait qui vous est vendu avec. Pour en avoir suivi quelques uns au départ, j’avoue faire aujourd’hui à ma manière, et vous avez également assez de vidéo YouTube avec des tutos pour arriver à faire le votre. L’important est qu’il vous corresponde. Pas besoin d’en faire des tonnes si le remplir chaque jour en deviens une corvée par exemple.

A quoi sert-il !?

Et si un simple carnet pouvait changer vos habitudes ? Fini les post-it, les listes, les oublies !

C’est dans l’esprit du designer new-yorkais Ryder Carroll qu’est née cette magnifique idée d’organisation appelé aussi, le « Bujo »

C’est un système très ludique qui vous permet de garder une trace de tout ce qu’il vous passe par la tête: c’est l’union parfait entre un agenda, un carnet d’inspiration, de dessin et même un journal intime ! Sans oublier les éternels post-it 😉

Clarifier ses idées, les mémoriser, planifier, il est parait-il fait pour faire le ménage dans notre tête et cela marche à merveille 😉 Il est personnalisable à l’infini ! Son objectif est donc simple : il nous permet d’optimiser notre temps et de le rendre productif, tout en étant créatif pour y glisser votre grain de folie.

Mode d’emploi :

Le mode d’emploi qui vous est proposé est très pertinent car il vous dit tout ce qu’il y a à savoir avec des explications concrètes du concept, mais aussi sur le côté plus créatif avec des exemples de lettrages, des dessins et certaines mise en page. Des planches de Stickers vous sont même offertes en fin de carnet.

photo prise sur le net

Je vais bien sûr vous parler de mon expérience et de mon utilisation, mais je vous mettrai en fin d’article plusieurs photos glanées sur le net avec d’autres exemples d’utilisation.

Comment je me suis organisée avec mon Daily Bullet ?

D’une façon très simple, car je n’ai pas non plus le temps de créer des tableaux ou des choses très compliqués. Un contenu à la carte… ma carte.

J’ai commencé par créer ma page de garde et ma page « Key » on peut également l’appeler simplement Légende 😉 Les clés sont des petits motifs qui permettent de différencier les tâches, par exemple une croix verte, ma tâche du jour est faite, si je ne l’ai pas faite, je mets une flèche et je reporte sur le jour suivant. Mes livres terminés sont des ronds bleus, si ma chronique est faite j’y rajoute le vert etc..

L’index :

J’ y note le titre de chaque nouvelle page avec le numéro de celle-ci pour pouvoir la retrouver facilement. Retrouver mes Sp, mes menus si je désire repiocher dedans etc.. Il se complète au fur et à mesure de l’avancé du Daily.

Ma page Calendrier :

Très utile pour avoir une vue globale sur son année

En rose mes anniversaires à ne pas oublier et si j’ai un jour entouré, c’est que j’ai un rendez-vous important. En vert, mes vacances !

Ma page liste d’ anniversaire, plus d’excuse d’en rater un ! oups..

Pour le côté créatif, je dessine, je décore, comme par exemple lorsque je passe de mois.

Le planning du mois :

En début de chaque mois je reprend le même schéma que je changerai surement le jour où mes attentes changerons aussi, ce journal est flexible. Seul conseil ne jamais sauter de pages et écrire au fur et à mesure que l’envie nous prend.

Pour ma page idées, je la saute vous ne la verrez pas hihihi, et oui beaucoup de surprises pour la page, mais aussi des idées cadeaux, et il ne faudra pas qu’une petite souris vienne fouiner par ici. Mais j’ai, ma page Idées 🙂

On passe au Repas, chaque semaine, plus besoin de réfléchir à ce que je vais cuisiner, il me suffit de piocher dans ma liste sachant que j’ai fait mes courses en conséquence.

Ma page lecture avec mes Sp et mais aussi mes lectures persos.

Un rond bleu j’ai lu , un rond vert ma chronique est postée. Une flèche ? ma lecture est reportée sur le mois d’après.

A faire :

Maison, blog tout est listé. Chaque jour je pioche dedans voir si je peux m’en occuper et je le note. Pas eu le temps ? Ma flèche report est ma meilleure amie, souvent je reporte même beaucoup la même chose, mais à force de la voir je fini par le faire.

Acheter :

Je rajoute au fur et à mesure plutôt que de noter sur un bout de papier. Lorsque je pars faire mes courses, c’est la première chose que je regarde.

Puis mon agenda journalier :

Ma météo du jour, mon humeur si j’ai le temps je dessine.

Des pages libres avec des citations ou une envie particulière de raconter ma journée, ou simplement écrire ce qu’il me passe par la tête.

Je ne vais pas tout vous faire voir, mais les idées sont à l’infini !

En voici quelques exemples :

  • Pensées positives
  • Mots rigolos des enfants
  • mes films préférés, ceux que j’ai pas vu, ceux qu’il faut que je vois à tout prix
  • mes voyages, fait à faire
  • suivi de dépense
  • suivi de poids
  • mes rêves les plus fous
  • des idées pour les jours de pluie
  • des idées pour les jour où il fait beau
  • planning de ménage
  • check liste vacance
  • etc………………….

C’est votre journal,vos idées vos envies ! Aujourd’hui je le débute seulement, mais bientôt il aura évolué autrement, et encore après.

Alors convaincu par le Daily Bullet ? Allez vous devenir à votre tour une accros ?

