Horoscopes et peines de cœur de Marie Lerouge, mon avis !


Hello les étoiles ! Je vous présente mon avis sur une pépite estivale. Horoscopes et peines de coeur. Marie Lerouge vous donne un rendez-vous avec deux personnages qui ne manqueront de vous conquérir. Détente et sentiments assurés . Merci Anita Berchenko & Les éditions du 38 pour l’envoi de ce superbe service presse

Titre : Horoscopes et peines de cœur

Auteur : Marie Lerouge

Éditeur : Les Editions du 38

Collection : Corail

Genre : Romance

Kindle : Lien Kindle

Broché : Lien broché
Résumé : Zoé ne s’attendait pas à tomber sous le charme d’un amateur de chemises en soie, passionné par l’odeur des vieux bouquins et grand buveur de jus de framboise…Problème : après cette rencontre de hasard, elle n’a aucun moyen de le retrouver. Hugo, son meilleur ami et patron, décide de lui venir en aide. Or, s’il est affaibli par un cœur fragile, il est aussi diablement ingénieux. Sur ses conseils, Zoé s’aventure jusqu’à Barcelone sur les traces du séducteur. Entre stratagèmes, reculades et aveux impromptus, jusqu’où la mènera ce jeu de piste ?

L’avisdeMya :

Elle s’appelle Zoé Duchemin. Elle a 25 ans, Incurable rêveuse. Mais désespère de rencontrer l’amour.

Sa vie tourne autour d’un boulot insatisfaisant et ses meilleurs amis. Et je n’oublie pas son compte Instagram. Et oui c’est important. Car les likes de ses followers, sont son petit bonheur quotidien. C’est aussi important d’avoir une vie sociale même virtuelle soit-elle. Se sentir apprécié, aimé, désiré. Tout ce qui manque à notre petite Zoé.

Pour un complément de salaire, elle se fait un petit plaisir continuel à annoncer la couleur de la destinée de ses lecteurs pour le compte de quelques magazines. Non, ne vous vous trompez pas. Zoé n’est pas une voyante, ni un vilain charlatan, ni même astrologue. Zoé est bien plus que cela. C’est un malicieux elfe à l’imagination débridée qui s’attelle à vous vendre du rêve et embellir vos journées . Et dans ce domaine, elle y excelle. Et puis, il faut bien manger et payer les factures. Il n’y a pas de sot de métier à ce qui paraît.

Elle a des rêves comme tout le monde. Mais lui manque l’audace pour les concrétiser. Ou plutôt la peur de l’échec. En attendant, elle se contente de les voir défiler devant elle, en continuant de penser à son prince charmant qui viendra la kidnapper sur son destrier blanc.

Jusqu’au jour et grâce à un choc frontal devant un bouquiniste, le rêve devient réalité. Le prince charmant a retrouvé la chaussure en vair de Cendrillon. Mais, malheureusement, elle n’a pas su la garder. Faute d’hardiesse ? Faute de frappe ?
Michel Angelo, est peut être d’homme idéal qu’elle cherchait en vain. Il est bizarre, il ne comprend pas son humour, aime les livres. Même si ce n’est pas pour leur contenu. Et collectionne les chemises en soie. Et malgré tous ses bizarreries, il lui va comme un gant. Elle est rêveuse, il est unique dans son genre. En somme, Ils font la paire tous les deux.

Suivant l’idée de son meilleur ami et grâce à la générosité de son patron, Hugo, elle entreprend une chasse à l’homme. Une quête qui commence de son compte Instagram et finit en Espagne. Elle est pas belle la vie ?

Mais trouvera t-elle pour autant celui qu’elle a toujours cherché ?

Entre deux rendez-vous ratés, une aventure d’une nuit, Zoé comprend qu’il est temps de revenir sur terre et sortir de sa zone de confort. L’amour n’est pas bien loin qu’elle ne croyait.

Notre détective en herbe doit sortir du déni et s’avouer que l’homme qu’elle aime, peut être aussi l’ami que l’amant. Il est séduisant, généreux, drôle, tendre et romantique à souhait. Et surtout, il est amoureux. Son vrai idéal s’elle consent à ouvrir les yeux et vivre au lieu de survivre. Bon, le prince n’est pas parfait. Mais rien que l’amour ne peut réparer. Je ne vous dis pas plus. Vous le découvrirez bien assez tôt.

Marie Lerouge nous a offert une belle romance et une bonne humeur estivale qui a déteint sur la mienne. Espoir et humour sont les mots d’ordre de cette jolie histoire qui nous envoie pleines d’ondes positives. Mais en cours de route, elle nous a aussi fait aussi la grâce de quelques turbulences émotionnelles, histoire de prouver encore une fois le sadisme des auteurs. Et éprouver la solidité des nerfs des lecteurs.

Les protagonistes étaient poignants, drôles. Vrais et réels auxquels on peut s’y identifier facilement. Ils m’ont séduite par leurs jeux sincères. leurs gaucheries et leur timidité touchantes. Leur solide amitié et les sentiments viscérales qu’ils se portent mutuellement.

