Wild Crows, tome 1 – Addiction by Blandine PMartin, mon avis !


Hello les étoiles ! Je vous invite d’entrer dans l’univers plein de mystère et prenant des Wild Crows ! Je remercie Blandine P. Martin pour l’envoi de l’intégral numérique de cette lecture qui promet à coup sûr moult coups de cœurs !

Titre : Wild Crows – Addiction

Auteur : Blandine PMartin

Éditeur : Blandine P. Martin

Genre : Suspense

Broché : Lien d’achat
Wild Crow, l’intégral : Lien d’achat
Résumé : Suite au décès de sa mère, Joe hérite d’un courrier lui dévoilant le nom de son père biologique, ainsi que l’endroit où il vit. Esseulée, et démunie face à son deuil, la jeune infirmière décide de tout plaquer pour partir en quête de ce père inconnu, un certain Jerry Welsh, propriétaire d’un bar et dirigeant d’un club de moto en Californie.
Surpris de découvrir l’existence de sa fille de 27 ans, Jerry accepte malgré tout de lui donner sa chance, et lui fait une place dans son monde à lui, mais aussi dans sa famille : celle de sang, comme celle de cœur. Joe découvre la véritable identité du club. Plus que des passionnés de motos, ces hommes forment un véritable gang ayant la main mise sur toutes sortes d’économies parallèles.
Novice dans ce milieu, Joe s’apprête à mettre les pieds dans un univers dont on ne ressort pas indemne.

L’avisdeMya :

À la mort de sa mère, Joséphine a découvert le secret de sa naissance que sa mère lui a tu durant 27 ans. Et pour accomplir ses dernières volontés, elle a quitté son Oregon natal pour la Californie. A peine les valises déposées qu’elle se trouve cernée par une bande de bikers pas très accueillants. Mais quelle a été sa surprise de découvrir que son père faisait partie d’un club de motards et dont il était le président

Jerry Welsh, la surprise passée, il l’a accueillie chaleureusement. Joe, seule après le décès de sa mère, s’est trouvée une famille. Un père qui l’a aimée inconditionnellement, un frère protecteur et une belle-mère affectueuse. C’était le paradis si ne la vie au club n’était pas si mouvementée.

Joe est infirmière de métier, mais sitôt débarquée, elle est réquisitionnée pour servir dans le repaire des Wild Crows. Le Devil’s Trip. Le bar de Strip-Tease. L’un des business lucratifs du club. Mais sur quelle planète, vient-elle d’atterrir ? Un monde très loin du sien, c’est clair. Une nouvelle dimension où les filles sont si peu vêtues et sont considérées comme douceurs ou goûters pour Bikers. Joe n’a pas fini d’ouvrir la bouche en O. Car les Wild Crows et le Devil’s Trip n’ont pas encore dévoiler tous leurs secrets !

Leur univers est parsemé de violences, de sex et d’alcool. Accro à l’adrénaline qui fuse dans leurs veines comme de la drogue, les bikers mènent une vie sur le fil de rasoir. Ils flirtent autant avec la légalité qu’avec la faucheuse. Et cela, Jo ne tardera pas à le découvrir à ses dépens !

Ce premier tome des Wilds Crows, était juste sublime. Un tome qui porte bien son titre. Addiction est devenu mon nouveau mot d’ordre.
Blandine PMartin a créé un univers qui fait penser à Sons Of Anarchy. Tellement ressemblant dans le fond et différent par la conviction de l’auteur de ne pas faire dans la violence gratuite. Rendant l’histoire accessible même à celles qui n’aiment les histoires des bikers.

L’univers du MC était si bien décrit que j’avais l’impression de regarder un film plutôt que lire une histoire. Décor magnifique, cohérence, suspense, rebondissements et humour étaient évidemment de mise
Addiction est le premier tome d’une saga où l’auteur installe son décor, présente ses protagonistes et assied son intrigue autour de l’arrivée de Joe au club, ses premiers pas dans ce monde qui lui était inconnu jusqu’à aujourd’hui. Et aussi autour du fait qu’un président d’un M.C doit installer un climat de confiance pour garder sa fille auprès de lui. Même si l’équation s’avère vraiment compliquée vu les événements tragiques survenus. Une première étape dont l’intensité monte crescendo et qui donne le top départ à une suite sûrement démentielle. La fin du tome 1 en est la preuve.

Je dirais un début qui sonne juste et donne envie de découvrir plus sur cette fratrie rebelle et réfractaire à toute semblant d’autorité. Leur univers n’est que trahisons et crimes crapuleux. Et en même temps, le club est considéré comme la famille officielle. Une famille pour laquelle, on se bat jusqu’à la mort. Un curieux paradoxe certes, mais fascinant et addictif.

A côté de la violence, l’auteur a créé aussi des moments d’apaisement en usant d’un humour noir et piquant. Les membres du MC ne sont pas ce qu’ils paraissaient aux premiers abords. Joe en fera l’expérience et apprendra à les accepter tels qu’ils étaient et pourquoi pas les aimer aussi.

Je vous promets que ce début ne vous laissera pas indifférentes ! Juste tentez l’aventure W.C et vous m’en direz des nouvelles !

Playlist Wild Crows – Addiction

51081671_1173702456129717_5133642630722224128_n