Avis de Fan page (Elyio) sur La Sélection, livre II : L’Elite de Kiera Cass !

Hello les étoiles ! La team vous invite à lire la superbe chronique d’Elyio sur le livre II  de La Sélection, une dystopie de Kiera Cass

 

Titre : La Sélection – Livre 2

Auteur : Kiera Cass

Éditeur : R – jeunes adultes 

Genre : Dystopie

Broché : Lien d’achat

Résumé : La Sélection de 35 candidates s’est réduite comme peau de chagrin, et désormais l’Élite restante n’est plus composée que de 6 prétendantes. L’enjeu pour ces jeunes filles ? Convaincre le Prince Maxon, le Roi et la Reine ses parents, qu’elles sont les mieux à même de monter sur le trône d’Illéa, cette petite monarchie régie par un strict système de castes et déchirée par deux factions de rebelles qui veulent la faire tomber.
Pour America Singer, la donne est encore plus compliquée : ses sentiments pour Maxon viennent se heurter à son amour d’enfance pour Aspen, garde royal qui hante les couloirs du palais, et à son sens aigu de la justice trop souvent déçu par les décisions royales… Entre intrigues de cour, dilemmes tragiques et loyautés divisées, America navigue à vue dans la tourmente, en quête de la décision qui changera à jamais sa vie…

L’avis d’Elyio : 

C’est un second tome tumultueux et aux moult rebondissements que je viens à peine de refermer. Mon coeur est encore en effervescence de par tous les événements et émotions que je viens de traverser. Mon esprit et mon corps tout entier ont été soumis à une vraie bataille émotionnelle. Rarement autant de contradictions m’ont effleurées et fait vivre un combat auquel je n’ai été, comme de nombreuses lectrices, qu’une spectatrice privilégiée.

L’auteur a réellement fait grimper le niveau de tension au sein de La Sélection et ce grâce à une plume implacable. Elle réussit ainsi à vous plaquer au sol incapable du moindre mouvement et vous laissant haletante tout du long des passages qu’elle aura ainsi voulu. Vous ne serez pas seulement donc cette lectrice prise d’affection pour ces nombreux personnages que vous découvrirez au gré des chapitres. Non non … vous serez clairement dopés à ce besoin inéluctable d’en vouloir encore et toujours plus. Vous serez, vous l’avez compris, addict à cet univers dont le concept des castes définit ainsi les personnes qu’ils les composent.

Un air de rébellion se soulève et les Renégats sont aux portes du château. Entre combats d’un peuple aux abois et combats pour la place de favorite, vous ne serez guère mis au repos. Seule la fin de ce volet saurait vous amener un peu de quiétude. Encore que le chemin s’avère être encore parsemé d’embûches et de secrets non dévoilés.

C’est ainsi que je me demande encore comment America arrive à garder ce calme qui parfois la caractérise. Elle qui semble être en permanence en quasi ébullition fera en sorte de brider cette impulsivité qui ne demande qu’à s’exprimer. Comment ? Aucune idée . Toutefois vous serez aussi perdus et égarés qu’elle. Mon coeur s’est pris dans la balance où se jouent ses sentiments. Entre son passé et ce qui pourrait bien devenir son futur, l’indécision permanente fait fi de toutes vos émotions jusqu’à vous faire des pieds de nez et rire à vos dépends.

Ce volet vous donnera la clé à certains éléments historiques et vous serez bien plus à même de prendre position face aux décisions dont vous serez témoins. Que vous soyez outrés ou fâchés, vous devrez aussi faire avec la douceur et ce sentiment léger dont votre coeur est empli. Vos rires se verront aussi contre-balancés par une profonde colère et vous vous sentirez égarés quant à votre propre ressenti.

Comment être pris de sentiments tellement ambivalents en si peu de temps ? Il suffit d’être pris sous la coupe des personnages que vous allez tout découvrir. Quand les secrets se dévoilent, d’autres peuvent s’avérer bien plus efficaces.

Qu’il s’agisse d’America, de Kriss, de Celeste ou des autres sélectionnées, vous serez à même de comprendre pourquoi Maxon joue son rôle à la perfection. Tantôt dandy tantôt rabat joie, il n’en reste pas moins un homme qui fait état de ses sentiments face à ces jeunes femmes qui le sollicitent.

Me voilà donc avec ce second tome clôt sans même m’en mettre rendu compte, à avoir dévorer ces pages remplies du témoignage de cette deuxième partie de La Sélection. Ou quand après avoir commencé à 35 elles ne sont plus que 6… Tous les coups sont permis ou presque afin de s’attirer les faveurs du futur prétendant au trône.

Un second coup de coeur indiscutable et cette envie dévorante de savoir comment va se clore le 3e opus. Dire que je suis fan serait un doux euphémisme et je ne peux que vous dire de foncer car, selon moi, il est simplement impossible de ne pas tomber sous le charme de cette saga.

When You Say Nothing At All (Live in Nashville) – Endless Summer (Cover)

51s0wu17ugl._sx311_bo1,204,203,200_

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s