L’avis de Carine sur le roman de Marie H.J The Jail


Titre : The Jail Black Butterfly
Auteur : Marie H.J
Editeur : Lips & Roll
Genre: Romance
Ebook : 4,99
Broché : 17,99 €

Dates de parution:

Tome 1 – 06 juin 2018

Tome 2 – 04 juillet 2018

Tome 3 – 08 août 2018

Tome 4 – 05 septembre 2018
Résumé :

J’avais enfin réussi à trouver un équilibre grâce à l’amour de ma vie, et aujourd’hui je désespère d’en être privée. Pour le revoir, je n’ai qu’une alternative, et non des moindres : je dois trahir ma sœur, la seule famille qu’il me reste, et dont j’ai été séparée durant de trop longues années.

Cette décision douloureuse va laisser des stigmates dans mon cœur et dans mon existence, m’obligeant à prendre un tournant que je n’aurais jamais envisagé. Depuis si longtemps dépendante des autres, je vais devoir sacrifier une partie de moi-même pour ne pas perdre tous mes repères…
Trahir ou renoncer ?

Tel est le cruel dilemme face auquel je suis, et c’est en David, le charismatique propriétaire du bar The Jail, que j’espère trouver l’aide nécessaire pour apprendre à lutter et m’affirmer.

Parviendrai-je à dompter les démons de mon passé pour avancer la tête haute, sans crainte et sans honte ?

Mon avis écrit par #Carine :

Quel grand plaisir de retrouver nos héros de Scars avec cette suite qui concernera Inès, la petite sœur de Zia, elle aussi enlevée très jeune et vendue comme esclave sexuelle… Sauf que de son côté, dans sa malchance, elle avait trouvé l’amour…

Alex son pilier, son maître… l’amour de sa vie est en prison et ce, pour 5 ans… .. Elle a vraiment du mal à vivre sans lui, elle n’a jamais été seule et a toujours été dépendante de cet homme qui la traitait comme une princesse. Si aujourd’hui elle ressent de la joie pour sa sœur qu’elle a enfin retrouvé et qui a été sauvée d’une vie rythmée par les coups, l’ humiliation, la souffrance et la soumission, elle en garde tout de même un petit arrière goût amer. Car c’est sa délivrance qui à coûté la liberté à l’homme qui était son phare et pour qui elle est prête vraiment à tout. A tout ? Bonne question…. Car si Inès veut retrouver Alex, elle n’a pas d’autre option que de trouver quelque chose sur Zia qui pourrait être une monnaie d’échange pour la liberté d’Alex. Si elle doute sur le fait de devoir trahir sa sœur qui mène aujourd’hui une vie bercée par l’amour, elle prendra tout de même la route du Havre pour se rapprocher de la seule famille qui lui reste. Rester seule n’est pas une option, elle ne sait pas faire…

Comme prévu, la famille Delay lui a ouvert les bras dès son arrivée, sauf peut être David, mais c’est dans sa nature d’ours, il n’a rien contre elle il est comme ça, c’est tout. Inès avait enfin trouvé sa place mais tout ne se passera pas comme prévu, et poussé par Alex, elle va se rapprocher du frère de Nath et patron du Jail,  intimement appelé Didou…. Les  rapports entre eux sont très électriques, ils ne s’entendent pas du tout. Pour David, Inès n’est qu’une gamine capricieuse aux addictions qu’il faut détruire impérativement avant que ces dernières viennent à s’immiscer dans la vie de Zia et Nath. Il s’engagera pour le bien de son frère à être cette main dont elle a besoin, ce nouveau pilier qui l’aidera à se prendre en charge, à trouver de nouveaux repères pour devenir autonome. Et commencer par travailler avec lui au Jail, sera un premier pas pour l’aider à s’affirmer.

Le pauvre ne sera pas au bout de ses surprises avec cette bombe atomique qui est surtout en manque d’affection et de sexe. Mais David n’est pas intéressé, elle est jeune, maqué et surtout lui est en couple avec Romy… Il sera son ami… c’est tout ce qu’il peut lui offrir… Inès trouvera alors un nouvel équilibre et une nouvelle vie dans laquelle elle commencera vraiment à être heureuse en découvrant ce qu’est une vrai famille… Mais Alex va la rappeler à l’ordre… il veut sortir coûte que coûte, la retrouver et Inès va être partagée entre sa raison et son cœur… Est-elle prête à sacrifier sa nouvelle vie pour lui ? Trahir sa seule famille ? En a- t-elle seulement le choix ?

Un premier tome qui m’a emportée dès les premières lignes et qui m’a fait vivre un tas d’émotions. La plume de Marie H.J avait déjà fait ses preuves, mais j’ai trouvé tout de même une évolution dans la fluidité et l’addiction du récit. Si je vous dis que j’ai lu le tome entier d’une traite ? Voilà vous m’avez comprise… impossible de m’arrêter avec la fin.

Un cocktail explosif qui mélange un drame avec l’humour, l’amour et l’amitié. Un panel d’émotion vrai et haut en couleur pour tous les protagonistes du récit pour lesquels ont ressent tant d’affection. Que ce soit les principaux ou les secondaires, tout le monde fait partie du récit. La famille Delay est la force de ce roman, elle l’a été dans le premier et l’est une fois de plus dans cette suite. Ils ont été tous unit pour Zia, mais le seront-ils pour Inès ? Sont -ils prêts à laisser éclater leur bulle après tant de souffrance et surtout mettre en danger les nouveaux arrivants de la famille ?

Si on croit voir venir les choses, les rebondissements vont nous prouver que l’auteur est talentueuse, car elle sait jouer avec nous, avec les mots pour nous dérouter tout en nous gardant dans le droit chemin. Paradoxal ? Pas du tout ! Il faut le lire pour comprendre, car moi qui est l’habitude de trouver les dénouements dès le départ, j’ai été bluffée à plusieurs reprises en me disant que même si j’étais sur la bonne route, je n’y avais pas vu les obstacles ni les déviations qui ont apporté un suspense et une addiction au récit. J’aurais envie de qualifier Marie H.J d’équilibriste. Dans le sens où elle manie à merveille les points qui peuvent paraître convenus et d’autres complètement originaux tout comme ses révélations qui restent peu nombreuses, mais de tailles, et qui donnent envie d’en savoir beaucoup plus, d’avancer encore et encore. Une intrigue dotée d’un bon rythme qui ne n’est pas retombée dans le même schéma qu’avec Scars, car il faut savoir que tout n’est pas vraiment terminé et nous sommes toujours confrontés au même problème que dans la première saga sans que cela soit redondant. Les personnages sont tout à fait différents, ils n’ont pas vécu les mêmes choses et ont surtout un caractère qui leur est propre. Ils mènent la danse à leur façon dans une atmosphère bien eux, bercé par le rythme d’une splendide playlist que nous offre l’auteur. Un triangle amoureux bien mené, bien trouvé qui va pousser Inès à s’affirmer et à sortir de sa chrysalide pour devenir un magnifique BlackButterfly…

Un grand merci à Lips & Roll pour cette merveille lecture et merci à Marie H.J qui signe là une fois de plus une belle pépite livresque !

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s