L’avis de Carine sur Murder Game, le roman de AB. Blackwood chez Somber lips


Titre : Murder Game
Auteur : AB.Blackwood
Genre : Thriller
Editions : Somber Lips
Ebook : EUR 5,99
Broché :
Résumé :

Quand un meurtrier sévit sur le campus de Yale il devient d’autant plus terrifiant qu’il porte un masque de loup. Mais qui se cache derrière ce sérial killer d’une extrême violence qui s’en prend aux femmes de l’université ?

Chloé, étudiante française venant parfaire sa thèse aux États-unis, assiste le professeur Marius Alexander, tout aussi beau que célèbre, dans une étrange chasse. Les deux semblent fascinés par l’attrait de ce tueur, et se mettent en tête de découvrir son identité, se rapprochant l’un de l’autre d’une étrange manière.

Mais la jeune femme ignore encore jusqu’où leur enquête va les amener…

Aux portes de la vérité, l’assassin n’est peut-être pas le seul à se cacher derrière un masque.
Mon avis :

Dans la nuit noire du Campus de Yale, Alison rentre malheureuse d’une soirée. Elle est triste, fatiguée, et c’est plongée dans ses idées noires qu’elle se rend compte peu à peu qu’elle est suivie… Par qui ? Ou par quoi ? Ce n’est que plus tard et surtout… trop tard qu’elle verra la lame du couteau briller…. Cette histoire ? tout le monde en parle sur le campus lors de la rentrée universitaire de Chloé, une jeune française accepté à Yale dans le cadre de sa thèse en psychologie.  Alison occupait le poste que cette dernière devrait pourvoir auprès du professeur Alexander et ses nouveaux amis ne manquent pas de faire de l’humour noir sur le fait qu’elle risque de finir de la même façon… Mais Chloé est une battante qui ne se laisse pas marcher sur les pieds et croit encore moins à la fatalité. Elle veut réussir, s’élever au dessus de sa condition et surtout… ne pas ressembler à son père qui alternait les petits boulots et le chômage. Alors ce n’est pas parce qu’on cri  au loup qu’elle va détaler comme une petite fille et abandonner ce pour quoi elle s’est battue bec et ongle… Le loup ? Elle est prête à le traquer elle même si il le faut… Mais rien, ne la fera dévier de son projet de vie… rien ni personne…

Un roman coup de coeur qui m’a fait passer un moment de lecture très prenant. Je me suis délectée de chaque phrase, chaque mot, chaque situation. Tout y est, tout est bien pensé, et même plus encore. C’est avec une plume addictive et terriblement efficace que l’auteur nous plonge dans son univers et nous offre un récit sombre et mystérieux, qui nous emporte sans préavis, d’un bout à l’autre.

Un thriller haletant, je dirais même exaltant, plein de rebondissements… intelligemment mené qui ne nous laisse aucune échappatoire, aucune excuse pour le poser. On en dévore chaque page dans l’attente de La Révélation qui sera plus que, déroutante… Car même si, comme moi vous arrivez à trouver, à aucun moment vous en devinerez la chute finale.

Mais qui est le loup du campus et quelles sont ses motivations ?

Au fil des pages, le découvrir est devenu une obsession. On se fait notre propre enquête, on soupçonne, fait attention au moindre indice, puis on tremble de savoir si nous avons raison et surtout pourquoi !

Ce qui est magistral avec ce livre, c’est que l’auteur réussit à nous alpaguer dans son intrigue à partir de personnages caricaturaux et tout ce qui se rattache à eux.

Nous avons la colocataire bimbo, la gentille étudiante française qui fera fondre le bourreau des cœurs et star du campus mais pas que… Puis la sœur un peu folle dingue, le gentil petit ami de la copine, les fraternités secrètes, le professeur mystérieux et inaccessible qui fait fantasmer les étudiantes… Tous ont leurs étiquettes et seront jugés tels quels, et pourtant… AB. BlackWood sème le doute, démonte nos théories et nous pousse simplement là ou elle le désire en nous offrant des indices percutants, mais toujours avec une psychologie fine, qui va autant lui servir sur ses personnages, que sur le lecteur. Même la narration choisie est bien pensé et apporte un atout de plus au récit lors de situations bien particulières… Avec talent, elle tisse son intrigue comme un puzzle dont les morceaux seraient disséminés dans chaque chapitre.

AB.Blackwood nous donne le sentiment d’avoir écrit ce livre pour déjouer justement tous les stéréotypes que l’on rencontre dans ce genre de lecture. Que ce soit dans l’action, les situations fortes, intrigantes ou amoureuses, mais surtout, dans les dialogues qui m’ont donné l’impression que l’auteur me connaissait et qu’elle avait écrit ce roman pour moi en ironisant sur tous les clichés qui me gênent en général.

Tous les personnages apportent leur pierre avec pour chacun un rôle bien défini et fort. Mais le duo que forme Chloé et son professeur à la recherche du loup est magistral, de fins psychologues qui n’ont pas peur des psychopathes et qui au contraire, sont fascinés par eux …. Réussiront-ils à faire cesser ces meurtres en série en découvrant qui se cache derrière le masque, ou en seront-ils les victimes ? Et si leurs théories s’avéraient fausses et qu’à cause d’eux,  les meurtres s’amplifiaient laissant le meurtrier libre de recommencer à sa guise ? Et si…  pour y arriver ils devaient eux aussi tomber leur masque ?

Je vous laisse découvrir cette pépite livresque que je vais relire dès que possible, car lorsqu’on se rend compte de la subtilité de l’auteur, on ne peut que repartir à la chasse aux indices !

Un énorme merci à Lips & Roll pour m’avoir permis de découvrir cette lecture palpitante en service presse, mais aussi merci à AB. Blackwook d’avoir écrit cette merveille.

Publicités

2 commentaires sur « L’avis de Carine sur Murder Game, le roman de AB. Blackwood chez Somber lips »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s