You make me so bad, New Adult signé par Jay Crownover, mon avis !

Hello les étoiles, je vous invite à découvrir #YouMakeMeSoBad #NetGalleyFrance, une magnifique aventure signée JayCrownover. Un embarquement assuré mais sans garantie de retour. Vous êtes prévenues ! Merci à Collection &H par l’envoi du service presse via NetGalley France !

Titre : You Make Me So Bad

Auteure : Jay Crownover

Éditeur : Collection &H

Genre : New Adult

Broché : Lien d’achat

Service presse : NetGalley France

Résumé : Il est celui qui lui a brisé le cœur.
Lorsqu’elle a quitté The Point, Karsen s’est promis d’oublier ses rues malfamées et dangereuses, qu’elle pensait siennes. Elle s’est surtout promis d’effacer de son cœur Noah, un homme aussi violent et imprévisible que cette ville. Celui à qui elle a offert son cœur… et qui l’a broyé de la plus horrible des façons.
Elle est celle qu’il s’est interdit d’aimer. 
Depuis le départ de Karsen, Noah fuit l’absence de celle qui le hante nuit et jour dans la violence et l’adrénaline. Il sait qu’il a eu raison de la faire partir  : dans la vraie vie, la Belle ne doit pas être avec la Bête, au risque de se faire dévorer. Pourtant, quand il apprend que Karsen est en danger, il n’hésite pas une seconde et part la rejoindre. Même s’il sait que leurs retrouvailles seront une douce torture.

L’avisdeMya : 

Il y a quatre ans, Booker l’a blessée. Il l’a trahie. Il l’a dépouillée de son identité et de sa dignité de femme. Il l’a brisée en mille miettes. À l’aube de ses dix-huit ans, Karsen ne contenait plus sa joie ni son grand état d’excitation pour aller retrouver celui qui lui était interdit jusqu’à ce jour… Aujourd’hui, elle a atteint sa majorité et plus personne ne se mettra entre elle et son âme sœur… Sauf lui !

Après une attente de deux ans, ils vont enfin vivre leur amour au grand jour. Et impulsive comme elle est, et comme à son habitude, Karsen est entrée dans l’appart de Booker sans s’annoncer, et ce qu’elle a vu, l’a détruit et fait fuir loin de sa ville, sa famille.

Quatre après, Karsen a eu son diplôme et s’apprêtait à prendre une décision vitale pour son avenir, et alors qu’elle hésitait à rentrer à The Point, pour le mariage de sa sœur, Brysen, Booker réapparaît dans sa vie pour lui annoncer qu’il a assez attendu et qu’il était temps pour eux de reprendre là où leur vie s’est arrêtée.

Comment ne pas être choquée, en colère, tourmentée et perdue ? Mais Karsen n’a pas eu le temps de régler ses compte ni à analyser ce qui lui tombe dessus. Il lui fallait se concentrer sur un mystérieux harceleur. En effet, le retour de Booker dans sa vie coïncide avec des incidents étranges. Et le pompon, Ari, sa meilleure amie et ex-colocataire s’est fait tabasser par son petit ami à peine déménagée chez lui. Cela fait trop pour une même journée.

Et tout cela survient au moment où elle s’est décidée de rentrer chez elle. La question qui se pose d’elle-même : Est-ce un fait du hasard ou il y a une anguille sous roche ? Quelqu’un voit-il du mauvais œil son retour à The Point ? Sa vie est-elle vraiment menacée ? Menace ou pas, Booker compte bien protéger celle qui a su voir au-delà de sa vilaine cicatrice, celle qui a vu l’être humain plutôt que le criminel notoire. Celle qui s’est ancrée dans peau, dans son sang et d’une façon définitive ! Celle qu’on l’a obligé à blesser et à laquelle il doit son mea culpa. Même si cela doit lui coûter de retourner en taule. Son cauchemar, sa hantise au quotidien… Un sacrifice à la hauteur des sentiments qu’elle lui inspire !

The Point, la ville de toutes les démesures, de toutes les folies et de toutes les tentations continue à nous séduire et à nous happer dans son piège immoral et sans fin. Mais oh combien addictif et captivant… Jay Crownover continue à nous régaler des aventures des résidents de The Point, et nous on plonge dans cet univers peu orthodoxe sans nous en lasser.

Booker et Karsen sont les nouveaux personnages de cette saga qui subissent le sadisme de l’auteure et auxquels elle n’a octroyé l’absolution que six ans après leur première rencontre. Elle les a fait souffrir pour éprouver leur patience, leur amour et ils n’ont pas déçu ses attentes ni la mienne.  Booker et Karsen, c’est l’évidence même. Ce qu’ils ont vécu n’est pas anodin. Tous les deux ont été ébranlés, touchés dans leurs corps et dans leurs âmes. Mais nous ont montré qu’ils n’ont pas baissé les mains pour autant.

Ils ont utilisé leurs épreuves pour se bâtir un avenir. Pour se reconstruire même si leurs démons restaient enracinés au profond d’eux-mêmes. Mais leur union fait leur force. Et à deux, ils ont vaincu les monstruosités du passé et convaincu la lectrice lambda que je suis. Ils m’ont touchée et ravie par leur amitié inoubliée, par cet amour incommensurable et passionnel qui les lie l’un à l’autre…

La talentueuse Jay Jay nous a offert, dans cette nouvelle et énième épreuve que subissent les habitants de The Point, un amour aussi doux que vif. Ses personnages sont, comme à l’habitude, en souffrance, bouleversants, bruts de décoffrage et vrais. Une histoire prenante et non dénuée de danger, de rebondissements ni de suspense même s’il n’égale pas celui des autres tomes de la saga. Mais je dois avouer que l’histoire de Karsen et Booker est tellement spéciale qu’elle a pris une belle place dans mon cœur. Et mes deux chouchous sont passés au troisième rang dans ma liste des personnages préférés de la saga.

You Make Me So Bad est une magnifique aventure dans les entrailles malodorantes de The Point. Une ville qui pue le crime, le vice et le goût métallique du sang mais à laquelle on s’attache irrémédiablement. Une ville qui commence juste à renaître de ses cendres grâce au grand nettoyage effectué par une coalition de la nouvelle génération des criminels qui sévissent à The Point. Et je ne vous dis pas, quel a été mon plaisir de retrouver quelques personnages de la saga même si c’était en petites doses…

Si vous n’avez pas encore craqué pour cette tumultueuse série sur The Point, il est temps d’y faire un saut. Je vous garantis, que vous ne voudriez plus la quitter une fois débarqué sur place !

Bob Marley-Bad Boys (OfficialMusic)

61431713_2022755064700895_4973600054645358592_n

 

 

 

6 commentaires sur « You make me so bad, New Adult signé par Jay Crownover, mon avis ! »

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s