Wild Son, le spin off de Wild Crows de Blandine PMartin, mon avis !


Hello les étoiles, voici un spin off comme il se doit. Un véritable coup au coeur de quitter la #WildCrowsFamily mais il faut bien les laisser partir un jour. Le coeur n’y est pas mais je leur souhaite bonne route. Merci Blandine pour ce magnifique volet qui n’a rien à envier au reste de la saga Wild Crows.

Titre : Wild Son, spin off de Wild Crows

Auteure : Blandine PMartin

Éditeur : Éditions BPM

Genre : Romance

Broché : Lien d’achat
Résumé : pensait avoir trouvé le juste équilibre, fait table rase du passé.
Son club, sa famille, son royaume.
Elle voulait recommencer à zéro, loin des siens.
Sa liberté, sa folie, sa vie.
Voilà cinq ans que Casey a repris le flambeau derrière son père à la présidence du club des Wild Crows, un gang de bikers qu’il a su remettre dans la légalité au fil du temps et aux prix de nombreux efforts.
Alors que les affaires fleurissent et que son engagement quotidien porte ses fruits, le destin met une jeune femme sur son chemin. Charlie, une tornade explosive capable de tout balayer sur son passage, y compris les cicatrices d’un passé trop sombre.
Pourtant, Casey le sait : ne jamais oublier. Comme unique solution à ses propres fantômes, le jeune homme s’est endurci, ses responsabilités l’ont rendu méfiant, à juste titre.
Le club est sa raison de vivre. Ses frères avant tout le reste.
Alors pourquoi la venue de Charlie dans les parages sème-t-elle autant le doute sur ses convictions ?
Quelle raison le pousse ainsi à creuser ce dossier « à haut risque », marqué d’un sigle ennemi ? Quand la tentation devient si dangereuse, doit-il fuir pour protéger les siens ou succomber pour obtenir les réponses tant espérées ?

L’avisdeMya :

La route était longue, poussiéreuse et stressante pour arriver à Monty Valley. Mais retrouver la Wild Crows Family m’a comblée de joie que j’ai oublié les mois d’attente et la fatigue de rider à des milliers kilomètres de chez moi pour arriver à bon port. Et quel plaisir de redécouvrir leur univers toujours aussi addictif, retrouver cette famille toujours aussi bien soudée et aimante.

Je tiens à préciser que ce spin off peut être lu indépendamment de toute la saga. Mais, de mon point de vue, ce serait vraiment dommage de faire impasse dessus. Lire toute la saga vous aiderait à comprendre pas mal d’événements qui surviendront dans Wild Son. Passer à côté des aventures du MC Wild Crows me parait impensable.

Je disais donc qu’à mon arrivée au MC à la nuit tombée, nos chers bikers s’adonnaient à leurs loisirs favoris. À savoir, se prendre de belles murges, faire du charme aux sweeties. Et tournaient en bourrique certains de leurs frères. Prendre du bon temps comme eux-seuls savent le faire.

Ils étaient tellement occupés que mon entrée au Devil’s Trip est passée inaperçue. Ce qui m’a donné l’occasion de les observer et les voir à l’oeuvre sans qu’ils s’en rendent compte.

Et au fil des jours, j’ai noté pas mal de changements au sein de la famille. Ils se sont assagis même s’ils n’ont pas à renoncer à leurs facéties légendaires. Aujourd’hui, ils sont prospères depuis qu’ils ont laissé tomber les affaires louches. Un tel paradoxe fait méditer n’est-ce pas ? Ils sont vraiment rentrés dans la légalité comme c’était prévu. Menés d’une bonne et juste poigne qui sait relâcher du lest au besoin. Mais ce qui tapait à l’œil en premier, c’est de les voir heureux. Épanouis enfin…

En somme, le club marche comme sur des roulettes. Mais comme vous vous en doutez, cela n’empêchera pas que cela tourne au vinaigre depuis l’arrivée d’une jolie et mystérieuse poupée au club. Charlie…Une fille qui ride et qui se bat comme un mec. Forte en apparence, espiègle, solaire mais dont les airs mystérieux attisent la méfiance des bikers.

Casey, ne me jettera pas la pierre si je dis qu’il est conquis par son courage et aussi par le fait qu’elle n’essaie même pas de l’aguicher comme il en a l’habitude avec les femmes. Charlie donne l’impression qu’elle n’a peur de rien ni de personne. Et surtout pas de lui sachant ce qu’il est. Notre biker qui n’attendait ni l’amour ni à ce que son coeur batte que pour une seule femme, n’essaie même pas de se défiler. Il laisse couler sur lui cette promesse d’un futur plein de passion et d’amour. Advienne que pourra !

