L’avis de Carine sur California Love de Jaelyn Foster


51oxEFqR8IL

Titre : California Love
Auteur : Jaelyn Foster
Editions : Lips & Co
Collection : Gourmandises
Genre : Romance
Ebook : 2.99€
Broché : 9.50 €
Résumé :

« Je me demande ce qu’il me veut, mais surtout, je n’ose imaginer la réaction de mon frère s’il nous voit encore fourrés ensemble. »
Lorsque Lorena revient dans sa Californie natale après ses études, elle y retrouve non seulement sa chambre d’ado, sa mère et son frère, mais aussi les amis de ce dernier. Et quels amis… Shawn était déjà mignon avant, mais là, il est carrément canon !
Quand Lorena apprend qu’il est acteur à Hollywood, elle comprend qu’elle devra se faire une place parmi ses jolies collègues et ses groupies envahissantes.

Shawn parviendra-t-il à gagner la confiance de la jeune femme ? Face à l’instinct surprotecteur de son frère, Lorena écoutera-t-elle son cœur ?
Mon avis :

Adieu la vie d’étudiante ! Bonjour le retour chez maman !

A 21 ans, Lorena est assez loin de ce qu’elle avait pu imaginer pour le début de sa vie active. Ce n’est pas tant le poste d’animatrice dans une résidence de personnes âgés qu’elle vient d’obtenir qui la dérange car elle l’adore, mais plus de devoir réinvestir sa chambre d’adolescente dans sa ville natale de Bakersfield en Californie. Vivre chez maman ne dérange en aucun cas son Frère Daren pour lequel y rester est plus un choix de vie. Son sanctuaire dans la cave aménagée lui permet de recevoir ses potes en tout tranquillité et hors de question pour Lorena d’y mettre un seul pied. Daren est très protecteur et refuse qu’elle s’approche de ses potes et tout particulièrement, de Shawn… Ha… Shawn, son béguin d’adolescente. Il était vraiment craquant et elle ne manquait jamais de coller aux basques de son frères pour avoir la chance d’être près de lui. Mais voilà, elle a bien grandi depuis, et lui…. de craquant, il est passé à… vraiment canon ! Un acteur canon de surcroit. Shawn est une star montante à Hollywood mais s’il aime son métier, il n’aime pas en parler et préfère rester lui même avec les gens qu’il apprécie. Et il semble plus qu’apprécier la compagnie de Lorena qui semble très bien le comprendre…

Mais cette dernière arrivera- t-elle a se faire une place auprès de lui sachant que dans ce milieu elle devra le partager entre actrices et groupies ? Et comment y parvenir lorsque son frère hyper protecteur fait tout pour ne pas qu’ils se croisent ?

Une Gourmandise qui porte bien son nom et qui m’a laissé en bouche un goût de glace à la vanille et aux cookies délicieux. Avec California Love, Jaelyn Foster nous offre une parenthèse de lecture douce et gourmande à la fois. Je suis habituellement toujours frustrée avec la Collection Gourmandise de lips & Co car je n’ai jamais assez à lire, j’en veux toujours plus. Mais en droguée de lecture, je m’y replonge à chaque fois entre deux romans lorsque j’ai besoin de m’évader dans une romance sans prise de tête. J’aime les pavés et ce sont des nouvelles que nous retrouvons dans cette collection. Mais là, je dois dire que tout y est et très bien dosé. En si peu de pages, elle a réussi a nous mixer plusieurs sujets que j’ai pris plaisir à découvrir sous sa plume fluide qui nous emporte d’un bout à l’autre sans nous en rendre compte dans un très bon rythme.

Avec California Love, on se plonge dans une romance écrite en toute simplicité mais qui ne manque en aucun cas de profondeur. Ses personnages sont très attachants et malgré le fait que ce soit une histoire courte, nous arrivons facilement à nous imprégner des émotions et de l’univers dans lequel ils évoluent.

Une gourmandise à croquer sans modération accompagnée d’une bonne glace à la vanille et aux cookies.

Un grand merci aux Editions Lips and Co pour m’avoir permis de découvrir cette belle gourmandise dans sa version broché dans le cadre de notre partenariat.53532430_764596433919080_1461059814384730112_n


Power Games, tome 3 – Échec et Max par Lia Rose, mon avis !


Hello les étoiles, Je vous présente mon avis coup de coeur sur Échec et Max, le troisième volet de Power Games de Lia Rose ! Merci aux éditions Black Ink ainsi qu’à NetGalley France pour l’envoi du service presse !

Titre : Power Games, tome 3 : Échec et Max

Auteur : Lia Rose

Éditeur : Black Ink éditions

Genre : Romance

Service presse : NetGalley France
Résumé : J’ai toujours cru que deux fragments d’une même âme pouvaient se retrouver dans deux corps différents.
La mienne appartient à Maxime depuis toujours. Inséparables, fusionnels, nous avons grandi ensemble, affrontant le meilleur comme le pire. Comme Bonnie and Clyde. Et puis il y a huit ans, je suis partie sans un mot. J’ai coupé tout lien avec lui, à cause de mon plus sombre secret. Aujourd’hui je suis de retour, animée d’une volonté farouche de réaliser mes rêves de musique et d’exister enfin. Mais on ne blesse pas Maxime Cartier impunément. Je vais le découvrir à mes dépens. La riposte est immédiate et sanglante : mon meilleur ami d’hier, mon univers, mon pilier, mon ancre devient mon pire cauchemar. Il a changé, il ne reste rien de l’adolescent doux et prévenant que j’ai connu. Sauvage, dur, froid et cruel, il me condamne sans procès. Son passe-temps préféré ? Faire regretter à Charlie Del Sol d’être née. Je suis Charlie. Laisse-moi t’expliquer comment ma chute a commencé.

