l’avis de Carine sur la trilogie Mystérieux, une dark romance d’Amandine Ré !ses

57485772_950794011789761_4381366515983712256_n

Titre : La trilogie Mystérieux

Auteur : Amandine Ré

Éditeur : Art en Mots

Genre : Dark Romance

Kindle : Lien d’achat

Broché : Lien d’achat

Résumé du tome 1 : Un tueur à gage tombe amoureux de sa cible…
Logen, ville de la déchéance humaine. Ville dans laquelle les sirènes de police ont remplacé les chants des oiseaux, où les gangs s’affrontent sans relâche au milieu d’une population pauvre, et sans défense, ou presque. Soit t’y naîs et tu te bats; soit t’y crèves. La drogue, les armes sont mon quotidien. Tout est une question de calculs, de fric, de choix. Un contrat signé : tuer l’autre pour de l’argent. Facile, tellement fait et refait que ça n’en sera que rapide. Mais cette fois-ci, la nana à liquider me plaît. Son nom ? Amyliana. Jolie brune plantureuse qui étudie à la fac le jour, et qui vend son cul la nuit. Le plan ? Instaurer un climat de peur, la faire flipper autant que cogiter pour enfin la buter. Mais c’est elle, c’est moi et nous sommes à Logen, mon fief de secrets.

 Mon avis : 

Une Dark Romance intense, prenante et explosive dans laquelle je me suis laissé complètement embarquer au point d’en lire les trois tomes d’un seul coup en trois jours.

Déjà très attirée par la couverture et le titre, qui nous titille, il faut bien se l’avouer, j’ai profité d’une lecture commune pour la sortir enfin de ma Pal. Je remercie d’ailleurs énormément Audrey Briant pour m’avoir « poussée aux fesses » et de m’avoir pour le coup, fait découvrir une lecture époustouflante qui m’a prise aux tripes.

57608746_365731247361064_1326618937063899136_n

Dans le premier tome, nous retrouvons A, le mystérieux… Il est clair qu’il n’est pas né sous une bonne étoile, mais les étoiles, tout comme le destin, il les emmerde. Quand la vie ne nous offre pas beaucoup de choix pour s’en sortir, il n’y a pas trente-six solutions et la meilleure est d’avoir un Guns dans les mains plutôt que de l’avoir braqué sur son crâne. Il a très vite compris comment marche le monde pourri qui l’entoure et a su en tiré chaque corde. Aujourd’hui, il est le chef des Cobras. Aujourd’hui, il n’a peur de rien, ni de personne… C’est un homme sans cœur qui crèvera sûrement seul, mais libre… Mais surtout, aujourd’hui, il est son pire cauchemar à elle, Amyliana Une jeune étudiante le jour qui vend son cul la nuit. Mais s’il est son pire cauchemar, il sera aussi son plus beau rêve…

Déchéance Un premier tome intense qui donne le ton et nous emporte dans les tréfonds de Logen, cette ville décadente qui croule sous l’argent sale, la prostitution et les guerres de Gangs. Une ville dans laquelle il faut survivre pour vivre et où les personnages vont, aussi différents sont-ils, devenir indispensable l’un à l’autre. Chacun d’eux pense pouvoir sauver l’autre tout en s’apportant ce qu’aucun d’entre eux n’a jamais connu ni encore moins reçu… L’amour. Mais encore faudrait-il qu’ils se fassent confiance ? À est tout ce que déteste Amyliana tout comme le fait qu’elle soit une pute est rédhibitoire pour lui. Une relation complexe, instable et forte à la fois s’ouvre à nous dans un chaos le plus total. Une histoire forte qui nous écorche le cœur, nous le malmène et nous fait vivre le récit dans une peur constante jusqu’à nous laisser dans une frustration totale en fin de tome.

57798910_448304955711680_6548307143223672832_n

Un second tome déconcertant qui m’a surprise par la façon que l’auteur nous propose cette suite tant attendue. Elle réussit, par ce biais, à nous tenir en haleine et nous faire chuter encore plus profondément dans les abysses de son récit. Si j’ai plus qu’aimé A, je dois vous avouer que dans ce second tome, c’est un véritable coup de foudre que j’ai eu pour Crew Crew qui va tendre la main à Kendra cette jeune femme brisée, torturée, intérieurement en miettes, meurtrie et pourtant si courageuse à l’extérieur…

Renaissance Un titre en parfaite adéquation avec le récit qui nous attend et va nous pousser encore plus loin dans cette déchéance en nous tirant encore plus loin dans la douleur émotionnelle. Kendra va vivre un traumatisme qui changera sa vie à jamais et la mettra sur le chemin de Crew avec lequel elle va se reconstruire tout en lui apportant à lui aussi les pierres qu’il faut pour qu’il devienne ce roc qu’il a toujours rêvé d’être. Elle sera sa plus belle histoire comme il sera la sienne… Un amour incommensurable et passionnel va les unir l’un à l’autre alors que de ce fait, ils enfreignent les règles. Mais si Crew est prêt à tout pour A et pour son Gang, il est encore plus prêt à tout pour sa belle, et lorsque la soif de vengeance devient de plus en plus insistante, la bulle éclate et tout part en vrille pour nous laisser une fois de plus dans un stress post-lecture qui nous laisse KO… Un second tome douloureux, poignant, violent et incroyablement fascinant… On en ressort chamboulé, mais aussi le cœur gros d’un tas d’émotions qui nous percutent et nous font nous jeter illico presto vers le dernier tome de la saga.

