Devious Ride d’Ana Scott, mon avis !

Hello les étoiles, je vous présente mon avis sur le dernier volet de la série Devious Ride d’Ana Scott. Merci aux éditions Addictions pour cette totale et addictive immersion dans l’univers des Black Angels !

Titre : Devious Ride

Auteure : Ana Scott

Éditeur : Éditions Addictives

Genre : Romance

Résumé : La plus dangereuse des passions, la plus violente des attirances.
Kate est sœur et fille de bikers. Elle connaît par cœur cet univers de violence, de sexe facile et d’alcool, les codes et les interdits.
Et jamais elle ne tombera amoureuse d’un membre des OutlawRiders !
Sauf que Kurt, génie informatique du gang, sombre et secret, est déterminé à la faire céder.
Elle le fuit, il la suivra jusqu’au bout du monde. Et elle a beau protester, elle le désire autant qu’elle le repousse…

L’avisdeMya :

Kate a beaucoup perdu dans la croisade menée par les membres du MC contre leurs ennemis. Père, mère et l’amour de sa vie. Et depuis, elle a pris ses distances des Black Angels, un club qui a coûté cher aux siens.

Aujourd’hui, Kate Miller vit sa vie comme elle l’entend. Avec son sens aiguisé des affaires, elle a bien mené sa barque. En auto-entrepreneuse avisée, elle n’a pas besoin du club pour survivre. Oui survivre. C’est le mot qui s’adapte avec ce que vit cette jeune femme au caractère bien trempé. Déterminée à s’éloigner de ceux qui ont fait la perte de sa famille, elle s’est isolée dans sa tour d’ivoire en se noyant dans les nuits de débauche sans lendemains. Et cela, pour anesthésier de vives douleurs et pour ne plus souffrir. Jusqu’à ce jour…

Kurt, est le geek du MC. Si analyser les données et récolter des informations est son domaine de prédilection, Kate Miller est devenue son obsession. Depuis qu’il l’a croisée dans le hall sombre du club et qui l’a prise pour une brebis, elle ne quitte plus ses pensées ni ses fantasmes. Mais, Kate est aussi la sœur de Charlie, son meilleur ami. Et parmi les règles du MC, on ne touche pas à la famille.

Kate, au fil des jours, voit s’effriter sa règle élémentaire de ne pas fricoter avec les bikers. Kurt l’attire, l’énerve et met son corps en transe. Sa gentillesse et ses offensives de baratineur ne lui laissent aucune possibilité de battre en retraite après leur première incartade.

Kurt, hésite à succomber à ce caractère volcanique qui lui retourne ses neurones. Et pour cause, il a une mission des plus primordiales à mener contre ses vieux démons. Il craint d’éclabousser, sa loyale Kate, de son fiel vengeur. S’il doit lui arriver malheur à cause de lui, jamais, il ne se le pardonnera. Kurt est déterminé à aller jusqu’au bout de sa revanche sur le passé, qu’il ne reculera devant rien pour appliquer sa sentence. Même son amour pour Kate Miller ne l’arrêtera pas.

Kurt est obnubilé par sa vengeance mais l’heure de la rédemption approche. Kate qui ne croyait plus en l’amour, n’hésite pas à se jeter dans l’arène aux côtés de celui qui l’a ramenée à la vie ! J’ose espérer que cette vengeance ne leur volera pas ce qu’ils ont mis longtemps à reconstruire !

Devious Ride est le dernier de la saga des Black Angels. Pas le plus intense de la série, néanmoins, l’histoire de Kurt et kate est tellement touchante qu’elle nous embarque indubitablement dans un torrent d’émotions. Un final qui n’a pas manqué ni de rebondissements ni de suspense.

Kurt, Curtis Evans de nom, était le point fort de ce dernier volet, de mon avis. Il a démontré par sa persévérance, sa patience et son bon cœur qu’un lendemain est possible et qu’on peut reconstruire un avenir malgré les malheurs endurés par le passé. Loyale à son club jusqu’au bout des ongles et fidèle dans ses amitiés. Pendant des années, il a persisté et a œuvré dans l’ombre pour se bâtir un empire, l’arme de sa vengeance mais sans perdre sa belle âme ni ses principes. Kate n’est pas seulement sa rédemption, mais aussi la seule femme qu’il n’a jamais cessé d’attendre sans le savoir. Et il n’a rien lâché même quand elle le rejetait.

Quant à Kate, même si elle m’a un peu déçue, elle reste un personnage entier et plein de ressources. Ayant entrevu son sale et explosif caractère dans Evil Ride, je pense que j’attendais de trop d’elle. Dans ce volet, elle s’est avérée aussi fragile que le fil de la vie. Sa raison reniait tout ce que son cœur désirait âprement. Mais une fois que sa raison a flanché, elle s’est soumise à l’élan du corps et à celui du coeur. Au fil des pages, on se rend compte que ses actes de rébellion n’étaient que poudre aux yeux pour dissimiler ce côté fragile. Elle n’avait aucune chance de résister au charme dévastateur de Kurt. Ni même l’envie. Car, elle l’a désiré et voulu biker soit-il, et elle n’a cessé de feindre l’indifférence juste pour sauver sa fierté.

En somme, un bel opus pour clôturer cette superbe saga qui n’a cessé de me bercer d’émotions, d’humour, d’amitié, de rebondissements haletants et d’intrigues captivantes. L’histoire de Kurt, à l’instar de celles de ses frères du club était intéressante à découvrir et bourrée de testostérone. Effet feu d’artifices garanti !

Une saga 100% addictive à découvrir pour passer de bons moments avec les Black Angels qui ont partagé le bon et le mauvais de leur histoire et sans tabous. Un transport total et tout le long des cinq tomes dans moult chevauchées trépidantes, dangereuses et torrides.

Merci à Carole et aux éditions Addictions pour cette totale et addictive immersion dans l’univers des Black Angels !

Bon Jovi – Wanted Dead Or Alive

60802629_340909966835649_1370070665930997760_n

 

 

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s