L’avis d’Elyiona sur Les Royaumes Désunis, Tome 3 : Magie Noire de Kim Richardson

Titre : Les Royaumes Désunis, Tome 3 : Magie Noire

Auteur : Kim Richardson

Genre : Fantasy

Kindle : 4€47 lien d’achat ici

Broché : 12€75 lien d’achat ici

Kobo : 4€47 lien d’achat ici

 

Résumé :

ELENA A SURVÉCU AUX griffes du roi sorcier et aux terribles épreuves de sorcellerie pour revenir au Havre Gris. À présent, elle doit accomplir la mission que lui dicte son cœur – sauver l’homme qu’elle aime. Aidée de ses compagnons intrépides, Elena s’aventure une dernière fois en territoire ennemi pour sauver Jon, mais elle va se heurter à des embûches qu’elle n’aurait jamais imaginées.

Au même moment, tandis que les rumeurs de forces maléfiques obscurcissent l’horizon, une tragédie innommable fait voler en éclats le monde d’Elena. Les ténèbres grandissent dans son âme, tandis que s’éveille la magie noire qui l’habite, et elle s’engage bientôt sur un chemin périlleux, au risque de devenir le genre de monstre qu’elle s’acharne justement à détruire.

Si Elena ne parvient pas à trouver la force de lutter non seulement contre ses ténèbres intérieures, mais aussi contre le mal qui menace, cela pourrait bien être la fin de tout.

L’avis d’Elyiona :

C’est avec un troisième et dernier tome très rythmé que se clôt la saga des Royaumes Désunis. L’histoire aura su, dans une fluidité que j’ai vraiment apprécié, me tenir jusqu’au bout de cet incroyable fantasy avec des éléments qui prennent enfin leurs places.

Elena a quitté le royaume du Roi Sorcier. Malgré les lourdes pertes qu’elle a subit pour obtenir l’aide qu’elle attendait, la voilà paré d’une petite armée de sorciers pour l’accompagner au Havre Gris. Avec Céleste, une jeune sorcière, désormais à ses côtés elle compte sur ses compétences pour les potions pour, elles l’espèrent, un jour venir à bout de le Rouille Noire. Mais le but premier de la guerrière d’acier est de retrouver Jon et ainsi tenir la promesse qu’elle lui avait alors faite. Coûte que coûte elle le rechercher avec ses compagnons de route dont le fidèle Will.

C’est un parcours semé d’embûches qui les attend. Les corps en décomposition et la magie noire se répand plus que de raisons et ce à une vitesse vertigineuse. Comment les contrer quand tant de questions sont encore sans réponses ? Dans quel état retrouveront-ils tout ce qu’ils ont laissé derrière eux pour aller à la recherche de l’aide des sorciers ? Mais aussi que penser de leurs intentions qui n’ont pas l’air inintéressées quant au devenir des humains ?

C’est ainsi un dernier tome au rythme, une fois de plus, soutenu et aux multiples aventures qui m’ont encore attendu. J’ai voyagé avec eux au gré des chapitres, redécouvert des espaces naguère fertiles et désormais anéantis tout en partageant chacune des émotions dont ils ont été les cibles. Comme un compagnon de route j’ai ainsi assisté à toutes les nouvelles épreuves qui vont attendre leur troupe fragilisée par les visions d’horreur dont ils seront témoins, mais aussi au sentiment d’être démunie face à son combat pour que les sorciers et les humains se battent côté à côte. Telle la fidèle guerrière d’acier qu’elle est, Elena est d’un tempérament de feu et bien déterminée à mener de front tous les ennemis qui se présenteront devant eux.

Ses objectifs sont multiples. Ses combats devront ainsi être menés sur différents fronts. Pour tenir la promesse fait à son aimé, il lui faudra faire des choix qui pourraient bien l’amener à sa perte. Certains la pensent têtue, d’autres la croient folle, mais c’est surtout un personnage droit dans ses bottes que j’ai la certitude d’avoir rencontré. Ses décisions auront des répercussions importantes, elle ne peut donc pas les prendre à la légère. Pour l’aider elle pourra compter sur de nouveaux alliés ajoutés à ceux qu’irrémédiablement elle attire de part son aura et sa présence.

Tel un seul homme ils devront faire face à l’inattendu, à l’étendue des pouvoirs de la magie noire et à la potentielle arrivée du Destructeur. Pour contrer l’horreur il leur faudra compter sur les pouvoirs des sorciers, l’esprit combattant des humains et l’espoir que l’union de leurs deux entités pourra faire fi de ces prêtres féroces et sans âme…

Elena évolue au fil des épreuves qu’elle traverse pour devenir cette jeune femme à l’esprit vengeur et à la détermination inébranlable grâce à l’intervention de sa créatrice l’auteur Kim Richardson posant, de cette manière, les dernières bases de cet univers fantasy. Cette fois encore j’ai été amené à apercevoir avec les yeux d’Elena et de ses compagnons la moindre étincelle d’espoir, la plus grande de leur crainte prendre de l’ampleur et tous les doutes possibles les envahir. Sa plume reste fluide et agréable, laissant l’esprit du lecteur glisser au fil de leurs aventures.

C’est donc avec une touche de nostalgie que je referme ma lecture, laissant désormais derrière moi la Fosse, la Cité Spirituelle, le Roi Sorcier et nombreux personnages auxquels j’ai fini par m’attacher.

Merci à Laure Valentin, la traductrice française de l’auteur Kim Richardson pour ce Service Presse où se mêlent magie et espoir d’un monde meilleur.

Musique proposée à la lecture :

Publicités

2 commentaires sur « L’avis d’Elyiona sur Les Royaumes Désunis, Tome 3 : Magie Noire de Kim Richardson »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s