Tombé en disGRÂCE : Mad world #1 by Christine Zolendz, mon avis !


Hello les étoiles ! Je vous invite à une nouvelle découverte livresque Mad World – Tombé en disGRÂCE by Christine Zolendz ! Merci à Juno Publishing France ainsi qu’à NetGalley France pour l’envoi du service presse !

Titre : Tombé en disGRÂCE: Mad world #1

Auteur : Christine Zolendz

Éditeur : Juno Publishing France

Genre : Romance

Service presse : NetGalley France

Résumé : Je suis enfin à la maison après avoir surmonté la maladie et la mort de mon frère. Mais être à la maison est définitivement différent. Ma meilleure amie (la seule personne en vie qui désormais connait mon secret) a un nouveau petit ami qui a un ami, Shane Maxton : bad boy tatoué, dieu du rock et très agréable à regarder. Il est aussi le garçon plus arrogant, et égoïste de New York, le genre de coup d’un soir.

Mais cela n’a aucune importance pour moi, car j’ai passé toute mon existence à rechercher l’amour de ma vie, mon ange. Et ça, il n’y a rien que Shane Maxton puisse faire pour le changer.

L’avisdeMya :

Grace vient de perdre son frère après un long combat contre le cancer. Jack était la seule famille qui lui restait après le décès de ses parents. Et aujourd’hui, elle se sent abandonnée. Sans appui, sans soutien. Heureusement que Léa, sa meilleure amie, est toujours là. Une fille qui partage sa vie et aussi ses secrets les plus dangereux. Après six longs mois loin d’elle, Gray décide de la rejoindre pour s’imprégner de sa bonne humeur, sa joie de vivre et son sourire solaire. Elle a besoin d’oublier le calvaire de ces derniers mois et apaiser son deuil.

Le jour de son retour chez elle, Léa l’emmène faire la fête dans un bar à proximité de leur domicile. Une fête qui va chambouler toute sa vie. Pendant son absence, son amie a trouvé l’amour de sa vie, Conner, qui à son tour a des copains. Tucker, Alex, Ethan, pour ne citer que ceux là. Et il y a Shane aussi…Oui Shane, celui par qui le scandale arrive. Enfin façon de parler. Ces derniers ne sont pas là juste pour amuser la galerie ou collectionner les culottes des nanas qui gravitent autour d’eux. Ils forment aussi un groupe de musique qui se produit dans ce bar même. Les Mad World. Un groupe qui fait sensation auprès de leurs fans par la qualité de leur jeu mais aussi par leur rapidité à emballer les bimbos.

Shane le premier. Celui-là collectionne les coups d’un soir comme s’il était question de vie ou de mort. Il profite de chaque jour comme si c’était son dernier. Mais le retour de Gray va tout changer. L’alchimie entre eux était immédiate et foudroyante. Gray a dû être la seule à ne pas lui courir après car elle n’a de cesse de lui mettre des vents. Plus il se rapproche d’elle, moins elle le supporte. Et cela n’a fait qu’à attiser sa curiosité. Grace ne se laissera pas séduire malgré sa grande envie de lâcher prise. Shane fait battre son coeur et fait trembler son corps de désir. Mais son secret restera une entrave. En plus son objectif ne laisse pas de place ni le temps au batifolage. Retrouver son âme sœur, son ange, c’est vital pour elle. Celui qu’elle a perdu au paradis ou dans les ténèbres. Elle le retrouvera même s’il faut retourner les sept cieux sens dessus dessous. Et flirter avec l’enfer, même pas peur. Elle poursuivra sa quête et qu’importe les sacrifices. Alors pas le temps de se consacrer à ce cavaleur qui la jettera dès qu’il aura assouvi son désir.

Shane devrait s’accrocher pour la conquérir ou laisser tomber et retourner à sa vie dissolue.

Ce premier tome de Mad World, va vous surprendre, positivement bien entendu. Car rien ne présageait ce genre de déroulement ni l’évolution de l’énigme. En effet, le résumé ne reflétait rien des événements qu’on découvrira petit à petit. C’est une romance atypique dans laquelle vous allez être perdues dans d’épaisses brumes sans savoir ce qui va vous tomber dessus. Moi qui n’apprécie pas trop le genre, je me suis rendu compte que je tournais les pages impatiente d’arriver à la fin et que je passais un bon moment lecture malgré les paramètres qui se sont rajoutés à la romance.

L’auteur m’a embarquée dans un univers captivant où rebondissements et suspense en sont l’axe. Beaucoup d’émotions aussi. Entre tristesse et rire, l’auteur ne nous  ménage pas. Seul bémol, Christine Zolendz a accéléré la cadence au moment il fallait développer plus et que tout s’est s’enchaîné trop vite pour me laisser le temps d’apprécier. Mais peut-être qu’elle se réserve pour la suite que je me ferai une joie de découvrir.

Purple Haze -Jimi Hendrix, Playlist de Mad World

53076470_333689687252496_1531176117564604416_n

 

Spécial Livre Paris avec Shana Keers & Blandine P. Martin !


Hello les étoiles ! Aujourd’hui, notre rubrique Spécial Livre Paris est consacrée à nos partenaires Indé Shana Keers et Blandine P.Martin !

  • Snana Keers 

Shana Keers sera présente à Livre Paris, sur son propre stand (U79), pendant toute la durée de l’événement de l’ouverture à la fermeture des portes ! N’hésitez pas lui rendre visite, elle vous réserve de belles surprises !

Voici donc un petit récap des romans qui seront en vente sur son stand :

NIGHT EXPERIENCES ( Lien kindle )

41VuD4t082L

Résumé : Dans une situation financière catastrophique, Tarah postule au club Expérience, une boîte de nuit un peu particulière.Embauchée, elle est persuadée de pouvoir faire face, grâce à un caractère bien trempé. Seulement, les frères Snyder, les patrons, sont deux magnifiques spécimens masculins et son attirance pour Douglas, alias Sny, devient très vite une évidence. Une attraction aussi réciproque que tourmentée, qui la conduit à se poser de multiples questions :Qui est Sabrina, cette fille dont le prénom rôde régulièrement dans l’établissement ? Pourquoi Sny est-il aussi glacial et intransigeant ? Et à l’inverse, pourquoi Tim est-il aussi tolérant envers lui ? Quelles sont leurs blessures ? Et les siennes, saura-t-elle les taire à jamais ? »

IMMORALITE – L’intégrale (Nouvelle édition)  ( Lien Kindle )

41wQh5e7v0L

Résumé : Avez-vous déjà lutté contre des pensées immorales qui vous rongent et vous entraînent au bord de la folie ?
Victoire Levigan, petite bourgeoise égoïste et capricieuse, n’imaginait pas un seul instant devoir faire face à ce problème. 
Menant secrètement une vie dissolue, elle espérait profiter largement de ses vacances estivales. Mais c’était sans compter l’arrivée d’un mail fracassant : non seulement elle y découvre qu’elle a un demi-frère, mais également que celui-ci doit séjourner chez elle pendant plusieurs semaines. C’’est la douche froide, car son statut de fille unique et son existence débridée sont en péril. Entre elle et Maximilien, jeune rebelle romantique, la guerre est déclarée. D’autant que, très vite, une lutte acharnée contre des pulsions sexuelles réciproques et inconcevables s’engage. Vibrez au rythme de leurs attaques et de leur désir. Marchez avec eux sur le fil fragile de leur conscience indécente.
Entre rêve et cauchemar, confiance et trahison, haine et passion, jusqu’où les mènera leur attirance mutuelle ? Feront-ils abstraction de la raison et de la morale pour assouvir leur soif de l’autre ? Leur existence va-t-elle basculer l’espace d’un été ?

LIVE TO LOVE – Saison 1 (Nouvelle édition): La puissance des secrets ( Lien Kindle )

51rt56--1mL

Résumé : Élisa De Sacco est étudiante en dernière année de licence de psychologie. Très introvertie, presque asociale, elle partage sa vie entre ses cours, son chat et sa meilleure amie, Justine.
Cette dernière use depuis longtemps de nombreux stratagèmes pour la sortir de son état de mélancolie permanente, mais rien ne semble fonctionner. Jusqu’au jour où Thomas Johannson fait irruption dans la vie d’Élisa. Beau, arrogant, joueur et dragueur invétéré, il est l’archétype de tout ce qu’elle déteste chez un homme, de tout ce qu’elle fuit depuis plusieurs années.
Car des peurs, elle en a des tonnes. Pourquoi ? Depuis quand ? À cause de qui ? De quoi ? Personne ne sait et c’est bien le cadet des soucis de Thomas qui ne souhaite qu’une seule chose : la mettre dans son lit coûte que coûte. Toutefois, les apparences sont souvent trompeuses. Son passé est beaucoup plus complexe qu’il n’y paraît et rien ne va se dérouler comme il’espérait. Qui est-il réellement ? Pourquoi cache-t-il son identité ? Quand deux âmes torturées se rencontrent, l’attirance et les sentiments peuvent-ils être plus forts que la puissance de tous leurs secrets ?

LIVE TO LOVE – Saison 2 (Nouvelle édition): La puissance de l’argent ( Lien Kindle )

51gcAggxLGL

Résumé : Libérés de leurs secrets, Elisa et Thomas s’attendent désormais à devoir livrer un nouveau combat : celui de l’acceptation de leur amour par Jack Andrews, le père psychorigide de ce dernier.
Ils sont prêts, du moins, ils le croient. Mais lorsque Thomas se retrouve à assumer plus tôt que prévu la direction française d’« Andrews Corp. », son passé lui saute en plein visage. Tout bascule et il est entraîné dans un tourbillon infernal au cours duquel la pire des surprises risque bien de l’achever.
La puissance de l’amour viendra-t-elle à bout de la puissance de l’argent et de toutes ses dérives ? 

49693356_2215805191971017_5064089324740411392_n

  • Blandine P. Martin 

Blandine P. Martin sera présente durant tout l’événement sur le stand  U-78 à Livre Paris  !
Vous pouvez trouvez des exemplaires de Wild Crows saison 1, Wild Crows saison 2, et Wild Crows – Confidential sortira pour l’occasion !
Pour ses autres romans, Happiness Palace, Quelque chose de bleu, Sons of Alba et Wild Crows en tomes : Les précommandes ont été clôturées mais rien nous vous empêche de vous munir de vos propres exemplaires.

Wild Crows – Confidential (hors-série) : Recueil de scènes coupées de la saga, parution kindle prévue le 12 mars et papier pour Livre Paris 

41cup70eqLL

Résumé : Monty Valley nous a dévoilé bien des secrets au fil des 5 tomes de la saga Wild Crows. Mais certains restent inavoués. Il semblerait qu’une poignée d’événements ne vous aient pas encore été confiés. De plus, quelques personnages souhaitent ajouter leur contribution à l’histoire en vous permettant de redécouvrir des instants marquants selon leur vision des choses. Il est grand temps que tous aient la parole, et que vous, fidèles lecteurs des Wild Crows, puissiez enfin détenir toutes les clés de cette saga !
Entre scènes coupées et nouveaux points de vue, infiltrez les dessous du club ! En route ! Les corbeaux n’attendent que vous pour cet ultime run ! 
➽ RAPPEL : il faut avoir lu la saga pour lire « Confidential ». Il ne s’agit pas d’une intrigue mais bien de scènes coupées et de nouveaux points de vues, ce sont donc des chapitres indépendants les uns des autres que l’on pourrait glisser dans les 5 tomes de la saga.

Wild Crows – Saison 1, tome 1&2 – Bonus ( Lien kindle )

41xvik5oKlL

Résumé : Suite au décès de sa mère, Joe hérite d’un courrier lui dévoilant le nom de son père biologique, ainsi que l’endroit où il vit. Esseulée, et démunie face à son deuil, la jeune infirmière décide de tout plaquer pour partir en quête de ce père inconnu, un certain Jerry Welsh, propriétaire d’un bar et dirigeant d’un club de moto en Californie. Surpris de découvrir l’existence de sa fille de 27 ans, Jerry accepte malgré tout de lui donner sa chance, et lui fait une place dans son monde à lui, mais aussi dans sa famille : celle de sang, comme celle de coeur. Joe découvre la véritable identité du club. Plus que des passionnés de motos, ces hommes forment un véritable gang ayant la main mise sur toutes sortes d’économies parallèles.Novice dans ce milieu, Joe s’apprête à mettre les pieds dans un univers dont on ne ressort pas indemne

Wild Crows – Saison 2, tome 3, 4, 5 + bonus ( Lien Kindle )

51tELmln2uL

Résumé : Tandis que l’été suit son cours à Monty Valley, Joe tente de continuer sa route en dépit de cette absence qui la ronge. Désormais en poste à San Francisco, elle essaie de renouer avec un semblant de vie normale, en partie grâce à son ami et collègue Adam. Mais un retour inattendu va de nouveau faire basculer son quotidien. Entre rancœur et besoin de vérité, Joe va devoir affronter des sentiments jusque-là mis en veilleuse. Plus que des excuses, elle attend des explications, et compte bien faire payer à ce cher Trevor Laurens les blessures que son départ lui a infligées. Alors que le club doit terminer le travail entrepris concernant le gang russe, Jerry se découvre une faille que rien ne saura combler : une course contre la montre, contre le temps qui passe. Et si l’heure était venue d’envisager l’avenir du club ? De son côté, Ash devra prendre une décision qui pourrait bouleverser sa vie, et mettre en péril l’entente des Wild Crows.

49937754_973829202814447_6655340468429127680_n

La team vous remercie et vous donne rendez-vous en fin de semaine avec notre partenaire Black Ink éditions !

J’écris, tu me lis, mais qui suis-je…? Par Caroline Costa !


Hello les étoiles ! C’est le jour J pour Caroline Costa qui entre dans l’univers de l’auto-édition et par la grande porte S.V.P. Un bonheur à la campagne était un coup de coeur unanime des blogueuses qui l’ont lu en avant première ! Et si vous avez besoin d’un coup de pouce, voici ma chronique  et celles des passionnées de la plume super romantique de notre jeune auteur !

Marie-nel lit ➡️ Par ICI
Meli Melo de Gwen ➡️ PAR ICI
Le club des livrophages ➡️ PAR ICI
Le cercle des lecteurs disparus (Audrey) ➡️ Par ICI

Alors êtes-vous prêtes à faire de cette pépite un succès ? 

  • Pour l’occasion, la team organise un concours qui est toujours en cours sur la page Facebook (n’hésitez pas à en profiter ).
  • Et aussi,  a donné carte blanche à cette auteur talentueuse pour vous parler d’elle en toute intimité dans notre rubrique  » J’écris, tu me lis, mais qui suis-je…? » A toi Caroline !

28168251_791730174360361_1545455682655630132_n

Bonjour à vous tous,

Il parait que j’ai carte blanche pour parler de moi. Mais vous savez que si je suis auteur c’est justement pour raconter la vie des autres et non la mienne ? Bon, comme je ne refuse rien à ma petite étoile, je m’y colle…

Donc, je m’appelle Caroline Costa. Oui, comme la chanteuse. Je vous rassure je ne pousserais pas la chansonnette. Ma passion moi c’est l’écriture. Chacune ses addictions !

48392702_2362186497345255_6305885500976660480_n

Je vis en Corse avec mon mari, mes enfants et mon chat. J’ai beaucoup de chance d’avoir la mer et la montagne sous les yeux tous les jours. Sinon j’ai aussi un travail officiel, qui permet de nourrir ma petite famille mais aussi mon imaginaire. En effet, on me pose souvent la question : pourrais-tu arrêter de travailler pour te consacrer à l’écriture ? La réponse est non. Mon boulot fait partie de mon équilibre.

