L’avis de Carine sur le second Tome de Âmes Captives : Les devins , un roman de G.H David chez plumes de Web


Titre : Âmes Captives : Les devins

Tome 2/2

Auteur : G.H David

Genre : Romance paranormale

Editions : Plumes du Web

Ebook : 4.99 €

Broché : 18.90

Résumé : Anéanti, Aurélien est déterminé à prendre sa revanche sur le destin et à lever la terrible malédiction qui pèse sur les messagers. Mais par où commencer ?
Une quête de la vérité qui devra le conduire à prendre des risques et à œuvrer à travers les siècles.

Devins et messagers seront-ils prêts à unir leurs forces pour contrer la prophétie qui les condamne ?
Sauront-ils briser le sceau des âmes captives ?

Mon avis :

Quelle joie de retrouver la plume de Geny H.David mais surtout, de pouvoir me plonger dans la suite et la fin de son roman : Âmes Captives : Les Devins

Aurélien n’est plus que l’ombre de lui-même depuis que Sacha est dans le coma. Cet homme de justice, fort et droit à perdu de sa superbe… Sacha son amour… où elle-t-elle ? Dort-elle paisiblement ou est-elle plongée entre deux mondes ?… Quand reviendra t’elle ?

Les âmes en peine se révoltent, plus rien ne tourne vraiment rond dans le monde. Que l’on soit dans le passé ou le présent, la quête d’Aurélien et de Sacha n’a jamais été si importante, si pressante d’aboutir. Chacun d’eux œuvre au travers les siècles, chacun sa mission pour une même et unique quête… L’amour…. Le droit d’aimer et être aimer …

La malédiction doit être levée et pour cela les âmes doivent être apaisées… mais comment si prendre, quel est le bon chemin ? 

Peut-il seulement continuer sans Sacha ? Doit-il prendre encore plus de risques ? Il est clair que pour retrouver son amour, il ira jusqu’à se perdre lui-même. Perdre la vie lui importe peu s’il ne peut la partager avec celle qu’il aime…  La prophétie les condamne certes, mais il est déterminé à rompre cette malédiction…

Et ce sera une fois de plus un énorme coup de cœur !  ❤ ❤ ❤

Avec Âmes Captives, Geny H.David nous emporte dans une histoire atypique, écrite avec originalité dans une ambiance particulière et surnaturelle. Un univers fascinant qui se déroule dans le réel tout en nous plongeant en parallèle dans une bulle paranormale avec nos protagonistes, et dont on ne souhaite sortir sous aucun prétexte. 

Ils sont nous, nous sommes eux et c’est ensemble, que nous menons cette enquête dans une alternance d’époques qui se croisent et s’entrecroisent dans un équilibre parfait. On ne peut pas s’y perdre tout est maîtrisé,  et rien n’est laissé au hasard et tout est fascinant.

Dans ce second tome, les événements s’enchaînent dans le but de trouver la paix des âmes et de lever cette malédiction qui pèse sur les messagers depuis des siècles. L’histoire et les légendes se mêlent aux incarnations et aux recherches, rendant le récit captivant et hautement addictif. Si dans cette suite nous découvrons plusieurs narrations, c’est le point de vue d’Aurélien qui domine. Très heureuse de le découvrir enfin, d’en connaitre tous les secrets, sa force mais aussi, ses failles et ses faiblesses. Il nous guide vers l’ultime but de sa quête en permettant à nos émotions de faire échos avec les siennes.

Un second tome plus complexe, plus profond, dans lequel chaque mot, chaque situation a son importance.  A aucun moment l’histoire ne tourne en rond ou ne nous apporte pas son petit plus qui nous donne toujours cette envie d’aller plus loin. On avance dans l’intrigue avec cette boule d’angoisse qui ne nous quitte pas mais également, une frénésie palpable dûe aux découvertes et aux rebondissements. Il faut dire que l’auteur a cette faculté à nous immerger pleinement dans son roman. Je pourrais même vous dire que j’en avais la perception des sens ! Sentir un frôlement ? Une ombre ? Ou encore le ballet des âmes qui accompagnaient ma lecture … distinction entre réel et irréel ?

Geny H. David nous fait tellement vivre son histoire que l’on peut qu’en ressentir chaque émotion qu’elle souhaite nous transmettre. Des émotions qu’elle rend encore plus percutantes en créant cette réflexion qui fait naître en nous une inquiétude omniprésente rendant alors le suspense parfait.

Une belle romance écrite sur le fil du temps dans un vocabulaire maîtrisé et riche de connaissances. Le pari réussi d’un voyage légendaire, ésotérique, envoûtant et plein de promesses.

Âmes captives est tout simplement un roman fascinant, une duologie écrite par une plume de talent que je ne me lasserais jamais de lire et qui ne compte pas ses heures de recherches pour nous offrir toujours le meilleurs d’elle-même.

Un grand merci à Gény H.David pour cette magnifique duologie  et merci aux Editions Plumes du Web pour m’avoir permis de la découvrir en service presse numérique.

Sur le fil du temps… Découvrez le récit de Sacha et Aurélien…. sans tarder !

 

 

 

J’écris, tu me lis mais…. qui suis-je ? Avec Geny H. David


J’écris, tu me lis mais…. qui suis-je ?

1- Pour me présenter Je m’appelle Geny, je suis auteure de dark romance et de romance fantastique. Je suis également la maman ordinaire de deux canailles de 8 et 9 ans. J’ai commencé très tôt à écrire ! Petite, j’inventais des histoires. J’avais huit ans quand j’ai couché la première sur le papier. Aujourd’hui, mes genres de prédilection en écriture sont le romantic thriller (Un sous genre de dark romance) et la romance paranormale.

