Don’t Love (Me) de Marie Meyer, mon avis !

Hello les étoiles ! Je vous présente mon avis sur Don’t Love (Me) de Marie Meyer que je remercie ainsi que Les éditions Addictives. Une romance à double voix qui ne manquera pas de vous faire rire et bien plus !

Titre : Don’t love (me)

Auteur : Marie Meyer

Éditeur : Addictives Editions

Collection : Luv

Genre : Romance

Kindle : Lien d’achat

Résumé : Forte et déterminée, Jenna tient d’une main de maître le bar que son grand-père lui a légué. Dans sa vie, tout est bien réglé, au millimètre près.
Quand elle rencontre Thomas, garagiste le jour et chanteur de rock la nuit, elle est aussitôt bouleversée. Par sa voix, son charisme et sa gentillesse. Alors que leur désir est réciproque, Jenna apprend une mauvaise nouvelle. La pire qui soit. Quand la mort est une promesse, l’amour est la plus brève des étincelles…

L’avisdeMya :

Tout d’abord merci à l’auteur Marie Meyer et à l’équipe Addictives éditions (Léna & Carole) pour l’envoi du service presse !

Jenna, jusqu’à aujourd’hui, se voue à son bar le Jenna’s. Le bout qui lui reste de son cher et bien aimé grand-père.

Un bar qu’elle a contribué, avec ses 2 associées, Sophie et Emy, à son succès grâce aux soirées de musique et à un travail acharné.

Aujourd’hui, Jenna est au bout du rouleau. Son épuisement et l’approche de l’anniversaire de la mort de son aïeul, font qu’elle n’a plus les idées claires. Et a baissé la garde qu’elle a entretenue de longues années. Une brèche qui a profité à Thomas, pour lui entrevoir une Jenna à l’air indépendant et bravache mais à la fragilité flagrante et aux émotions exacerbées. Une fille pleine de contrastes qui touche autant son corps que son coeur. Résistera t-il à la tentation ? Répondra t-il à l’appel de la sirène au risque de perdre sa liberté ?

Thomas, n’a que deux constantes dans sa vie : Son garage et sa musique. Jusqu’à ce jour, il ne prêchait que pour les relations éphémères et consentantes. Mais l’arrivée de Jenna a complètement changé ses priorités.

Jenna refuse tout engagement, et Thomas a décidé que c’est elle qu’il veut et personne d’autre. Le duel est bel et bien engagé et les jeux sont faits. Mais Jenna qui a déjà été trahi, et ne croit plus à l’amour, aura t-elle la garantie que les dés ne seront pas pipés ?

La vie est bien trop courte et la mort est brusque pour craindre ce qu’adviendra demain. Jenny l’apprendra bien assez tôt et à ses dépens.   

Don’t Love (Me), à première vue, était une romance estivale, rafraîchissante et plaisante à lire. Malgré quelques longueurs, tous les bons éléments pour passer un bon moment lecture étaient au rendez-vous. De l’humour, de belles et solides amitiés. Et un very good trip musical des plus éclectiques. Jusqu’ici, je savourais la connivence de la clique qui s’est formée grâce à la musique, la convivialité et l’ambiance électrique du Jenna’s, les chamailleries bon enfant entre les protagonistes. C’était marrant et offrait un divertissement bienvenu pour pimenter cette romance.

Mais en cours de route, et avec dextérité et sensibilité, l’auteur a changé de cap pour prendre un virage à 180° et m’a embarquée en chemin dans une virée délectablement émotionnelle. Donnant un ton dramatique et plus engagé à cette jolie histoire.

Une romance à double voix qui ne manquera pas de vous faire rire et bien plus !

Et si vous vous posez encore la question si je recommandais Don’t Love (Me), ma réponse : Sans hésitation !

Wonderful Life – Black , Chanson sur l’espoir, le bonheur et le rêve qui a accompagné ma lecture !

 

511q5ng4tbl817781813.jpg

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s