Que dire d’autre… ? Que je suis gourmande… J’aime bien cuisiner et j’aime bien manger. De bons petits plats familiaux : Tiramisu, daube provençale, bûche au chocolat, lasagnes… A chaque fois, j’en fais de grosses quantités, pensant pouvoir resservir le lendemain… Tu parles !

J’aime aussi voyager. En plus de l’Europe, j’ai eu l’opportunité d’aller plusieurs fois aux Etats Unis et en Asie. Et ne me demandez pas lequel de mes séjours j’ai préféré, car j’en ramène toujours de bons souvenirs. J’apprécie le dépaysement, les expériences culinaires, échanger. Et ensuite j’aime bien rentrer chez moi ^^ !

Comme vous vous en doutez j’aime lire. J’essaie aussi souvent que possible de me garder de petits moments à moi et me plonger dans un roman. Même pendant que je me lave les dents… Trois minutes de lecture, ce sont trois minutes de lecture !

48395892_2364729457090959_1569835663656747008_n

Dans ma PAL, on trouve de la romance bien sûr (souvent les copines ^^), contemporaine mais aussi un peu historique. Je confesse que je voue un véritable culte à Barbara Cartland et j’assume complètement ! Cette femme est un véritable personnage digne de ses romans. Je lis également volontiers des classiques comme Victor Hugo, Alexandre Dumas, Jack London, Yan Fleming. Plus contemporain : Michel Bussi, Pierre Lemaire, Bernard Minier… Je me rends compte que c’est assez hétéroclite et aussi que mes goûts évoluent avec l’âge !

Pour ce qui est de l’écriture, j’ai commençais lorsque j’étais adolescente. A l’époque, je gribouillais sur des petits cahiers avec mon stylo Bic. Je les ai conservés dans un carton, au garage. Et ils y resteront ! Je me suis remise à l’écriture une fois installée dans la vie. J’avais ça en moi, il fallait juste attendre que ça « revienne ». J’ai eu beaucoup de chance parce que mon premier roman a été publié.

Bien sûr, je pourrais vous dérouler mon cv, mais ça fait un peu prétentieux, non ? Je vous dirais simplement que j’aime également voyager grâce aux livres : En les lisant mais aussi en les écrivant. Ma seule ambition est d’emmener mes lectrices dans mes histoires, qu’elles s’attachent à mes personnages, bref leur proposer du rêve.

Je pourrais aussi vous dire que l’écriture n’est pas qu’une passion solitaire comme on pourrait le penser. Grâce à mes livres, j’ai rencontré virtuellement et physiquement beaucoup de personnes adorables qui sont devenues de vraies amies. Et, ça pour la bisounours que je suis, ça fait chaud au cœur !

52188102_1381792811958347_4437672300283691008_n

Je terminerais en parlant de mon dernier roman « Un bonheur à la campagne ». Une histoire où j’ai réussi à mêler passion, jalousie, trahison et belles promesses (il y a aussi un nuage d’Opium d’Yves Saint Laurent et un jean slim, des biquettes et des bottes en caoutchouc, un lavoir aussi). En voici le résumé :

51048578_1369390759865219_1292124216463720448_n« Je m’appelle Lyn et mon truc c’est la vie parisienne, ses sorties et ses boutiques. Je ne suis pas devenue journaliste de mode pour que mon patron m’envoie au fin fond de l’Ardèche. Même pour interviewer un éleveur de chèvre, au prétexte qu’il a créé le buzz au Salon de l’Agriculture ! Qu’importe si son magnétisme me fait penser à un prédateur ! Et des prédateurs, je vais en croiser quelques-uns… »

Disponible pour qui ça tente :
sur kindle : Lien d’achat
sur koboLien d’achat

Si vous voulez rejoindre mon club de lectrices VIP (pour les cadeaux, les bonus et les extraits) : Abonnement Newsletter

Ma page auteur : Caroline Costa Auteur
Mon site : Site Caroline Costa

Vous vous en doutez, je ne m’arrête pas là : je travaille déjà sur d’autres projets. J’ai un petit carnet plein de notes, de plans, de fiches personnages… Parce que l’inspiration peut surgir à n’importe quel moment : En regardant un reportage, suite à une conversation, même un rêve ^^ Toutes ces idées ne déboucheront pas sur un manuscrit, mais ça promet déjà un beau terrain de jeu. Bref, on aura encore plein d’occasions d’échanger ensemble ! Alors on se dit à bientôt ?

52156752_1382232518581043_3703895700610744320_n

Unlimited Sex by Charlène Law, mon avis!


Hello les étoiles ! Je vous présente mon avis sur Unlimited Sex de Charlène Law. Une romance à moult rebondissements, moitié dark et moitié romantique-suspense. Merci aux éditions Addictives pour l’envoi numérique de ce captivant suspense !

Titre : Unlimited Sex

Auteur : Charlène Law

Éditeur : Editions Addictives

Collection : Luv

Genre : Romance
Résumé : C’est au moment où Lucy se décide à chercher le grand amour (il serait temps !) qu’il vient à elle ! Enfin presque…
Car « le grand amour » se manifeste sous la forme d’une enveloppe rouge anonyme contenant une longue déclaration d’amour.
Le hic ? La lettre est adressée à une autre Lucy !
Alors que les enveloppes se succèdent, Lucy se prend à fantasmer à une relation aussi érotique que troublante.
Mais le fantasme se transforme en cauchemar quand un inconnu l’agresse, qu’elle se retrouve accusée de meurtre et qu’un fantôme du passé réapparaît.
Heureusement, au milieu de tout ça, un amant aux pratiques sexuelles vicieuses lui fait vivre les meilleures nuits de sa vie…

L’avisdeMya :

Dire que cette lecture était surprenante, c’est un euphémisme. Quand j’ai choisi ce titre pur le rajouter à ma PAL service presse, je pensais que c’était un genre feel-good mais j’aurais dû avoir la puce à l’oreille en voyant le titre. En effet, Unlimited Sex n’a rien du genre reposant ou rigolo. On a affaire à deux protagonistes qui sortent un peu du moule des personnes lambda. Lucy nous parait au premier abord, une fille tout à fait normal. Une fille qui bosse dur pour faire face aux aléas de la vie, solitaire certes, mais rien de surprenant. Mais au fil des pages, on se rend compte que cette fille solaire n’est que poudre aux yeux. Elle n’est que failles et fêlures de taille. Ses vieux démons pourraient surgir et rugir à n’importe quel moment. Et sa raison d’être ne tient qu’à un fil.

Jusqu’à aujourd’hui, sa vie se déroulait comme sur du papier musique, et rien ne venait perturber sa routine à part sa meilleure amie sur laquelle, elle a toujours pu compter. Elles se soutiennent mutuellement et se serrent le coude. Oui jusqu’à ce jour. Ce jour où des lettres ont commencé à arriver chez elle. Des lettres d’amour perturbantes, des fois poétiques dignes d’un certain Roméo et d’autres fois, clamant un désir purement charnel. Des mots criant un amour qui vibre de sincérité laissant Lucy d’un état second et tremblante d’envie de l’inconnu. L’envie de tomber dans ses vieux travers qu’elle a réussi à juguler à force de beaucoup travail sur elle-même. Mais le hic dans cela, c’est que ses enveloppes rouges et ces mots si sexy qui attisent son désir ne lui sont pas destinés. Quelle déception, elle qui cherche son âme sœur. Son coeur et son corps demandaient après cet amour fusionnel dont elle a toujours rêvé.

Depuis ce jour, Lucy n’a plus jamais connu de répit. Sa vie s’est trouvée chambouler. Traquée, acculée, retranchée en elle-même l’a conduit à une extrémité qui aurait pour seul avantage de faire sortir le prédateur de sa tanière. La surprise sera énorme pour Lucy qui ne s’attendait pas à retrouver le côté obscure de sa vie passée !
Unlimeted Sex est une romance qui va virer à un moment de l’histoire au dark. Le ton du début, c’était juste le calme avant la tempête ! Dés lors que le loup est rentré dans la bergerie, tout s’est déchaîné comme un raz de marrée dévastant tout sur son passage ! Rebondissements haletants, suspense prenant, sensation et adrénaline, passion dévorante et un amour incommensurable sont devenus les mots clé de cette romance pour le moindre atypique et qui sort des sentiers battus.
Unlimited Sex c’est aussi des personnages bouleversants dont la vie a basculé à cause d’un geste qui aurait dû rester anodin et sans conséquences. Un geste qui les a propulsés de l’autre côté de la barrière. Le côte obscure qui va faire de leur vie un cauchemar !

Vous l’aurez compris, Unlimited Sex est un romantic-suspense avec une sensualité à fleur de peau mais non dénué d’humour. Si j’ai bien apprécié le rythme effréné, l’intrigue qui a été bien menée, l’humour a été une parenthèse qui est arrivée à point nommé pour alléger l’atmosphère étouffant qui a régné pendant les 3/4 de l’histoire. J’ai beaucoup aimé aussi l’amitié désintéressée entre Lucy et sa meilleure amie qui a partagé ses secrets des années durant et n’a pas hésité d’aller au front pour elle. Une romance à mille rebondissements à découvrir si vous êtes fan du genre ou pas !

Merci à Carole et aux éditions addictives pour l’envoi du service presse numérique !

Soha – Mil Pasos

53215242_2024313817683355_1444716561880317952_n

L’avis de Carine sur The Way You Love de Erin Graham


51M-0VvmkQL

Titre : The Way You Love
Auteur : Erin Graham
Genre : Romance
Editions : Addictives
Ebook : 5.99€5.99€
Résumé : Peut-on tout (se) pardonner ?
Parfois, une seule nuit peut changer une vie… Arraché à un univers de violence et plongé dans l’inconnu, Quentin se retrouve désormais seul face à son destin, un enfer dont l’unique lumière se prénomme Célina. Mais la culpabilité et les secrets compromettent cet amour qui ne cesse de grandir depuis leur rencontre. Jusqu’au jour où tout bascule encore une fois.
Neuf ans passent, Quentin, toujours un peu rebelle, est devenu chef étoilé. Le hasard place à nouveau Célina sur son chemin. Ils ne sont plus ado désormais. Les sentiments sont intacts, l’attirance plus forte que jamais. Mais tout n’est pas si simple : Quentin n’a pas réglé les problèmes de son passé. Quant à Célina, elle est sur le point de se marier…
Céder à la passion provoquerait un véritable tsunami.
Mais n’est-il pas trop tard pour résister ?
Mon avis :

C’est toujours un plaisir de retrouver la plume de Erin Graham et peut importe le sujet, elle me captive à chaque sortie livresque. Elle a cette facilité à nous emporter dès les premières pages, dès les premiers mots et nous offrir des émotions intenses qui rendent notre lecture hautement addictive. Avec le récit de Celina et Quentin, elle ne dérogera pas à la règle… Un combo parfait, explosif de sensations, de douleur et d’amour avec une alternance du passé et du présent qu’elle manie avec brio.

Quentin 15 ans voit sa vie complètement basculer en l’espace de quelques minutes… L’univers de violence dans lequel il survivait vient de prendre fin en emportant tout ses repères. Que s’est-il passé ? Rien.

Il ne s’est rien passé…. Cette phrase qui tourne en boucle dans sa tête sera un secret trop lourd à porter… un secret qui le ronge et va faire de sa vie plus un enfer que lui offrir un avenir…

Onze ans ont passé et Quentin exerce en tant que grand Chef étoilé à La Table Française au Japon. Il y a trouvé la paix et un avenir qui s’annonce plus brillant que son passé… Les souvenirs le hantes toujours, mais à des milliers de kilomètres, les cauchemars ont cessé et les regrets se sont envolés… Alors comment pourrait-il prendre la bonne décision lorsqu’il va recevoir ce coup de fil qui va lui demander de rentrer en France ?

Phil à besoin de lui pour quelques temps et il ne peut pas lui refuser ce service. Comment le pourrait-il avec tout ce qu’il a fait pour lui lorsque son monde s’est effondré ?… Son oncle lui a tendu la main et c’est grâce à lui qu’il en est là à ce jour. Il lui doit tellement … Mais rentrer c’est aussi revoir Célina et cela lui pose un gros problème… Célina, celle qui a su être sa lumière au milieu de ses ténèbres, celle qui a su être son tout et faire naître en lui des sentiments forts et profonds et lui faire garder la tête hors de l’eau… Cette jeune fille fragile et si forte à la fois qui a été son unique point d’ancrage tout comme il a été le sien… Jusqu’à ce que tout bascule une fois de plus… Neuf ans plus tard, ils vont se rendre compte que la passion est toujours aussi intacte, mais….

Un récit à deux voix qui nous emporte dans un tourbillon d’émotions et nous broie les tripes à de nombreuses reprises. Les sujets abordés par l’auteur sont une fois encore d’actualité. Ils peuvent être cachés par la honte, la douleur, ou à contrario en faire la Une des journaux avec toutes les conséquences qui en résultent. Une fois encore, Erin Graham nous offre une romance bouleversante, avec des personnages intenses auxquels on s’attache sans préavis. Une romance que je ne qualifierai pas de sombre malgré les thèmes abordés et les épreuves qu’endurent nos protagonistes.

Pourtant, on ne peut pas dire qu’on ne souffre pas avec eux. Encore moins de ne pas être en colère et s’indigner le cette souffrance qu’apporte les autres.

Chacun d’eux a ses blessures qui n’ont rien avoir celles de l’autre mais qui font que ces deux adolescents ont du mal à se construire, de croire en eux tout simplement pour pouvoir imaginer un avenir heureux.

Je ne peux pas tout simplement car lorsqu’ils sont réunis, c’est beau, solaire, pétillant et intense. Ce sont des moments de partage indescriptibles même dans leurs silences… et dans leur non droit de s’aimer… Erin abordent ces sujets lourds avec beaucoup d’amour et d’affection. Oui on a mal. Oui, cela remue nos entrailles, mais il y a toujours cette touche de tendresse et des moments intenses qui font que notre cœur gonfle et regonfle pour nos protagonistes… Surtout lorsqu’ils sont dans leur bulle…

Un roman en trois partie dans lesquelles Erin Graham va jouer de sa plume magique en nous basculant, par les pensées de nos protagonistes, dans le passé pour nous y faire découvrir leurs histoires… L’histoire de Quentin, cet adolescent qui porte un secret beaucoup trop lourd pour lui et une culpabilité qui le ronge tellement qu’il se voit comme un monstre refusant alors à Lina le droit de l’aimer… Et celle de Lina, cette jeune fille mal dans sa peau, amoureuse d’un garçon qui ne la voit même pas et à cause duquel elle malmènera son corps pour rentrer dans ses critères de choix.

Des flash-back qu’elle manie à la perfection car ils partent toujours d’un moment précis a des moments opportuns en nous offrant des tranches de vie dont on ne veut pas sortir. Le tout sous un fond de musique en parfaite adéquation avec leur émotions à travers laquelle, ils se « parlent » et se comprennent. Si pour Quentin et Lina c’est une évidence, c’est aussi des vertigineuses montagnes russes qui les met en permanence en équilibre et dont ils peinent à trouver une stabilité qui ne mettra pas en péril le bien de l’autre. Chacun d’eux ne souhaite que le bonheur de l’autre, qu’ils puissent aspirer à être heureux et avancer. Mais parfois ensemble, c’est impossible… parfois certains paramètres viennent enrouiller la mécanique qu’on a pourtant mis tellement de temps à mettre au point… Parfois un grain de sable peut avoir autant d’impact qu’un gros rocher…. Mais neuf ans après qu’en sera t-il ?

