L’avis de Mélissa sur Le manoir de l’angoisse by Lucie Gohier !

Hello les étoiles ! Mélissa vous présente son avis un peu mitigé sur Le manoir d’Angoisse de Lucie Gohier ! Une gourmandise publiée chez Lips&Roll qu’on remercie pour l’envoi du service presse !

Titre : Le manoir de l’angoisse

Auteur : Lucie Gohier

Éditeur : Lips&Roll éditions

Genre : Nouvelle à suspense 

Gourmandise Halloween

Résumé : Quand ses parents confient leurs chambres d’hôtes à Nina, un violent orage s’abat sur le manoir le soir-même. Aussi c’est en pleine tempête et sans électricité qu’elle doit accueillir son seul client. Et quel client ! Froid, autoritaire, énigmatique, et terriblement séduisant, M. Holdfear intrigue la jeune femme. Cependant avec les drôles événements qui surviennent, il est plutôt rassurant d’avoir un homme à ses côtés… Est-ce bien un doigt tranché que le chien a ramené de sa promenade ? Et à qui appartient le véhicule retrouvé sur la propriété ? Holdfear, au regard perçant et à l’attitude si étrange, s’avérera-t-il être un hôte de choix dans cet angoissant séjour ?

L’avis de Mélissa :

A mon plus grand regret, c’est sur un avis mitigé que je conclus cette lecture.

Nina gère le manoir de ses parents, qui fait aussi chambres d’hôtes, pendant leur absence. C’est un soir de tempête, qu’un certain Monsieur Holdfear va faire son arrivée. Une coupure d’électricité, un hôte froid au physique aussi troublant que son comportement, ainsi qu’une succession d’événements vont venir perturber Nina. Est-ce son imagination qui lui joue des tours ? Devient elle folle? Tout cela est-il bien réel ? Monsieur Holdfear  est un hôte intriguant. Depuis son arrivé, il se passe des choses étranges. Est-ce seulement une coïncidence ?

En grande passionnée du genre, j’avais beaucoup d’attentes en démarrant ce service presse. Une découverte pour moi de la plume de Lucie Gohier.

J’ai commencé ma lecture avec envie, et le début m’a vite plu. Je me suis posée un tas de question, me suis imaginé plusieurs scénario, plutôt bon signe. L’histoire est intéressante est bien réfléchie, mais voilà je suis restée sur ma faim. Au fur et à mesure que j’avançais dans ma lecture je me disais : « Allez, surprends moi » mais en vain. Il m’a manqué ce petit quelque chose à la fin qui me chamboule d’habitude ! Quel dommage vraiment.

Je pense que l’auteur n’a pas était au bout de ce qu’elle avait prévu en début d’écriture. Un début qui était vraiment prometteur. Ce sont les aléas des nouvelles. On n’en sort toujours frustrée faute d’approfondissement. J’aurais aimé plus de détails, mais  au risque de me répéter, c’est une nouvelle et ce n’est pas forcément ce que je préfère !

J’ai rencontré en cours de route, quelques incohérences et le récit a manqué de fluidité pour me rendre la lecture plus agréable.

Attention ! Quelques coquilles ont été oubliées par l’œil aiguisé de la correctrice .

Je finirai tout de même sur une note positive sur le personnage de Monsieur Holdfear !

Il est le point fort de cette lecture, celui qui a su m’accrocher jusqu’à la fin. Un personnage tellement troublant qui a donné le ton de cette gourmandise tout le long des pages et n’a de cesse de titiller ma curiosité et me motiver pour découvrir d’avantage. Je pourrais très facilement lire une histoire écrite autour de son personnage : L’avant Manoir ou même l’après … Si cela peut donner des idées à l’auteur.

Je vous invite à vous faire votre propre avis en découvrant par vous même cette gourmandise. Merci aux éditions Lips and Roll et à Lucie Gohier pour l’envoi du service presse numérique.

47391827_739743789708903_4697891028579909632_n

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s