Sachez aussi que vous pouvez acheter des tampons, des matrices qui vous aiderons si vous n’aimez pas dessiner, et que le décorer n’est pas non plus une obligation !

N’hésitez pas à nous partager le votre 😉

#carine

Voici des exemples glanés sur le net  et beaucoup mieux écrit lol

L’avis de Carine sur The Korsican, un roman de Alexandra Lanoix


Titre : The Korsican
Auteur : Alexandra Lanoix
Genre : romance suspens
Editions : Auto
Ebook : 2.99 €
Broché : 12.87 €
Résumé :

Kali travaille pour la plus grande organisation de malfaiteurs des USA. Son job ? Nettoyeuse. Elle tue, sans remords ni regrets, c’est une machine sans émotions. Violée et laissée pour morte à l’âge de 16 ans, elle ne vit que pour se venger. Mais dans cette quête qui la ronge, son chemin croise celui de Joseph, qui va tenter de lui faire déposer les armes. Saura-t-elle écouter son cœur? Kali trouvera-t-elle la voie de la rédemption grâce à lui ?

Entre action, scènes torrides et rebondissements, The Korsican ne vous laissera aucun répit.
Mon avis :

Kali a subi un grave traumatisme à l’âge de 16 ans qui lui a laissé des séquelles assez importantes. Elle n’a aucun souvenir antérieur à son agression. Sa mémoire lui rappelle seulement l’horreur qu’elle a vécue ce soir-là. Elle ne sait plus qui elle est, ni d’où elle vient… Le seul élément de son passé est un tatouage qui orne sa peau et lui fait penser qu’elle a peut-être séjourné sur l’Île de Beauté qu’est la Corse… Lorsqu’elle s’est réveillée sur son lit d’hôpital sans ses souvenirs, et qu’on lui a proposé d’intégrer une organisation en échange de moyens concret pour apaiser sa soif de vengeance, elle n’a pas hésité une seule seconde… Malheureusement, elle était loin d’en connaître le prix. Après un entraînement intensif qui lui coûtera beaucoup, et une nouvelle identité, elle deviendra une vraie machine à tuer… Son Job ? Nettoyeuse pour une organisation de malfrat. Son objectif ? Se venger de ses agresseurs… mais pas que… Si Kali est vide de toute émotion, la haine qui coule dans ses veines est bien palpable, et le besoin de faire souffrir tous ceux qui lui ont fait du mal, devient une obsession.
A l’aube de ses 30 ans, elle excelle dans sa profession et les contrats sont de plus en plus juteux. Elle est The Korsican, une légende à L.A dont le nom fait trembler.
Maniaque du contrôle, elle ne laisse personne entrer dans sa vie et encore moins dans son cœur sec et froid . Juste un organe qui la maintient en vie. Les seuls sentiments de plaisir qu’elle peut ressentir, c’est lorsque résonne le son mélodieux des os qui se brisent sous ses doigts… Mais un jour, elle croisera le chemin de Joseph, un Escort boy qui va changer sa vie. Elle, qui a toujours vécu seule et qui n’a jamais eu besoin de personne, va presque éprouver du bien être en sa compagnie, presque… Certes, il est collant, pas très futé, mais vouloir le protéger, finira par lui faire du bien. Elle se rend compte alors, que peut-être, elle peut apprendre autrement qu’avec un dictionnaire ce qu’une émotion représente… Mais ira-t-elle jusqu’à déposer les armes ? Le peut-elle seulement ?…
Alexandra Lanoix nous offre une romance dans un thème auquel j’adhère à 100 % ! Drame, suspense, enquête et histoire d’amour, tout y est. Ce roman m’a conquise dès les premières pages par le côté dark et par sa trame. Le récit est dur dès le départ, ce qu’il va nous permettre de ressentir de l’empathie pour cette femme froide, sans âme et sans cœur… On pourrait presque la comprendre… presque. Kali est formatée, maltraitée, entraînée à ne plus rien ressentir. Détruite physiquement et psychologiquement, elle n’est plus qu’une machine qui ne ressent rien, à part cette haine et cette vengeance qui la tient finalement en vie. Le chemin va être long et fastidieux pour Joseph qui ne demande qu’à l’aimer, qu’à faire partie de sa vie malgré tout. Et pendant ce temps, on découvre, on analyse et on fait également notre petite enquête. Mais malgré les nombreux rebondissements et la superbe trame mise en place, il m’a manquée de l’action à un moment donné. L’évolution de Kali était un peu trop linéaire, Joseph un peu trop lisse. Puis est arrivé le moment où tout s’est emballé . Et là, je dois vous avouer qu’il n’y avait plus moyen de m’arrêter avant la fin ! Et quelle fin !! Encore une fois Alexandra a su me bluffer, car même si elle était prévisible, je savais qu’elle me surprendrait de toute manière. Je dirais même que c’est la « marque de fabrique » de l’auteur. On pense toujours savoir, mais elle a le don de rendre ses chutes déroutantes . J’attendais avec impatience les dernières lignes pour savoir ce qu’ elle nous avait réservé une fois de plus.
Kali saura-t-elle saisir la main que lui tend Joseph pour une vie meilleure ? Saura-t-elle mettre de côté cette soif de vengeance ? Entre trahison, suspense, et histoire d’amour, The Korsican m’a fait passer un très bon moment de lecture 🙂
Un grand merci à Alexandra Lanoix pour m’avoir permise de la découvrir en service presse.