L’avisdeMya :

Et de trois pour cet auteur si talentueuse. Une plume comme je les aime. Après avoir loupé le coup de coeur d’un petit chouia dans les derniers tomes, désormais c’est chose faite. Échec et Max a eu raison de mon coeur récalcitrant et a frôlé l’arrêt cardiaque à maintes reprises !

Elle, c’est Charlie Del Sol, une fille douce et fragile et ne s’en cache pas. Elle connait ses limites et ne les dépasse point. Réservée ou discrète. Une fille qui rase les murs et ne cherche pas les conflits mais qu’il faut pas chercher non plus. Il y en a un ou deux qui ne diraient pas le contraire.

On la croit fade et sans importance, mais au fil des pages, on découvre sa vraie nature et tout ce qu’elle a enduré. Et là, c’est la gifle monumentale. Son passif et son combat contre le MONSTRE nous prennent aux tripes et nous plongent dans son univers rempli de souffrance. Mais elle s’en est sortie forte. Surtout d’un combat qu’on penserait perdu d’avance. Mais est-elle prête à se pardonner ? A faire taire cette voix qui la condamne à une culpabilité éternelle ?

Lui, c’est Maxime Cartier. Un mec orgueilleux et plein de contrastes. Caractériel, et ombrageux. Il a voué tout sa vie à son amour d’enfance. Mais la désertion de son âme sœur sans même les aurevoirs d’usage a fait de lui l’adulte d’aujourd’hui. A savoir, amer, froid, indifférent et un brin salaud, surtout avec la gente féminine.

Hier, Il étaient meilleurs amis d’enfance, puis amoureux fusionnels à l’adolescence. Il était son farouche protecteur, elle était son soleil. Il était son héros, son prince charmant. Elle était sa moitié, l’axe qui faisait tourner son monde. Jusqu’à ce que le MONSTRE les sépare. Depuis, la vie s’est vidée de son essence et de son sens pour eux. Depuis, la douleur du manque est devenue leur quotidien. Lancinante et palpable à leur déchirer les entrailles.

Sept ans après, elle est devenue l’objet de sa vengeance, il est devenu son bourreau. Et rien ne lui a été épargné. Sa vengeance étai à la hauteur des année du manque qu’il avait d’elle. L’amour de Max a sombré pour laisser place à la haine.

Faites vos jeux, rien ne va plus ! Venez, rentrez dans…Non désolée pas de dance pour Charlie. Pas le genre solaire et festif en tout cas. C’est plus dans son enfer qu’elle vous convie. Et ce sera très douloureux. Max vous fera le tuto : Comment se venger d’un si long silence en appuyant là où cela fait très mal. Il sera dur, Intransigeant et impitoyable ! Espérant juste que Charlie aura la force de contrer ses attaques traîtres et injustes. Heureusement, qu’entre l’amour et la haine, il n’y a qu’un pas et vice versa.

« La haine trouble la vie; l’amour la rend harmonieuse. La haine obscurcit la vie; l’amour la rend lumineuse » Martin Luther King

M.L.K avait la parole sacrée et sa citation s’avère dans cette romance parfaite. Une explosion d’émotions brutes et à fleur de peau que nous a offert là Lia Rose. Un déferlement d’amour, un feu dévorant et des étoiles plein les yeux. Mais aussi des non-dits, des faux semblants et des secrets de famille. Et je n’oublie pas une amitié sacrée au sein de cette bande passionnée de musique.

Des personnages hors du commun. Attachants, bouleversants et hauts en couleur. Des personnages qu’on a envie de prendre dans nos bras et de prendre tous leurs maux.

Charlie a été surprenante. Une fois sorti de sa chrysalide, notre papillon pas si lâche que cela, contrairement à ce qu’on pensait, elle a envoyé un message fort à Max et rendu coup pour coup. (Faut pas embêter cette fille douce à la voix angélique).

Quant à Max, c’est définitivement devenu l’homme idéal (en mieux) (référence à l’un des des romans d’Angela Morreli). Ce mec qu’on pensait insensible, s’est avéré un vrai poète qui déclame ses mots sur ses maux. Un chevalier des temps modernes. Enfin quand il ne fait pas son connard attitude. Comment résister à cet amour qui vous transporte au delà du réel. Un amour qui fait des étincelles, embrase le corps et l’âme.

Une histoire qui fera vibrer vos côtés fleur bleue. Vous ne pouvez y échapper car leur connexion est si pure, de toute beauté. Elle fera aussi vibrer vos cordons sensibles par la thématique abordée. C’était dur, douloureux et ne manquera pas de vous tirer un flot de larmes. Ce qui était mon cas.

Le passage entre le passé et le présent a été construit d’une façon harmonieuse et brillamment réussi. A aucun moment de ma lecture, je n’ai perdu le fil.
Échec et Max est une romance intense, une passion obsessionnelle et fortement addictive. Mais aussi une histoire de seconde chance et d’espoir.

Je pense que vous avez compris que ce troisième volet était un énorme coup de coeur. Une réussite totale. Elle parle aux cœurs et s’immisce sous la peau pour vous tordre tripes et boyaux.

Merci à toi Lia Rose, et merci à Black Ink pour cette magnifique lecture touchante toute en musique. Hymne aux secondes chances, ode à la vie et à l’amour !

Queen – Bohemian Rhapsody

53673346_334129287450993_2793209513979674624_n