The Way You est une belle pépite livresque à découvrir sans tarder. Une romance sur fond sombre qui illumine néanmoins notre lecture grâce à ses protagonistes hors du commun, mais aussi aux personnages qui les entoure avec un coup de cœur pour Phil. Mais aussi grâce à la manière dont l’auteur aborde les sujets et de la façon dont elle va les traiter.

La plume fluide, captivante et addictive de Erin Graham nous emporte dans cette histoire d’amour qui traverse le temps sans aucune longueur à déplorer, bien au contraire. Sa plume est imagée et nous permet au fil des pages de vivre leur histoire comme un film qui se déroulerait sous nos yeux, mais aussi naturelle et spontanée qui nous imprègne de tous les sentiments et les émotions qu’elle veut nous transmettre.

Une lecture coup de cœur que je ne peux que vous recommander.

Un grand merci aux Editions Addictives pour m’avoir permis de découvrir ce magnifique roman en service presse numérique. Hâte qu’il sorte en papier et qu’il vienne rejoindre ma bibliothèque coup de cœur.

Cerise, tome 2 : Tomber de haut par Laurie Pyren !


Hello les étoiles ! Je vous invite à découvrir la suite de Cerise de Laurie Pyren. Après, l’amour ne tient qu’à un fil, tomber de haut vient clôturer cette belle et pétillante romance. Merci à Nisha et caetera pour l’envoi du service presse.

Titre : Cerise, tome 2 : Tomber de haut

Auteur : Laurie Pyren

Editeur : Nisha et caetera 

Genre : Romance

Broché : Lien précommande

Résumé : Je m’appelle Cerise Desrosiers.
Déjà, avec un nom pareil, je ne pars pas gagnante… Ajoutez à cela une mère hippie dingue de son chihuahua obèse, un père inconnu et une carrière d’avocate ratée et tadam… Vous obtenez ma vie!
Malgré tous ces handicaps, j’arrivais à peu près à m’en sortir jusqu’à ce que les problèmes s’enchaînent! D’abord il y a eu Julian Ford avec ses petites phrases qui font mouche et son sourire en coin, puis le retour de mon père. Et me voilà maintenant coincée à Dublin pour récupérer un héritage qui devrait me rendre millionnaire.
Ça vous paraît idyllique ? Détrompez-vous ! C’est juste le début des ennuis !
Et ce Julian que je retrouve tout le temps sur mon chemin. Ah ce Julian !

L’avisdeMya :

C’est avec grand plaisir que je retrouve la langue bien pendue de Cerise. Sa fraîcheur et ses quatre ego qui m’avaient beaucoup manqué. J’avoue que je craignais un peu que ce deuxième volet soit un peu à l’image du premier, cela ne m’aurait pas déranger, car Cerise et ses réparties, on s’en lasse pas. Mais bon, quand on est gourmand, on aspire toujours à plus. Mais je dois avouer que Laurie m’a bluffée. Car elle nous offert une suite qui valait l’attente. Suspense et rebondissements ont rapporté à cette histoire pleine de pep’s, le piment nécessaire au renouveau que j’attendais et les ingrédients pour qu’elle soit encore plus attrayante.

En effet, dans ce final, après un début délicieux chez les bisounours, Cerise est tombée de haut comme l’annonce le titre. Julien après lui avoir miroité le bonheur d’une vie à d’eux, il s’est réfugié dans son mutisme habituel. Devenant un brin lunatique, froid, entretenant l’épais brouillard sur ses faits et ses actions. Monsieur ténébreux fait son remake quoi pour ne pas changer.

Si dans le premier tome, on a eu droit à la douceur de Cerise et à sa gentillesse, dans ce dernier, la furie en elle en avait marre de se faire mener en bateau à tous les voyages. l’avocate, la mégère en elle ont sorti les crocs pour se défendre contre la déloyauté et les cachotteries de ceux qu’elle aime. Elle s’est découvert aussi la vocation de Mata-Hari grâce à son flair infaillible d’analyste. Mais son coup de pied dans la fourmilière n’a pas seulement percé le mystère qui planait autour de Julien, son père, leur entreprise, le rôle de certaines personnes de son entourage et à lesquelles, elle a accordé toute sa confiance. Mais il a aussi anéanti la forteresse qu’elle a cru solide et impénétrable.

Julien, quant à lui, continue son jeu du chat et la souris. S’il a pu nous montrer qu’il sait être rigolo, détendu et plus enclin à la confidence, ses airs sombres de l’éternel taciturne sont vite revenus répandre leurs brumes dans sa relation avec cette dernière, poussant à moult questions :  Qu-a-t-il à cacher de louche ? Pourquoi tous ces mystères ? Leur relation s’est-elle basée sur mensonges et duplicité ?

Laurie Pyren n’a rien épargné à ses personnages dans ce deuxième volet. En plus de l’humour, la marque de fabrique, trahison, mensonges et souffrance ont été les mots d’ordre de cette superbe lecture. Malgré ses mésaventures, Cerise est restée en mode harpie qui nous a fait tellement rire dans la première partie. Même quand ça allait mal, elle ne pouvait pas s’empêcher de rajouter un peu de son grain de sel tout en autodérision. Accompagnée de sa meilleure amie, Jo, qui n’était pas en reste par son côté mégère et réparties cinglantes, Cerise nous a offert une parenthèse lecture addictive, marrante et aussi touchante. Et en option, le personnage de Julian un peu spécial et à moult visages ne vous laissera certainement pas insensibles même si parfois, il vous donnera envie de l’étrangler.

tomber de haut vient clôturer cette belle et pétillante romance qui vous fera succomber à coup sûr si vous vous laissez tenter par Cerise ! Fruit ou liqueur, effet se fondre la poire est immédiat.

Tombe de haut, Jean-Louis Aubert

52608996_652213978527168_830493078425960448_n

 

 

 

 

 

 

Mine, tome 1 : La posséder par Caroline Gaynes, mon avis !


Hello les étoiles ! Je vous invite à lire mon avis sur Mine, tome 1 : La posséder de Caroline Gaynes ! Merci à Black Ink éditions ainsi qu’à NetGalley France pour l’envoi du service presse !

Titre : Mine, tome 1 : La posséder

Auteur : Caroline Gaynes

Éditeur : Black Ink éditions

Genre : Romance à suspense 

Service Presse : NetGalley France

Résumé : Le mal incarné a tout arraché à Abbygaël : elle plaque ce qui faisait son quotidien pour recommencer sa vie à New York, mégalopole où elle espère se fondre dans un anonymat salvateur.

Son nouveau job dans un restaurant huppé lui offre une chance de se reprendre en main. Oui mais… Un grain de sable vient enrayer sa routine bien huilée. Un roc même : beau, charismatique, arrogant et affreusement sexy, Bradley est un talentueux architecte, régulièrement sous le feu des projecteurs.

Aussi célèbre pour ses innombrables conquêtes que pour son travail, et peu habitué à ce qu’on lui résiste, Abbygaël éveille l’instinct du chasseur par sa froideur.

Devenir sa proie ? Jamais de la vie. S’attacher à ce Casanova inconstant ? Encore moins. D’autant plus que le diable rôde et qu’il n’a pas dit son dernier mot.

L’avisdeMya : 

Abbygaël a subi un traumatisme qui a failli la détruire. Après une longue période restée dans un état second, elle décide de laisser sa vie d’avant derrière elle et aller de l’avant. Mais se reconstruire une nouvelle vie loin de sa famille et de ses amis, s’avère difficile. Jusqu’au jour où elle a trouvé un nouveau boulot grâce à l’appui de sa meilleure amie. Serveuse n’est pas la carrière du siècle qu’elle aurait choisi en temps normal surtout avec son bagage. Mais au moins, il est mieux payé et lui permet d’attaquer le quotidien plus sereinement.

Il faut dire que le destin peut être particulièrement joueur. Elle qui craint le contact humain et n’a plus aucune confiance en l’être humain, sa rencontre avec Bradley, client assidu du restaurant et architecte de renommée, va chambouler toutes ses résolutions surtout en ce qui concerne les hommes.

Ce type imbu de lui même a vite fait de lui tourner la tête jusqu’à devenir son obsession. Même si ses manières de prétentieux mal luné l’horripile au plus haut point. A son contact, Abbygaël, la craintive, l’échaudée s’est transformée en vamp tentatrice. Il a fait sortir la tigresse qui sommeillait en elle. Mais est-elle prête à lui céder une partie d’elle ? Lui fera t-elle confiance, elle qui ne croyait en plus rien ? Et s’il détruisait tout ce qu’elle a peiné à reconstruire ?

Le sex entre eux est incroyable. L’entente est fusionnelle. Brad, coutumier des coups d’un soir faciles et pratiques, mais Abbygaël lui est tombée dessus alors qu’il ne l’attendait ou n’en voulait pas. Il a beau se débattre contre le désir de son corps et l’élan de son coeur, il n’a pu que succomber à son âme solaire et pure. En quelques semaines, elle lui est devenue vitale. Se séparer d’elle, était une souffrance. Et si on connaissait le caractère indépendant d’Abby, c’est clair, sa possessivité sera souvent mise à l’épreuve.

Mais le lourd passé d’Abbygaël a vite fait de les rattraper. Leur cauchemar est devenu réalité et inévitablement, aucun des deux n’en sortira indemne !

Ce premier volet de Mine, se passe en deux temps. La première partie était consacrée à la relation chaotique entre Abbygaël et Bradley. Découvertes, Séduction et érotisme en étaient les mot ordres. Plutôt sympathique et agréable à lire même si cela traînait en longueur faute de rebondissements palpables. Mais l’auteur a décidé de jouer avec nos nerfs en réveillant « les démons du minuit ». Les rendant plus réels pour venir semer la pagaille dans la vie de ses personnages qui devenait un peu plan-plan.

Et là tout s’est enchaîné si vite que je ne l’ai pas vu venir. L’auteur a accéléré la cadence, l’ambiance détendue s’est alourdi laissant place à l’horreur, au doute et à l’anxiété de l’attente. La tension est montée d’un cran donnant plus de poids à cette romance à mon grand plaisir. Pendant qu’Abbygaël se reconstruisait une vie dans la grande pomme, un psychopathe continue d’échafauder des plans et dévaster de pauvres innocentes qui ont le malheur de traverser sa route. Un amour obsessionnel qui va changer le cours de cette histoire.

De ce fait, je peux dire que j’ai beaucoup apprécié cette romance trompeuse et à multiples visages. Le retournement de situation a changé le ton et a abouti à un dénouement inattendu même si l’auteur nous dévoile le noyau de son énigme au début. Reste à savoir, ce qu’elle réserve à ses deux tourtereaux comme surprises dans le prochain volet !

Mine, la posséder est un premier tome prometteur et qui donne envie de découvrir la suite surtout que la fin ne présageait rien de bon.

Ofenbach – Be Mine

52547327_416030528969438_5246898723589455872_n

 

 

Un bonheur à la campagne par Caroline Costa, mon avis !


Hello les étoiles ! Je vous présente mon avis coup de coeur sur Un bonheur à la campagne, une auto-édition de Caroline Costa que je remercie pour l’envoi du service presse !

Titre : Un bonheur à la campagne

Auteur : Caroline Costa

Éditeur : Auto-édition

Genre : Romance

Broché : A la demande
Résumé : « Je m’appelle Lyn et mon truc c’est la vie parisienne, ses sorties et ses boutiques.
Je ne suis pas devenue journaliste de mode pour que mon patron m’envoie au fin fond de l’Ardèche.
Même pour interviewer un éleveur de chèvre, au prétexte qu’il a créé le buzz au Salon de l’Agriculture !
Qu’importe si son magnétisme me fait penser à un prédateur !
Et des prédateurs, je vais en croiser quelques-uns… »

L’avisdeMya :

Tout d’abord, merci à Caroline Costa de la confiance qu’elle m’octroie à chacune de ses publications. La lire en avant première est toujours un honneur que j’apprécie à sa juste valeur. Depuis que je la connais, elle ne fait que confirmer tout le bien que je pense de sa plume. Sa maestria dans la romance contemporaine n’est plus à prouver. Pas une fois, je n’ai été déçue. Avec Caroline, ce sont des thèmes éclectiques autour de ce sentiment qui fait tourner le monde : L’Amour. Embarquement assuré et atterrissage euphorique.

Et Un bonheur à la campagne ne déroge pas à ses habitudes. Une pure félicité dont je me suis délectée. L’auteur nous offre des allées et retours entre Paris et l’Ardèche. Prenez ticket, et appréciez le paysage auquel elle vous invite. Elle vous embarque pour une chasse aux scoops ne vous épargnant ni jalousie dans un monde impitoyable, ni coups bas. Elle vous offre des instants bling-bling où évoluent certains privilégiés, vous invitant à un Paris By Night très cliquant et appétissant. Mais elle ne s’arrêtera pas là. Elle vous dévoilera aussi l’envers du décor de cette société tape à l’œil. Les galères des agriculteurs, et précisément d’un certain éleveur caprin qui ne demande qu’une chose : Qu’on l’écoute. Ce dernier n’échappera pas à sa plume aiguisée et engagée.

 

52825757_2300820800190240_2980014465069613056_nLynette ou Lyn est journaliste de mode, mais du jour au lendemain, elle se retrouve dans une ferme à biquettes (tiens tiens… ça rime avec Lynette, coïncidence ou destin farceur ? ) loin de son petit confort, des lumières artificielles de Paris qu’elle aime tant, de ses bars de prédilection où elle peut décompresser avec ses amis et plus si affinités ! Atterrir dans une cambrousse en Ardèche, ce n’est pas le pied pour une parisienne dans l’âme. Et pourquoi faire ? Pour interviewer la nouvelle coqueluche qui fait grimper l’audimat. Un éleveur caprin qui a fait le buzz au dernier salon de l’agriculture. Et si Paul fait parler de lui sur les social-média, ce n’est pas parce qu’il a trouvé l’amour dans son pré. Ce nouveau porte-parole malgré lui n’a trouvé de mieux que de mettre un grand cadre face à ses responsabilités, un chevreau tout mimi dans les bras en plus. De quoi faire fondre les cœurs les plus endurcis. Non mais il a osé quoi ! Paul dans son cri de coeur a titillé la suffisance même, mais ce qu’il risque pèse gros dans la balance. Sauf si Lyn arrive à supporter longtemps son caractère bourru pour l’aider de se sortir de ce mauvais pas !

Lyn a connu bien des hommes, du despote éternellement insatisfait (patron irascible), à l’arriviste qui est prêt à se hisser dans les échelons mais non sans écraser quelques pieds sur sa route (collègue-stagiaire incompétent), au camé qui a besoin de sa dose d’adrénaline pour assurer un minimum devant l’écran (star de l’audimat qui ne brille pas tant que ça) …Et bien d’autres qu’elle gère habilement au quotidien. Mais des hommes de l’acabit de Paul, Ils n’existent que dans les bleds paumés de l’Ardèche. Elle a beau le défier à toutes sortes de jeux, elle ne gagne que des dents cassées devant son mutisme et son caractère un brin rustre. C’est clair, celui-là, elle ne l’a pas vu venir.

