L’avis de Carine sur Scandale et Simulations, un roman de Audrey Laloi chez Lips and Co

51NaX2rzEYL._SY346_Titre : Scandale & Simulation

Auteur : Audrey Laloi

Genre : Romance

Editions : Lips & Co

Collection : Lips & Roll

Ebook : 5,99€5,99€

Broché : 16,99

Résumé :

« Que sommes-nous réellement ? Une équipe, un duo, un couple ? Tout se mélange dans ma tête. »

Quand Florence et Eliott s’amusent à flirter au bar d’une boîte de nuit branchée, ils sont loin d’imaginer ce qui les attend et que leur destin risque d’être lié plus longtemps que pour un simple verre…
Lui est un joueur de rugby dont la célébrité n’est plus à démontrer, tandis qu’elle est une styliste dans l’âme. Mais un jour, leur avenir s’entremêle quand la presse à scandale s’y met. Et si Florence devenait la garante de la notoriété d’Eliott, et vice-versa ?
Jusqu’où iront ces deux têtes de mule pour réaliser leurs rêves ? L’échange de bons procédés qu’ils ont décidé les satisferait-il ?
Il se pourrait que tous deux cherchent plus… Toujours plus…

Mon avis : 

Pour Florence, jeune styliste, la vie est comme une partie de poker qu’elle joue sur une table invisible. Un jour, on gagne, un jour, on perd…. On parie, on bluffe, on corrige ses erreurs et on se refait… Ou pas… Tout ne dépend pas toujours des cartes que l’on a en main. On peut naître avec un bon jeu et ne pas savoir en tirer profit, comme à contrario avoir les mauvaises cartes, mais savoir bluffer son adversaire pour en sortir vainqueur… La vie est tout simplement un jeu, un jeu de façades dans lequel chacun y cache sa vérité, sa réalité, comme bon lui semble. On ne mise pas toujours sur la bonne étoile et pourtant… C’est celle que nous voulons atteindre coûte que coûte, car c’est celle qui nous fait vibrer, qui nous fait nous sentir vivant… Vous trouvez cela triste ? Il ne faut pas. Il faut juste comprendre que la vie est faite ainsi et faire en sorte que votre jeu soit le meilleur. Et qu’importent les cartes en main, car comme on dit souvent : pour gagner une partie, ce qui compte, ce ne sont pas tellement les cartes, mais plutôt ce que vous en faites…

Florence a joué. Elle a perdu… Mais la roue tourne et peut être que la chance lui sourira plus tard. En attendant, elle préfère oublier, le temps d’une soirée, que demain elle doit tourner la page et dire au revoir à ses rêves, son étoile qu’elle a réussi à toucher du doigt après beaucoup d’acharnement… Ce soir, Florence fait la fête en essayant de ne pas paraître triste aux yeux de ses amis. Elle ne veut surtout pas qu’ils sachent, car parler de ses problèmes les rendra encore plus réels… Se cacher derrière une façade qui n’est pas en adéquation avec son état d’esprit ? Florence n’a pas de soucis à se faire de ce côté-là, elle est la bonne bluffeuse et y arrivera à la perfection.

La nouvelle donne va cependant se présenter à elle très rapidement en la mettant, ce soir-là, sur le chemin d’Elliot Roche, un rugbyman célèbre et mannequin pour une marque connue. Tout célèbre qu’il soit, Florence ne le connaît pas et le trouve beaucoup trop arrogant malgré que son corps, lui, semble obéir à cet homme contre sa propre volonté. Mais sa théorie, tout comme son approche, l’intrigue bien plus qu’elle ne le voudrait. Un défi ? Peut-être ou peut-être pas… Mais un nouveau jeu certainement. Reste à savoir, quel genre de joueur est Elliot Roche ? Cependant, la partie ne pourra pas se jouer en tête-à-tête, car la presse à scandale va décider de s’asseoir à leur table de jeu invisible, sans qu’ils n’aient pas vu arriver le coup !

Habituellement, le Poker est un jeu solitaire, mais le destin en a décidé autrement pour Elliot et Florence. Pour gagner, Elliot va avoir besoin de sa reine de cœur alors qu’elle ne fait pas partie de son jeu. Il n’a alors que plus qu’une seule possibilité s’il ne veut pas tout perdre… Le bluff… Et pour obtenir ce bluff, il est prêt à miser vraiment gros… Il faut toujours que l’enjeu en vaille la peine si on veut être suivi et Elliot sait sur quoi miser. Sa carrière est en jeu, il ne peut pas perdre.. Sur le tapis ? Ce qui leur tient le plus à cœur. Mais seront-ils de bons joueurs face à leurs adversaires qui ne reculeront devant rien ?

