Clash – passion irrésistible de Jay Crownover, mon avis !

Hello les étoiles ! Je vous présente mon avis coup de coeur sur le dernier du spin off de Marked men de Jay Crownover ! Merci à NetGalley France et Collection &H pour ce trop plein d’émotions !

Titre : Clash – Passion irrésistible 

Auteur : Jay Crownover

Éditeur : Harlequin France

Collection : &H

Kindle : Lien d’achat

Broché : Lien d’achat

Genre : New Adult

Résumé : Le tome 4 de la série CLASH.
Deux cœurs brisés. Un désir irrépressible.
Se faire discrète, presque invisible, se tenir à distance, toujours sur ses gardes… Voilà ce qu’est devenue la vie de Poppy depuis qu’elle a été trahie par l’homme qui avait juré de l’aimer et de la protéger. Alors quand Hudson Wheeler, avec ses airs de bad boy et son charisme fou, surgit dans sa vie, elle ne peut s’empêcher d’être méfiante et… excitée ? Oui, pour la première fois depuis des années, elle se sent irrésistiblement attirée. Et, face à cet homme qui ne semble plus voir qu’elle, elle sait qu’elle a un choix à faire : mettre à nouveau son cœur en danger, ou disparaître…

L’avisdeMya :

Elle, c’est Poppy ! Une jeune femme qui en a bavé. La vie ne l’a pas épargnée. Ou plutôt sa famille. Cette famille qui était censée l’aimer et la protéger. Cette famille était son pire cauchemar.

Aujourd’hui, Poppy essaie de se reconstruire une vie. Une identité. Apprendre à s’occuper d’elle. À côtoyer des humains que les monstres dont elle a l’habitude. Mais c’est dur, quand le moindre geste, le moindre bruit, le moindre toucher, la renvoient à son enfer.

Aujourd’hui, elle rase les murs, et avance pas à pas. Elle se cache à la face du monde. Mais lui, Wheeler, le Bad boy tatoué la vue. Cernée. Il a su voir son calvaire au delà de son masque d’auto-défense. Il a déchiffré dans ses yeux les mots qu’elle ne prononce pas. Il était conquis. Et il a su qu’il a enfin trouvé son Home, sa place dans ce monde où il se sentait perdu. La partie sera rude, mais il y mettra du cœur et toute son âme pour apprivoiser ses souffrances. Quand on a trouvé son havre de paix, et dieu sait qu’il en a besoin pour apaiser ses vieux démons, on le préserve et ont fait tout pour le garder.

Poppy est le saint Graal qu’il a cherché longtemps sans trop croire qu’il existe. Sa seule relation sérieuse, était un désastre. Il était tellement avide d’amour, d’une famille qu’il n’a jamais connue qu’il a ignoré ce qui n’allait dans son couple. Il aurait donné son âme pour qu’on ne l’abandonne pas encore une fois. La solitude, était son pire ennemi. Mais donner, il n’a fait que cela. Toute sa vie. Sans rien demander, ni recevoir en retour.

Mais tout cela c’était avant. Aujourd’hui, il pourrait tout donner sans crainte, même de sa personne, il sait qu’il sera récompensé au centuple. Poppy est généreuse, empathique et se donne corps et âme. Il faut juste quelques ajustements pour que chacun retrouve sa place auprès de l’autre.

Du jour au lendemain, Hudson Wheeler, de seul et désespéré, il se retrouve avec une famille. Exit la solitude. Le néant. Une femme et pas n’importe laquelle, un chien, un bébé. Le soutien de ses amis. Et même un fantôme bienveillant de son passé. Sa vie a enfin un sens. Il peut dormir tranquille maintenant qu’il a quelqu’un pour veiller sur son sommeil du juste.

Mais cela suffira t-il pour bâtir un avenir sain ? Sera t-il à la hauteur des attentes d’une femme qui n’a connu que la peur ? Franchira t-il le mur compacte qu’elle a érigé autour d’elle depuis trop longtemps pour ne plus souffrir ?

Et nous y voilà. C’est le final du spin off de Marked Men. Jay Crownover a puisé le meilleur dans son imagination pour clôturer cette série addictive. Et Passion irrésistible est de loin la plus captivante, et la plus émotionnelle de mon avis.

L’auteur a décidé de rapprocher deux cœurs malmenés pour leur donner une deuxième chance quand la vie leur a tout pris. Une occasion de se reconstruire l’un auprès de l’autre. De se guérir. De faire un bon bout de chemin ensemble à la conquête de l’amour auquel ils n’y croyaient plus. A t-elle réussi son challenge ? Oh que oui ! Elle a réussi à me soutirer un énième et énorme coup de coeur pour sa saga.

Ce dernier tome était beau dans toutes ces émotions intenses que l’auteur a diffusé avec générosité entre les lignes. Je les ai ressenties dans chaque mot, chaque geste, chaque larme, sourire, éclat de rire. C’était juste parfait. Poppey et Wheeler ont connu le pire. Et j’étais heureuse de les accompagner pas à pas dans leurs périples vers la reconstruction jusqu’à trouver enfin le bonheur qu’ils méritent. J’ai pleuré avec eux dans les moments difficiles. ri dans les meilleurs. Et pas pu m’empêcher de verser ma petite larme de bonheur dans le bonus offert par Jay en fin de lecture.

Et c’est avec une grande tristesse mais toujours le sourire aux lèvres que je quitte cette bande d’amis qui m’ont fait vivre une très belle aventure. M’ont fait vibrer d’émotions. J’espère que Jay ne s’arrêtera pas là car on devient très vite accro à sa plume, à sa générosité, à sa sensibilité et aussi à ses protagonistes hors normes.

A quand le prochain Jay ?

You’re My Home de Billy Joel, morceau tout à fait adapté à Passion irrésistible!  

 

Couverture du livre : Clash, Tome 4 : Passion irrésistible

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s