51970232_407394629827245_8941771324976529408_n

On pourrait traiter Paul de tous les adjectifs peu aimables dont je m’abstiens de vous en faire une liste pour ne pas écorcher les oreilles de la bienséance, mais il n’en reste pas moins que ce dernier a tout les atouts pour faire sauter Lyn au plafond et dans tous les sens du terme. Si elle se croyait la reine des mots, dans ce registre, elle a trouvé en Paul, celui qui pourrait se targuer d’être son égal. Et dans tous les domaines.

Vous imaginez bien la confrontation entre ces deux caractères ombrageux ! De quoi se percer les tympans ! Heureusement qu’on n’a pas besoin de bouton Sound-Down !

Notre super-girl peut se tortiller dans tous les sens, et clamer sa confiance en elle, d’assumer sa féminité, son indépendance et sa férocité devant l’adversité à tous ceux qui veulent bien l’entendre, mais n’empêche qu’elle a gardé toute sa pureté, son honnêteté et sa loyauté. Le fruit pourri n’a pas atteint son intégrité ni n’a affaibli ses convictions et principes dans cette jungle où toutes ces qualités là, n’y sont plus de mise !
Un bonheur à la compagne est venu me conforter dans l’idée que le talent de l’auteur continuera à faire vibrer nos cœurs romantiques. Une écriture épurée comme à l’habitude, une plume savoureuse et des personnages à l’image des héros papier qui nous font succomber, un peu salaud sur les bords mais si sexy. Ils sont sincères, investis corps et âmes, déterminés, susceptibles, drôles, emportés, mais ne manquent pas de sensibilité malgré ce qu’on pourrait penser d’eux. En sommes, des personnages captivants, craquants et irrésistibles.

Et la romance dans tout ça me direz-vous ? Rassurez-vous, si l’auteur nous relate des faits avérés, c’est enrobé dans un gant de velours, (pas de chevreau, promis) qu’elle vous sert ce mets délicieux. Sensualité brute et chaud-bouillante, humour et beaucoup d’amour sans tomber dans la mièvrerie ! Tout ce qu’on aime…

Alors êtes-vous tentées de trouver chaussures à vos pieds dans les prés ardéchois ? Si oui, cliquez sur le lien en haut et je vous promets que vous ne le regretterez pas !

Mon choix musical pour cette lecture coule de source. T’en penses quoi Caroline ?

91b736ce7d41eba125523dbd8e6e2748--happy-easter-easter-bunny.jpg

Bonjour les étoiles. PyXys a d’abord besoin de vous dans la quête aux oeufs afin de pouvoir les donner à sa petite poulette une fois qu’elle sera sortie de son roman qu’elle a l’air d’adorer. Pour cela voilà un petit casse tête très sympathique en ce début de matinée. Trouvez vite la réponse car PyXis n’est pas du genre patient, et n’a pas du tout envie d’attendre et il pourrait vous cassez les oeufs enfin les pieds pour que vous accélériez… On sait que la poule pond des oeufs mais la question est éternelle qui est arrivé avant qui. Afin de répondre à cette question une petite énigme qui peut peut etre aider. Vous êtes prêtes à galérer, pas trop quand même Pyxis a besoin de vous. Alors en position c’est parti…. Si 800 poules pondent 800 oeufs en 8 jours. Combien d’oeufs pondent 400 poules en 4 jours. Allez à vos méninges. Et cot cot picorez pas trop dans le mais. Le résultat est à rajouter à votre nombre d’œufs d’hier et attention ! Dans une chasse on cherche aussi et pas que des énigmes 😉

James Blunt – You’re Beautiful

52606015_255501418720204_2903996580472291328_n

L’avis de Carine sur Music & Love – Tome 1 – Un roman de Alexandra Lanoix



Titre : Music & Love
Auteur : Alexandra Lanoix
Editions : Auto
Genre : Romance
Ebook : 3.99 €
Broché : 15.82 €

Résumé : À Londres, lors d’une soirée chez sa meilleure amie, Stephanie a un véritable coup de foudre pour le beau James, un mannequin gay. Difficile de croire qu’une histoire d’amour pourrait naître entre eux, et pourtant…Pour tenter de vivre de sa passion, la musique, elle va devoir travailler pour Greg, un chanteur sur le déclin qui veut revenir sur le devant de la scène. Charmé dès leur rencontre par Stephanie, Greg est prêt à tout pour la conquérir, quitte à perturber la vie sentimentale déjà compliquée de la jeune femme.De Londres à New York en passant par Paris, suivez leur chassé-croisé amoureux sur fond de musique jazzy
Mon avis :

Stéphanie a toujours eu le don de tomber amoureuse des mauvais garçons. Pas qu’il soient méchants, non, juste qu’ls ne sont pas faits pour elle. Belle, serviable et le cœur sur la main, cette dernière recherche simplement l’amour… Le vrai, celui qui compte, l’amour sincère… Mais à force de tomber sur des Tocards, elle a fini par tirer un trait sur les hommes. Faut dire que cette dernière pense toujours à comment cela va se terminer avant même que cela commence, au grand dam de son amie Lisa, qui collectionne les hommes tout comme elle collectionne les fêtes. Elle s’est d’ailleurs donnée pour mission de caser son amie coûte que coûte et ne manque pas de l’inviter à ses soirées. Soirée que Steph décline la plupart du temps, cette dernière est bien dans sa bulle à composer et écrire des chansons pour les autres. Son travail n’est pas reconnu mais elle arrive à survivre de sa passion et c’est tout ce qui lui importe.

Après un énième refus, Steph se sent obligée de se rendre à une de ces fameuses soirée, elle ne compte pas y rester longtemps, juste y faire une apparition mais voilà … Sur la terrasse, se tient un homme dont elle ne peut lâcher le regard. Et lorsque ses yeux croisent enfin les siens, son cœur est percutée par une sensation oubliée depuis longtemps… Elle en est presque à baver devant ce spécimen qui l’hypnotise littéralement. Son amie Lisa qui voit son manège, lui offre même la chance de connaitre son prénom, James… Cela sonne tellement bien dans sa bouche.. James… Le coup de foudre existe c’est certain et elle se surprend à rêver jusqu’à ce que son amie lui conseille d’en choisir un autre. James est beau certes. James est mannequin pour la lingerie masculine et James surtout est … GAY.

Le courant passe néanmoins très bien entre eux et James lui offre son amitié à défaut de pouvoir lui offrir l’amour. Si Steph pensait pouvoir s’en contenter ou le faire changer de bord, elle va se rendre compte qu’elle souffre plus que de raison en entretenant cette promiscuité avec l’homme qui fait battre son cœur. Impossible de lutter, elle voudrait tant qu’il lui offre autre chose. Mais James aime les hommes et elle se rend compte que trop tard qu’elle court après une chimère….

Elle va se consacrer alors à une belle opportunité qui s’offre à elle. Composer pour Greg, un chanteur oublié qui voudrait revenir sur le devant de la scène. Greg va tomber sous la charme de la belle mais… A son tour elle ne pourra lui offrir que son amitié…

Alexandra Lanoix nous offre un récit qui démarre sur un bon tempo en y mêlant tous les ingrédients nécessaires à une bonne romance qui va s’avérer très complexe. Un chassé-croisé qui va donner un triangle amoureux sous une thématique que j’adore, la musique. Certaines pourront dire que ces thèmes ont déjà été vus et revus, peut-être que c’est la vérité, mais une vérité qui fonctionne vraiment très bien pour moi. La musique c’est passionnel, ça fait vibrer, tout comme l’amour. C’est aussi le lien qui va unir Steph à cet amour qu’elle désirait tant. Ce lien qui va la faire vibrer à nouveau sentimentalement mais aussi, professionnellement.

La narration est principalement du point de vu de Stéphanie mais j’ai adoré pouvoir également avoir le ressenti des deux personnages masculins à des moments très opportuns. Cela nous permet de bien ressentir les émotions et les sentiments que l’auteur entremêlent au milieu de ce triangle amoureux. Les émotions sont alors plus appuyées tout comme les doutes et l’espoir que chacun peut avoir. Surtout que Steph sait à quel point cela peut être dur pour chacun d’eux. Puisqu’elle-même a été à un moment dans la position de l’autre. J’ai beaucoup aimé d’ailleurs ce schéma, c’est assez original et bien pensé.

Une lecture fluide et très addictive sur la première partie. Je n’arrivais pas à poser le roman, je voulais savoir, j’en voulais encore. Puis cela retombe pour laisser place à la dégustation de moments doux et heureux.

Pour ma part, je pense que ces moments font traîner un peu le récit en longueur car j’ai besoin de clash. Clash que je retrouve à la fin du premier tome et qui nous laisse en plein suspense de ce qui va suivre.

Peut on aimer deux hommes en même temps tout en respectant chacun d’eux et surtout en respectant ses valeurs ? James et Greg sont si différents l’un de l’autre. Leurs attentes professionnelles ne sont pas du même acabit. Greg sait ce qu’il veut et ce qu’il ne veut plus, il est posé et mûr contrairement à James qui cherche la notoriété et à percer dans son métier.

Les choix et les sacrifices ne peuvent être identiques pour les deux hommes mais ils ont tout de même une chose en commun… leurs cœurs vibrent à leur manière pour la même personne. Qui des deux obtiendra le cœur de sa belle ? Je vous laisse le découvrir et le tout en musique 🎶

Un grand merci à Alexandra Lanoix pour sa confiance en me permettant de découvrir sa romance en service presse.

Sans titre 2
 

L’avis de Mélissa sur : 20 Flèches pour Cupidon.


Hello les étoiles ! Mélissa vous présente son avis sur le collectif auteurs paru spécialement à l’occasion de la Saint Valentin. les fonds récoltés suite aux ventes de ce livre seront reversés à des associations caritatives.

Titre : 20 Flèches pour Cupidon

Auteurs : Collectif Auteurs

Éditeur : Auto-Edition

Genre : Romance
Résumé : 20 auteurs vous partagent des nouvelles sur le thème t de la St Valentin.
Alicia Monteiro, Ludivine Delaune, Stefy Quebec, Nathalie P., Alex H.S., Ninie Carette, Anais Mony, Natacha Pilorge, Emily Jurius, Selena Dubh, Lyly Ford, Licora L, Sammy FG, Carine C., Haley Davis, Léon de Griffes, Angélique Auguri, Frédérique Arnould, Laetitia Constant, Caroline Tillman.

L’avis de Mélissa

Après le Collectif de Noël, voici celui de la Saint-Valentin. 20 petites nouvelles qui nous parlent d’amour. 20 auteurs qui nous propose un panel d’histoires toutes différentes les unes des autres.

L’amour peu nous tomber dessus à n’importe quel moment. Il peut se trouver face à nous sans que nous en ayons conscience, au coin de la rue ou encore dans les yeux d’un parfait inconnu. C’est un sentiment fort qui peut faire palpiter nos cœurs mais aussi les briser parfois. Il a le pouvoir de nous faire sourire, de nous faire pleurer… Mais une vie sans, mérite t-elle d’être vécue? Qui ne rêve pas du grand amour?

C’est de leurs magnifiques plumes que les auteurs de ce collectif nous content l’amour. Des nouvelles capables de nous faire ressentir un panel d’émotions. Des histoires qui se différencient par les thèmes proposés mais qui tournent toutes autour de ce sentiment qui nous rend si vivant :

– Un homme qui quitte celle qu’il aime pour se consacrer à sa vie professionnelle au risque de la perdre à jamais.

– Un Speed-Dating organisé par des amis qui veulent à tout prix que Stef trouve l’amour

– Une femme qui se retrouve seule après que son Valentin lui ai posé un lapin. Mais ne dit-on pas que le destin nous réserve bien des surprises ?….

J’ai encore une fois beaucoup aimé le concept du Collectif. La variété des nouvelles proposées pouvant convenir au goût de chacune mais aussi le côté cours de ces lectures. Je trouve cela idéal pour des petits moments de détente, surtout pour les personnes qui n’ont pas beaucoup de temps de lire mais qui comme moi ont tout de même besoin de leurs doses journalières.

J’ai eu au cours de ma lectures, mes petites préférences, pour les histoires de Ludivine, de Carine, de Caroline, de Stefy avec un coup de coeur pour celle d’Angélique. Vous avez su m’apporter beaucoup d’émotions, chose compliquée compte tenu du fait que l’amour a forte dose n’est pas ma tasse de thé. J’ai souri, j’ai ri, et j’ai aimé verser ma petite larme certaines fois. Alors merci de m’avoir touchée comme vous l’avez fait.

Même si j’ai un peu moins aimé certaines nouvelles, j’ai découvert de jolies plumes que j’ai hâte de découvrir dans d’autres contextes. Et si ce n’est pas forcément le style de lecture qui me convient le mieux, je suis sûre que les fans de romance seront servies et ravies avec ce Collectif qui nous parle d’amour avec un grand A.

Je vous invite à découvrir par vous même ces histoires d’amour qui vous feront passer un excellent moment de détente. De plus, il se pourrait bien que des auteurs vous aient réservé une petite surprise …

Merci aux auteurs pour ce Service Presse numérique. Je tiens à les féliciter encore une fois pour leurs générosités : Pour rappel, les fonds récoltés suite aux ventes de ce livre seront reversés à des associations caritatives.

52156596_1095302167319011_1897206957245202432_n

L’avis de Carine sur : La poupée , un roman de Stéphanie Delacroix


Titre : La poupée
Auteur : Stéphanie Delecroix
Genre : Romance/ Suspense
Editions : Auto
Ebook : 2.99 €
Broché : 12.66 €
Résumé : Las Vegas, ville de tout les possibles, et pour ce qui ne l est pas, vous pouvez faire appel à l’Organisation, un réseau dirigé par Gabe White. Sacha aspire à en devenir un membre haut placé, elle a été élevée et formée pour ça par son oncle, premier lieutenant de Gabe. Belle, létale, entraînée à ne ressentir aucun sentiment, à obéir à n’importe quel ordre sans poser de question, elle part pour sa première mission avec son binôme, Chris, qui provoque en elle des sensations interdites. Rien ne se passe comme prévu et elle va devoir affronter des vérités et des sentiments auxquels elle ne s’attendait pas.
Mon avis :

Dès le prologue, Stéphanie Delecroix donne le ton. Au cœur de Las Vegas règne L’organisation, un réseau de trafics en tout genres dirigé par Gabe White. L’organisation ne fait pas dans les d’états d’âme, famille ou pas, on doit respecter les règles.

Sacha à été élevée par son oncle en vue d’être le parfait petit soldat de L’organisation dans laquelle on retrouve tout ce qui peut être illégal. Call-Girl, blanchiment d’argent, pratiques sexuelles douteuses, drogues… L’organisation vous trouve tout ce que vous souhaitez du moment où vous pouvez payer. Et si vous avez le malheur de passer commande sans avoir la monnaie nécessaire ou de trahir leur confiance, vous êtes mort….

C’est le grand jour pour Sacha qui fêtera sa majorité dans quelques mois. Elle est prête à être présentée au grand patron en tant que membre actif et obtenir les missions qui détermineront la place qu’elle occupera. Elle n’a pas besoin de prouver sa loyauté puisqu’elle a grandi dans le milieu et plus précisément dans Le pensionnat de L’organisation. Là où les petites filles reçoivent des poupées pour s’épanouir, Sacha se voyait offrir des Dagues. Les cours de sport étaient plutôt des cours de combat, tir au pistolet ou encore maniement de l’arme blanche…

Pour sa première mission, elle sera en binôme avec un homme aussi beau que troublant, ténébreux aux yeux comme il n’en existe pas beaucoup. Sacha ne connait rien des hommes, c’est pas son principal intérêt surtout qu’elle a été conditionnée pour ne rien ressentir.

