L’avis de Lilly sur Matriochkas Tome 2 : Dissidence de Christelle Da Cruz !


Hello les étoiles, Lillyunlivre vous présente son avis sur Dissidence le final de Matriochkas. Une dystopie de Christelle Da Cruz et publiée chez les éditions Plumes Du Web qu’on remercie pour l’envoi du service presse à notre partenaire !

41fcZbkWvsL._SX316_BO1,204,203,200_

Titre : Matriochkas Tome 2 : Dissidence

Auteur : Christelle Da Cruz

Éditeur : Éditions Plumes Du Web

Genre : Dystopie

Kindle : Lien d’achat

Broché : Lien d’achat

Il y a quelques jours de cela, vous avez découvert l’avis de LilLyUnLivre sur Le premier Tome 1 de Matriochkas : Révélations, de Christelle Da Cruz édité aux ✒️Editions Plumes Du Web. Une lecture enthousiaste qui avait plongé LilLyUnLivre dans un état de fébrilité avancé.
Aujourd’hui, découvrez la suite de cette dystopie étonnante et originale. Attention pour les lecteurs n’ayant pas encore lu le tome 1, certains éléments de cet avis peuvent vous spoiler le précèdent tome.
Merci de nouveau aux ✒️Éditions Plumes Du Web pour ce SP et aussi à 🌟Les Etoiles Des Bibliothèques 🌟 pour cette opportunité.
🦋🦋🦋LA COUVERTURE🦋🦋🦋

La couverture suit le même schéma que celui du premier tome, seuls les tons varient pour des couleurs plus chaudes. La femme blonde laisse place à une brune tenant dans chaque main un revolver. On devine rapidement qu’il s’agit de Gabrielle.
Ce lien entre les deux couvertures est plaisant et avec le recul de la lecture du premier, il permet de mieux comprendre les éléments, la ville à leurs pieds est donc Antagonia et Gabrielle prend les armes pour devenir une dissidente.
🦋🦋🦋LE RÉSUMÉ🦋🦋🦋

Alors que la résistance s’apprête à investir le pôle du lac Sainte-Claire, la révolte gronde. Le destin des hommes est entre les mains de l’opposition, menée par Rose. Tout se jouera au cœur de la capitale, où ils devront rallier le peuple à leur cause et s’unir face au gouvernement. Après soixante années passées dans l’ombre, les hommes vont-ils regagner leur place au sein de la société ? À l’heure où Gabrielle et Alexander sont à un tournant de leur relation, c’est tout leur avenir qui est en jeu…
Un très bon résumé qui permet de ne pas spoiler certains points importants du tome 1, il est bien amené et donne envie de s’y jeter.
🦋🦋🦋L’HISTOIRE🦋🦋🦋

Avant de débuter avec le contenu du récit, sachez que ces deux tomes ne sont pas dissociables, attaquer Dissidence sans passer par Révélations risque d’être éprouvant aux premiers chapitres. De plus, certains points soulevés dans cet article peuvent vous 🚨spoiler le premier Tome. 🚨
Le premier chapitre est une suite directe au dernier du précédent tome. Un peu abrupts comme entrée en matière, mais il est vrai que la fin de ce dernier laissait le lecteur dans l’action, Gabrielle et Alexander ainsi que leurs amis étaient en route pour le pôle du Lac Sainte-Claire dans le but de délivrer les hommes qui y sont enfermés depuis des années.
Au cours de l’histoire, Gabrielle reste toujours aussi téméraire, mettant sa vie et celle qu’elle porte en danger malgré les tentatives de son compagnon et de ses proches pour la raisonner.

Le parallèle avec Rebecca Gale est toujours présent, mais à celui-ci s’ajoute l’enfance de Rose plus présente. Nous découvrons au travers du regard de la mère d’Alexander, une femme forte, celle qui est à l’origine de l’Opposition au Mouvement fondé par sa propre mère il y a de cela plus de 60 ans.
Même si la complicité du couple de héros reste très présente, ce tome est beaucoup plus axé sur l’action, il y a moins de scènes intimes par exemple.
Le lecteur va déplorer, mais soutenir les actions de Gabrielle et comprendre ses motivations. Elle va elle-même grandir et s’investir corps et âme dans l’Opposition, pour son futur, celui de l’homme qu’elle aime et de la vie qu’elle porte.
Dans le premier avis, un des points négatifs était le fait de ne pas revoir Vivianne… Et bien, le lecteur aura le plaisir de la retrouver.
S’il y a à redire, ce seront peut-être ces actions qui se répètent, les temps de pauses ne sont pas légion et notre cœur a du mal à se reposer lors de la lecture.
Cela dit, c’est une lecture passionnante et dévorante. La société matriarcale y est bien représentée, prouvant que les excès ne sont pas du fait d’un genre, mais d’une mentalité et que la cruauté peut habiter dans le cœur de tous.
Il est agréable d’avoir une héroïne forte qui apprend à gérer ses sentiments, avoir grandi dans une société où l’homme n’est pas nécessaire, bien au contraire, l’a rendu fragile et elle ne sait que faire de cette protection qu’il lui offre ni de la peur de le perdre qui la hante.
🦋🦋🦋LA CONCLUSION🦋🦋🦋
Une très belle histoire à dévorer, pleine d’action, d’humour – La bonne humeur d’Alexander et celle de sa sœur sont particulièrement divertissantes – de tendresse et de réflexion, car oui, cela donne à réfléchir aussi sur les travers de notre société au jour d’aujourd’hui.

Roundtable Rival – Lindsey Stirling