Berthe, 27 ans, 1m57, 50 kilos, rêve de rencontrer le Prince Charmant de Lhattie Haniel, mon avis !

Hello les étoiles ! Je vous invite à découvrir Berthe, 27 ans, 1m57, 50 kilos, rêve de rencontrer le Prince Charmant. Une comédie romantique pleine de pep’s de Lhattie Haniel que je remercie pour l’envoi du service presse.

Titre : Berthe, 27 ans, 1m57, 50 kilos, rêve de rencontrer le Prince Charmant (au rayon patates-aubergines !):

Auteur : Lhattie Haniel

Éditeur : Auto-édition

Genre : Comédie romantique
Résumé : Berthe, 27 ans, 1m57, 50 kilos, véritable rousse, et ayant prénommé ses seins Brad et Pitt, rêvait il y a encore 6 mois de pouvoir afficher le statut « Mariée » sur son Facebook. Finalement, elle se retrouve avec celui de célibataire. 6 mois que Simon l’a quittée pour une blonde aux jambes interminables. 6 mois qu’elle se coltine une séance de psy par semaine pour s’en guérir. 6 mois qu’elle rêve de faire l’amour. Heureusement pour elle que deux étages au-dessus de son appartement habite sa meilleure amie Caroline, aux goûts sexuels éclectiques. Un soir avec Caroline, Berthe refait le monde. Ainsi reboostée par les paroles de son amie, elle décide de forcer le destin et de rencontrer l’homme qui lui fera oublier son ex. Mais comme elle travaille dans une maison de retraite, la probabilité d’y rencontrer l’élu est plutôt mince, même en priant la Fée bleue ! Berthe songe qu’elle pourrait alors rencontrer l’élu à la supérette du coin, au rayon patates-aubergines. Un soir après le travail, elle décide de voir si Cupidon a répondu à son appel…

L’avisdeMya :

C’est la première fois que je découvre la plume de Lhattie Haniel et je dois avouer que je n’ai aucun regret d’avoir accepté la réception de ce service presse malgré un planning chargé. L’auteur et ses protagonistes m’ont offert généreusement moult éclats de rire et un super moment détente.

Berthe est un personnage à part et à laquelle on s’attache facilement. Je parie qu’aucune ne résistera à son caractère bien trempé ni à son auto-dérision. Mais sous ses airs de femme accomplie et assurée qu’elle affiche, sa fragilité est palpable et visible si on se donne la peine de lire entre les lignes.

Berthe s’est fait larguer y a six mois de cela, et jusqu’à aujourd’hui, elle rumine toujours pour comprendre la cause de l’abandon de celui qu’elle croyait son âme sœur. Tant de questionnements qu’elle se pose l’amènent toujours à se dénigrer. Remettre en question son pouvoir de séduction et le peu d’attrait de son physique font parties de toutes ces idées noires qui turlupinent dans son cerveau en surchauffe.

Berthe continue de jouer le jeu de la femme qui s’en fout de tout. Munie de ses peintures de guerre, elle donne le change et s’attelle à distribuer sourire ici et là. Dommage qu’il n’y a que ses protégés à la maison de retraite où elle travaille qui profitent de sa personnalité solaire.

Berthe ne se permet d’être elle-même que chez elle et devant sa meilleure amie Caroline, avec qui elle partage ses états d’âme sans la peur d’être jugée sévèrement. Une fois la porte de son appartement fermée, elle donne libre cours à ses larmes, à son humeur morose, à ses doutes et à toutes pensées négatives qui l’assaillent au quotidien.

Mais malgré toutes ces incertitudes, Berthe reste une fille opiniâtre, les yeux pleins d’espoir d’un lendemain meilleur, elle a la foi de trouver l’amour comme toute éternelle rêveuse qui se respecte. Sa quête du prince charmant ne peut que payer. Il ne peut pas être autrement. Même le destin ne peut pas lui résister !
Berthe est une nouvelle que je classerai aussi dans le genre feel-good. Une comédie romantique pour braver le froid et les blues de l’hiver. Le moment de faire le plein d’une cure vitaminée et rafraîchissante. Et apporter un peu de soleil et de bonne humeur contre les soucis du quotidien.
Lhattie Haniel nous fait don de moult situations rocambolesques et d’apartés à mourir de rire. En effet, Berthe gagne facile le titre de Miss catastrophe. Elle a le don de se mettre dans des situations pas possibles auxquelles on ne peut s’empêcher de rire de bon coeur !

Une nouvelle que je vous recommande de lire, vous en gagnerez un bien-être bénéfique et un moral au beau fixe !

41W5URGoHSL

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s