Pourtant, elle s’aperçoit vite qu’il la trouble plus que de raison… Mais pas le temps d’y penser, elle ne doit en aucun cas faire foirer sa mission. Car elle ne sait pas ce qu’elle deviendrait si Gabe ne voulait pas d’elle dans son Organisation…. Elle n’a que ça… Ne connait que ça….

Stéphanie Delecroix nous emporte dans un récit sombre, intriguant et plein de surprises. Nous évoluons dans un milieu pas commun avec une trame bien menée et des rebondissements qui arrivent toujours à point nommé. Les évènements s’enchainent avec un rythme frénétique qui nous pousse toujours à continuer, vouloir aller plus loin, connaitre la suite. On pense tout deviner, mais l’auteur se joue de nous à la perfection en nous donnant raison sur certains points pour bien nous avoir sur d’autres.

Je dois dire qu’elle a une bonne imagination et elle a su créer des personnages hauts en couleur, évoluant dans une histoire sordide qui m’a mise hors de moi à plusieurs reprises. Les émotions sont là, même si parfois j’aurais aimé qu’elle s’y attarde un peu plus, mais en même temps, nos héros ne sont pas censés ressentir quoi que ce soit. Seule leur vengeance doit compter. Mais là encore, au milieu de ce chaos, Stéphanie use d’un humour étonnant.

Je suis fan de Sacha ! Une chieuse monumentale qui refuse de se montrer tendre et qui découvre que les émotions existent. Chris est énigmatique dans un premier temps, on a pas de doute sur ce qu’il est vraiment et on comprend vite qu’on va tomber sous son charme.

Les personnages secondaires ont tous une place forte dans l’histoire car c’est plus qu’une famille que nous allons suivre. Je ne citerai aucun nom pour vous garder la surprise de ce qui vous attend, mais je peux vous dire qu’ils sont tous très bien travaillés.

Si j’ai aimé la trame et son originalité et aimé énormément de choses dans ce roman, j’ai cependant été gênée dans ma lecture par un manque de fluidité à certains endroits. Trop de descriptions des lieux qui n’ont pas été fondues dans l’écriture. Des scènes parfois coupées trop vite même si c’était nécessaire de ne pas avoir la suite dans l’immédiat et pas toujours réelles. Mais nous sommes dans un roman tout est possible 😉

Mais cela reste une bonne lecture pleine de pep’s qui nous emporte dans une histoire forte avec une intrigue époustouflante et menée avec brio en nous faisant ressentir toute la rage qui accompagne nos protagonistes.

Attention toutefois aux fautes d’orthographe qui sont nombreuses mais qui n’ont pas entaché ma lecture.

Un grand merci à Stephanie pour sa confiance et cette lecture originale qui m’a fait autant sourire que bondir

61242052_692629627859209_4319394067797508096_n.jpg

Campus Love by Mélodie Chavin, mon avis !


hello les étoiles ! Je vous présente mon avis sur Campus Love de Mélodie Chavin, une romance surprenante à suspense et à moult émotions. Merci aux éditions Addictives pour cette belle découverte.

Titre : Campus Love

Auteur : Mélodie Chavin

Éditeur : Editions Addictives 

Collection : Luv

Genre : Romance

Résumé : Quand la vérité éclate, elle peut tout briser sur son passage…
Maya débarque dans sa nouvelle fac avec un seul objectif : vivre comme une étudiante insouciante et joyeuse. Regarder les beaux mecs s’entraîner au stade, se chamailler avec ses copines et obtenir son diplôme, rien de tel pour un nouveau départ !
Mais faire table rase du passé est plus compliqué qu’il n’y paraît. Surtout quand William, le mec le plus sexy de la fac, jette son dévolu sur elle. Que cherche-t-il à obtenir d’elle ? Qui est vraiment cet homme si mystérieux ? Maya pourra-t-elle supporter d’apprendre la vérité ?
La passion qui les anime pourrait aussi bien aider la jeune femme à échapper à son lourd passé que faire resurgir ses anciens démons.
De son côté, William sait que lorsque Maya connaîtra son secret, elle ne pourra jamais lui pardonner. Osera-t-il la séduire tout en sachant qu’il va la détruire ?
Une jeune femme meurtrie, Un homme torturé. Une rencontre inattendue.

L’avisdeMya :

En voulant fuir son passé, Maya est partie loin de sa Bretagne pour s’installer au campus. Reprendre sa vie en main et reconstruire les miettes éparses laissées dans une relation malsaine, c’est dorénavant son leitmotiv. Jusqu’au jour où elle s’est rendu compte qu’on ne peut reléguer le passé aux oubliettes. L’occulter oui, mais jamais le fuir. Car il finit toujours par nous rattraper.

Son aménagement se passait sous de bons augures et elle s’est fait de nouveaux amis sur lesquels elle peut désormais compter. Malheureusement pour elle, il est écrit qu’elle ne retrouvera pas sa tranquillité d’esprit de sitôt. En effet, depuis que ses yeux ont croisé le regard intense et sombre de William, l’un des membres de la bande de sa nouvelle meilleure amie, ses résolutions se sont fait la malle. Il est devenu son obsession. Mais curieusement, depuis leur rencontre, ses vieux démons qu’elle croyait disparus sont revenus la visiter dans les pires de ses cauchemars. Pourquoi chaque mot, chaque geste de sa part, la ramène à ce passé fragmenté dans sa tête ? Un passé tourmenteur qui se rappelle à elle au compte-gouttes sans lui laisser de répit.

Quant à William, lui aussi n’est pas en reste. Son aura mystérieuse séduit et ne manquait pas de conquêtes jusqu’à l’arrivée de Maya sur le campus. Dès lors, sa conscience ne le laisse plus en paix. Le désir, la tentation d’y céder et la culpabilité luttent en lui dans un combat dont il n’en sortira pas indemne. Surtout quand le voile de ses secrets se déchirera pour laisser poindre la mocheté de sa réalité !

Campus Love est une romance originale et qui ne fait pas dans le fleur bleu. C’est intense, torride, sauvage et riche en émotions. Le combo parfait pour se régaler d’un  excellent moment lecture. Une trame inédite et bien cherchée. Une lecture à moult étincelles qui vous ne laisseront pas indifférentes. Une passion fusionnelle, de beaux sentiments, de l’humour, de l’amitié mais surtout du suspense et un retournement de situation inattendu qui rehaussera cette lecture d’agréable à une magnifique émotion. Cette dernière m’a embarquée corps et âme dans cette belle relation entre deux protagonistes écorchés à vif. Maya s’est perdue dans les méandres les plus sombres de son esprit, mais a fini par se retrouver malgré les embuscades semées sur son chemin. Et cela grâce à l’amour qu’elle n’est pas totalement arrivée à oublier. Il est resté comme une esquisse lancinante qui se rappelait à elle et venait l’apaiser dans ses cauchemars.

Je ne sais pas si c’est le premier écrit de l’auteur, en tout cas, Love Campus est une superbe réussite  que je vous recommande de découvrir. Mélodie Chavin a mené son affaire de main de maître avec un style simple mas fluide qui est aisé à la lecture. Effectivement, j’ai dévoré les pages d’une traite en appréciant les émotions à fleur de peau des protagonistes. Une plume qui arrive à toucher les cœurs avec générosité et savoir-faire.

Bravo Mélodie Chavin, j’espère que Campus Love sera le premier d’une belle série. Je te le souhaite de tout coeur car ton talent coule de source. Merci à Carole et aux éditions Addictives pour l’envoi de ce service presse.

Glenn Travis – Feel My Love

52829703_349769952416467_7219301989727862784_n

 

 

 

 

L’avis de Carine sur After Him un roman de Joelyn Foster chez Lips & Co



Titre : After Him
Spin off de : After Work qui peut être lu indépendamment
Auteur : Jaelyn Foster
Editions : Lips & Co
Collection Lips & roll
Genre : Romance
Ebook : 4.99 €4.99 €
Broché : 15.3015.30
Résumé : Dans la vie, pour certaines personnes, il est important de laisser la place à l’imprévu. Mais Cassie, elle, a tranché depuis longtemps : l’inattendu n’est pas le bienvenu !
Son quotidien est organisé entre son travail, ses amies, sa fille et quelques rencards tout au plus. Des journées cadencées selon un rythme précis. Mais que se passe-t-il quand un grain de sable vient enrayer la machine ?
Et c’est dans la personne de « Perfecto bleu » que le destin se fait joueur, plaçant Cassie dans une posture inhabituelle.
Que veut cet homme ? De quel droit se permet-il d’insister ? A-t-il compris que la jeune femme ne demande finalement qu’à succomber ?
Après tout, il est peut-être temps pour elle de se laisser aller, surtout quand la tentation a si belle allure…
Mon avis :

Cassie a une vie réglée comme du papier à musique. Aucun imprévu ne doit venir entacher son quotidien, tout est organisé planifié et il en va de même pour les hommes. Hors de question de retomber dans la frénésie d’une passion qui se transformera tôt ou tard en déception. Cassie ne peut pas se le permettre, car sa fille Sophie est sa seule préoccupation.. Seul le bonheur de sa puce compte… le sien ? Elle a passé son tour en amour et en amitié elle est très bien entourée.

Ses rendez-vous, elle les choisit à la limite de l’ennui, elle est au moins certaine de ne pas succomber, de se laisser aller… Panser les blessures des Bad Boys, elle a déjà donné. Hors de question de se laisser amadouer par un homme qui la ferait vibrer et ne lui apporterait alors que souffrance… Elle n’a plus confiance…

Mais cela est sans compter sur Perfecto bleu qui va venir perturber cette petite vie paisible. Hypnotisée par l’aura qu’il dégage, elle va tout faire pour ne pas accepter ses invitations. Succomber ne fait pas partie de son programme, d’autant plus que son Ex décide de réapparaitre au même moment. Mais le BG n’a pas l’intention de lâcher prise et va tout faire pour que Cassie tombe dans ses filets. Surtout qu’il voit très bien qu’elle se laisserait bien tentée si elle n’était pas aussi raisonnée…

Comme pour le premier opus, Jaelyn Foster nous fait d’abord passer par une romance où tout coule de source même si nous n’avons pas encore tous les éléments, pour nous mener à son rythme vers un côté plus dramatique. Si sa façon de narrer le récit reste assez pudique, il n’en reste pas moins anodin.

After Him est une belle romance qui met en évidence un sujet assez délicat qui touche beaucoup de femmes. Un sujet dont on parle de plus en plus et que je prends plaisir à retrouver dans mes lectures. Pas que je sois masochiste, non, ne vous inquiétez pas, mais parce que cela peut donner la force à celles qui se taisent, subissent, et de croire qu’il est possible de se reconstruire.

Même si cela est une romance et que nous sommes dans une fiction, le sujet est traité avec tact et véracité, d’une façon douce malgré tout. L’auteur n’a pas fait dans le drame pur et dur.

On comprend combien son héroïne a souffert et ce qu’elle a vécu mais c’est sur l’après qu’elle se penche le plus. Ce n’est pas parce qu’elle n’exploite pas le côté sombre à fond qu’on ne ressent pas sa détresse ni ses émotions.

L’espoir d’une seconde chance, une seconde vie plus à l’image de celle que l’on rêve même si elle n’est pas parfaite. Le prince charmant c’est dans les livres pour fillettes qu’il existe, les mamans aspirent à autre chose 😉 Un beau motard sexy au perfecto bleu par exemple 😉

Le passé viendra néanmoins percuter le présent et pas seulement pour Cassie… Rien ne sera simple pour eux. Ils auront des choix à faire qui ne seront pas sans conséquences. Des choix qui ne seront pas faciles mais qui seront en parfaite adéquation avec le futur qu’ils espèrent.

Une belle histoire écrite d’une plume fluide et entrainante qui peut se lire indépendamment de son premier opus After Work même si les deux histoires s’entrecroisent, tout y est très bien imbriqué et expliqué.

Je me suis moins attachée aux personnages de ce second tome, mais j’ai tout de même passé un très bon moment de lecture. Merci aux Editions Lips & Co pour m’avoir permise de découvrir cette lecture en service presse numérique.

Lumières de la ville : Satan’s Sinners MC #1 by Colbie Kay, mon avis !


Hello les étoiles ! Je vous présente mon avis sur le premier tome de la saga Satan’s Sinners MC de Colbie Kay. Lumières de la ville est un prometteur volet que je vous conseille. Merci à Juno Publishing France pour l’envoi du service presse !

Titre : Lumières de la ville, #1 : Satan’s Sinners MC 

Auteur : Colbie Kay

Éditeur : Juno Publishing France

Genre : Bad Romance

RésuméZoey Porter voulait trouver une porte de sortie. Elle ne s ’attendait pas à ce que cela se produise de cette façon.

Hanger, président des Satan ’s Sinners est un enfoiré. Il se fiche de tout et tout le monde, sauf de lui-même et de ses frères. Une nuit change tout pour eux deux et personne ne l’a vu venir. Que se passe-t-il lorsqu’une gentille fille à qui on avait enlevé tous choix est trouvée par Hanger ? Commencera-t-il à se préoccuper d’autre chose, et voudra-t-il lui rendre la vie qu’elle avait perdue ?

L’avisdeMya :

Sur le chemin du retour d’une réunion clandestine, Hanger, est tombé sur le corps d’une jeune femme battue à mort et jetée au milieu de la route. N’écoutant que son instinct, il la ramène chez lui et la soigne. Ce qui était étonnant de la part du président du M.C Satan’s Sinners. Ce dernier n’a rien d’un tendre. Son quotidien est fait de violence et de brebis qui gravitent autour du club. S’occuper des autres, il ne sait pas faire. A part ses frères et son club, rien ni personne ne retient plus longtemps son attention. Quant à s’attacher à une seule femme, cela n’a jamais été dans ses projets. Il est le pire cauchemar qui peut arriver à ceux qui le cherchent, se frottent à ses frères, ou touche à son club. Mais lever même un doigt sur une femme ? Jamais !!!

Zoey Porter est la surprise, bonne ou mauvaise que le dieu des bikers, si dieu il y a, a mis sur son chemin pour se foutre sûrement de sa gueule. Mais quand le destin s’en mêle, qui est-il pour s’y opposer ?

Mais qui est cette ingénue qui a chamboulé toutes ses convictions ? Pourquoi la regarder se mouvoir dans son club et se jouer de ses frères l’emplit d’une grande fierté ? Pourquoi cette envie furieuse de la protéger, la posséder pour la faire sienne éternellement ? Qu’a t-elle de plus que les autres femmes qui n’ont jamais réussi à lui laisser un souvenir impérissable ?

Vous l’avez compris, le Pre’s se trouve dans une merde nommée amour. Pour l’instant, il ne comprend pas ce qui lui arrive. Mais ce jour arrivera bien assez tôt. Et ce sont ses frères d’armes qui vont se régaler de le voir essayer de se dépêtre de cette obsession et de ces sentiments méconnus jusqu’à cette nuit. La nuit fatale où il s’est retrouvé ferré dans un piège qu’il n’a jamais voulu mais auquel il devient inévitablement accro.

A la grande surprise des membres du MC, leur président n’essaie même pas de résister à la tentation et y plonge corps et âme ! Il reste à savoir si Zoey Porter est prête à accepter sa réalité et s’y adapter. Si cette dernière n’appartient pas à son milieu, elle a connu, plus qu’à son tour, son lot de violence et de souffrance !

