L’avis de Carine sur le roman de Ellie Ach Love Hurts


Titre : Love Hurts
Auteur : Ellie Ach
Genre : Romance
Editions : Eden
Ebook : 9.99€
Broché : 14.90 €
Résumé : Depuis le décès tragique de son fils, la vie d’Ally n’a plus aucun sens. En dépit du soutien inconditionnel de ses proches, elle n’est plus que l’ombre d’elle-même. Jusqu’à sa rencontre avec Sam, barman dans un club à la mode.
Derrière sa carrure de colosse se cache en réalité un jeune homme fragile. Il est lui aussi hanté par de terribles fantômes : élevé par un père violent, Sam craint d’avoir hérité de son tempérament agressif. Et pour éviter de commettre l’irréparable, il refuse de s’engager dans la moindre relation sérieuse.
Pourtant Ally va ébranler toutes ses résolutions et, pour elle, Sam se sent enfin capable de dominer ses pires instincts. Mais guérir les blessures infligées par le passé n’est pas si facile, surtout pour deux êtres aussi torturés…
Face aux tourments de la vie, l’amour est leur seul refuge.
Mon avis écrit par #Carine :

Je vais commencer mon avis par une petite mise en garde au sujet du résumé. Ne les lisant jamais, j’ai pu apprécier la découverte de ma lecture sans savoir de quoi il en retournait, pouvant alors me faire des hypothèses et cherchant le pourquoi du comment de certaines agissements et comportements. Et c’est en préparant cet avis et en notant le résumé, que j’ai pu me rendre à quel point ce dernier en dévoile un peu trop sur le récit. Je vous conseillerais donc de ne pas le lire ou de vous arrêter au premier paragraphe si vous avez besoin d’en savoir un minimum.

Ally se réveille une fois de plus d’un rêve dont elle aurait aimer qu’il ne finisse jamais… Et paradoxalement, qu’il n’ait jamais existé… Parfois il est plus difficile de faire un rêve merveilleux qu’un cauchemar qui n’a ni queue ni tête. Et c’est chaque jour avec un trou encore plus béant dans sa poitrine, qu’elle se lève péniblement chaque matin depuis le drame qui lui a émietté le cœur et à jamais… Un cœur en poudre dont elle jette chaque jour des morceaux sur un carré de pelouse dans un cimetière…Et ce depuis trois ans…

Mais ce matin là, sa maladresse légendaire va la mettre sur le chemin de son nouveau voisin Sam, mais aussi de Jack avec qui elle peut largement rivaliser niveau bave tout en admirant le colosse hyper canon qui lui tend la main pour l’aider à se relever. Si les hommes ont l’habitude de la complimenter, sa fierté va tout de même en prendre un sacré coup lorsque ce dernier, extrêmement grossier, va la laisser avec sa cheville clopinante et son genou en sang sur le bord du trottoir. Pourtant…Tout grossier qu’il soit , il n’en reste pas moins très séduisant. Ce mec est un Adonis ! Ally serait -elle prête à recoller les morceaux de son cœur ? Rien n’est moins sûr, surtout que Sam est un être assez solitaire, taciturne , et parfois même … Violent. Mais derrière sa carapace, c’est tout un autre homme que l’on découvre…

Avec Love Hurts, Ellie Ach nous ouvre une partie de son cœur et nous offre un récit qui traite de sujets bouleversants qui à un moment donné, ont mis un frein à la vie de nos héros. Deux écorchés de la vie, deux âmes en peine qui ne veulent plus aimer pour ne plus souffrir… L’amour blesse, l’amour fait mal… mais c’est aussi cet amour qui panse les blessures, cet amour qui reconstruit, cet amour qui sauve…. On n’oublie jamais… Mais on avance et on arrête de survire pour vivre tout simplement…

Si Ally se sent responsable du drame qu’elle a vécu et se voit comme un monstre, Sam quant à lui, refuse d’en devenir un… Son enfance fait de lui l’homme qu’il est à ce jour… Il a vu, vécu des choses qu’un enfant ne devrait jamais avoir à subir. Il vit avec toutes ses souffrances que personne n’a jamais cherché à soulager ou réparer et qui le laisse dans le flou de sa vrai nature. Son héritage familial le hante au point de ne s’engager dans aucune relation sérieuse. Sa rencontre avec sa belle voisine va néanmoins ébranler ses résolutions, jusqu’à ce que ses démons intérieurs refassent surface pour lui rappeler qu’il est mauvais et qu’il doit à tout prix la protéger de lui… Se laissera t-il dicter sa conduite par les fantômes du passé ou choisira t-il d’écouter son coeur ?

« L’amour peut-il vraiment guérir toutes les blessures ? » Ou nous pousse t-il à le faire ?… Comment se reconstruire ou vivre tout simplement quand on s’imagine ne pas en avoir le droit ?

La plume de Ellie Ach est agréable et très fluide, elle décrit plutôt bien les ambiances et on se retrouve très vite happé dans l’univers qu’elle nous décrit. Ses personnages sont attachants et nous ouvrent leurs coeurs meurtris avec tact et sensibilité. Ils ont tout deux vécu des drames auquels ils survivent mais ne vivent plus réellement depuis longtemps. Leur rencontre va tout changer mais aussi les pousser dans leurs retranchements et les obliger à affronter leur passé pour vivre un avenir. Une guérison qui doit passer par un cheminement psychologique évident avec tout d’abord l’acceptation pour Ally et affronter la vérité pour Sam.

Un offrira la rédemption alors que l’autre offrira l’espoir… Mais l’accepteront-ils ? Face aux tourments de la vie, l’amour est leur seul refuge…

Parfois la vie est injuste et nous ne fait pas de cadeau en nous forçant à prendre des décisions difficiles, injustes et dures. Nos héros ont choisi de se renfermer, se voir comme des montres ou des mauvaises personnes alors que bien au contraire, leurs actes sont dépourvus de tout égoïsme et font d’eux, des bonnes personnes, courageuses et fortes.

Ce roman n’est pas une simple romance. Elle peut paraître légère dans un premier temps car la plume de l’auteur est très douce, mais c’est beaucoup plus profond qu’on ne le pense au départ, et même si parfois cela va un peu vite, ce n’est pas bien grave puisque les émotions sont bien présentes et on ressent très bien l’attirance qu’il existe entre eux. Il m’a tout de même manqué un soupçon de peps dans la première partie qui ne manque pourtant pas de fluidité et qui se lit très facilement. Mais Love Hurts restera pour moi une très belle lecture qui traite de sujets qui touchent et dont on parle peu… Une lecture touchante qui ne laisse pas indifférent.

Un grand merci à l’auteur pour m’avoir permise de découvrir son roman en service presse dans sa version broché ainsi que pour sa confiance.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s