Une belle romance que j’ai lue d’une traite et qui m’a fait passer un merveilleux moment de lecture. Non, on ne va pas assister à de vraies parties de Pokers, même si cela m’aurait bien plu, mais à la partie de poker pleine de simulations qu’aura été la vie de nos héros…

J’ai adoré les personnages, même si j’ai mis un peu de temps pour Elliot qui est un homme très dominateur, arrogant qui sait très bien jouer de son charme et se sert des femmes comme de simples jouets qu’on prend et qu’on jette lorsqu’on en a terminé. Mais n’oublions pas que tout est une question de façade, et tant que le jeu n’est pas entièrement dévoilé, on ne peut pas en connaître le contenu ni la valeur de ce dernier.

Florence est une jeune femme magnifique qui n’a pas eu de chance dans sa vie. Le manque de confiance qu’elle peut avoir envers les hommes, l’empêche d’avancer dans une quelconque relation et préfère les histoires d’un soir. Tout comme Elliot qui ne pense pas avoir le droit à l’amour. Ni le droit d’aimer, ni d’être aimé… Seule sa carrière lui apporte une réelle satisfaction et il compte bien la sauver. La presse à scandale n’aura pas sa peau et bien entendu, il ne pensera qu’à lui. Florence n’est qu’une carte dans son jeu, même s’il sait pertinemment que sans sa dame, la partie est foutue.

Deux âmes en peine qui vont se trouver, s’apprivoiser sans se rendre vraiment compte qu’ils vont devenir indispensables l’un à l’autre différemment que ce pour quoi ils en sont là. Mais le manque de confiance, la peur de perdre est un gros problème à ce contrat qui les unit. Quand bluffent-ils exactement ? Sont-ils en permanence dans le jeu, ou le réel prend le pas sur l’imaginaire ? Comment savoir et comment comprendre où ils en sont réellement ? Sont-ils de simples partenaires ou un vrai couple ? Où et quand se fini le jeu ?

Une histoire simple et complexe à la fois qui ne manque pas de profondeur, d’émotions et encore moins de scènes sexy, car ces deux-là sont loin d’être aux antipodes l’un de l’autre bien au contraire. L’attraction entre eux est très forte et ils s’attirent, s’aimantent, l’un a l’autre jusqu’à ce que le passé vienne sonner le Glass… Elliot a su me toucher dans son mal-être qui le ronge et qui le rend tel qu’il est à ce jour. Mais aussi par sa façon de prendre soin de Florence petit à petit et son besoin de l’avoir prêt de lui sans s’en rendre vraiment compte. Mais à vouloir trop diriger le jeu sans prendre en compte celui de sa partenaire, il risque de perdre plus que ce qu’il ne pense…

 Audrey Laloi est une plume que je découvre et m’a tout de suite embarquée par sa façon de nous présenter son récit. Mais aussi, par ses chapitres courts qui donnent plus d’impact à la double narration et nous font entrer encore plus facilement dans la tête de nos personnages. Sa plume est fluide, drôle à ses moments et imagée au point de bien visualiser les scènes qu’elle nous décrit en nous offrant de belles balades parisiennes.

Une belle romance rafraîchissante comme j’aime à le dire quand je me laisse porter par un récit d’un bout à l’autre, sans me poser de question, tout en appréciant ma lecture.

Un grand merci à Lips and Co pour m’avoir permis de découvrir cette romance dans le cadre de notre partenariat dans sa version broché.

55908485_774997966212260_4682922887164723200_n

Punaise je la cherche partout mais elle est complètement introuvable. Je suis dans tous mes états mais je m’inquiète quand même et si elle voulait pas revenir. En tout cas connaissant Cassiopée je pense qu’elle s’est fais la malle au soleil.

La plus belle plage de l’Amérique Latine l’attirait et elle faisait que parler de tester son nouveau bikini. Mon dieu j’imagine comme elle doit être juste sublime sur cette plage avec ce miniscule bikini à poids rouge.

Bom dia les étoiles, obrigado pour mais si ma poule n’est toujours pas là je me noie. Un seul Vamos à la playa.

57852660_1205430189625602_4772632109594443776_n

3 commentaires sur « L’avis de Carine sur Scandale et Simulations, un roman de Audrey Laloi chez Lips and Co »

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s