Faire entrer l’agneau dans le repaire du loup, c’est prendre le risque de changer les règles des Satan’s Sinners !

Ce premier tome de la saga a était une première découverte de la plume de cet auteur. Colbie Kay a signé là une romance tout en douceur même si elle été mêlée d’un peu de violence et dont elle n’en pas trop usé comme à l’habitude dans ce genre de bad romance. L’auteur est restée soft, ce qui n’était pas pour me déplaire. La romance était l’axe sur laquelle elle a construit sa trame. Il n’y a pas vraiment d’intrigues dans cette histoire. Tout est clair comme de l’eau de roche. Et on pige tout de suite les dessous du scénario mais cela n’empêche pas de passer un bon moment lecture. Plonger dans l’univers des Satan’s Sinners rime avec moult contrastes. Règlements de compte, brutalité, rebondissements qui pourraient vous couper le souffle, si vous êtes une âme sensible. Le quotidien quoi de bikers rebelles et ne respectant que leur propres décrets.  Et en contrepartie, il y a aussi du rire, une solidarité ineffable, de la passion et surtout beaucoup d’amour. Chose surprenante connaissant ces fameux loustics prompts à appuyer sur la gâchette et amateurs de bastons !

Pour résumer, une romance à découvrir. Même si tout n’était pas parfait, mais reste très agréable à la lecture dans l’ensemble. En plus, l’auteur traite une thématique d’actualité qui ne vous laissera pas indifférentes !

Hâte de rencontrer le prochain Satan’s Sinners qui perdra son mordant et par la même occasion, mordra la poussière ! Etre vaincu par l’amour peut être la plus douce des victoires !

Curtis Stigers & The Forest Rangers – This Life

 

52315663_2343693485854653_2865488784164651008_n

L’avis de Carine sur With Love#3 : Zachary, le nouveau roman de de Marie H.J


Titre : With Love – 3 – Zachary
Auteur : Marie H.J
Genre : Romance MM
Editions : Marie H.J Private
Ebook : 4.99 €
Broché : 14.99€
Résumé :
Identité : Zachary Clément
Profession : Electricien
Situation personnelle : Compliquée. Ils croient tous me connaître, mais je ne suis qu’une ombre, le reflet invisible de ce qu’ils pensent comprendre. Je n’ai rien à donner, je ne suis personne, et je souhaite le rester.
Orientation : Les mecs. Moins ils posent de question, mieux c’est.
Loisirs : Décompresser. Trouver une proie, la posséder, puis l’oublier.
Prochaine cible : Lui. « Joli Costard ». Il représente tout ce que j’exècre. On va s’amuser un peu…
Ombre au tableau : Encore lui. Il m’attire et m’exaspère. M’intrigue et m’électrise. Le papillon devant la flamme. Je l’ai approché de trop près, et je me suis brûlé.
Romance MxM comportant des scènes explicites ne convenant pas au public non averti.
Mon avis :

Nous voilà au troisième volet de cette saga coup de cœur qui fait battre mon palpitant toujours plus haut, toujours plus fort à chacun de ses tomes… With Love…<3

C’est au tour de Zachary d’affronter ses démons. Je peux vous dire que je l’attendais impatiemment et qu’une fois de plus, je ne suis pas déçue de ma découverte.

Zachary vit toujours en colocation avec Sheryl. Ils ont appris à s’apprivoiser l’un et l’autre et s’apporter mutuellement une présence qui compte beaucoup. Je vous rassure, Shé aime toujours autant les femmes que Zach peut aimer les hommes ! Mais ils n’en restent pas moins de très bons amis qui jouent au petit couple parfait (enfin, parfait à la zach et la Shé 😉 ) lorsque la mère de cette dernière vient lui rendre visite. Et aujourd’hui c’est la délivrance. Nadine rentre chez elle et Zach va pouvoir reprendre un peu sa liberté, son lit, et « évacuer » son stress et ce mal être qui le ronge toujours autant en se rendant au Bel Ami. Mais d’abord direction le boulot où sa patronne lui réserve un surprise de taille… Mais là une fois encore, où tout le monde verrai le bon, Zach cherche ce qui cloche…

Pourquoi lui ? Et si cela était un piège ? Toujours si peu sûr de lui, toujours autant dans ses ténèbres qui sont si profondément ancrés en lui, que même lorsque la lumière essaie d’y pénétrer, il ne la voit même pas … Il n’est que l’ombre de lui même, le reflet de ce qu’il pense être et désire rester, invisible…

Pourtant il est loin de l’être aux yeux de nos zigotos qui sont sa famille de cœur, celle que l’on se choisit à défaut de pouvoir être aimé de la sienne… Une famille dont il en existe pas deux et qui fait de cette saga une pépite hors du commun ! Une famille qui a du mal à lui ouvrir les yeux sur qui il est vraiment mais qui ne lâchera jamais prise.

Zach est un homme à fleur de peau, écorché, tourmenté, enchainé à son mal être qu’il extériorise de la seule manière qu’il connaisse… la seule manière qui lui permette d’oublier, s’oublier… le sex. Celui qui ne compte pas et qui lui permet de déconnecter de sa réalité le temps d’une baise. Mais que cache t-il aux yeux de tous ? Pourquoi être toujours dans l’auto-destruction dès que cela ne va pas ? Pourquoi se croit-il si insignifiant ?

Et c’est joli costard, sa nouvelle proie qui va lui ouvrir les grilles de sa prison, percuté par cet homme qui est tout ce qu’il ne souhaite pas. Tout comme joli costard peut être tout ce que Zach déteste. Deux opposés qui s’attirent, qui se cherchent jusqu’à s’en brûler les ailes…

Mais Zach voudra t-il prendre le risque d’en sortir ? de vivre ? d’essayer d’être heureux ? Comment le pourrait-il puisqu’à défaut d’ouvrir son cœur il n’ouvre que sa braguette ?

Et pour Joli Costard qu’en est-il ? Lui aussi prend un gros risque. Cet homme est sûr de lui. Fier de tout ce qu’il a accompli jusqu’à ce jour et surtout très arrêté sur ce qu’il souhaite dans sa vie amoureuse. Les coups d’un soir, c’est pas son truc, Zach n’est même pas son type. Lui qui est si lumineux, ne risque t-il pas de se laisser engloutir par les ténèbres de Zach ?

Ce que j’aime plus que tout dans cette saga c’est que je me prends une claque à chaque nouveau tome. Avec Zachary, Marie H.J ne déroge pas à la règle et nous fait passer une fois de plus par un panel d’émotions intenses ! On passe du rire aux larmes, de la frustration à la combustion instantanée des petites culottes. Oui mesdames et messieurs, nous sommes dans un roman MM et je peux vous assurer que j’ai eu les vapeurs à de nombreuses reprises. Les scènes érotiques sont un arc en ciel d’émotions. C’est exquis, doux et savoureux, puis sauvage, urgent et explosif ! Torrides et en même temps si touchantes et bouleversantes… Un Rainbow érotique ? Jo serait sûrement de mon avis 😉

Pourquoi c’est à la fois douloureux et touchant ? Tout simplement car c’est dans ces scènes là que tout se joue pour Zach ! Alors que lui cherche à s’auto- détruire et ne plus penser, Joli Costard lui cherche le calme, la douceur, l’amour et pardessus tout … il cherche l’âme de Zach… L’étincelle est là, quelque part, il lui suffit juste de la rallumer pour qu’il puisse se voir enfin tel qu’il est vraiment…

Un roman électrique. Noir par moment lorsque nous plongeons dans les abysses du mal être de Zack, et celui de son passé que l’auteur traite avec une fragilité psychologique hors du commun. Lumineux , avec des personnages complets, attendrissants, agaçants et touchants. Un récit entremêlant la douleur, l’espoir, les doutes, les combats intérieurs, mais aussi tellement de tendresse, de douceur, d’amour, et de passion. L’humour est la cerise sur le gâteau car une fois de plus, Marie H.J a envoyé la sauce ! Un dosage parfait qui nous offre des éclats de rires incontrôlables, dans des situations souvent improbables. Jo, Pax et Rémy en sont souvent la cause. Sans oublier les réparties de Shéryl et sa tendresse envers Zach, tout comme celle de mère paulette qui ne rime pas avec sagesse et qui pour le coup mériterait de changer de prénom juste pour que ce soit possible.

Zachary lui rime avec Joli, cela tombe bien c’est tout ce qu’il reste lorsque Maxim fait tomber son Costard.

Dans ce troisième opus, Zach affronte ses démons pour y trouver la lumière. La laissera t-il s’éteindre, ou la laissera -t-elle lui réchauffer le cœur ?

A vous de le découvrir sans tarder ! Ne passez pas à côté !

Et si vous avez des préjugés sur les romances MM, ou que vous n’osez pas. Cette saga est faite pour vous, comme elle a été faite pour moi. Toutes mes barrières sont tombées, à vous de tomber les vôtres 😉 L’amour est beau fort et puissant… et surtout, il n’a pas de sexe.

Un merci énorme à Marie H.J pour sa confiance, une confiance qui a monté d’un cran avec ce troisième tome et je dois dire que le voir naître a été une magnifique aventure littéraire et humaine. merci pour ces bons moments

Spécial Livre Paris : Planning des auteurs et horaires !


Hello les étoiles, nous sommes à moins d’un mois du rendez-vous annuel Livre Paris dans sa 40ème édition. Et à cet occasion, la team vous postera une série d’articles sur les plannings des maisons d’éditions et auteurs indépendants qui seront présents à cet événement !

Nous débutons cette rubrique par notre partenaire les éditions Addictives qui seront représentées par 15 auteurs :

 

51674588_2348438451856472_3698668368929226752_n

Vendredi 15 mars :

Lise Robin de 14 h 30 à 16 h 30

Lena K. Summers de 17 h à 19 h

Chloe Wilkox de 17 h 30 à 19 h 30

 

  • Lise Robin avec la sortie en avant-première de Love Scandal

41BD9dGWckL._AC_US218_

Résumé : Prendre des photos d’Elliott Clark, la grande star de cinéma ? Pour des milliers de personnes, ce serait le job idéal, mais… pas pour Evy Walkers.
La journaliste rêve de reportages animaliers : les acteurs imbus d’eux-mêmes, non merci ! Pourtant, quand son patron la charge de jouer la paparazzi à une soirée de gala, elle n’a pas le choix. Et puis, après tout, deux ou trois clics et c’est fini !
Mais c’était sans compter sur Elliott, qui hait les médias et n’entend pas laisser Evy s’en tirer si facilement. Alors qu’elle lève, malgré elle, le voile sur un incroyable scandale, la jeune femme va découvrir que derrière l’acteur secret se cache un homme troublant…

  • Lena K. Summers avec Perfect Bad Boy qui paraîtra le 7 mars

51jv1kWlWOL._AC_US218_Résumé : Passion, suspense, mensonges, émotions ! Grâce à un concours, Evie gagne un voyage de rêve aux Caraïbes. Seule condition ? Le partager avec les cinq autres gagnants. Aucun problème ! Mais parmi eux, il y a Braden. Bad boy, arrogant, irrésistible… Il est tout ce qu’Evie fuit ! Pourtant, il est décidé à la séduire. Et les plages de sable fin, la mer turquoise et les longues nuits sont un cadre de rêve pour céder à la passion ! Sauf que le voyage ne se déroule pas tout à fait comme prévu… 

  • Chloé Wilkox avec Extreme Lovers, sortie prévue le 21 février

41gBNyTUbuL._AC_US218_

Résumé : Bad boy tatoué et skateur professionnel, Aaron vit à cent à l’heure et ne s’attache à personne. C’est trop dangereux. Ce qu’il veut, c’est vivre le moment présent. S’amuser, se défoncer, coucher avec les plus belles filles et, quand son heure sonnera, partir sans regret mais surtout, sans personne à regretter. Sans personne pour le pleurer.
Mais il suffit d’une fête pour que tout bascule.
Étudiante en première année de droit, Kim a tout de la fille parfaite : sérieuse, déterminée, en couple depuis des années… Aaron n’aurait jamais dû la croiser, encore moins être séduit.
Mais un bad boy ne refuse jamais un défi.

 

51387348_2348443355189315_5144852095932825600_n

Samedi 16 mars :

Mag Maury de 10 h 30 à 13 h 30

Gwen Delmas de 11 h à 13 h
Emma Green de 13 h à 16 h
Ana K. Anderson de 14 h à 16 h
Sophie S. Pierucci de 15 h à 18 h
Ana Scott de 17 h à 19 h

  • Mag Maury avec No love no limits, sortie de janvier

51a9t0utEcL._AC_US218_

Résumé : Pas d’attaches ni de complications ? Ben voyons… Accro à l’adrénaline, Lucas n’obéit qu’à une règle : ne jamais s’attacher, toujours rester libre. Douce et sensible, Marie refuse de tomber amoureuse. Mais son chien provoque un accident qui bousille la moto de Lucas ! Et elle n’a pas les moyens de payer les réparations. Qu’à cela ne tienne, Lucas a une idée lumineuse : elle se fait passer pour sa copine, et il éponge sa dette. Simple, non ? Sauf quand chacun est la plus grande tentation de l’autre… 

  • Gwen Delmas avec Perfect Boss, sortie du 14 février

51MNIFmGGBL._AC_US218_

Résumé : Il est sexy, irrésistible, indomptable… et c’est son boss ! Carla est une ancienne championne olympique devenue journaliste sportive. Quand la chaîne de télé pour laquelle elle est chroniqueuse est rachetée, elle se retrouve à devoir obéir aux ordres de Tom Andres, le golden boy des médias. Sourire impeccable, corps sculptural et charme fou… Tom a tout pour plaire mais il est le patron de Carla. Se laisser séduire est tentant mais elle a trop à perdre ; une relation avec son boss n’est absolument pas envisageable. Et lui, est-il vraiment sincère ou a-t-il un objectif moins innocent derrière la tête ?

  • Sophie S Pierucci avec My stepbrother – L’initiation, sortie du 15 novembre dernier

téléchargement

Résumé : Ca devait être juste une histoire de sexe. Cassie est une jeune femme très intelligente… Trop ! Elle effraie tout autant qu’elle intrigue, et ce n’est pas Carl, le fils de la seconde épouse de son père, qui dira le contraire ! Carl est son exact opposé : joueur, tombeur, il n’a peur de rien ni de personne. Sauf quand Cassie lui demande de l’initier aux plaisirs de la chair, elle qui n’a jamais eu de relation durable et qui fait fuir les hommes. Mais l’exercice dérape et les deux amants se jettent à corps perdus dans une passion… interdite. Interdite aux yeux de tous, de la société, de leurs parents, de leurs amis. Mais comment résister au désir qui les consume ?

  • Emma Green avec la sortie en avant première de Kiss Me If You Can et It’s Raining Love, sortie du 7 février

52361882_2981085051905277_8443174885185814528_n

Résumé : Il est tyrannique, elle est indomptable ! Violette Saint-Honoré a beau croquer la vie à pleines dents, elle n’embrasse pas n’importe qui ! Et même si le grand Blake Lennox, qui l’a embauchée pour devenir la nouvelle pâtissière de son palace, l’attire intensément, il est hors de question que leur relation sorte de la cuisine. D’autant plus qu’elle trouve le chef étoilé scandaleusement beau, mais délicieusement insupportable. Entre le tyran des fourneaux et la belle ambitieuse commence alors une aventure sucrée-salée enflammée ! Folle de rage contre son patron, folle de désir pour l’homme qu’il est dans la vie, la jeune Française va devoir choisir. Confiture d’orange amère ou cœur coulant aux fruits de la passion ?

