L’avis de Carine sur Love Play, un roman de Alfreda Enwy chez HQN

Titre : Love Play 

: la suite tant attendue de Love Deal ! 

Auteur : Alfreda Enwy

Edition : HQN

Genre : Romance

Ebook : 5.99€

 Résumé : 

En amour, il n’y a pas de règles du jeu

Johanna se l’était pourtant juré  : plus jamais elle ne se laisserait approcher, et encore moins séduire, par un garçon. Si elle a accepté d’aller parler à Ryan, c’est uniquement pour rendre service à Poppy, sa meilleure amie. Elle était loin de penser que ces yeux bleus posés sur elle la troubleraient autant et lui feraient perdre tous ses moyens. Loin de penser aussi que ces sensations lui avaient manqué… Mais elle doit se reprendre, Ryan est tout sauf un homme pour elle, et il ne mérite certainement pas qu’elle renonce à sa nouvelle règle. Star de l’équipe de basket à l’ego surdimensionné et incorrigible dragueur, pour lui, l’amour n’est qu’une partie de plus. Non, vraiment, Johanna ne reviendra pas sur sa décision  : elle n’a plus envie de jouer…

 

25 chroniques de livreBadge 80%Badge Critiques à la UneBadge Lecteur professionnel
Mon avis : 

Après avoir succombé littéralement à Love Deal qui a été un vrai coup de cœur, Alfreda Enwy m’a de nouveau conquise sans préavis avec cette suite tant attendue : Love Play.

En amour il n’existe aucune règle du jeu, et Johanna va vite s’en rendre compte…

Poppy, la meilleure amie de Johanna est vraiment très malheureuse… Elle a quitté Eren pour qu’il puisse réaliser son rêve, jouer en NBA. Mais cette dernière s’enfonce chaque jour dans son mal être au grand désarroi de Johanna qui ne peut plus la voir souffrir comme ça.

C’est pourquoi elle se rapprochera de Ryan, Gosling le meilleur ami d’Eren tout aussi canon. Il faut dire que l’équipe des Blue Devils est un vivier de joueurs aussi talentueux que sexy, et Gosling de déroge pas à la règle malgré le fait qu’il soit exaspérant et qu’elle ait vraiment du mal à le supporter. Mais pour Poppy elle est prête à tout, et parler à Gosling est primordial pour aider son amie. A tout les deux ils vont essayer d’arranger les choses entre leurs amis respectifs, et pour cela il faudra déjà commencer par faire une trêve, car Johanna et Ryan réunis, c’est assez explosif verbalement. Ils se cherchent, se piquent, se provoquent … mais pas que…  Car si Johanna a décidé de tirer un trait sur la gente masculine pour ne plus se faire avoir, elle a du mal à faire abstraction de ce que lui fait ressentir ce mec à l’Ego surdimensionné, et de surcroît, coureur de jupon.  Il est tout ce qu’elle déteste, mais elle ne peut nier qu’il la trouble plus que de raison, et lui fait perdre ses moyens dès qu’il pose ses beaux yeux azur sur elle. 

Malgré son caractère, Johanna est une fille qui manque cruellement d’assurance et a du mal a faire confiance aux autres…  elle a plutôt l’habitude de s’effacer… D’être transparente aux yeux de tous. Personne ne fait jamais attention à elle… Personne ? Pas sûr, car cette dernière est loin d’être invisible pour Ryan, il ne voit d’ailleurs plus qu’elle depuis un moment, elle ou son postérieur qu’importe, ils sont une seule et unique personne.  Il compte bien le lui faire comprendre et même l’aider à trouver de l’assurance… Mais pour cela il va falloir jouer ;)… Au beer Pong pour commencer…

Je dois vous dire dès maintenant que ce deuxième opus est une réussite, un coup de coeur ! Il est difficile de passer après un premier tome aussi addictif que Love Deal sans retomber en plus dans le même schéma, et Alfreda Enwy a réussi à merveille à me rendre accro une fois de plus. Depuis que j’ai découvert cette auteure, grâce à une gentille « étoile », je dévore ses romans. Lorsque l’on en commence un, on ne peut pas s’arrêter sans l’avoir terminé, et Love Play ne fait pas  l’exception.

Il est drôle, explosif plein de réparties et de sarcasmes. Une belle histoire sur les conséquences d’un passé difficile et la difficulté à reprendre sa vie en main pour enfin tourner la page et accepter de faire confiance à nouveau, mais pardessus tout,  se retrouver soi-même… Les personnages sont forts en caractère et en intensité, on ne peut qu’adhérer, les aimer et en redemander. L’écriture est fluide ponctuée de notes d’humour qui apportent de la fraîcheur et de la légèreté au récit, mais ne manque en aucun cas d’émotion.

On retrouve tous nos protagonistes du premier tome pour notre plus grand bonheur dans un récit qui croise le premier.  Une belle surprise qui nous permet de continuer à suivre en parallèle les aventures de Poppy, Charly et Eren.

Un roman que je ne peux que vous conseiller de lire, sans oublier Love Deal, même si les deux peuvent se lire indépendamment.  L’auteure a une fois de plus conquis mon cœur avec son récit qui m’a vraiment fait passer un très bon moment de lecture.

Un grand merci à Harlequin et NetGalley pour m’avoir permise de découvrir ce magnifique roman en service presse.

 

 

 

 

Publicités

Un commentaire sur « L’avis de Carine sur Love Play, un roman de Alfreda Enwy chez HQN »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s