Côté lecture, j’étais un peu surdouée. Vers neuf ans, j’ai lu l’Odyssée d’Homère, puis j’ai dévoré Jack London et Kessel. Dans le bureau de ma mère, vers dix ou onze ans j’ai volé trois bouquins qui me faisaient de l’œil : Ça, de Stephen King. Plus tard j’ai découvert trois autres auteurs qui m’ont marquée : Pennac, Stoker et Vargas.

Côté cinéma, j’aime les films durs, qui font peur ou pleurer, mais réfléchir dans tous les cas. Avec une préférence pour ceux qui finissent plus ou moins mal ! Parmi les réalisateurs, je suis clairement fan de Tarantino, Kusturica et … George Lucas. Ouaip, je suis une très très grosse fan de Star Wars, une passion que je partage avec mon fils.

Côté musique, je suis addicte, j’en écoute en permanence et j’ai une solide culture musicale, extrêmement éclectique. Jazz, RNB, pop, classique, musiques de film, rock (Toutes catégories, du métal industriel de Ramstein au Velvet underground de Lou Reed)… Mais je ne joue d’aucun instrument.

2 – J’ai écrit plusieurs livres, dont deux dark romances sont publiées à ce jour : — Dark shadow, un roman sur les conflits Nord-irlandais paru chez Eden (City éditions), qui se situe entre les années 90 et nos jours. C’est un romantic thriller qui s’appuie sur des faits réels, sur lesquels je me suis beaucoup documentée. Notamment sur l’affaire des « disparus des Troubles ». On peut y voir une sorte de Roméo et Juliette, mais beaucoup plus sombre ! — Noirs secrets paru chez Eden (City éditions) également. Celui-ci se passe à Moscou. Il s’appuie sur une histoire de complot et d’espionnage entre un homme d’affaires et une artiste impliquée dans un réseau de « kompromats », ces fichiers compromettants destinés au chantage. — Âmes captives est une romance paranormale qui porte sur les liens des vivants avec les défunts et sur le message que les âmes nous transmettent de l’au-delà. Y a-t-il un sens à tous les signes que l’on perçoit ? Doit-on les interpréter et comment ? N’est-ce pas dangereux de se confronter à l’au-delà ? Âmes captives est une duologie que j’ai commencé à écrire il y a longtemps, à une époque où je faisais des concours pour m’amuser. Les copines qui me lisaient m’avaient donné le challenge d’écrire un roman fantastique. Alors j’ai essayé. J’avoue que l’idée ne m’était pas étrangère, j’avais cette légende en tête depuis mes dix-sept ans. J’ai toujours été une grande passionnée d’urbex (Contraction d’exploration et urbaine), cette activité qui consiste à explorer des lieux façonnés par l’homme, interdits et abandonnés (Aujourd’hui, je préfère la pratiquer à deux et je cherche un ou des partenaires d’exploration). J’ai commencé l’urbex à 13 ans, je me faisais peur toute seule, mais j’étais fascinée et inexorablement attirée. J’imaginais tout de ces lieux : l’utilisation des objets, le quotidien des propriétaires, leur vie, leur destin. Puis je suis devenue antiquaire, un moyen sans doute, de me rapprocher de cette activité en manipulant des objets anciens. Mais ça n’a pas la saveur de l’urbex !

Je sais, j’ai l’air d’une droguée, c’est un peu ça en fait ! Âmes captives, ce sont tous mes fantasmes d’exploratrice, toutes ces vies qu’on frôle du bout des doigts sans les atteindre.

3 — Côté projets, j’en ai plusieurs en cours ! Tout d’abord, j’attends la réponse d’une maison d’édition sur un romantic thriller qui s’appelle Love after dark, et qui nous emmène dans le milieu du grand banditisme cette fois (J’aime tellement mon titre que je l’ai même déposé, mes études de juriste ont fait de moi une excentrique un peu procédurière !) Ensuite, je boucle un thriller avec mon amie Cécile Pommereau (Là, c’est un pur polar/thriller, pas un romantic thriller). Cette année sera aussi marquée par la reprise et réédition de ma saga dark romance : LIZ, aux éditions Élixyria. Les lectrices pourront alors découvrir Ride up, le tome 4, tant attendu sur lequel je travaille également en ce moment (Réécriture et correction). De tout ce que j’ai écrit à ce jour, LIZ est sans conteste la série que je considère comme étant mon œuvre majeure. Même si mon écriture n’y atteint pas encore la maturité qu’elle a aujourd’hui, parce que c’est ma toute première œuvre, l’intrigue est sans aucun doute la plus complexe que je n’écrirais jamais. Elle est truffée de recherches et s’appuie sur beaucoup de témoignages et d’histoires vraies. C’est dark, sombre, mais très très psychologique. J’ai approché tant de gens fascinants, tant de milieux dangereux pour accomplir ce travail ! Et puis, j’y exorcise aussi certains démons personnels. Cette saga est un cri du cœur, une fracture ouverte de l’âme, j’y ai mis tout ce que j’avais dans le ventre, je crois que je n’écrirai jamais rien de comparable ! Et puis… j’ai aussi pour projet de poursuivre les aventures de la fratrie des Flannighan dans la lignée de Dark shadow. J’ai beaucoup de demandes, mais j’ai été pas mal accaparée sur d’autres projets ces derniers temps !

Que Troid me pardonne !

Merci Geny pour cette belle présentation ❤

Découvrez toutes les sorties de Geny H.David ici