41PkBMfNofL._AC_US218_

Résumé : Une comédie romantique made in England En allant se mettre au vert dans la campagne anglaise, Pippa espère fuir les casseroles qu’elle traîne malgré elle : son foutu ex qui l’a larguée en direct sur un plateau télé, sa mère poule qui n’a de cesse de la couver depuis vingt-quatre ans et sa tripotée de soeurs sur qui elle ne peut jamais compter. Alors que l’actrice londonienne vit son pire cauchemar, elle rencontre le British le plus arrogant, le plus égoïste et le plus charming qui soit. Petit problème : ils ne peuvent pas se supporter. Gros problème : Alistair Blackwood lui demande de l’épouser, de tout plaquer et de s’installer dans son manoir d’aristo. Pour de faux, juste pour une sombre histoire d’héritage et d’ego. Une proposition qu’elle ne va pas pouvoir refuser… Entre eux, tout a très mal commencé… Mais ça pourrait finir bien pire !

  • Ana Scott avec A corps brisé, sortie du 7 février

41E4AvUa5PL._SX350_BO1,204,203,200_

Résumé : Il est riche, dominateur, arrogant… insupportable ! Saura-t-elle l’apprivoiser ? Le cœur en miettes, Jeanne se noie dans le travail pour oublier que son fiancé vient de la quitter. Au Château, où elle officie comme kiné, elle doit s’occuper d’un nouveau patient, Adam Champdor. Le corps brisé par un grave accident de moto, il est persuadé de ne plus jamais remarcher. Le jeune homme est riche et arrogant, et son caractère dominateur ne l’a pas préparé à vivre une telle épreuve. Entre Jeanne et Adam naît une passion torride et tourmentée, où chacun essaie de se reconstruire. Mais bientôt, la jeune femme doit faire face à un terrible choix, sans doute le plus important de toute son existence… L’amour peut-il guérir toutes les blessures ?

  • Ana K. Anderson avec Indompté, sortie en avant première à Livre Paris 

41Ea5Dc6yAL._SY346_

Résumé : Biker, sexy, irrésistible… indomptable ! Quand elle découvre sa meilleure amie sauvagement assassinée, Olivia quitte tout et part sur les traces du passé de la jeune femme, bien décidée à savoir qui a commis un tel crime. Ses recherches la conduisent à Colorado Source, où elle rencontre Rock, le chef des bikers et protecteur de la ville. Elle est rapidement séduite mais comprend trop tard qu’il lui a tendu un piège. Rock est charmant, sexy, irrésistible… indomptable ! Olivia n’avait pas prévu de tomber amoureuse. Surtout pas au moment où sa vie est en danger… Pour connaître la vérité, elle risque de devoir affronter l’homme dont elle est éprise. Entre l’aimer et le détester, Olivia a-t-elle vraiment le choix ? 

 

51348076_2348445748522409_4644596600469979136_n

Dimanche 17 mars :
Wendy Roy de 10 h 30 à 12 h
Emma Green de 10 h 30 à 13 h 30
Lil Evans de 11 h à 13 h
Silvia Reed de 12 h – 13 h 30
Anne Cantore de 13 h 30 à 15 h 30
Lucie F. June de 14 h à 16 h
Sarina Cassint de 16 h à 17 h 30

  • Wendy Roy avec Une seule fois (ou presque), sortie du 10 Janvier 

téléchargement (1)

Résumé : Avoir le coup de foudre pour son voisin ? Mauvaise idée ! Entre Joey et Vanessa, ça ne pourra jamais fonctionner. Lui n’a qu un seul amour, le sport, et il ne recherche que des relations sans lendemain. Quant à Vanessa, elle cache un petit secret, elle est atteinte de synesthésie : elle associe les voix au toucher. Comment avoir une relation avec quelqu’un quand le son de sa voix vous fait l’effet d’une caresse ou d’un coup ? La jeune femme a dû faire une croix sur sa vie intime et consacre tout son temps à son travail de détective privé. Sa rencontre avec Joey fait voler en éclats tout son petit monde bien ordonné : entre eux naît une attirance indéfinissable, une puissante alchimie, comme s’ils s’étaient toujours connus. Aucun des deux n’est prêt à laisser l’autre entrer dans sa vie. Mais que peut-on faire contre le coup de foudre ? 

  • Lil Evans avec la sortie en avant-première de Savage Rider

52666721_334984430448959_6402555439464054784_n

Résumé : Du chaos à l’amour, il n’y a qu’un pas. Ebony a deux passions : la littérature et les soirées avec son meilleur ami, Soren. Le jour où un groupe de motards s’installe en face de chez elle, tout bascule. Ils sont bruyants, irrévérencieux, dragueurs et mènent des activités pas forcément légales. Mais Ebony refuse de se laisser intimider ! Elle leur tient tête sans faillir, jusqu’à sa rencontre avec Indy. Aussi dangereux que mystérieux, Indy la trouble autant qu’il l’agace… et il est déterminé à la protéger. Car un mystérieux admirateur envoie à Ebony des poèmes macabres et menaçants. Séduction, trahison, désir…

  • Silvia Reed avec Darkest- la dernière heure, sortie en avant première à L.P 

téléchargement (2)

Résumé : Un cauchemar nommé désir Tueur à gages dépourvu du moindre sentiment, Ryder évolue dans un monde d’ombres et de dangers. Il n’a pas peur des monstres ; il est le pire de tous. Aussi, quand il reçoit l’ordre de kidnapper une certaine Evangeline, il s’exécute sans poser de questions. Enfermée, torturée, la jeune étudiante en psychologie sait qu’elle est au crépuscule de sa vie. Dans quelques jours, elle mourra… Alors elle se lance un ultime défi : ramener son geôlier vers la lumière, vers plus d’humanité. Et si Ryder n’était pas celui qu’il semble être ? Et si Evangeline parvenait à réveiller son cœur ?

  • Anne Cantore avec Promets-moi- Louise & Marco sortie du 28 février

téléchargement (3)

Résumé : Quand deux destins opposés se rencontrent. Louise et Marco viennent de deux univers totalement différents. Louise est responsable de projet au prestigieux MIT de Boston, Marco est le fils de Max Gardani, chef du plus puissant clan mafieux de la Côte d’Azur. Ils n’auraient jamais dû se rencontrer, et pourtant… Quand Max meurt, dans des circonstances plus que suspectes, Louise se retrouve en tête sur la liste des accusés. Quel lien mystérieux relie la jeune femme aux Gardani ? Que détient-elle qui la rend si dangereuse aux yeux du fils du Parrain ? La relation entre Louise et Marco prend une tournure inextricable quand l’attirance qui les pousse l’un vers l’autre se fait insoutenable. Une fois la machine lancée, rien ne peut plus l’arrêter…

  • Lucie F. June avec Fight with darkness, sortie du 18 décembre dernier

51Y9cb9K6xL._AC_US218_

Résumé : Aux yeux de tous, Aleyna a une vie de rêve : une famille aimante, des études passionnantes et surtout un petit ami totalement fou d’elle. Ca, c’est ce qu’elle veut faire croire. En réalité, depuis deux ans, Aleyna vit un enfer au quotidien. Son amoureux est son bourreau, il a fait d’elle sa poupée, qu’il martyrise, brise et déchire selon ses désirs. Et il exerce sur elle le plus odieux des chantages : si elle lui échappe… sa petite soeur prendra sa place. Alors Aleyna se sacrifie, sans savoir combien de temps elle pourra tenir. Mais sa rencontre avec Alec, escort boy aux yeux lumineux, pourrait bien tout bouleverser.

  • Sarina Cassint avec la sortie en avant première d’ Insolent Boss

52040686_550845218743819_4773081509202493440_n

Résumé : Il la veut, il l’aura. Elle se perdra. Pour son job d’été, Maddie doit remplacer la gouvernante d’un somptueux manoir. Elle est prévenue : le patron est ombrageux, difficile et secret. Mais Maddie est une battante, elle n’a jamais refusé un défi ! Jusqu’à ce qu’elle rencontre Geoffrey… Il est son boss, mais aussi l’inconnu croisé lors d’une soirée de débauche, deux jours plus tôt. Il l’intrigue, la perturbe, la met mal à l aise… et l’attire. Si elle craque, elle risque de perdre son équilibre durement acquis. Si elle résiste… Mais comment résister ?

Merci les étoiles et au prochain article spécial Livre Paris qui sera consacré à un ou une auteur indépendant (e) !

52565924_360641868124718_5322563239752499200_n

Avec toi, m’envoler par Fleur Hana, mon avis !


Hello les étoiles ! Je vous présente mon avis coup de coeur sur Avec toi, m’envoler par Fleur Hana ! Merci à Collection &H ainsi qu’à NetGalley France pour cette petite merveille toute en émotion !

Titre : Avec toi, m’envoler

Auteur : Fleur Hana

Éditeur : Collection &H

Genre : New Adult

Broché : Lien d’achat

Service presse : NetGalley France
Résumé : Elle est son ancre, il est son ciel Elle s’appelle Adeline. La première fois que Matt la voit, il perd toutes ses certitudes. Car Adeline a quelque chose de moins que les autres. Et quelque chose de plus. Un plus qui la rend unique, captivante, et fait douter Matt : doit-il aller au bout de la mission de séduction que son boss lui a confiée ? Il s’appelle Matt. La première fois qu’Adeline le voit, elle sent monter en elle l’amertume. L’amertume à l’idée qu’il n’éprouve à son égard que compassion et pitié, qu’il ne voie que le corps malade et oublie la femme qui l’habite. Mais Matt persévère, comme s’il voulait vraiment la connaître. Alors, Adeline le laisse petit à petit entrer dans son quotidien régi par les contraintes médicales. Et elle en vient à se demander si elle ne pourrait pas, elle aussi, se laisser emporter par la douce légèreté qui guide la vie de Matt…

L’avisdeMya :

C’est avec une émotion palpable et une une grande tristesse que j’ai tournée la page finale de l’histoire d’Adeline et Matt. Et si j’avais beaucoup aimé celle de Dante et Lola, Avec toi, m’envoler était assurément mon coup et moult coups au coeur. L’histoire d’Adeline était si poignante, si réaliste qu’elle m’a transportée dans son univers qui n’est que désespoir et d’une souffrance sans fin. Une souffrance qu’on ne peut combattre que par des solutions extrêmes. Au grands maux, les grands remèdes. En voulant se protéger, préserver son coeur, Adeline a rejeté la seule personne qui aurait pu l’aider à avancer, à repousser ses démons et à se dépasser. Adeline, croyait vivre l’enfer avant Matt, mais elle se rendra compte que l’après c’est encore pire. De ce fait, elle plongera dans un gouffre de mauvaises décisions qui ne seront pas sans conséquences sur sa santé mentale déjà bien précaire.

Quant à mat, le jour où il a posé ses yeux sur Adeline, il a su que rien ne serait plus pareil. En quelques jours, elle est devenue son infini, son évidence. Il a regardé au-delà de sa douleur, au-delà de ses imperfections. Reste à savoir si AD2 l’accepte tel qu’il est. Avec ses hauts et ses bas. Car ne vous y trompez pas, si Matt parait cool et paisible, lui aussi a des comptes à régler avec lui-même. Mais il a trouvé son purgatoire dans les poussées d’adrénaline qu’il s’octroie au quotidien et en grandes doses. Elles l’apaisent et l’aident à canaliser ses idées noires. Malheureusement, Adeline est profondément engluée dans son propre et sombre abîme pour comprendre son besoin viscérale de s’envoler dans les airs et oublier le tourbillon dévastateur qui niche dans son tête. Ces deux là sont certes incompatibles, mais leurs rêves se rejoignent. Tous les deux aspirent à prendre leurs envols. Même si c’est de façon différente.

Adeline n’était peut-être pas prête à vibrer en symbiose avec les émotions intenses de Matt. Pas prête à donner sa confiance, ni de partager ses épreuves avec quiconque et surtout pas avec Matt. Ni prête à vivre tout court. D’ailleurs, le serait-elle jamais ?

Encore une fois, Fleur Hana, confirme son talent à diffuser de fortes émotions par de simples mots. Elle a un don de mettre les mots sur les maux qu’on n’ose point d’exprimer à haute voix. Et nous embarquer dans un univers bien à elle. Un univers plein de contrastes où l’amour joue le beau rôle à notre grand plaisir. Ses thématiques sont toujours d’actualité et tapent dans le mille. Au delà de la romance, qui n’est que la cerise sur le gâteau, ses écrits percutants véhiculent des messages qu’on ne peut que recevoir 5/5. Espoir et seconde chance sont les mots d’ordre dont elle use à volonté dans Avec toi, m’envoler qui porte en effet bien son titre… Sa plume toujours aussi fluide et un délice à découvrir d’une publication à l’autre. Quant à ses personnages, on ne peut pas s’empêcher de les aimer ni des les adopter. Cela aussi est une évidence. Des protagonistes de caractères bien trempés mais aussi bouleversants quand ils laissent poindre leurs fragilités au grand jour.

Le duo infernal que forme Dante et Lola, comme à leur habitude, était au rendez-vous pour alléger le nœud à la gorge qui m’a accompagné au fil des pages. Je vous promets que ces deux là, n’ont pas changé d’un iota, aussi combatif et tout le temps en train de chercher. Mais leur amour est toujours aussi grand.

Vous trouverez aussi dans ce récit de belles amitiés qui vont se resserrer apportant une pointe de légèreté et de douceur. Ce qui n’était pas pour me déplaire. Une promesse d’un nouveau..Le rêve est permis n’est-ce pas Fleur ?
Avec toi, m’envoler est une romance de toute beauté, saisissante de tristesse et hautement émouvante. Un bel amour peut-être impossible entre deux êtres passionnés et fusionnels malgré leurs différences. Tout à fait le genre de New Adult qui réussit à me faire décoller dans les airs par une béatitude bienfaitrice et dont le retour sur terre est rude car je n’ai aucune envie de quitter mes nouveaux amis auxquels je me suis attachée. Toujours cette envie d’en savoir plus sur eux, d’avoir plus de temps avec eux. Et tout cela grâce à l’ingéniosité d’une auteur qui arrive à nous intégrer dans leur bulle où espoir, amour, amitié et humour forment un combo hyper addictif.

Je ne rajouterai pas un mot de plus, je vous invite à découvrir par vous-même ce voyage à moult rebondissements et émotions !

Phil Rey Gibbons – M’envoler Vers Toi (Fly To You) (feat. Felicia Farerre)

52421016_380806689384624_5288267943073808384_n

L’avis coup de coeur de Mélissa sur l’intégrale Extreme Lover de Chloe Wilkox


Hello les étoiles ! Un avis coup de coeur de Mélissa pour Extreme Lover de Chloé Wilkox. Merci aux éditions Addictives pour cette superbe romance !

Titre : Extreme Lover

Auteur : Chloe Wilkox

Éditeur : Editions Addictives

Genre : Romance

Broché : Lien de précommande

Résumé : Bad boy tatoué et skateur professionnel, Aaron vit à cent à l’heure et ne s’attache à personne. C’est trop dangereux. Ce qu’il veut, c’est vivre le moment présent. S’amuser, se défoncer, coucher avec les plus belles filles et, quand son heure sonnera, partir sans regret mais surtout, sans personne à regretter. Sans personne pour le pleurer. Mais il suffit d’une fête pour que tout bascule. Étudiante en première année de droit, Kim a tout de la fille parfaite : sérieuse, déterminée, en couple depuis des années… Aaron n’aurait jamais dû la croiser, encore moins être séduit. Mais un bad boy ne refuse jamais un défi.