La plume de l’auteur est égale à elle même. Fluide, passionnée et savante sans être ostentatoire. Son amour des livres et de la littérature est flagrant et se ressent aisément entre les lignes. Elle diffuse des émotions avec beaucoup de générosité et sensibilité. Cette romance est pure merveille là où l’humour et légèreté, passion, émotion et beaucoup d’amour font un mélange haut en couleur.

Merci Aux éditions 38 en la personne d’ Anne Berchenko, à Marie Lerouge pour cette captivante et originale romance.

Ta douleur de Camille, choix musical inspiré de la playslist de cette histoire.

L’avis de Carine sur la gourmandise Lips de l’été Summer Paradise de Sissie Roy



Titre : Summer Paradise
Auteur : Sissie Roy
Genre : Romance
Collection : Gourmandise
Editeur : Lips & Roll
Ebook : 2,99
Broché : A venir
Résumé :

Rosie, cette flamboyante jeune femme pleine d’énergie, perd rapidement de sa superbe lorsque son histoire avec Zac se termine brutalement.

Mais c’est sans compter sur la volonté de ses proches pour lui remonter le moral : un mois dans un chalet, ça promet ! D’autant plus que le beau Collin, premier garçon sur lequel elle s’est retournée depuis sa rupture, sera présent…

Les beaux yeux de ce dernier et la présence de ses amis sauront-ils aider Rosie à retrouver confiance en elle ?
Mon avis écrit par #Carine :

Notre belle Rosie déjantée et aux magnifiques cheveux flamboyants, vient de se prendre une belle claque ! Alors qu’elle s’apprêtait à faire une surprise très sexy à son petit ami Zac, ce dernier l’a plutôt surprise elle, mais pas dans le bon sens du terme… C’est avec perte et fracas que leurs relations a pris fin, mais qui a aussi plongé notre belle Rosie dans une mauvaise passe. Elle n’est plus que l’ombre d’elle même. Elle a perdu de sa superbe et toute sa joie de vivre…Son orgueil en a pris un sacré coup, mais c’est surtout son cœur qui est parti en miettes… Les belles promesses lui ont laissées un goût amere. Zac lui a fait si mal que sourire à nouveau après trois mois de solitude est encore au dessus de ses forces. Mais sa meilleure amie, tout comme leur belle bande de joyeux lurons, n’ont pas l’intention de la laisser se morfondre encore ! Trois mois c’est largement suffisant pour se morfondre. Surtout que le nouvel ami de Jason, Collin, réveille à nouveau sa libido. les papillons dans le ventre dansent tout à coup une salsa langoureuse et du tonnerre. Cela tombe bien car la troupe part pour un mois de vacances dans un chalet au bord d’un magnifique lac Canadien aux paysages somptueux, et Collin fait aussi partie du voyage.

Mais la pauvre Rosie n’arrive pas à faire confiance à nouveau, et si Collin compte la séduire, il va falloir qu’il sorte les rames….

C’est avec un immense plaisir que l’on retrouve cette bande d’amis hors pair et tout particulièrement louk louk que j’adore ! Il faut savoir que vous pouvez bien entendu lire ce tome indépendamment du premier, mais si des vacances à Hawaï vous tentent, Summer paradise 1 est disponible.

De plus, on rencontre beaucoup de personnages et c’est un peu déroutant en début de lecture si vous n’avez pas lu le premier.

Mais l’auteur met tout en oeuvre pour accrocher les lecteurs à ses personnages sans que cela ne soit pas rébarbatif pour ceux qui ont lu le premier opus..

Sissie Roy nous emmène en voyage avec cette gourmandise, dans un décor magnifique, loin des plages de sable fin mais qui a aussi tout son charme. C’est avec une plume pleine d’humour mais aussi de tendresse et d’émotions, qu’elle nous offre le récit de Rosie que nous connaissons beaucoup plus pétillante que cela… La pauvre a été trahie et manque aujourd’hui d’assurance par rapport aux hommes. Cette infidélité qui l’avait d’abord plongée dans une colère noire, la rend aujourd’hui frustrée et dans une incompréhension totale… Est-ce sa faute ? Tous les hommes sont-ils pareils au fond ? Collin aussi la touche avec de belles paroles,  mais qui lui prouve que demain il ira pas voir ailleurs ? Tant de questions qui l’empêchent d’avancer dans une nouvelle relation et offrir son cœur tout cassé à nouveau pour le regorger d’amour dont elle a tant besoin… Mais la pauvre n’est pas au bout de ses surprises, et elle va comprendre que l’amitié aussi fait souffrir…

Une histoire d’amour courte mais qui va à l’essentiel avec douceur. Sans oublier la touche romantique et la dose d’humour habituelle à Sissie Roy. Le roman va au delà de cela, il parle d’amour sous toutes ses formes, comme l’amour d’une amitié qui est aussi rare que le grand amour et qui se préserve comme un trésor.

Dans Summer Paradise, c’est plus qu’une bande d’amis que nous retrouvons, c’est une vraie famille, et c’est vraiment le point fort de ce roman car on s’attache très vite à tout le monde, et c’est un gros atout dans une histoire courte.

Un grand merci à Sissie Roy pour ce bon moment de lecture mais aussi à Lips & Roll pour m’avoir permise de le découvrir en service presse.