Bad, tome 5 : Amour insaisissable de Jay Crownover, mon avis !

Hello les étoiles ! Je vous présente mon avis sur cette superbe lecture à suspense Bad – Amour insaisissable de Jay Crownover ! Merci à NetGalley France et Collection &H pour l’envoi du service presse.

Titre : Bad – Amour insaisissable

Auteur : Jay Crownover

Collection : &H

Genre : Romantique suspense

Kindle : Lien d’achat

Broché : Lien d’achat

Résumé : Jusqu’où ira-t-il pour la sauver ? 

Depuis son retour à The Point, Snowden Stark n’a qu’un objectif : éviter les problèmes. Voilà pourquoi il n’a pas réfléchi plus de deux secondes avant de claquer la porte au nez de Noe Lee lorsqu’elle a débarqué chez lui, terrifiée, en implorant son aide. Rien, et pas même le charme fou de la jeune femme, n’aurait pu le convaincre d’intervenir. Sauf qu’aujourd’hui Noe Lee a disparu, et Stark ne se le pardonnera jamais s’il lui arrivait quelque chose. Alors, pour retrouver la seule femme capable de lui retourner la tête, il est désormais prêt à toutes les transgressions. Car il le sait, pour tenter de la sauver, il n’a qu’une solution : s’associer à l’homme le plus dangereux de The Point.

40376907_2183653445252719_6393717122618359808_n

L’avisdeMya :

Snowdon Stark, le geek le plus convoité dans toutes les États-Unis, est rongé par la culpabilité. Noe Lee a pris le risque de venir jusqu’à chez lui, pour quémander son aide et il a trouvé le moyen de l’envoyer à sa perte. Aujourd’hui, c’est trop tard. Il ne peut plus revenir en arrière ni rejouer la scène où il lui a claquée la porte au nez. Quinze jours qu’elle a disparu. Et il ne sait s’elle est morte ou vivante quelque part, entrain de souffrir le martyre à cause de sa lâcheté.

Quinze jours, qu’il a mis tous les moyens et tout son talent de fouineur dans le darkweb pour la retrouver. Mais elle s’est volatilisée sans laisser de traces.

Là où elle est séquestrée, et s’elle est toujours en vie, il n’y a qu’un qui pourrait la dénicher. Lui, Nassir, le patron suprême de The Point, le côté sombre de la ville.

Avec son aide, ils ont mis au point, une stratégie pour la sortir des mains de ses tortionnaires, vive ou morte. Et pour une fois, les prières de Stark, ont été entendues. Noe est saine et sauve. Mais jusqu’à quand, sera-t-elle encore en sécurité ? Jonathan Goddard, le Maire de The Hill, a des comptes à lui régler et ce à n’importe quel prix.

Stark se rend compte que le meilleur moyen de la protéger, c’est d’attaquer en premier. L’association des deux geeks, s’avérera dangereuse, intense, et explosive. Les criminels les plus chevronnés n’ont qu’à bien se tenir. Mais sera-t-elle fructueuse ? Ils ont bien intérêt qu’elle le soit. Il y a de leurs vies et de celles des dizaines d’enfants innocents martyrisés corps et âmes. Et cette fois-ci, pas à The Point. Mais bien du bon côté de la ville.

Quel prix devraient-ils payer pour se sortir indemnes de cette machine bien huilée du crime organisé ?

Ayant lu des avis mitigés sur ce 5e tome de Bad, mais je me suis lancée dans ma lecture sans préjugés. Et je m’en félicite. Si ce tome n’a pas été un coup de coeur, l’angle choisi pas l’auteur n’est pas dénué d’intérêts. Un tome différent mais toujours du grand Jay Jay

Il manquait de l’action, qu’on a eu l’habitude à voir dans les autres tomes. Mais je trouve cela très bien approprié. Nos protagonistes ont fait travailler leurs méninges, du coup l’action était plus intellectuelle. L’auteur a fait des ressentis de ses protagonistes, le centre de sa trame. Ce qui n’était pas pour me déplaire.

Ce m’a fait vraiment plaisir de m’imprégner de l’univers complexe de Stark et Noe. Des personnages qui ont donné plus qu’on attendait d’eux. Vu que l’émotion et les sentiments ne faisaient pas partie de leurs quotidiens. Ils étaient attachants et émouvants. Leur relation était à l’image de ce qu’on attend de ces deux geeks qui passent plus de temps sur leurs ordinateurs que décortiquer le sentiment humain. Rapide et efficacement bien menée. Sans préambule ni parade pré-nuptiale. Droit au but, bien joué mais jamais surjoué.

Mon plaisir était encore plus grand de revoir Nassir, The Boss, qui fait toujours la pluie et le beau temps sur The Point. Et bien sûr, Titus, le flic plein de contrastes. Un flic rigoureux, mais peut aussi lâcher du leste quand il en va de la survie des gens dont il a la responsabilité.

Pour vous dire un bon moment lecture avec Jay Jay et ses protagonistes toujours aussi assoiffés de justice et n’hésitent pas à donner un coup de pied dans la fourmilière, quelque soit le risque, pour défendre une cause qui leur tienne à coeur.

Bonus, l’auteur nous a offert un avant goût très prometteur du prochain.

Affaire à suivre …

Swedish House MafiaSave The World

Les paroles se marient bien avec les événement de cette romance à suspense

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s