La disparue des Highlands de Natacha J.Collins, mon avis !

Bonsoir les étoiles ! Je vous présente une lecture coup de coeur ! La disparue des Highlands de Natacha J Collins. Une romance historique comme je les aime ! Merci à Harlequin France et à NetGalley France pour cette belle épopée historique !

Titre : La disparue des Highlands – Le souffle des Highlands

Auteur : Natacha J. Collins

Éditeur : Harlequin France

Collection : Victoria

Kindle : Lien d’achat

Poche : Temporairement en rupture de stock.

Résumé : Il a l’audace de la choisir ; elle a le courage de l’aimer. Écosse, XIIIe siècle. 

Quand sa mère lui apprend le nom de l’homme qu’elle doit épouser, Kenna se sent trahie, vendue. Comment ses parents peuvent-ils l’unir à un Fraser, ce clan de brutes, d’assassins… leurs ennemis de toujours ? Pourtant, lorsqu’elle rencontre son promis pour la première fois, Kenna est surprise : Liam se révèle être un homme aimable, peut-être même séduisant. Tout le contraire de son cousin Murtagh, un Highlander aussi ténébreux et solitaire que Liam est sociable. Mais, à mesure que les noces approchent et que le comportement de son fiancé se fait plus ambigu, Kenna se demande lequel des deux cousins est le plus à craindre 

L’avisdeMya : 

C’est avec un grand plaisir, le sourire plein les lèvres, des ombres sous les yeux, bâillant à me décrocher les mâchoires que j’ai fini ce premier tome venu directement du cœur des Highlands.

C’est dans ces hautes terres verdoyantes et sauvages, que l’auteur a planté le décor de cette romance historique. Et semé un tourbillon de discordes entre deux clans. Les McDonnell et Les Fraser. Deux clans ennemis qui sont prêts à déposer les armes sous ordre du roi Alexandre. Et se soumettre à une alliance dont chacun tirera bénéfices. La victime numéro un de ce pacte avec le diable, n’est que Kenna McDonnell. Vous penserez que l’expression choisie c’est pousser loin la calomnie. Mais, je vous confirme qu’il n’y a pas d’autres mots pour qualifier cette coalition qui aurait dû inaugurer la fin des hostilités et ramener richesse et gloire aux nouveaux alliés.

Dès lors que la sentence est tombée, Kenna vécut un cauchemar éveillée. Fébrilité et anxiété devinrent ses pires compagnes. Jusqu’à ce qu’elle vit son prétendant.

Liam Fraser, contrairement à ses craintes, s’avéra beau, charmant et attentionné. Le rêve devint réalité. Aujourd’hui, Kenna, est amoureuse et heureuse. Son futur ne peut-être qu’euphorique et ensoleillé. N’a t-elle rêvé au prince charmant ? Eh, bien, elle n’avait qu’à demander. Le dit prince se matérialisât devant ses yeux comme dans un conte de fée alors qu’elle ne l’attendait plus.

Au moment où les préparatifs du mariage battaient leurs pleins, un coup de théâtre et magistralement orchestré, transforma son rêve en angoisse palpable. Un aller simple en enfer.

À mille lieux des terres des Mcdonnel, une guérisseuse et son chien trouvèrent le corps d’une jeune fille en piteuse état et mortellement blessée. La sorcière, comme l’appellent les villageois, l’a recueillit et s’attelât à guérir ses plaies. Au réveil, la jeune fille prit connaissance qu’elle s’appelait Fiona et que sa mère et elles, vivaient dans une absolue solitude et en autarcie dans les bois. La vie prit son cours sans qu’aucun nuage ne vint altérer leur quotidien.

Trois ans plus tard, Fiona et Morrigan, la guérisseuse, virent arriver sur elles, la foudre des Highlands en la personne de Murtagh et Rory Fraser.

Et depuis, le chaos s’installât dans leur petite vie bien tranquille ! Prises dans un conflit entre des clans ennemis, nos louves solitaires ne pouvaient aspirer à meilleures escortes ni meilleures protections que celles de Murtagh même s’il a brisé le coeur de Fiona et piétiné son honneur.

L’amour est plus beau quand il est impossible, l’amour le plus absolu n’est jamais réciproque dit-on. Mais ce proverbe s’avérera-il ? Je vous laisse le découvrir avec Le souffle des Highlands !

Ce premier tome de La disparue des Highlands était un coup de coeur. Un tumulte émotionnelle intense. Une lecture à surprises et à moult rebondissements. Une épopée historique et romantique trépidante et rythmée à bonne dose que l’auteur vous y embarque sans besoin de passeport ni visa. Venez comme vous êtes, installez-vous confortablement et accrochez-vous. Les highlanders ne sont ni doux ni ne font dans la dentelle. Quand ils vont en guerre, ils ne font pas semblant. Les Highlands n’ont jamais été si réels ni accessibles ou rarement tant ils étaient décrits et Imagés avec un réalisme époustouflant. Ses personnages étaient passionnants et passionnés et au top de leurs performances. La plume de l’auteur glissait sur moi, fluide, poétique et d’un romantisme rare.

La plume de Natacha J Collins n’a rien à envier aux vétérans de la romance historiques et capable de voguer tête haute aux côtés des auteurs telles Monica McCarty, Julie Garwood ou Kathleen E. WoodiwissLe souffle des Highlands en est la preuve vivante.

L’Histoire, la vengeance, le désir et un amour interdit, un cocktail détonnant qui confère une réussite totale à ce premier tome coup de coeur. Je vous le recommande, même si vous n’aimez pas ce genre, vous apprendrez à l’apprécier.

Des chants gaéliques pour accompagner cette lecture !  

41386980_714750965545858_502359982193246208_n

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s