58381354_624794064649778_8344277744162439168_n

Rédemption... Le grand final de la saga qui m’a obligé à faire des pauses lors de ma lecture pour arriver à le terminer. Tout se rejoint dans une trame encore plus sombre que les deux précédentes. Les rebondissements sont nombreux et si on pensait avoir le cœur déjà bien meurtri et bien, je peux vous dire que c’était du pipi de chat ! Je crois que je ne suis plus amoureuse de A ni de Crew, mais simplement du talent d’Amandine Ré. Ce dernier tome renferme à lui tout seul un maelström d’émotions dans des nuances qui ne doivent d’ailleurs même pas exister ! Je suis ressortie de ma lecture complètement chamboulée, émue et bouleversée. J’ai tremblé, j’ai aimé, j’ai pleuré… Il m’a hanté quelques jours et j’y repense encore. Même, là, en train d’écrire mon avis, je me revois passer le film et me dit que franchement… C’est une tuerie pure et simple.

Conclusion : Avec Mystérieux, Amandine Ré nous emporte dans un univers sombre, glauque, une guerre des gangs ou tous les coups sont permis et particulièrement ceux qui font couler le sang…  L’auteur ne fait pas dans la dentelle et n’épargne en aucun cas ses protagonistes et nous encore moins… Des protagonistes qui sont loin d’être des enfants de cœur. Pas de prince charmant, pas de riches PDG arrogants, non … Ils ne sont pas là pour vous vendre du rêve, de la drogue peut-être ou des armes serait plus leur rayon. Vous n’allez pas les aimer dès les premières pages, mais je vous garantis une chose, vous allez adorer les détester jusqu’à en tomber complètement folle amoureuse…

Cette trilogie m’a arraché le cœur. Elle est sombre mais très addictive. Elle est violente mais tellement loyale… L’amour fait mal, mais il est tellement beau… Je n’ai pas lu cette trilogie, j’en ai vécu chaque scène… L’auteur nous happe à l’intérieur et nous force à être témoin de toute cette violence en nous manipulant à sa guise. Elle nous offre aussi de merveilleux moments et nous plonge dans des bulles hors du temps pour nous laisser le temps de nous reprendre et nous apaiser, faire croire que tout ira bien pour finir par nous tirer une balle dans le dos ! Sa plume est fantastique, fluide et addictive. Elle sait parfaitement jouer du mystère en mettant en place une intrigue tout en développant ses protagonistes à l’intérieur de celle-ci de façon à ce qu’on s’y attache. Qu’on ressente de l’empathie et de l’amour pour des personnages devant lesquels on tremblerait dans la vraie vie et là, elle nous en fait tomber amoureuse. On craque complètement pour eux, mais surtout pour leurs histoires. Ils sont tous fascinants avec chacun leur passé, leurs blessures, mais surtout leur rage de vivre et cette loyauté que les unit les uns aux autres.

Un gros coup de cœur et dans le cœur pour cette trilogie que je vous recommande si vous êtes fan de Dark. Mais attention de VRAI DARK, car ce roman est réservé à un public averti avec des scènes qui pourraient heurter votre sensibilité. Nous sommes témoins de tout ce que nous lisons sans filtre, car l’auteur va vraiment faire dans le détail et ne nous épargne rien. Le langage est cru et en parfaite adéquation avec l’univers dans lequel nous évoluons. Il peut être choquant pour les amateurs de littérature, mais si c’était écrit autrement, cela dénoterait fortement.

Il y a néanmoins un gros bémol dans cette trilogie qui pourrait gêner un certain nombre de personnes. Trop de fautes viennent entacher la lecture et font que parfois les phrases perdent leurs sens. Mais personnellement, je fais l’impasse dessus, car cette trilogie est vraiment de la bombe atomique et j’ai balayé d’un revers de main comme on balaye une mouche dès que quelque chose pouvait ne pas me convenir. On ne peut pas s’arrêter de lire, c’est impossible.

Mystérieux d’Amandine Ré à lire et à relire si vous êtes fan du genre – j’insiste vraiment sur ce fait, car c’est un peu comme si on n’aimait pas les romances de Noël et qu’on en lit quand même pour les dénigrer après parce que cela était trop guimauve. Et là, c‘est pareil. Si vous n’aimez pas les connards, si vous n’aimez pas le langage cru ou les scènes violentes, passez votre chemin. Si vous aimez, n’attendez plus !

 

 

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s