L’avis de Carine sur No Love No Limits, un roman de Mag Maury chez les Editions Addictives

 

Titre : No Love No Limite
AuteurMag Maury
Genre : romance 
Editions : Addictives
Ebook :  4.99€
 
Résumé : 

Accro à l’adrénaline, Lucas n’obéit qu’à une règle : ne jamais s’attacher, toujours rester libre.
Douce et sensible, Marie refuse de tomber amoureuse.
Ils n’auraient jamais dû se rencontrer, mais le chien de Marie provoque un accident qui bousille la moto de Lucas.
Et elle n’a pas les moyens de payer les réparations. Qu’à cela ne tienne, Lucas a une idée lumineuse !
Elle se fait passer pour sa copine, et il éponge sa dette. Simple, non ?
Sauf quand chacun est la plus grande tentation de l’autre…
Découvrez No Love, No Limits, la nouvelle romance de Mag Maury après Fast Games !
No Love, No Limits, intégrale

Mon avis :

Ayant très apprécié le premier roman de Mag Maury, Fast Games, je savais pertinemment que celui-ci serait autant génial à lire, surtout que j’attendais vraiment l’histoire de Lucas. Mais je me suis trompée… Et oui ça arrive ! No Love No limits n’est pas juste génial, il est encore meilleur  !

La bande du Green Country est de retour et nous les attendions avec impatience. Je dis la bande, mais je devrais plutôt dire La Famille du Green Country . Surtout que côté famille, pour le pauvre Lucas, ce n’est pas vraiment la joie, tout est assez complexe entre eux.  Mais au Club, il a trouvé la plus géniale, la plus sincère, la plus importante… Sa famille de cœur…

Comme chaque début de mois, Lucas reçoit l’appel de ses parents qu’il subit plus qu’autre chose. Les rapports avec sont père sont assez houleux  à chaque fois.  Quant à sa mère, elle fait office d’arbitre entre eux et cela lui coûte énormément. Mais elle aussi a des projets pour Lucas qu’il est loin, mais très très loin de pouvoir concrétiser un jour… Sa mère rêve de le voir enfin en couple ! Pour Lucas il en est hors de question , il n’obéit qu’à une règle : ne jamais s’attacher, toujours rester libre. … Mais ce coup de fil risque fort de changer la donne,  car sa mère lui annonce une surprise de taille, ils arrivent sur Toulouse pour un mois et désirent poser leurs valises chez leur fils. Lucas n’a pas d’autre choix que d’inventer un énorme mensonge pour éviter ce supplice….

La journée avait tellement mal commencé que Lucas n’aurait pu imaginer qu’il allait vivre encore pire que ce coup de fil… Pire oui, car alors qu’il roule pour décompresser sur sa belle Yamaha, un pétard de chien va surgir devant lui et lui en faire perdre le contrôle. Lucas, est un accro de la vitesse, particulièrement de l’adrénaline qui en résulte. Alors voir sa bécane bousillée le rend particulièrement excédé et agressif. Quant à  la miss catastrophe propriétaire du chien de malheur, elle a tout intérêt à en assumer les réparations… toute mignonne qu’elle soit…

Marie Solis ! Cette jolie blonde douce, sensible et si forte à la fois, n’a pas fini d’en voir de toutes les couleurs avec ce Lucas Boyle qu’elle va vite mépriser tant il se montre arrogant. Pourtant elle ne se laissera pas faire, car si elle est toute menue et belle comme un ange, sa répartie, elle, est digne du combat de joutes verbales qu’elle va mener avec ce fantasme sur patte. Fantasme sur patte qu’elle ne peut s’empêcher tout de même de reluquer du coin de l’œil.  Mais il n’y a pas de mal à regarder non ? cela ne mange pas de pain comme dit.

Malheureusement, la pauvre Marie va être très ennuyée pour payer les réparations de la moto de Lucas. Son chien, Pétard, est un peu trop explosif pour son assurance qui ne veut plus en attendre parler. Mais Lucas va trouver la solution miracle à son problème qui réglera en même temps le sien, avec l’arrivée imminente de ses parents. Une solution qui va les faire cohabiter pendant un long mois… oui c’est long un mois et beaucoup de choses peuvent se passer. Mais tomber amoureux, non, c’est impossible !