Si la méfiance régnait, les Wild Crows ne s’attendaient pas à ce que cette douce blondinette apporte la malédiction sur le club. S’endormir sur leurs lauriers apportera son lot de danger et de sang coulé et ils en paieront le prix fort.

Charlie est-elle arrivée en ennemie ou son passage au MC n’est qu’un fait du hasard ? La confiance de Casey en Blondie était-elle mal placée ?

En tant que président du club, il n’a pas le droit à l’erreur. Il y va de la sécurité de ses frères, de la famille. Mais Casey n’a jamais résisté à un défi. Et Charlie sera peur-être le challenge de sa vie.

Elle sera peut-être celle qui lui fera mordre la poussière et le faire tomber de son piédestal. Celle qui lui fera oublier ses propres blessures, ou les raviver. Celle pour laquelle, il se retournera vers l’avenir ou rester encastré dans son passé.

Charlie a beau faire la fière, ses yeux lui disent qu’elle a, elle-même, ses propres casseroles, des cadavres dans son placard à affronter.

82d311286eaf43cbfabede03ca8647cf

Mon ressenti : Et voilà, mon séjour est arrivé à son terme à Monty Valley. Est-ce-que je me suis ennuyée avec les changements survenus au club ? Jamais. Est-ce que Wild Son a déçu mes attentes ? Que nenni. Casey, s’est avéré le digne successeur de son patriarche. Jamais le club n’a paru aussi prospère ni les membres resplendissants de bonheur et de joie de vivre que sous sa directive. Ce biker, qui paraissait un brin je m’en-foutiste tout le long de la saga, était un leadership né. Il prenait soin des siens et veillait au grain. Dur comme le veut la présidence d’un MC mais non dénué de coeur ni de bonne humeur.

Quels membres ai-je vu ? Presque tout le monde. Jerry, Ash, Joe, Mona, Marcus…Ils étaient tous au rendez-vous. Toujours aussi hilarants, affectueux, loyaux et n’hésitent pas à se salir les mains pour la cohésion du club. De vrais mousquetaires dont la devise n’a pas dévié d’un iota !

Qu’on ai-je pensé de la nouvelle arrivée ? Charlie, est tout à fait le personnage que j’aurais choisi pour Casey, si j’avais mon mot à dire. Elle a toutes les qualités pour le rendre heureux sans se laisser bouffer par ce joli coeur. Indépendante, inflexible mais douce et tendre. Le combo parfait qui fera succomber le coeur de notre biker préféré. Elle lui faire garder la tête sur les épaules.

En somme, mon séjour chez les Wild Crows a apaisé ma soif d’eux. (mais, je ne dirais pas non à un bonus, car d’eux, on en veut toujours plus). Mon seul regret, c’est d’être restée invisible à leurs yeux. Me montrer aurait dénaturé leurs comportements. Tandis que là, ils se sont livrés tels qu’ils sont. Vrais avec leurs bons et mauvais côté. Sortir du business illégal ne veux pas dire qu’ils ont renoncé à leur authenticité, ni à renoncer à se battre pour les règles du MC ni pour son identité.

Je dois reprendre la route mais le coeur n’y est pas. Les quitter, c’est comme quitter ma famille. Cela fait mal au coeur, mais je sais qu’ils sont heureux et le resteront parole d’auteure ! Et cela me console de ma tristesse.

Avant de partir, c’est l’heure de remercier Blandine PMartin pour la mission d’infiltration, dans leur univers enivrant, qu’elle m’a octroyée. C’était un défi de les observer de près sans me faire repérer par leurs yeux du lynx . Une mission qui n’était pas de tout repos mais s’est avérée dangereuse, pleine de suspense et de rebondissements mais si captivante.

Je me suis retrouvée aussi noyée sous un flot de rire, d’amour et de passion pour mon grand plaisir. Je m’en suis sortie heureuse, et satisfaite du parcours du combattant de ces bikers qui méritaient l’apaisement et la prospérité. De vivre en paix, sans jugement ni a priori.

Bonne route les Wild Crows, ne changez rien et surtout soyez heureux !

En quelque mots, chapeau bas Blandine pour cette saga truffée de délices addictives et d’aventures trépidantes.

Wild Son – Book trailer

60303233_333123720719720_2869476772968136704_n