Colocs & Sex Friends de Jeanne Pears, mon avis !

Hello les étoiles, je vous présente mon avis sur Colocs & Sex Friends de Jeanne Pears. Un superbe moment lecture dont je remercie Carole et les éditions Addictives

Titre : Colocs & Sex Friends

Auteur : Jeanne Pears

Éditeur : Editions Addictives

Collection : Luv

Genre : Romance
Résumé : Colocs et sex friends ? Ça promet !
Blessée, paniquée et démunie, Sarah fuit Miami pour Chicago, espérant trouver refuge chez son frère Scott.
Tous les colocs de Scott l’accueillent à bras ouverts, lui offrent une chambre, de l’amitié et du soutien. Auprès d’eux, elle peut se reconstruire et elle s’interdit la moindre erreur.
Sauf qu’il y a Jordan. Il est sûr de lui, protecteur, et insaisissable. Il ne s’attache jamais et refuse d’être en couple avec qui que ce soit.
Entre eux, l’attirance est puissante, irrésistible et les règles sont claires : que du sexe, pas de sentiments, et personne ne doit savoir.
Qui craquera le premier ?

L’avisdeMya :

Sarah Wallerick a toujours eu un problème avec l’autorité. Tellement elle étouffait entre des parents et un frère surprotecteurs. Elle est vive, sociable, sensible et aussi impulsive. C’est ainsi, le jour de son agression, elle n’a pas réfléchi et a couru dans les seuls bras sécurisants qu’elle connaissait. Fuyant Miami, où elle résidait, pour rejoindre la protection de son frère, Scott, son mur inébranlable, c’est de lui qu’elle a besoin pour se reconstruire. Et il ne l’a pas déçue. Lui offrant gît et couvert le temps de se retourner. Sauf que le gît est une colocation entre potes. Brad, Joe, Lindsey, Shanna et…Jordan. L’homme par qui arrivera son futur malheur.

Si elle a été chaleureusement accueillie par toute la bande, Jordan, lui, est resté distant…Mais pas indifférent, loin de là. La tension entre eux était si fulgurante qu’on entendait crépiter les étincelles qui fusaient de leurs corps assoiffés de désir.

Jusqu’au jour où la distance s’est amenuisée. Leur attirance était si forte pour qu’ils puissent résister à la tentation. Peser le pour et le contre n’est pas le point fort de Sarah, elle voulait Jordan et était prête à accepter toutes les conditions qui lui imposait. Elle connaissait déjà son modus operandi mais n’en avait cure. Jordan a tendance à s’acoquiner avec les femmes et les jeter à tour de bras, mais elle avait l’espoir qu’elle sera LA FEMME…

Et l’inévitable est arrivé. Sarah est tombé dans le piège sexy d’un Jordan taciturne et sombre. Ce dernier a pris tout ce qu’elle lui offrait sans état d’âme. Mais qu-a-t-elle gagné en retour ? Nada, que tci ! A part, angoisse, désillusion, larmes et un cœur brisé.

Jusqu’au jour où Sarah a enfin repris le sens de la réalité. Et a décidé de partir loin de cette relation malsaine qui la consumait à petit feu. Quitter Jordan, fut une sage décision certes, mais très difficile pour elle. Sarah est une battante. Elle se relèvera, se reconstruira un avenir sans lui. Et qui sait, elle retrouvera même l’amour qu’elle n’espérait plus…!

Jordan, quant à lui, reste un mystère totale. Il se dévoile par parcimonie. Même avec les gens qu’ils l’aiment. Cavaleur à ses heures perdues, mais un bosseur qui ne compte pas son temps au travail. De nuit, comme de jour, son flingue est chevillé à son corps. Une tête brûlée qui risque sa vie pour faire triompher la justice. Son quotidien est fait d’horreurs mais aussi des petits bonheurs. Les femmes, tout d’abord qui défilent dans sa chambre. Elle lui procuraient le bien-être dont il avait besoin même s’il était précaire. Et il y a les soirées avec ses meilleurs amis, les seuls à comprendre son silence, ses blessures et ils l’acceptent comme il est. Cela aurait pu continuer des années durant sans l’arrivée de la sœur de Scott dans la coloc.

Sarah a chamboulé sa vie. Et contre ces sentiments malvenus qui envahissaient son coeur et sa tête, il a employé le seul moyen qu’il maîtrisait pour la tenir à distance tout en profitant de ce qu’elle lui apporte. Mais il aura beau se débattre, Jordan est déjà aimanté à sa lumière et ferré dans le piège de l’amour qu’il. Il était dans le déni mais il ne le saura que trop tard.
Colocs & Sex Frinds est une belle romance dont l’intrigue s’installe tout doucement mais sûrement. Une relation passionnée, passionnelle et fusionnelle. Tout ce que j’aime.

La plume talentueuse de l’auteur a distillé un trop plein d’émotions, à grosse gouttes et tout le long des pages. Une romance et une relation complexe qui n’ont pas manqué de suspense, ni de rebondissements et d’actions. Pas le temps de s’ennuyer avec autant d’ingrédients alléchants.
Jeanne Pears a réussi un tour de force en me transportant dans son univers et en me tenant en haleine du début jusqu’au mot fin. Comme je disais, l’intrigue s’installait tout doucement, et la relation entre Sarah et Jordan démarrait au ralenti (Tactique d’auteurs pour nous prouver encore leurs sadismes), habituellement, je ne suis pas de nature patiente. Mais malgré tout cela, à aucun moment, je n’ai eu envie de lâcher ma liseuse. Grâce à un joli style, très imagé, un récit fluide, agréable à la lecture et la bonne humeur qui régnait dans la coloc. Oui, faut le dire, les protagonistes secondaires m’ont autant embarquée et fait rire que la relation à étincelles entre les protagonistes principaux !

Pour résumer, cette belle intrigue, c’était de la dynamite à moult émotions. Ne passez surtout pas à côté ! Une plume qui m’a conquise et je n’hésiterai pas à découvrir ses autres écrits.

Merci à Carole des Editions Addictives et à l’auteur pour cette superbe parenthèse livresque.

Elliott Smith-Twilight

51104884_425273084908626_5334907362308259840_n

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s