L’avis de Mélissa :

Skater professionel, Aaron a tout pour lui. Il est jeune, beau et sexy. La maîtrise de sa discipline, être le meilleur, lui apporte le succès ainsi qu’une situation financière plus qu’aisée et pourtant c’est avec une épée de Damoclès au dessus de la tête qu’il affronte les jours les uns après les autres. C’est pourquoi il décide de vivre sa vie à fond, de profiter, de vivre sans attache. Plaisir et Liberté : Deux mots qui régissent sa vie. Mais lorsqu’il rencontre la belle rouquine Kim lors d’une soirée, ce sont toutes ses convictions qui sont remises en question.

Kim a rejoint l’université pour étudier le droit, fuyant ainsi son passé pour construire son avenir. Seule ombre au tableau, la distance kilométrique qu’elle impose à son fiancé. Heureusement la technologie leur permet de se contacter aussi souvent qu’ils le souhaitent… Se laissant embarquer un soir par sa colocataire, elle ignore que son destin va être chambouler.

J’ai adoré découvrir l’histoire d’Aaron et Kim. Chloé Wilkox a une plume magnifique et addictive que je suis plus que ravie d’avoir découverte et c’est avec envie et un plaisir que je lirais ses autres écrits. Elle nous offre là une lecture fluide et entraînante. Une de celles qui font qu’on a envie de tout laisser tomber pour s’y replonger encore et encore. Personnellement, à peine levée, je pensais : « mon livre »… toute la journée ma lecture m’accompagnait, et le soir c’est à regret que je m’en détachais… De ce fait, je l’ai littéralement dévoré.

Dès les premières pages, j’ai était séduite par Aaron. J’ai adoré le contraste entre son comportement de Bad Boy et le côté touchant de sa situation. Le genre de personnage que l’ont peut détester sans jamais cesser de l’aimer. Sa rencontre avec Kim va lui faire prendre un virage à 180 degrés et le voir affronter ses craintes et remettre sa ligne de conduite en question, était juste sensationnel .

J’ai été également très attendrie par le personnage de Kim. Une jeune fille courageuse, avec un lourd passif qui n’hésitera pas à prendre des risques pour vivre quelques chose de fort avec l’objet de ses désirs… Et je peux vous dire qu’elle n’est pas au bout de ses surprises ! Puis il y a tous les autres personnages, indispensables à cette histoire. Chacun d’eux apportant son petit truc pour magnifier plus cette belle histoire.

Je reconnais qu’à un moment, j’ai été inquiète. C’est un livre pavé, et j’ai eu peur de l’avancée de l’histoire, peur que l’on commence à tourner en rond… Mais mes craintes se sont vite envolées. L’auteur nous fait aller de rebondissements en rebondissements et nous donne envie d’en savoir toujours plus, d’en avoir toujours plus. J’ai d’autant plus apprécié les différentes situations rencontrées, car Chloé nous parle là d’une thématique importante et sensible que n’importe qui peut rencontrer un jour ou l’autre.

Un livre écrit à l’image d’un puzzle, où toutes les pièces s’emboîtent, une histoire qui vous tient en haleine pour un rendu époustouflant, un cocktail détonnant, comportant tous les éléments qui nous permettent de vivre cette histoire à fond, de ressentir des tonnes d’émotions et de nous identifier très naturellement aux personnages évoluant dans cette lecture. C’est aussi une lecture qui pourrait apporter du soutien, du réconfort aux lectrices, lecteurs qui pourraient vivre une situation similaire à celles présentes dans ce livre.

Vous l’aurez compris, une très belle lecture coup de coeur, que je vous invite à découvrir sans attendre : Moult émotions garanties.

Je remercie Carole des Editions Addictives pour ce Service Presse numérique. Et je remercie Chloé Wilkox qui m’a offert un moment de lecture inoubliable.

Grand Corps Malade – Comme une évidence

Berthe, 27 ans, 1m57, 50 kilos, rêve de rencontrer le Prince Charmant de Lhattie Haniel, mon avis !


Hello les étoiles ! Je vous invite à découvrir Berthe, 27 ans, 1m57, 50 kilos, rêve de rencontrer le Prince Charmant. Une comédie romantique pleine de pep’s de Lhattie Haniel que je remercie pour l’envoi du service presse.

Titre : Berthe, 27 ans, 1m57, 50 kilos, rêve de rencontrer le Prince Charmant (au rayon patates-aubergines !):

Auteur : Lhattie Haniel

Éditeur : Auto-édition

Genre : Comédie romantique
Résumé : Berthe, 27 ans, 1m57, 50 kilos, véritable rousse, et ayant prénommé ses seins Brad et Pitt, rêvait il y a encore 6 mois de pouvoir afficher le statut « Mariée » sur son Facebook. Finalement, elle se retrouve avec celui de célibataire. 6 mois que Simon l’a quittée pour une blonde aux jambes interminables. 6 mois qu’elle se coltine une séance de psy par semaine pour s’en guérir. 6 mois qu’elle rêve de faire l’amour. Heureusement pour elle que deux étages au-dessus de son appartement habite sa meilleure amie Caroline, aux goûts sexuels éclectiques. Un soir avec Caroline, Berthe refait le monde. Ainsi reboostée par les paroles de son amie, elle décide de forcer le destin et de rencontrer l’homme qui lui fera oublier son ex. Mais comme elle travaille dans une maison de retraite, la probabilité d’y rencontrer l’élu est plutôt mince, même en priant la Fée bleue ! Berthe songe qu’elle pourrait alors rencontrer l’élu à la supérette du coin, au rayon patates-aubergines. Un soir après le travail, elle décide de voir si Cupidon a répondu à son appel…

L’avisdeMya :

C’est la première fois que je découvre la plume de Lhattie Haniel et je dois avouer que je n’ai aucun regret d’avoir accepté la réception de ce service presse malgré un planning chargé. L’auteur et ses protagonistes m’ont offert généreusement moult éclats de rire et un super moment détente.

Berthe est un personnage à part et à laquelle on s’attache facilement. Je parie qu’aucune ne résistera à son caractère bien trempé ni à son auto-dérision. Mais sous ses airs de femme accomplie et assurée qu’elle affiche, sa fragilité est palpable et visible si on se donne la peine de lire entre les lignes.

Berthe s’est fait larguer y a six mois de cela, et jusqu’à aujourd’hui, elle rumine toujours pour comprendre la cause de l’abandon de celui qu’elle croyait son âme sœur. Tant de questionnements qu’elle se pose l’amènent toujours à se dénigrer. Remettre en question son pouvoir de séduction et le peu d’attrait de son physique font parties de toutes ces idées noires qui turlupinent dans son cerveau en surchauffe.

Berthe continue de jouer le jeu de la femme qui s’en fout de tout. Munie de ses peintures de guerre, elle donne le change et s’attelle à distribuer sourire ici et là. Dommage qu’il n’y a que ses protégés à la maison de retraite où elle travaille qui profitent de sa personnalité solaire.

Berthe ne se permet d’être elle-même que chez elle et devant sa meilleure amie Caroline, avec qui elle partage ses états d’âme sans la peur d’être jugée sévèrement. Une fois la porte de son appartement fermée, elle donne libre cours à ses larmes, à son humeur morose, à ses doutes et à toutes pensées négatives qui l’assaillent au quotidien.

Mais malgré toutes ces incertitudes, Berthe reste une fille opiniâtre, les yeux pleins d’espoir d’un lendemain meilleur, elle a la foi de trouver l’amour comme toute éternelle rêveuse qui se respecte. Sa quête du prince charmant ne peut que payer. Il ne peut pas être autrement. Même le destin ne peut pas lui résister !
Berthe est une nouvelle que je classerai aussi dans le genre feel-good. Une comédie romantique pour braver le froid et les blues de l’hiver. Le moment de faire le plein d’une cure vitaminée et rafraîchissante. Et apporter un peu de soleil et de bonne humeur contre les soucis du quotidien.
Lhattie Haniel nous fait don de moult situations rocambolesques et d’apartés à mourir de rire. En effet, Berthe gagne facile le titre de Miss catastrophe. Elle a le don de se mettre dans des situations pas possibles auxquelles on ne peut s’empêcher de rire de bon coeur !

Une nouvelle que je vous recommande de lire, vous en gagnerez un bien-être bénéfique et un moral au beau fixe !

41W5URGoHSL

Avis pour les romantiques !


Hello les étoiles ! A l’instar de Halloween et Noël, la team vous a préparé un cocktail de quelques romances sorties à l’occasion de la saint Valentin ou pas !

Mary Ves et Millie Jape – Lips&Roll avec Sissie Roy, Jaelyn Foster et Eugénie B. – Maryrhage – Théo Lemattre – Editions Plumes solidaires avec Marie H. Marathée – Lilly Sweet – Nelly Weaver

  • WILL YOU MARRY ME ? par Mary Ves et Millie Jape 

Résumé : Oliver et Alice s’aiment depuis 5 ans ! Leur chanson est Marry You, signe du destin peut-être. Quoi de mieux que la Saint valentin pour faire sa demande en mariage ? Sauf qu’entre Oliver et Alice tout prend toujours des proportions catastrophiques…
Arriveront-ils à ce dire oui ?

  • Wedding to Vegas (Gourmandises Lips&Roll ) par Sissie Roy 

Résumé « — Tu es tellement plus jolie lorsque tu souris, Scarlett… 
— Tu me sembles tellement plus intelligent lorsque tu ne parles pas, Isaak. »

Scarlett et Isaak sont meilleurs amis depuis toujours, se prenant la tête parfois, s’adorant souvent, et chaque année, la Saint-Valentin, ils la passent ensemble à Las Vegas.

Mais cette fois-ci, l’invitation est déplacée : Scarlett a officiellement un petit ami, et même si Félix n’est pas au goût d’Isaak, elle ne compte pas lui donner raison.

Cependant, ne serait-ce pas l’occasion de faire un dernier road trip entre amis ? Au final cette « Sans Valentin » pourrait les mener vers d’autres perspectives amoureuses…

Ce qui se passe à Vegas, reste à Vegas ! Non ?

  • California love (Gourmandises Lips&Roll) par Jaelyn Foster

Résumé : « Je me demande ce qu’il me veut, mais surtout, je n’ose imaginer la réaction de mon frère s’il nous voit encore fourrés ensemble. »

Lorsque Lorena revient dans sa Californie natale après ses études, elle y retrouve non seulement sa chambre d’ado, sa mère et son frère, mais aussi les amis de ce dernier. Et quels amis… Shawn était déjà mignon avant, mais là, il est carrément canon !

Quand Lorena apprend qu’il est acteur à Hollywood, elle comprend qu’elle devra se faire une place parmi ses jolies collègues et ses groupies envahissantes.

Shawn parviendra-t-il à gagner la confiance de la jeune femme ? Face à l’instinct surprotecteur de son frère, Lorena écoutera-t-elle son cœur ?

  • Livré par erreur (Gourmandises Lips&Roll) par Eugénie B.

Résumé : « Effectivement, il est au nom d’Aidan Torres. Est-ce une bonne idée d’ouvrir le colis d’un inconnu ayant un timbre de voix rauque et vraiment sexy ?

Brooke, jeune étudiante célibataire, mène une vie paisible à Los Angeles. Un soir, elle trouve un colis au nom d’Aidan Torres dans sa boîte aux lettres. Que contient-il ? Faut-il laisser la curiosité l’emporter dans ce genre de situation ?

Aidan, entrepreneur sûr de lui, donne rendez-vous à la jeune femme afin de récupérer son bien. Hasard ou coïncidence, l’échange se fera le 14 février…

  • Velvet Baby par Maryrhage 

Résumé : Après Velvet Love, découvrez Velvet Baby.
Kalinka et Harrison ont un rituel à la Saint Valentin. Le couple donne un aspect plus concret au vocabulaire sexuel d’Harrison. Mais cette année, la fête des amoureux va prendre une toute autre tournure et les surprendre.

  • Nos rendez-vous cachés par Théo Lemattre 

Résumé : Marie et Maxence sont voisins, mais ils ne se sont jamais parlé.

Elle, agoraphobe, timide et maladroite et lui, coach de vie enjoué et porté sur la fête.

Trop différents, ils n’auraient jamais dû se parler, et pourtant…Une soirée trop arrosée, un instant de confusion et Maxence atterrit sur le canapé de Marie au lieu du sien.

À partir de là, les choses s’emballent.Ils décident de se voir en cachette et commencent leurs rendez-vous secrets.

Tous les deux blessés par la vie à leur façon, Marie et Maxence vont tenter de se réparer l’un l’autre. Mais les coups infligés par l’existence sont souvent plus tenaces qu’il n’y paraît.

Parviendront-ils à s’apporter l’aide dont ils ont besoin ?

  • Des lys blancs pour Eva (Plumes libellules – éditions Plumes solidaires ) par Marie H. Marathée

Résumé : Une enveloppe oubliée, un bouquet de lys blancs, un mystérieux prénom…

Emilie mène sa vie à la baguette. Pragmatique, elle ne croit plus aux contes de fées depuis bien longtemps. Pourtant, l’apparition d’un étrange vieillard va bouleverser cet équilibre. Une enveloppe oubliée, un bouquet de lys blancs, et la jeune femme se lance sur les traces d’une mystérieuse Eva. Elle ne se doute pas alors que ce curieux voyage va faire resurgir les fantômes de son passé. Et si la clef de son avenir se trouvait justement au coeur de ses souvenirs ?

  • Joyeuse Saint valentin by Lilly Sweet 

Résumé : Pour l’occasion de la Saint-Valentin, découvrez ou redécouvrez les couples des romans précédents. Qu’a prévu Jason pour sa femme Julia ? Julian trouvera-t-il le cadeau idéal pour Evy ? Vicky arrivera t-elle à tenir sa langue ? Ryan surprendra-t-il sa Sophie ? Emma rendra-t-elle heureux son cher mari Zack ? Je vous invite à découvrir nos héros favoris lors de courtes histoires pour cette soirée remplie d’amour et d’émotions .

  • 20 flèches pour Cupidon : Collectif par  Stefy QuebecEmily JuriusNathalie PNinie CSelena DubhLudivine DelauneCaroline Tillman Alicia Monteiro et bien d’autres

Résumé : 20 auteurs vous partagent des nouvelles sur le thème t de la St Valentin

 

  • Emmène-moi à l’océan par Nelly Weaver

Résumé : La vie peut être aussi monotone qu’excitante. Le but est de trouver ce petit truc, ce détail insignifiant qui vous fait vibrer. Celui qui vous fait dire : je suis vivant. 
Je n’ai longtemps été qu’une âme vagabonde sans trouver un sens à ma vie. Il faut parfois s’armer de patience et un jour, vous vous levez et vous dites que c’est aujourd’hui que tout doit changer. Vous retroussez alors vos manches et vous ne désirez qu’une chose, donner un sens à votre existence.
L’océan, c’est ma came. Chaque jour, je laisse l’adrénaline me parcourir comme une envie irrésistible. Je ne peux pas m’en passer. Aujourd’hui, j’ai tout ce dont j’ai besoin. Des amis sur qui je pourrai toujours compter, un travail qui me comble et bien évidemment, mes vagues.
Je pensais ma vie parfaite.
Et puis, je l’ai rencontrée.
Et puis, tout a changé. 

51733937_590299901437650_3296301019297742848_n