L’avis de Carine sur le roman de Erin Graham, The Boss aux Editions Addictives

41ylVoftF1L._SY346_Titre : The Boss

Auteur : Erin Graham

Genre : romance

Editions : Addictives

Ebook : 4.99 €

Résumé :

Irrésistible, envoûtant, indomptable…

Entre Emily et Marek, c’est électrique dès le premier regard.
Lui est patron, dur, inflexible et n’accepte jamais moins que l’excellence.
Elle est inexpérimentée, déterminée à faire sa place et à obtenir des réponses.
Ils sont liés par un passé que Marek préférerait oublier et qu’Emily refuse d’effacer.
Entre affrontements et rapprochements, lequel cédera le premier ?

Découvrez The Boss, la nouvelle romance d’Erin Graham !

***

Mon avis coup de coeur ! :

Ce roman est un coup de coeur mais aussi… un coup dans le coeur…

Lorsque l’amour est une évidence et que la jeunesse offre les perspectives d’un avenir radieux, rien ne peut être plus beau qu’un premier baiser sous un arbre, au bord d’un lac qui accueille depuis des années les échanges de cette bande d’adolescents soudés comme les cinq doigts de la main.

Quatre gars, une fille. Les quadruplés sont tout pour Millie et ce depuis ses 10 ans, tout comme elle est tout pour eux… Elle s’est toujours senti choyée et en sécurité avec eux. Des frères protecteurs en qui elle a entièrement confiance qui l’ont adoptée sans préavis et veille sur elle depuis leur première rencontre. Elle les aime tous et ils le lui rendent bien. Justin le Clown, Thomas le charmeur au grand cœur, Vivian l’affectueux et enfin, le beau et tendre Marek…

Mais à l’aube de ses 16 ans, Millie aimerait beaucoup que Marek ne la voit plus comme une simple amie. Ils ont une relation qu’elle chérit plus que tout, loin de tous. Une relation qui n’appartient qu’à eux et qui les lie d’une manière beaucoup plus forte. Cela fait bien longtemps que ses sentiments ont évolué et qu’un simple regard de son « ami » la consume et fait battre son cœur plus que de raison. Elle est transie d’amour, mais lui ? Elle a bien peur qu’il ne soit transi de rien du tout. Mais si dans la vie tout arrive et le destin réalise parfois nos rêves, il n’en reste pas moins cruel à ses heures… Et lorsqu’on qu’un drame vient les percuter, plus rien ne sera plus jamais comme avant…

Huit années sont passées… Huit années à supporter la vie… À briser des miroirs avec l’envie d’en finir. Huit années d’un combat à maudire la terre entière et haïr les personnes qui menaient une vie normale et tous ceux qui n’avaient pas pu la sauver… Huit années pour se reconstruire pas après pas, dans la peur, la douleur mais toujours avec cette petite lumière qui brille au loin pour lui faire entrevoir que la vie vaut la peine d’être vécue.

Mais Millie est bien entourée par des personnes qui ont tout fait pour elle jusqu’à s’oublier eux-même. Ils ont mis leur vie de côté  pour l’aider à sortir du gouffre abyssal dans lequel il lui a été très dur de sortir. Même si rien n’est gagné à ce jour, elle a néanmoins un objectif qui lui tient à cœur pour enfin pouvoir boucler la boucle de sa reconstruction, et c’est avec l’aide de Aude, sa sœur, qu’elle va mettre son plan en place..

Emilie Laurent…La femme courageuse qui souhaite à ce jour avancer et se faire pardonner, se fait parfois doubler par la jeune Millie qui a peur de tout et dont la vie se construit sur des failles qu’il lui faut combler si elle ne souhaite pas retomber à nouveau. Il suffirait d’un rien…. Mais son envie d’avancer doit commencer par une explication qu’elle doit à des personnes qui lui ont été chères, même si cela veut dire… revenir sur un passé qu’elle se doit d’accepter et non pas effacer…

Erin Graham nous offre, une fois de plus, une pépite livresque aux personnages touchants, écorchés à vifs dont la détresse nous bouleverse et nous consume d’amour pour eux. Un récit émouvant qui m’a touchée en plein cœur et l’a broyé moult fois .

Mais ce n’est pas un récit qui vous tire vers le bas bien au contraire. Il est fort et plein d’espoir. Un récit courageux et riche en émotions qui s’amusent à faire de notre cœur un yoyo qui ne restera jamais en bas.

Erin nous plonge certes dans un gouffre, mais nous remonte aussitôt vers la lumière et joue en parfaite sadique à nous faire redescendre quelques pages plus tard. Particulièrement avec les flash-back qui nous apportent leur lot d’émotions avec un goût amer. Des flash-back qui nous aident à comprendre Millie et d’accepter en même temps qu’elle, son passé et faire front avec elle pour que l’avenir soit plus radieux mais pas que pour elle…

Lorsqu’un événement traumatisant vient briser la bulle de bonheur qui était votre vie, il ne se contente pas d’en briser qu’une seule… Non. Il engloutit toutes les personnes qui vous aiment en les brisant eux aussi d’une autre manière. Millie ne sera pas la seule à combattre ce passé. Même si les séquelles ne sont pas les mêmes, elles ont influé sur la vie de chacun.

Marek est devenu à ce jour un autre homme, guidé par une obsession qui ne le quitte pas et qui régente sa vie.  Un homme inflexible, rongé par les remords d’un passé qu’il n’a pas pu maitriser. Il ne veut que l’excellence pour une seule et unique raison… Toujours son obsession…

Millie va devoir user de subterfuges grâce à l’aide d’Aude sa sœur, pour pouvoir l’approcher à nouveau. Mais quand l’amour est une évidence, il vient vous percuter à nouveau sans crier gare. Sauf que tout deux, ne sont plus ces adolescents insouciants. Ils sont cet homme, et cette femme que la brutalité du destin a séparé sans qu’ils puissent vivre leur histoire…  Aujourd’hui ils méritent d’être heureux après tant d’épreuves, mais cela ne sera pas simple de s’aimer à nouveau avec le poids de la culpabilité et les stigmates du passé.

Une magnifique romance émouvante qui m’a fait passer par d’énormes et d’intenses émotions. J’ai ris, pleuré…souvent. Mais, j’ai aussi été plus que conquise par tout cet amour et ce courage qui découle de chaque page.

La psychologie des personnages principaux comme celle des secondaires est vraiment bien travaillé et apporte encore plus de profondeur et de réalisme aux événements.

Des personnages secondaires qui sont un véritable atout pour ce roman et qui apportent tellement plus qu’une simple présence aux côtés de nos protagonistes… Ils en font aussi partie car The Boss n’est pas seulement l’histoire de Marek et Millie. C’est avant tout celle d’une amitié brisé par la douleur et par les remords et aussi celle d’une famille qui va tout faire pour faire bloc autour de la personne qu’ils aiment le plus au monde. Un récit qui nous emporte sur le chemin des épreuves de la reconstruction qui nous broie les tripes à de nombreuses reprises. Cette histoire est peut-être une fiction, mais elle pourrait très bien être l’histoire de quelqu’un…

Un énorme merci, une fois de plus, à Erin Graham qui m’empote toujours plus haut, plus loin, en me faisant vivre tellement d’émotions que j’en deviens vraiment accro. Merci également aux Éditions Addictives de m’avoir permis de découvrir cette pépite en service presse.

 

59485458_1447516838706865_99895944257994752_n

 

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s