Marie ne souhaite en aucun cas une relation et encore moins être le coup d’un soir de qui que ce soit. Elle cache des fêlures qui lui font encore très mal, et elle n’est pas prête a offrir son cœur à nouveau, et encore moins à ce mec arrogant tout beau qu’il soit !

Cela tombe bien, Lucas ne souhaite obtenir le coeur de personne… Il ne veut pas aimer ni être aimé. Pourtant il a un coeur énorme même s’il s’en défend ! Il n’y a qu’à le voir avec ses amis ou encore son voisin. Mais aussi avec Marie qu’il apprendra à connaitre, déceler ses fêlures et l’aider à les surmonter avec tendresse et respect. Mais qu’en sera-t-il des siennes ?

Mag Maury m’a une nouvelle fois fait passer un moment de lecture complètement addictif !  J’aime sa plume qui me berce dans un univers complètement cabossé et pleins d’émotions tout en me faisant rire. J’ai même l’impression qu’elle y met une partie de son âme pour arriver à nous toucher comme elle le fait….

Tous les protagonistes de ce roman sont vraiment intéressants et très attachants. Que ce soit les principaux ou les secondaires d’ailleurs. Tous ont ce petit quelque chose qui fait qu’on ne peut que les aimer, jusqu’au voisin qu’on ne verra que peu, mais pour lequel nous aurons beaucoup d’affection… Ce n’est pas parce-que nos protagonistes en ont bavé qu’ils s’empêchent de vivre . Non, au contraire, ils construisent leur carapace pour bien garder leur cœur sous clé, mais savent aussi profiter de la vie et donnent sans compter à leurs amis. On dira plutôt que leurs blessures ont forgé leurs caractères bien trempés et qui fait d’eux des personnages hauts en couleur . Ils ne manquent pas de pimenter le récit de leurs réparties.

Je suis tombée amoureuse de Lucas et j’ai été plus que charmée par Marie. Mais plus que tout, j’ai été fascinée par la plume de l’auteure à laquelle j’adhère complètement. Parfois on a besoin d’un lecture rafraîchissante après avoir lu un roman un peu difficile, et c’est ce que je pensais trouver dans No Love no limits. Mais cela n’a pas été le cas, car ce roman est plus qu’un lecture rafraîchissante, elle combine à merveille l’humour et les sentiments. Lucas court après l’adrénaline, nous on court après les bonnes lectures et celle-ci  en est belle et bien une… Une lecture sans prise de tête qui reste tout de même intense et très complexe. L’auteur arrive à manier un côté psychologique des personnages de la plus belle des façons, avec humour et tendresse… et l’amour me direz vous ? Tout y est pas de panique, mais le chemin sera assez chaotique tout en étant fabuleux…. J’ai d’ailleurs une scène en tête qui a créé en moi une multitude d’émotions intenses et qui m’a touchée en plein cœur. Une scène que chaque femme devrait vivre une fois dans sa vie… Celle qui  vous rend belle et vous donne confiance en vous pour la vie entière, et je dis un grand bravo à Mag Maury pour l’avoir écrite.

Un grand merci à Mag Maury pour cette magnifique lecture, et merci à Carole des Editions Addictive de m’avoir permis de la découvrir en service presse.

Vous n’avez pas lu Fast Games ? Pas de soucis, les deux opus peuvent se lire indépendamment. Mais après avoir lu le récit de Lucas et Marie, vous n’y louperez pas 😉

 

 

 

 

 

Publicités

5 commentaires sur « L’avis de Carine sur No Love No Limits, un roman de Mag Maury chez les Editions Addictives »

  1. Ça l’air sympa ça non !
    Bisous ma petite Mya, j’espère que tu vas bien…
    Prends bien soin de toi surtout, je te souhaite un agréable weekend en perspective.
    Ton vieil ami Tony

    Aimé par 1 personne

    1. Cc Tony ! Oui ma collègue a été très emballée par ce titre . Et j’avoue moi aussi . Un peu de 😂 dans ce monde de fous, fais du bien !
      J’espère que tu vas bien . Moi je m’offre une pause bien méritée.
      Bon weekend ensoleillée à toi aussi . Bisous bisous 💋

      Aimé par 1 personne

    1. Oui tu fais comme moi . Pas pu résister à Lucas en écoutant Carine . Mais j’ai lu fast games cette nuit . Et que te dire ? Je me suis amusée comme une folle . Cette fille a de beaucoup d’humour 😂😂

      J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s